Posts Tagged ‘censure’

Théorie Universelle de la Complexité (Préambule) (art.08)

jeudi, avril 30th, 2009
– Article 08 –
Théorie Universelle de la Complexité (Préambule)
– : – : –

       Cette Théorie Universelle de la Complexité que j’ai rédigée au début des années 80 (après des décennies d’observations, d’études, de réflexions sur le Comportement des humains dans leurs environnements tant culturels que naturels) fit l’objet d’une publication officielle en janvier 1985 par un éditeur parisien dans un livre ayant pour titre : « L’Arbre au Sein du Jardin » aux éditions de la Maisnie. Pour des raisons diverses, j’ai récupéré, voilà des années (le 14 mai 1997) mes droits sur ces écrits qui ne devraient donc plus être dans le commerce.

A ce jour encore, cette Théorie – fruit de recherches fondamentales en chercheur libre et autodidacte – est, de ce fait, priée de rester « sous le boisseau » (comprendre qu’elle est et demeure toujours censurée par tous les médias, par tous les religieux, politiques, scientifiques traditionnels, etc…contactés) car elle est aussi une véritable bombe pour la Pensée Occidentale. A quels niveaux ?

Parce qu’Elle  révèle, en première mondiale, l’ORIGINE, la CAUSE-PREMIERE et la RAISON D’ÊTRE de tous les Maux et Fléaux sociaux en démontrant que c’est l’exploitation de l’Ignorance des Peuples (les laisser dans l’ignorance de l’esprit de cette Théorie) que les religieux comme tous les politiques assurent leurs pernicieux pouvoirs (pléonasme!). Nombreux ceux et celles qui savent cela; faut-il encore pouvoir « plus que scientifiquement » le démontrer comme le font mes travaux.

Je vais essayer de résumer (…) le plus clairement possible cette Théorie révolutionnaire (dont l’écrit initial faisait 950 pages) qui développe un concept pour lequel la Pensée Occidentale n’est pas préparée. Ce concept est par contre plus accessible à la Pensée Extrême-Orientale confrontée depuis des millénaires à la Complexité (Yin-Yang) du TAO mais l’Europe devra faire un effort certain pour l’Appréhender si elle veut solutionner ses Maux et Fléaux sociaux qui s’amplifient en sapant ses Fondamentaux.

En effet je l’affirme : l’Occident ne pourra éviter sa déchéance, son Involution sociale culturellement programmée (…) qu’à une seule condition :  comprendre cette Théorie Universelle de la Complexité. Hors cela, point de salut!  Ces propos sembleront a priori exagérés voire d’une puérile prétention et ce, tant que vous n’aurez pas compris l’essence même de cette Théorie.

Autre précision d’importance : la compréhension globale de cette Théorie ne peut survenir qu’à la fin de la lecture de son exposé. Sa progression semblera rébarbative mais celui qui aura le courage d’aller à son terme ressentira une immense joie à nulle autre pareille, un bouleversement même, puisqu’il y est question – entre autre – d’Immortalité, de sa définition inédite et objective. En effet, la finalité du Vivant est la prise de conscience de son Immortalité. Tout étant de comprendre ce que l’on entend par Vivant car je crois me souvenir qu’un certain  Jésus, gnostique lui aussi, s’y cassa les dents voilà plus de 2000 ans…

Ci-après je livre, sans commentaires, l’exacte présentation (pages 171 à 173) de ladite Théorie rédigée en juin 1983 (le Président en eut connaissance avant sa publication officielle de 85)  et dont je ferai ensuite un résumé le plus explicite possible. Ne pas oublier, tout en lisant cette suite (qui n’est pas un chef-d’œuvre littéraire…je vous l’accorde) que le Chef de l’État d’alors l’eut à lire sur son bureau,  me disant ensuite l’avoir lue… »avec intérêt » (sic).

PRÉSENTATION
(page 171 de mon livre en question)

La Théorie Universelle de la Complexité a été adressée au Président de la République Française, M. François MITTERRAND, le 20 juin 1983 par l’intermédiaire de son Chef de Cabinet Jean GLAVANY. Elle fut portée à la connaissance du Président par son Conseiller personnel à la Culture, Erik ARNOULT.

Conclusions de plus de 30 années de Recherche fondamentale, cette Théorie a été établie par un Chercheur autodidacte, solitaire (donc « attaché » à aucune école) dont l’obsession dominante, dés l’âge de douze ans n’a jamais cessé d’être : la résolution de tous les problèmes fondamentaux de l’humanité.

Ce but ambitieux fut atteint, ce dossier l’atteste.

