Posts Tagged ‘Jean GLAVANY’

LA CRISE MONDIALE, sa véritable origine ! (art.122)

mardi, décembre 6th, 2011

– Article 122 –

__________________________________________________________

 LA CRISE MONDIALE 

– sa véritable origine ! –

Psychanalyse fondamentale des Peuples

__________________________________________________________ 

AVANT PROPOS

     Cet article est une Bombe Culturelle, un Pavé dans la Marre  Sociale typiquement humaine. Il est destiné à toutes les femmes et à tous les hommes de la planète qui, au fil des siècles, se sont fait « Avoir » – Avoirs-humains – et ce, contre leur gré (!), à leur insu même, tandis qu’ils déléguaient leurs pouvoirs et leur voix (par votes, par exemple) à une minorité de « profiteurs » qui constituent ce que l’on nomme : l’élite! Il ne m’appartient pas de décréter que cela a assez duré ou non. Il m’appartient tout juste d’Éclairer, faculté qui m’a été donnée conséquemment à une mise au monde particulièrement cruelle (naissance sous-X) laquelle m’a culturellement poussé – suite à des circonstances hors sujet ici – à comprendre l’Environnement, l’Atmosphère sociale, de mes (prétendus) Semblables. La salutaire résilience qui s’en suivit a produit des fruits (mes travaux de recherche fondamentale sur l’Homme) qui, manifestement, ne sont pas toujours du Goût de Tous.

Par l’analyse que je vous expose ici (à ne pas mettre entre toutes les mains!) vous allez comprendre, assez facilement je pense, pourquoi l’origine de l’actuelle Crise mondiale que subissent les Pays Européens entre autres – ne peut être publiquement soit officiellement révélée et si vous êtes une Personne normalement sensible (…), vous devriez sortir un tantinet troublé(e) de cette lecture !

La Crise que subit  actuellement l’Occident…

  • Note – Volontairement je n’emploie pas ici le verbe traverser  : « la Crise que traverse actuellement… etc. » verbe qui implique l’idée d’une sortie qui se voudrait à l’image de la condition dans laquelle on était à l’entrée! Il n’y aura pas de « sortie de Crise » au sens où l’on entre et l’on sort d’un tunnel. Cette Sortie là ne se ressentira pas contrairement aux attentes bien naïves, même si d’ éternels et mensongers « optimistes », professionnels manipulateurs de Masses, clament un Jour : « la Crise est dernière nous« !

… est estimée et trop souvent affirmée avoir pour origine les fameuses subprimes américaines (années 2007-2008). Le lecteur soucieux d’en savoir plus sur cette origine peut consulter Internet et se perdre ainsi dans des explications techniques, économiques, plus scientifiques (…), et surtout plus fausses les unes que les autres.  Je prends un exemple simple pour faire comprendre ce que j’entends par là.

Lorsque, dans les mers froides du grand Nord, apparaît un iceberg, est-ce que vous dites que l’iceberg «commence» là où vous voyez son contact avec la mer et se termine en son sommet visible?  Évidemment non. Pourquoi ? Parce que vous avez un niveau de Conscience suffisamment élevé pour savoir que cette partie visible de l’iceberg est infime par rapport à celle qui ne se voit pas du fait d’être immergée. Pour cette Crise mondiale il en est de même. La partie « immergée », je veux dire sa véritable Origine, vous est tenue cachée. Elle vous deviendra compréhensible (?) par cette lecture.

La crise de 1929 et celle qui frappe Aujourd’hui l’Occident – avec d’autres Pays du monde – s’avère constituer cette part visible d’un «Iceberg» que vous n’avez pas été préparé à appréhender dans son Ensemble. C’est justement de cet Ensemble que je désire vous entretenir par cet article qui pourrait faire l’objet d’un livre tant il faut remonter loin pour cerner cet Ensemble que seule la Psychanalyse des Peuples – discipline inédite que j’ai créée dans les années 80 – peut appréhender.

En effet, je vous propose de voir en face la véritable origine de cette Crise, origine qui n’est pas «singulière» et qu’il faut considérer comme COMPLEXE. A l’image d’une pièce de monnaie, cette Crise possède DEUX faces. Une face invisible (que le monde veut ignorer et dont je témoigne cependant depuis plus de 30 ans) et une face visible, celle qui peut être appréhendée par toute Conscience savante.

