A propos du Voile que portent, en France, certaines femmes…(art.52)

– Article 052 –

A propos du Voile

que portent, en France,

certaines femmes…

-:-:-:-

         L’explication que je vais donner de la signification du port de ce voile – intégral ou non – que portent actuellement certaines femmes en France, peut difficilement être comprise de non-gnostiques, soit difficilement comprises, d’un côté, de tout Croyant (quelle que soit sa religion), difficilement comprise, de l’autre côté, des personnes qui se disent athées, soit « Matérialistes » (ce qui est la forme Négative de la Croyance en un Dieu), c’est-à-dire scientifiques, politiques, etc. Pourquoi cela ? Tout simplement parce que le port de ce voile est en rapport étroit avec cette Idée supérieure de Gnose. Ce qu’ignorent d’ailleurs ces femmes qui se parent de tels vêtements ! Je m’explique.

Tout d’abord, un rapide rappel pour « situer » la Gnose – et ses « habitants » les gnostiques (dont je suis) – sujet qui est l’âme de mon blog.

A propos du voile que portent en France certaines femmes (art.52)

A propos du voile que portent en France certaines femmes (art.52)

  • Légende : Toute évolution générale de tout Collectif sur la Terre finit par révéler DEUX tendances divergentes et opposées par deux types de spirales différentes mais complémentaires (Origine, ici, de la Dialectique fondamentale). La spirale Enroulante de gauche qui, porteuse majoritairement du verbe Être ( « Avoir » y est minoritaire mais va prendre une place indécente par l’or!), génère les concepts de Religion(s) avec sa limite pathologique ou « Plafond » appelé Dieu et, en réaction et à l’opposé, à droite donc, une multitude de spirales déroulantes Avoir (« Être », encore appelé énergie vitale, y est minoritaire et va progressivement s’éteindre…) par lesquelles apparaissent toutes les formes possibles et pensables de Politique(s) avec toutes les démarches dites scientifiques. Cette « Crucifixion » de tout Système Social (dont a voulu témoigner Jésus pour parler à Tous par son exemple), le gnostique ne la connait pas. Il Marche Droit dans le prolongement du Tronc-Gnose (= la Nature au sens cosmique), sans « fruit », sans penchant dont la finalité est autodestructrice.

-:-:-:-

Pour illustrer la Marche de l’Humanité, son Évolution Générale, à travers les Temps, j’emprunte la symbolique de l’Arbre et je dis (ce que j’ai développé dans des articles précédents) : le Tronc de cet Arbre, avec ses Racines (représentées par l’Océan avec sa faune vivante), constitue la Nature, le Milieu Naturel, avec toutes ses Espèces. Les DEUX premières Branches maîtresses sont celles qui ont vu émerger de la Nature : l’Espèce Homme.

La Branche de gauche (arbitrairement située ainsi « à gauche » mais, dans l’absolu, cette orientation n’a pas de Sens) est celle qui – Causale – a été porteuse du verbe auxiliaire ÊTRE lequel révéla toutes les spiritualités à finalité religieuses et, à l’opposé, la Branche – Conséquence de ÊTRE – qui a été porteuse du verbe auxiliaire AVOIR lequel révéla toutes les Formes pensables de gestions de la Matière Physique – les Politiques –  à finalité donc Matérialiste quand l’entité ÊTRE, dite causale, est évincée… Cas actuel pour les peuples Occidentaux où la Laïcité illustre ce déséquilibre qui condamne les Peuples laïques à aller « dans le Mur ». Mais ceci est un autre aspect du même sujet.

Nous appellerons les gnostiques – les Habitants d e la Gnose –  ceux des individus de l’Espèce Homme qui ont Poussé dans le prolongement du Tronc alors que les Deux Branches se formaient. Autre cas de figure les concernant, il y a aussi ceux des Individus qui, ayant Poussé en une (ou des) « branche(s) » ont, pour diverses raisons (psychanalyses poussées des Phénomènes existentiels, illumination, Régression totale, absolue, rendue possible par ignorance de ses propres origines tels  les « nés sous-x « , etc…),  quitté ces branches de malédiction pour faire Retour vers le Tronc et y demeurer. Ce « Faire Retour » résume, certes à l’extrême, la raison de la mission de Jésus.