D’une manière irréfutable, fort dérangeante pour bien des esprits dits « savants » (d’où leur censure) cette Théorie démontre que l’édifice humain s’est construit au fil des Temps grâce (!) à une « donnée » en fait inconnue du monde de la Science : la définition de l’intelligence !

…et que c’est précisément à cause de cette Carence, à cause de l’Ignorance de cette définition de l’Intelligence, que le monde des Hommes va, maintenant toujours plus vite, à son auto-destruction.

Autrement dit, tout Savoir se trouve ici remis en question par la révélation de la définition de l’Intelligence. En contrepartie, chacun des maux de l’Humanité trouve sa plus juste solution, soit : son Origine, sa Cause-Première, sa Raison d’Être, cancer et chômage y compris.

Aucun dossier dans l’Histoire de l’Humanité ne saurait être plus révolutionnaire que celui-ci qui s’avère être un canevas idéal pour l’Art de bien gouverner les peuples. C’est une refonte complète de la Pensée humaine que cette théorie appelle à faire d’urgence pour la survie de l’humanité et l’avènement de la Paix tant souhaitée.

C’est donc autour de la Théorie Universelle de la Complexité que se perfectionnera la Pensée Humaine en cette fin de XXème siècle.

Dans le cas contraire, l’auto-destruction de l’Homme suivra son cours, chaque jour moins insidieusement.

Quel message porte cette Théorie Révolutionnaire ?

La Médecine Occidentale prend actuellement de plus en plus conscience que l’Individu forme un Tout « entre » son corps et son esprit (science de la psychosomatique) et que soigner les maux du corps en négligeant de prendre en considération ceux de l’esprit que renferme ce corps c’est, dans la plupart des cas, passer bien loin de la cause-première des symptômes apparents.

Mon travail consista à appréhender l’humanité tout entière tel « un seul Homme », tel un Malade, à analyser l’Ensemble des symptômes visibles communément nommés les POLITIQUES (tous les types possibles) et de rechercher s’il n’y avait pas de relations, d’interactions, entre ces symptômes qui poussent l’Homme à se détruire (Pollution physique) et l’Ensemble de ses Pensées plus communément nommées les RELIGIONS.

Inutile de souligner que pour une telle étude, tout parti pris fut exclu afin de tendre à l’Objectivité la plus pure; d’où cet aspect révolutionnaire des Conclusions, en écho !

Les Conclusions de ces Recherches sont bouleversantes en bien des points car il m’est vite apparu que les millions de « savants » (individus qui se servent du Savoir pour « vivre », pour gagner de l’Argent) et notamment ceux qui, officiellement cherchent « comment s’en sortir de tous ces Maux », utilisent tous le même « outil » d’investigation l‘Intelligence et qu’aucune science au monde n’en connait la Définition. Après m’être rendu compte que l’Intelligence est la conséquence de CARENCE d’Amour, il me fallut bien trouver LA définition de cet Amour, avec un grand A. C’est l’objet essentiel de cette théorie.

Par cette Psychosomatique UNiverselle, j’ai démontré qu’il n’est pas une seule forme de Politique qui ne soit la conséquence d’une Religion correspondante. Que cette dernière porte un nom ou pas n’est pas ici le problème.   Quant à l’aspect Révolutionnaire de ce travail, il réside dans la démonstration selon laquelle toute forme de Politique ne peut conduire qu’à la CHUTE parce que toute Religion, quelle qu’elle soit, est fondamentalement l’erreur (Pollution psychique).

Cette Théorie UNiverselle de la Complexité est au moins aussi explosive pour le psychisme de l’Homme que l’accumulation matérielle de ses bombes, fusées, etc.. mais, et c’est là toute la différence, cette Explosion Psychique, intellectuelle, morale…en un mot : spirituelle, quand Elle aura lieu (Elle ne peut pas ne pas avoir lieu) sera salvatrice pour l’Humanité entière, tandis que l’autre explosion…sans commentaire.

Le tout est de savoir si des esprits Humanitaires habitent encore cette planète, c’est-à-dire, s’il existe encore des Êtres qui comprennent – ou qui sont prêts à admettre – que l’Intérêt Collectif doit toujours primer sur l’Intérêt Individuel pour que chaque Individu soit systématiquement préservé de tous les maux connus à ce jour. Et, à connaître!

Fin de cette présentation.   A suivre : le vif du sujet.

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Auteur – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

Pour tout contact et/ou commentaire   jean.dalliere@orange.fr

You are on the french website  http://blogapart.freehostia.com