J’appelle Complexe la prise en considération simultanée de ces deux faces et, démarche scientifique la prise en considération alternative, soit les analyses séparées de ces deux faces où le rapport entre elles est (voulu) ignoré!

En termes psychanalytiques nous ne disons pas qu’un Individu possède deux «Corps», un Corps qui serait Spirituel par l’entité Être et un corps qui serait Matériel par l’entité Avoir (à l’exception de certains Rois de France qui se sentaient représentatifs de Deux Corps, le Corps divin ou encore le Céleste, et celui d’Ici-Bas, l’incarné). Nous savons bien que ces deux entités habitent le même Corps. Habitant le même Corps, nous dirons donc de celui-ci qu’il est Complexe.
Oui, « Tout » du monde vivant est Complexe; il n’y a que l’Homme qui, par sa démarche Scientifique, opère cette scission des entités; c’est bien pourquoi je clame depuis si longtemps qu’elle est fondamentalement pernicieuse. « Diviser pour mieux régner » est une phrase qui devrait « parler » à Tous !

Concernant cette Crise, pour en comprendre les tenants et les aboutissants, il convient impérativement d’élever cette discipline – la Psychanalyse – à l’échelle du Collectif humain. C’est à cette hauteur là qu’il convient de se hisser pour voir cette salutaire Complexité Collective.

C’est précisément ce travail là qu’il m’a été donné de pouvoir effectuer au cours des premières décennies de ma vie, travail qui fut publié en 1985 et dont les Conclusions – elles marquent cet écrit – ont été portées à la connaissance de François MITTERRAND alors président de la République. Ce qu’il m’attesta par courrier personnel.

Il faut savoir que ce travail hors normes d’élévation de la Psychanalyse (« revue et corrigée » par rapport à celle freudienne qui est fondée sur l’Erreur soit sur un Inconscient que, contrairement à ses assertions, il n’a jamais découvert) à l’échelle des Peuples et de l’Humanité considérée alors tel UN SEUL HOMME  (première mondiale) n’a pas encore percé les brumes de Dame Censure malgré la bonne volonté, en 1985, de Jean GLAVANY (alors Chef de Cabinet du Président François MITTERRAND) qui fit son possible pour me faire entrer au C.N.R.S. Il prit alors pour moi un rendez-vous  auprès de Roger BRUNET, directeur du département  des Sciences Humaines  (1 rue Descartes, Paris), responsable qui, une fois sur place, refusa de me recevoir (!?) … et dépêcha à sa place un de ses collaborateurs, Alain ETCHEGOYEN, qui, ignorant du dossier, ne put faire autrement que de m’inviter au restaurant comme pour faire passer l’incorrection. Et, à même époque, tout aussi amicalement (!?), J. GLAVANY offrit mon ouvrage à quelques uns de ses amis, responsables journalistes qui, manifestement, le mirent de côté… n’en faisant jamais écho.

– : – : – : –

– DÉVELOPPEMENT –

   – A /  La Complexité Unifiée (le Milieu Naturel)

   – B /  La Complexité Clivée (le Milieu Culturel)

 – : – : – : –

            ALA COMPLEXITÉ UNIFIÉE ou, le Milieu Naturel

        Paradoxalement, mais vous le comprendrez mieux par la suite, ce sont les 99 % de la vie des Espèces sur notre planète Terre qui, dans cette analyse, vont demander le moins d’explications et l’analyse de l’Espèce Homme, unique en son genre, qui va imposer des explications beaucoup plus pointues.

Comme je l’ai précisé tout au long de ce blog à part, nous devons entendre par «Complexité» la prise en considération simultanée des entités constitutionnelles de toute Forme vivante, entités qui sont révélées par et dans chaque Langue vivante par ses verbes dits Auxiliaires qui sont ÊTRE et AVOIR. Il n’est pas une seule Langue sur Terre (Langues, dialectes, patois, etc.) qui, tel un train, ne soit guidée par ces deux «rails». La seule différence que l’on observera en comparant avec le train, c’est que les «rails» d’une Langue – de toutes les Langues ! – ne sont pas parallèles mais divergents.  Ce qui explique pourquoi les « déraillements » sont si fréquents et les Psy toujours plus sollicités dans un nombre croissant de sphères sociales.