Nous appellerons les « religieux » (sorcier, chaman, homme esprit, prêtres, pasteurs, etc.) ceux des Individus qui ont adhéré à la seule Branche ÊTRE et nous appellerons les « savants » (les adeptes des Savoirs : les matérialistes, politiques, scientifiques matérialistes, etc…) ceux des individus qui ont adhéré à la seule Branche AVOIR où sont, depuis l’origine des Temps, toutes les Femmes avec les enfants. Précision importante ici : aucune femme – telle est justement sa spécificité – ne peut adhérer, ne peut Pousser sur la Branche ÊTRE. De grâce, ne me demandez pas de vous expliquer ici pourquoi; des pages entières de mon blog sont consacrées à ce sujet. N’oublions pas  aussi les individus, fort nombreux qui, écartelés, Poussent… un pied dans ÊTRE et un autre dans AVOIR (les Croyants-savants).

Les individus de la Branches ÊTRE avec ceux de la Branche AVOIR (laquelle pousse en se multipliant; nous devons donc plutôt évoquer LES branches AVOIR.  Entropie croissante oblige; de même doit-on évoquer les savoirs et non pas le Savoir) constituent le Milieu Culturel dont les caractéristiques sont multiples. Seules les « Branches » sont révélatrices de : l’Intelligence, donc du phénomène de Conscience Double, soit des Savoirs avec sa Mémoire culturelle dont le rôle est si important dans le syndrome  d’Alzheimer.

Seules les Branches sont porteuses de la Maladie par le fait – je fais un grand raccourci ! – que l’Homme n’y puisse plus vivre l’instant Présent lequel est spécifique de la seule Nature. En résumé : le fait de ne plus vivre en symbiose avec la Nature, soit avec le Temps Présent, provoque toutes les pathologies connues et à connaître. Qu’on se le dise, ça aussi !

Toutes les pathologies répertoriées par les humains proviennent toutes du fait de Pousser en Branches, soit en s’écartant du Tronc. Et qu’on ne vienne pas me dire ici que cette évolution « en branches » est inéluctable, inévitable. Je suis la preuve vivante du contraire, comme d’autres hommes l’ont été avant moi et ce, depuis… toujours.

En clair donc, le gnostique n’est pas un individu culturel. Ou, comme dans mon cas, n’est plus un adepte de la Culture. En effet, il réfute, il refuse aussi, tous les SAVOIRS quels qu’ils soient, lesquels n’appartiennent qu’à des Branches, Branches qu’il connait (« connaître » c’est beaucoup plus que « savoir ») détourner l’entité Être de l’humain de la Voie, du Sens de la Vie que symbolise la Rectitude du Tronc. Ce Tronc est – et n’est QUE Connaissance soit fusion incessante (d’où cette notion de Temps Présent, synonyme d’Éternité) de Être-Avoir.

Dans les Branches, soit dans le Milieu Culturel, l’Instant Présent est un mot, il n’est plus qu’un mot (au même titre que « Liberté, Égalité, Fraternité ») et ne peut être appréhendé par aucune Conscience qui, toutes, sont habitées par la Nostalgie du Passé (justement celle de ce Temps idyllique, édénique où l’Homme vivait en le Tronc, là où sont : la Liberté, l’Égalité, la Fraternité, etc… en un mot : l’Amour), Nostalgie qui vous condamne Tous à vous tourner vers un Futur – toujours plus pathologique! – qui fait office de « carotte » en laquelle sont projetés tous vos phantasmes, toutes vos aspirations. Pathétique, l’humanité !

Et ce VOILE que portent certaines femmes…. dans tout cela ? Nous y arrivons justement mais il fallait ce grand détour d’explications pour en saisir le sens qui est très profond, très profond au point que religieux d’un côté et politiques de l’autre ne peuvent absolument pas comprendre ce que j’explicite ici.

