LA CENSURE Art. 195

Article 195

-:-:-

CENSURE et SYSTEME SOCIAL

ou le pourquoi de la lutte des Classes

Par l’apport

dans la Pensée Occidentale

d’un Référentiel-Tuteur (la Gnose)

jusqu’ici ignoré de tous

mais,

objectivement défini

(en première mondiale ?)

il devient dorénavant possible

probablement, pour la première fois dans l’Histoire de l’Homme (?)

de connaître les définitions

tout aussi objectives

de l’Amour et de l’Intelligence.

Il s’avère que, par cet apport,

découle la possible résolution

des « problèmes » fondamentaux de l’Humanité.

Cependant, il apparaît aussi

que les Systèmes sociaux

des Pays Occidentaux,

s’étant tous construits par

IGNORANCE

de ces deux données fondamentales…

tout Pouvoir dirigeant

du fait d’être « assis » grâce à cette ignorance

oppose logiquement (!) à ces salutaires données :

LA CENSURE

qui empêche les peuples

d’ Ouvrir les Yeux

sur

ce dont ils sont tous carencés :

l’Amour !

Ainsi carencées et frustrées de l’Essentiel,

les Masses populaires produisent un TRAVAIL

qui profite aux seuls censeurs : les riches.

Honte à ces Systèmes sociaux comme à leurs dirigeants !

___________________

Jean S. Dallière Auteur-gnostique de

la Théorie Universelle de la Complexité (Paris 1985)

Psychanalyste des Peuples et de l’Individu

http://blogapart.freehostia.com

jeansidal@orange.fr

le 01 mai 2017

Tags: , , ,

2 Responses to “LA CENSURE Art. 195”

  1. admin dit :

    Bonjour Mikael, (je réponds aussi sur votre adresse e-mail)

    En Europe, il a été remarqué (depuis assez longtemps) que les USA étaient – et sont toujours – bien en avance sur l’Europe pour cette notion d’évolution générale. Ainsi, ce que l’on appelle des phénomènes sociaux se présentent-ils chez eux AVANT de devoir s’exprimer ici, sur notre vieux Continent.

    Ce Mouvement dont vous faites référence (le MGTOWS) et que je ne connaissais pas, entre parfaitement (!) dans ce que j’appellerais le « Plan » de l’Evolution que peut symboliser un Cercle..A savoir..

    La phase première d’une évolution sociale c’est le Patriarcat. Il représente l’ascension Verticale de la Pousse sociale. Puis, alors que les hommes sont en Perte d’Essence… c’est une amorce de courbure de la Pousse qui tend alors vers l’Horizontale. Là, ce sont les femmes qui prennent le relais (via les divers mouvements de Libéralisation de la Femme) et qui conduisent le Collectif social « dans le Mur ». Elles ne peuvent pas faire autrement. Leur cerveau n’étant pas pourvu des neurones qui sont propres à la Verticalisation. Mais ceci, on ne peut pas le leur faire comprendre !!!

    Arrivant « dans le Mur », c’est le cercle qui se referme vers le Bas.. et les hommes qui tournent de plus en plus le dos aux femmes pour effectivement participer à une nouvelle Construction sociale, une nouvelle Pousse Verticale en laquelle les femmes ne pourront rien dire ; elles seront totalement soumises à la volonté des hommes et ne seront là que pour assurer la survie de l’espèce.

    Et cette nouvelle Pousse Verticale, compte tenu des infos mémorisées des anciennes Pousses, sera sensée aller plus Haut, chaque fois plus Haut que les précédentes.
    Mais, pour assurer un possible « plus Haut » ces hommes-là devront évacuer de leur conscience ce concept pernicieux de « Dieu » qui est ce « Plafond » que j’évoque dans mes écrits, Plafond qui place en secteur AVOIR ce « MUR » contre lequel les Collectifs sont acculés à aller s’éclater…

    Ce grand Mouvement « en Cercle » a toujours existé. Il demeurera jusqu’à ce que des hommes puissent « arrêter le massacre » par intégration, dans leur schéma d’évolution, du paramètre Vertical GNOSE qu’ils prendront alors pour Référentiel. Ceci peut paraître utopique pour l’instant, mais le « visionnaire » que je suis (c’est ainsi que certains me perçoivent !!) attend les démentis de la part de scientifiques, de meilleur visionnaire(s) que moi. Mais pour moi… Dame Censure est toujours là ; Elle prend soin de moi (hélas !).

    Je termine actuellement un ouvrage sur la Méditation et pense le soumettre dans quelques semaines à la critique d’éditeurs potentiels..

    A bientôt Mikael

  2. Mikael dit :

    Bonjour Jean !

    Comment allez-vous ?

    J’ai quelques questions qui me trottent dans la tête et j’aimerais savoir ce que vous en pensez.

    En m’intéressant à ce qui passe dans le monde sur internet, je suis tombé sur un « mouvement » assez particulier.

    Ce « mouvement » prenant de l’ampleur aux États-Unis et dans bon nombres de pays anglo-saxons(originaire des Etats-Unis) et qui se nomme MGTOWs(Men Going Their Own Ways) revendique une scission entre les hommes et les femmes sur le plan relationnel/ affectif( le mariage) et l’arrêt de l’échange des ressources et du temps de disponibilité donné aux femmes par les hommes tant que les lois appliqués dans les institutions se révèlent aux désavantages des hommes(80% des femmes obtiennent la garde des enfants, reçoivent une pension des hommes et 75% des femmes initient le divorce).

    Ce qui est revendiqué par les hommes qui suivent cette philosophie, c’est de ne plus jouer au grand jeu de la société, à savoir le mariage. De ne plus entretenir de relations avec les femmes autre que professionnel et de ne pas coucher avec elles pour certains d’entre eux.

    Ce mouvement ne semble-t’il pas révéler le mal être profond qui pousse tout homme à bâtir et construire des civilisations ?

    Ce mouvement sonne-t’il pour vous le glas de la civilisation, n’est-ce pas ce Mur dont vous parliez dans votre ouvrage ?

    Pour ma part, je dirais que cela confirme bien que la femme est la source de tous les conflits par ces choix mais aussi que les hommes qui s’y conforment ne peuvent que se cogner face à un mur tôt ou tard. Qu’en dîtes-vous ?

Leave a Reply

*