Toutes les Formes vivantes de notre planète (de l’animal le plus doué au minéral estimé le moins précieux) ont une caractéristique en commun et une seule qui est majeure : toutes possèdent ces entités ÊTRE et AVOIR qui sont «confondues», unifiées (elles sont ÊTRE-AVOIR sans préposition «et» entre elles) de telle sorte qu’il est impossible à aucun «œil», même le plus performant, de déceler ce qui, en chacune, est du domaine de ÊTRE et/ou de celui de AVOIR.

Dans un champ, à la campagne, observez ces vaches, ces chevaux, ces moutons, etc., leurs comportements – que l’on pourrait à tort attribuer à AVOIR, au tangible, au perceptible, au Matériel – parle en fait directement de leur ÊTRE. En d’autres termes nous pouvons dire qu’en voyant ces Comportements animaux nous voyons directement leur ÊTRE (confondu à AVOIR).

Ceci doit être clair à nos Consciences car ici, le cas semble simple (alors qu’il est parfaitement Complexe !) et ce cas va considérablement se compliquer dans nos analyses quand nous allons les orienter vers l’Espèce humaine.

– : – : – : –

            B – LA COMPLEXITÉ CLIVÉE ou, le Milieu Culturel

     Par ces quelques idées simples, fondamentalement complexes, nous avons cernés le monde des Espèces en particulier et, plus globalement, le Milieu Naturel qui se définit, en extrême résumé (mais cela n’a jamais été évoqué par quelqu’un d’autre avant mes travaux qui traitent, on ne peut plus fondamentalement, de ces sujets) comme étant la fusion incessante de ÊTRE-AVOIR en laquelle Temps-Espace (respectivement ÊTRE-AVOIR) est insécable. On ne peut dissocier ÊTRE de AVOIR. D’où l’ idée d’Éternité qui peut être attribuée à tout ce qui concerne la Nature.

Pour les besoins de compréhension de l’évolution de l’Homme (nous y arrivons) nous allons représenter la Nature par l’image d’un Tronc d’Arbre, bien droit, Tronc qui symbolise donc tout ce qui est sur terre, en précisant que l’Océan, avec toutes ses Espèces, en constitue les Racines. Je précise au passage, car cela n’est pas connu du grand public, que toute espèce de notre planète a l’Océan pour Berceau originel. L’Homme vient de l’Océan.

-:-:-:-

 L’apparition de l’Espèce HOMME sur terre

       Des Textes anciens, connus du monde entier, et considérés par certains comme Sacrés,  nous précisent que l’Homme a été chassé du Jardin d’Éden qui est synonyme de la Nature ou encore de Paradis perdu. Cette dernière notion provient de l’idée que la Nature est exempte de Dialectique – ressentie par certains, et à juste titre, comme pernicieuse et fatale ! – absence due à cette fusion incessante ÊTRE-AVOIR.

L’Espèce Homme fut chassée de la Nature soit du Tronc (restons dans la symbolique) par DEUX Branches maîtresses, diamétralement opposées.

  • Note –  C’est à partir de là que mon exposé heurte considérablement les Consciences savantes (religieuses ou non) car mes explications constituent des découvertes inacceptables pour ces Consciences Universitaires qui sont – encore et toujours – hermétiques à cette Complexité existentielle. D’où leur Censure à l’égard de mes travaux qui, de plus, émanent d’un esprit non seulement autodidacte mais libre

La première Branche maîtresse qui apparut fut celle où l’entité ÊTRE était majoritaire; elle fut à gauche du Tronc (sur mon schéma). Cette Branche a été constituée exclusivement d’ hommes (collectif désigné par le Nom que tout le monde connaît – Adamqui, contrairement aux croyances, n’est pas celui d’un Individu mais d’un Collectif).

Et c’est conséquemment à cette première pousse à gauche que s’effectua à droite, la seconde Branche maîtresse AVOIR qui fut constituée par toutes les femmes (collectivement désignées par Ève).