Le secteur évolutif de la Femme – et ce, depuis Ève! – est le secteur AVOIR (arbitrairement dit de droite) que l’on peut schématiser de façon mathématique par un secteur de 90° soit, à partir de la Verticale du Tronc jusqu’à l’Horizontale, laquelle, dans toutes les Sociétés de la Terre, dans tous les Peuples, Tribus, Clans, Familles… cette Horizontale représente la Prostitution.

En clair, le secteur évolutif de la Femme est limité par la Verticale « à la droite du Tronc » (…) où elle sera qualifiée de « Sainte femme » (dans les sociétés judéo-chrétiennes notamment) et par l’Horizontale où elle sera dite « vendue », pute, prostituée, femme de mauvaise vie, fille publique, fille de joie, catin, etc.

Dans les Sociétés Chrétiennes justement, celles des femmes qui veulent consacrer leur vie à Dieu (plus exactement, à Jésus,  personnage que la religion Catholique – et Protestante à suivre… – a déplacé sur la Branche ÊTRE, Branche qui était totalement étrangère à Jésus lui-même puisque c’est la Branche qui est génératrice de Religion; ce contre quoi Jésus  s’insurgea. Comprend qui peut !) entre dans ce que l’on nomme  les Ordres. Et, d’une manière générale, ces femmes se retirant du monde « mettent un voile » (Psychique) à leurs Regards (Psychique donc) sur les Choses de ce monde qu’elles ne veulent plus voir, qu’elle ne supportent plus de voir. Bien comprendre cela, sinon, la suite est incompréhensible.

Imaginez maintenant que ces religieuses chrétiennes soient des femmes qui ne croient ni en Dieu ni en ce Jésus « déplacé », mais qui se sentent irrésistiblement attirées par…. la Verticale du Tronc (elle est LE Référentiel universel de la Vie)  soit par la Gnose. Quelle attitude peuvent-elles avoir (…) dans le Collectif social, dans la Société, elles qui ne veulent pas voir déclenché le sentiment d’adultère chez l’ homme, elles qui ne veulent pas se faire remarquer par leur « Avoir », synonyme de Corps qui a son propre Langage Comportemental que veulent ignorer les femmes libérées ! Ces femmes-là n’ont d’autre solution que de cacher entièrement leur Corps et leur visage, voire même à l’extrême, leur regard (physique) puisque celui-ci se traduit dans le cerveau des hommes – dans celui de tous les hommes qui croisent ces regards  féminins – en informations psychiques à plus ou moins fortes connotations sexuelles.

En tant que Psychanalyste fondamental je pourrais évidemment développer pour vous ce cas de la femme voilée, cas pouvant appartenir à une liste de pathologies de l’humain et plus précisément encore… de pathologies des hommes puisque par mes travaux de recherche fondamentale (quelques décennies) il m’a été donné de pouvoir démontrer que ÊTRE et AVOIR – soit respectivement l’homme et la femme (à l’échelle d’un Collectif) – entretiennent, depuis la Nuit des Temps, une relation dite Psychosomatique. Relation où l’homme est la Cause-Première de Phénomènes-Conséquences exprimés par les Femmes.

Ces travaux, soit la démonstration de cette relation Psychosomatique (première mondiale) ont été résumés par ma Théorie Universelle de la Complexité doublement officialisée : 1°/ par sa publication par un éditeur parisien en 1985 et 2°/ par un courrier officiel (1985) que m’adressa le président de la République d’alors, François MITTERRAND qui « en prit connaissance avec intérêt » (sic)  m’a-t-il même précisé ! Ce dont j’ai toujours douté vu le type de Politique de déclin qu’il conduisit alors que cette Théorie – non encore fameuse ! –  est un véritable canevas, ou « mode d’emploi » pour le Redressement de tout Pays à tendance Horizontale, soit allant « dans le MUR » comme c’est actuellement le cas pour tous les Pays d’Europe.

A la fin de l’été dernier, Martine AUBRY (première secrétaire du Parti Socialiste français) me mit en rapport avec le président de son Laboratoire des Idées du P.S. à qui j’ai fourni un résumé de ce canevas (dossier de plus de 20 pages accompagnés de schémas explicatifs), dossier écrit en termes de Lettre Ouverte que je ne cesse, depuis, d’adresser (avec accusé réception) aux dirigeants-responsables de grands quotidiens de presse écrite, lesquels – ceci dit en passant – n’ont même pas la courtoisie élémentaire d’y répondre. Il faut dire que les Systèmes à l’Occidental sont « échec et mat » et les journalistes de tous bords, plus impliqués les uns que les autres dans des branches à forte densité de Perdition. Mais revenons à notre Voile.

Rappelez-vous cette parole de Jésus (il fut un pur gnostique, soit un habitant du Tronc dès sa naissance) : « quiconque regarde un femme en la désirant adultère en son cœur « . Or, par la Psychanalyse (discipline « revue et corrigée » que j’ai exercée plus de 30 ans) il est facile de montrer que le regard de tout homme porté sur une Femme est « adultérant » soit Positivement (désir sexuel, éveil de libido, etc…) soit Négativement (sentiment de répulsion, voire d’indifférence, etc…). Et ceci, toute femme normalement constituée le ressent très bien. On peut tout à fait imaginer que certaines femmes n’aient pas du tout envie de déclencher chez les hommes qu’elles croisent dans la rue de telles réactions – positives ou négatives – sans pour autant, loin s’en faut, témoigner d’une pathologie !

Ces femmes qui adhèrent au Tronc qui, à leur insu, sont nostalgiques de la Gnose – ou tout au moins qui le manifestent – ne peuvent pas être comprises, ne peuvent pas être acceptées par la moindre Branche car leur acte n’est ni du domaine de la Religion ni de celui de la Politique. Je ne parle donc pas ici de celles des femmes qui agissent par soumission à la religion de leur mari (ou compagnon) car là, on se trouve  dans le cas culturel, « branchal », de toutes les pathologies comportementales, de relations hommes-femmes classiques, suivant les Us et Coutumes des diverses latitudes de notre Terre.

Et puis, tant le Coran que la Bible, ces Livres estimés sacrés par des millions d’individus (le port du voile n’y est pas clairement prescrit hormis les cheveux de la femme qui, longs, sont sensés jouer, occasionnellement, ce rôle de voile) évoquent l’évolution de l’Homme à partir du Péché originel soit, à partir des DEUX Branches maîtresses, soit en occultant – dramatiquement pour l’Espèce Homme  –  le Tronc-Gnose qui, SEUL, contient : le Sens de la Vie. Je rappelle au passage que le gnostique Jésus ne croyait pas, ne pouvait pas croire, en « Dieu ». Et pour cause, ce concept n’existait pas (pas déjà) en son temps.

Ces Textes dits sacrés font recette (…) grâce au fait que quantité d’hommes et femmes sont – et demeurent – « perdus » dans un fouillis de Branches culturelles, incapables de Voir le Tronc dont rend témoignage depuis toujours tout véritable gnostique. Quel Commerce indécent que celui de l’exploitation des Masses par la Religion.

Je comprends qu’il ait existé, de par le Passé, des bûchers pour les gnostiques! Aujourd’hui, ces bûchers ont muté en notion de Censure comme les guerres militaires de jadis mutent, actuellement pour l’Europe, en Guerres Économiques.

Tel est le Sens de la décadence à laquelle est donnée une fausse idée Positive afin d’être assimilable à cette notion – fondamentalement Négative – de Progrès.  Il en faudra du temps au Temps pour que les Peuples se rendent compte de la supercherie Culturelle de cette notion de Progrès.

Pour ceux que ce sujet de voile intéresse (je ne doute pas qu’ils soient nombreux), je précise que le CORAN ne dit rien d’autre sur ce voile que dans la Sourate 24 verset 31 que je cite en entier (version André CHOURAQUI) :

  • « Dis aux adhérents de baisser leurs regards, de préserver leur nudité, de ne montrer que l’extérieur de leur beauté, de rabattre leur voile sur leur gorge (où « gorge » est traduit par « poitrine » dans la version D.MASSON). Elles ne montreront leur beauté qu’à leurs époux ou à leurs pères ou aux pères de leurs époux, ou à leurs fils ou aux fils de leurs époux, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs sœurs ou à leurs femmes, ou aux esclaves que leur droite possède, ou aux esclaves exempts de convoitise parmi les hommes, ou aux garçons qui ne sont pas attirés par le giron des femme.(… »ou à leurs serviteurs mâles incapables d’actes sexuels »  d’après D MASSON). Elles ne battront pas des pieds pour révéler ce qu’elles dissimulent de leur beauté. Retournez à Allah, vous tous, les adhérents : peut-être serez-vous féconds. « 