Deux questions majeures (au moins !) peuvent alors se poser ici à mon lecteur :

  •  – 1 /  Pour quelle raison l’Espèce Homme a-t-elle été chassée de la Nature ?
  • – 2/ Qu’est-ce que cette idée de chronologie dans l’émergence de ces Pousses de Branches qui font sortir de la Nature l’homme avant la femme? Pourquoi cela ?

Il faut réaliser que la Nature que je représente ici symboliquement par un Tronc d’Arbre peut aussi être vue telle une Pyramide des Espèces dont les évolutions individuelles les poussent, chacune, à tendre vers le Sommet où se trouve une bouche, un cratère, semblable à celui d’un volcan. Tant qu’une Espèce subit la pression d’une autre Espèce au dessus d’elle (notion ici de Chaîne des Espèces) elle est assurée de ne pas être éjectée de cette Pyramide par le haut. Mais il arriva ce Temps où l’Espèce Homme, faute d’avoir une Espèce prédatrice, fut éjectée de la Nature.

  • Nota – Il va sans dire que d’autres Espèces sont constamment éjectées de cette Pyramide, mais non verticalement soit par sa Bouche; elles le sont par les flancs. D’autre part, dés lors qu’une Espèce règne au dessus de la Pyramide (comme l’Homme actuellement) créant ainsi un  Milieu Culturel, aucune autre Espèce ne pourra prendre sa place, le déloger. Ce n’est qu’à la Fin de l’évolution de l’Homme qu’une autre Espèce pourra lui succéder. Et ainsi de suite jusqu’à la fin des Temps.

Ce phénomène d’éjection de l’Espèce Homme a produit le clivage (notion importante) de l’Unité Primordiale, fondamentale qui est ÊTRE-AVOIR (= le Verbe Lumière du Nouveau Testament), dispersant ce qui est devenu DEUX, deux entités cette fois distinctes ÊTRE et AVOIR, créant dés lors une donnée totalement étrangère au Milieu Naturel : la Dialectique qui est cette spécificité du Milieu Culturel.

C’est de ce clivage – il doit être appréhendé comme synonyme de Schizophrénie fondamentale – que va naître le Langage verbal qui permet, dans un premier temps, d’inventorier tous les éléments qui constituent la Nature (dans laquelle ne s’exprime que le Langage Comportemental).

Un autre phénomène très important s’est également produit lors de cet Accouchement de l’Espèce Homme par la Bouche de Dame Nature, laquelle – pourrait-on dire – Accoucha de «jumeaux» (mâle et femelle) où le mâle est apparu le premier et la femelle en second (je ne suis pour rien quant à cela !). Cette chronologie qui est déjà évoquée dans la Genèse biblique (par l’apparition, sur Terre de Adam avant Ève !) révéla un quelque chose de tout à fait extraordinaire que j’ai traduit par l’idée de «Carte d’Identité» de chacun.

  • Rappel des Cartes d’Identités – Dans des écrits précédents, j’ai montré que le mâle – devenu homme Premier (soit Primitif) à sa «Naissance» par cette sortie en Branche – avait pour Carte d’Identité : (Être+avoir) où l’entité Être est majoritaire; ce qui signifie que le cerveau de l’homme possède plus de Être que de avoir et où la femelle devenue Femme par cette même Naissance avait pour Carte d’identité : (Avoir+être) où l’entité Avoir est majoritaire, signifiant ainsi que son cerveau contient plus de Avoir que de être.

Deuxième point tout aussi important associé au précédent.
Par mes longues études polarisées sur ces sujets (plus de 30 ans) j’ai pu démontrer que ces entités majeures que sont Être et Avoir (soit celles qui identifient l’homme et la femme) entretenaient entre Elles un rapport PSYCHOSOMATIQUE, autrement dit que le Avoir de la femme était, à cette époque Primitive, Complémentaire de l’Être de l’homme. L’un ne pouvant aller sans l’autre un peu à l’image des deux pôles de votre batterie de voiture où l’un ne saurait être perçu comme plus important que l’autre. Il n’y eut qu’un pas, fait dernièrement par des scientifiques, pour affirmer que les cerveaux humains étaient «sexués».