Je précise enfin que toute version du CORAN comme toute version de la BIBLE qui implique le concept de DIEU (comme le fait D. MASSON pour le Coran, comme de bien nombreuses traductions  de la Bible, hélas !) sont tout à fait inadéquates – pour ne pas dire plus  – le concept de Dieu étant le direct produit d’une Psychose Collective appelée Paranoïa. Ce que j’ai largement développé et démontré dans des articles précédents de mon Blog. Seul André CHOURAQUI a fait une traduction acceptable (d’où cette sorte de voile de censure tendu sur sa traduction cependant révolutionnaire…)  de ce concept en le rendant « Complexe » (à l’Image de la Conscience humaine. Là est la faille) par une dimension Psychique, ÊTRE, traduite par « YHWH », et une dimension Physique, Matérielle AVOIR traduite par « Elohim » qui est tout logiquement un pluriel.

Mais cette approche est encore fausse aux Yeux du gnostique, soit aux Yeux de l’Absolu, puisque cette distinction des constituants de la Complexité n’est pas dans la Réalité laquelle Réalité est UNE, soit fusion (= Amour) de ces DEUX constituants. Elle est ÊTRE-AVOIR sans cette conjonction « et » entre les deux qui marque le mortel clivage.

Quand les théologiens, gens d’églises, exégètes, etc. ouvriront-ils les Yeux, quand comprendront-ils que leurs visions du vivant sont encore plus ridicules que celles du Père Noël proposées aux enfants et que ces versions aberrantes sont précisément la Cause-Première des conflits guerriers entre les hommes ?

24 janvier 2010

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Auteur – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

adresse e-mail : jean.dalliere@orange.fr

You are on  the french web site  http://blogapart.freehostia.com

Tags: , , , , , , , , , , ,

507 Responses to “A propos du Voile que portent, en France, certaines femmes…(art.52)”

  1. Continuez sur cette voie, c’est veritablement du bonheur de vous suivre.

  2. Cette lecture m a semble trop courte, merci beaucoup pour ce regale passe sur votre page.

  3. Une reference concernant le sujet, on en redemande merci bien.

  4. Lecture plaisante, a consommer sans aucune moderation.

  5. On en veux encore !!! de mon cote je vous met dans mes favoris et vous dit a bientot.

  6. Le sujet me passionne completement, vous etes place dans mes favoris !

  7. jzzlmcww dit :

    Zyprexa asthenia, More than 5 million Americans have some form of heart failure, with 550,000 more diagnosed every year. I’m drinking. [url=http://www.10footworld.com]doudoune moncler homme[/url] Emmy’s Here! It’s So Hot. Call your agent today and ask them.
    [url=http://www.astproducts.com]christian louboutin uk[/url] « I loved the energy and freedom of the ’80s, » she admits. When buying handbags for the fall and winter you can easily find Chanel handbag, tote and hobo that are designed with convenience, comfort and style in mind..
    Being a blue-collar worker nowadays implies a lack of education, therefore, less earning power, but it not necessarily true. Coupons would have saved us more than $1 million a/year in downtime during the next few years and justified a ball made of a more expensive ceramic.. [url=http://www.greenbreeze.ca]North Face Fast Drying Jackets[/url]
    I am wearing a pair of rocking republic jeans as I type this, and even though they are loose on my waist, I gained weight during Christmas and now my zipper keeps coming down. Mother of the bride dresses are not made like bridesmaid dresses, the latter being preordered and tailored months ahead of time for the occasion.
    [url=http://www.compagnisrl.it]negozi moncler milano[/url] This category commonly involves one-time visits to someone with whom the apparition has close emotional ties. [url=http://www.collezioninumismatiche.it/]moncler piumini[/url]