La seule différence, mais elle est de taille, avec cette comparaison de la batterie, est qu’entre l’homme et la femme le «courant» émane de l’Essence (qui est Être) pour aller vers Avoir par laquelle entité cette Essence s’exprime pleinement. Un peu comme si nous disions que «Être» pense et que c’est Avoir qui, par son Action, traduit cette pensée essentielle; sauf que de l’entité « Être » il n’émane pas de la Pensée mais un Esprit. Nuance ! La Pensée émane de Avoir soit d’une Rationalité fluctuante au fils des siècles mais toujours « consciente ». Cette Conscience là – avec sa Rationalité – est étrangère au règne Animal qui ne « pense » pas.

Avant toute confusion je précise aussitôt que cette relation Psychosomatique est à voir comme étant Horizontale en ce sens qu’il n’est pas un des deux Sexes qui, à cette époque primitive, était au dessus de l’autre. En termes symboliques toujours, je dirai que les non moins fameux plateaux de la Balance – Balance qui symbolise la Justice ( !) – étaient à même niveau. Nous verrons par la suite pourquoi cette Équité des Temps Premiers n’a su défier le Temps…

En ces explications nous retrouvons aussi le fameux YIN-YANG chinois (respectivement AVOIR-ÊTRE) dont la portée est Universelle mais pas vraiment comprise de ses adeptes pour autant. Je suis surpris, mais pas étonné (!), de voir combien sont erronées les tentatives de traductions qui sont faites du TAO par de prétendus spécialistes Occidentaux… Tous sont des savants qui veulent mettre à leurs niveau la Connaissance (qui est le TAO). Il y a incompatibilité entre les deux. Soit on est « savant » et le TAO est à jamais intellectuellement insaisissable, soit on est adepte du TAO et tout Savoir est rejeté car à finalité pernicieuse.

Les éléments du «tableau» étant posés, voyons maintenant ce qu’il advînt par l’effet de l’Évolution, d’où le schéma fondamental suivant.

L'Intelligence humaine

Légende : Ce schéma on ne peut plus fondamental représente symboliquement un tronçon de Tronc-Nature (les Racines ne sont pas représentées) soit un Cylindre bien Droit (Rectitude due à la fusion de ÊTRE-AVOIR) duquel ont émergé les DEUX Branches maîtresses de l’Espèce Homme ; celle Être à gauche et, conséquemment, celle Complémentaire Avoir, à droite. Où le curseur Temps de la Nature (C.T.N.) évolue de façon Ascensionnelle, à vitesse constante (non perceptible par l’œil humain) tandis que DEUX autres curseurs apparaissent, l’un spécifique de Être et l’autre spécifique de Avoir à vitesses non constantes et contraires mais témoignant déjà de la courbure du Temps ! Celle de l’Espace étant plus évidente.

-:-:-:-

            Évolution de la Branche Être

      Étudier l’évolution générale de l’entité Être – qui est majoritaire dans le cerveau de tout homme –  est un travail qui ne me semble pas avoir été fait avant moi (mais je peux me tromper. Qu’on me le dise…). A y réfléchir un tant soit peu, cette étude ne peut faire l’objet d’une démarche scientifique, universitaire ou autre, puisque c’est précisément là que se trouve toute réponse à mes études : l’origine de la Crise actuelle… comme l’origine de tous les Maux et Fléaux Sociaux !

Je vais être obligé, ici aussi, d’être concis dans mes explications, autrement dit de demander à mon lecteur de faire un petit effort de compréhension qui sera cependant soutenu par cet autre schéma symbolique.

La Pyramide Spirituelle

Légende – La spirale Enroulante est celle qui symbolise le mieux l’évolution de l’Énergie vitale « Être » d’un Collectif de laquelle émane la Spiritualité (il en est de même à l’échelle de l’Individu. Vous remarquerez ici la présence de deux spirales (sur le même cône), celle qui débute au point O (point qui est en l’âme du Tronc) et qui prend fin au point Delta. Cette Spirale sera dite Parfaite. Elle est celle du Tronc Nature. C’est de cette Perfection énergétique que découle le parfait déroulement, Physique, de la Matière Universelle, celle du Tronc.
Puis, vous remarquez la spirale (je préfère évoquer le nom de spire) énergétique de l’évolution d’une Branche, « élément » de la Nature, qui débute au même point O mais qui est Intrafléchissante, c’est-à-dire qu’elle évolue 1°/ Sous la Spirale Parfaite et ce, à cause du « Péché Originel » et 2°/  à l’Intérieur du Cône Parfait en stoppant son élévation psychique au point E (point qui n’est pas dans l’Axe soit l’Âme de la Nature) qui, par carence d’Énergie vitale, donc carence d’élévation, crée le concept de « Dieu », lequel concept empêche d’atteindre le point Delta qui est la Finalité Existentielle, pas du tout synonyme de Mort, mais qui est le point de vues… des gnostiques, le Sommet du Tronc-Gnose. Cette seconde spirale,  plus exactement spire,  « O-E »  est étrangère au Cerveau de la Femme.

Le dessin spiralé en « Cône point en Haut » est principalement dû au fait que dans ce secteur d’Essence, soit secteur « Être », (Branche de gauche),  l’entité « avoir » – entité minoritaire dans ce secteur mais entité qui est synonyme de dispersion – s’avère de moins présente pour tendre vers l’extinction de son Activité (comme si dans un pain en fabrication il y avait de moins en moins de levain; idée qui est totalement irrationnelle pour toute Conscience; d’où la nécessité en ce secteur d’avoir la foi…).  En d’autres termes, plus il y a élévation de « Être » moins il y a de « avoir ».  Chemin faisant, l’Énergie vitale (elle est présente dans toute Branche, tant à gauche qu’à droite du Tronc-Gnose) n’a d’autre possibilité, dans son Ascension vitale, que de se rétrécir, révélant ainsi la schématique du Cône.

– :- :- :-

         L’évolution générale de l’entité Être – depuis des lustres ! –  peut être symbolisée par une spirale qui s’Enroule tandis que celle de Avoir peut être symbolisée par une spirale qui se déroule, complémentarité oblige. Une spirale qui s’Enroule, tout le monde peut se la représenter sur un dessin à plat soit en deux dimensions ; mais ici, nous devons en rajouter une qui va nous permettre de visualiser un cône pointe en haut. La quatrième dimension étant celle du curseur Temps.

Cette spirale qui débute à la base du Cône – en prenant racine au cœur du Tronc Nature – est celle de l’Énergie vitale qui est maximale en son commencement. Les spires sont grandes et s’en vont en s’élevant pour décrire ce Cône.

  • Attention : le schéma ci-dessus mentionne, dés son début, une différence de tracé due au Péché Originel, soit à cet Angle que fait la direction de la Branche avec la Verticale du Tronc. On appelle en effet cet Angle Péché Originel (en hébreu ancien : khata qui signifie « manquer la cible ») qui est bêtement traduit dans des textes bibliques par cette notion de « fruit » – sous entendu à manger (!) – alors qu’il s’agit du fruit, soit du penchant – terme d’Architecture – qui parle de l’inclinaison d’un mur,  ici d’une Branche,  laquelle inclinaison empêche évidemment d’atteindre le point Delta sommet qui localise l’élévation maximale atteinte par le gnostique au Cœur de la Nature. Toute Religion ou Idéologie « de Rassemblement » qui nie ce concept de Péché Originel est dans l’Erreur la plus grotesque.

Chemin faisant (tenons notre raisonnement à l’échelle d’un Collectif ; mais il en est de même pour l’homme) ce sont les concepts qui fusent, qui s’accumulent, qui s’entrechoquent (spécificités de Être; les concepts sont étrangers à l’entité Avoir de laquelle ne peut jaillir que des idées qui structurent la Pensée) qui prennent forme et s’affirment. S’affirmant, voilà des conceptions qui  s’ancrent et dont vont découler les Us et Coutumes des Clans, des  Tribus.

Mais le Temps de Être ne s’arrête pas là ! L’ascension n’est pas finie même si l’Espace-Temps de Être se restreint (« Avoir » possède aussi son propre Espace-Temps). Pour de multiples raisons, ces Us et Coutumes se voient bousculées par des conflits guerriers successifs, inévitables, et à chaque fois, c’est un peu plus d’Altitude qui doit être gagnée.

Jusqu’au Jour où (cela est encore «frais» dans l’Histoire de l’Homme puisque remontant à quelques millénaires à peine) l’esprit de l’homme atteignit le Sommet des possibles sommets par un cumul d’Idées dites Arrêtées et qui sont appelées les Dogmes. C’est par eux qu’est  apparu le concept de DIEU – et donc la notion de Religion – et avec Lui celui d’une toute Puissance extérieure à l’Homme, Supérieure à lui, Puissance devant Laquelle il convient de plier genoux, voire, de se «coucher». Voila représenté ce que j’appelle un « Plafond » (il peut être une chape de plomb pour certains!) estimé indépassable et condamnant l’homme à la Transcendance.

Sur le plan médical, nous sommes là dans la plus pure expression de la Paranoïa Collective.

L’évolution de Être, scientifiquement dite «à Néguentropie croissante» (ou Entropie décroissante; ce qui est la même chose) est arrivée à son terme. Il ne sera pas dépassé ? Il n’est pas dépassable ? N’allons pas trop vite en besogne.

-:-:-:-

Évolution de la Branche Avoir

      Tandis que Poussait la Branche Être, celle Avoir évoluait mais d’une façon toute autre, plus accessible aux Consciences Occidentales, entre autres, puisqu’il y est question de déroulement (= Entropie croissante) soit de tout ce qui est tangible, matériel, physique, perceptible. la face visible de l’Iceberg !

  • Nota – C’est de cette face visible de l’Iceberg que tirent leur « raison » toutes les démarches scientifiques et politiques. Où mon lecteur courageux peut donc en déduire que la Raison humaine s’appuie sur bien peu de visible par rapport à l’Ensemble de l’Iceberg ! C’est pourquoi cette Raison humaine est tant remise en question dans tous les domaines (elle désunit les Couples et rend la Justice illusoire…); elle est fluctuante et toujours subjective, soit fausse. La bonne raison est une vue de l’esprit.

Tandis que la spirale Être ralentit sa progression en s’élevant, voila la spirale Avoir – Psychosomatique oblige ! – qui accélère au contraire la sienne. Son Espace-Temps s’amplifie sans cesse qui voit, par d’incessantes divisions, se multiplier constamment ses Constituants. C’est alors le Nombre des Individus qui augmente et qui ne peut QUE augmenter (sans quoi, nous ne serions pas là pour en parler!).

La symbolique de l’évolution de Être est un triangle pointe en Haut. Conséquemment, la symbolique de Avoir est un triangle pointe en Bas, semblable à un entonnoir s’ouvrant vers le Ciel. La Voie Idéale – que devrait suivre l’Homme afin de ne connaître ni Maux ni Fléaux! – est symbolisée par la superposition de ces deux triangles. Ce dont rendit témoignage Jésus – alors appelé « roi des Juifs » – ce dont rend témoignage tout gnostique qui est au cœur de cette étoile dont la signification échappe à bien des gens qui la portent (pour ne pas dire à tous!).

Hélas pour notre Collectif en question, voilà qu’apparaissent dans cette accélération irréversible de Avoir, soit de la progression Sociale, des «problèmes» sociaux qu’il convient de résoudre. L’instance «Politique» se met en place pour cela où le Collectif donne pouvoir à une minorité pour ces résolutions. Ces résolutions n’étant pas tout à fait acceptables, satisfaisantes (…) les voilà qui mutent subrepticement en « Maux » sociaux, puis, au fil du temps, les solutions apportées mutent elles-mêmes en « Fléaux » sociaux.

Aujourd’hui, Maux et Fléaux Sociaux plombent les Sociétés Occidentales qui croulent sous les Dépenses puisque, du côté de Avoir, soit du côté Politique, tout ne peut se solutionner QUE par l’Argent ! La DETTE Sociale ne peut que l’amplifier créant la RUINE des Peuples inscrite dans les gènes de toute évolution axée sur Avoir : le Matérialisme. Cette ruine arrive maintenant aux portes non seulement de l’Occident mais beaucoup plus grave, à celles de la Civilisation, plus encore, à celles du monde Culturel qui est mis « échec et mat ».

Certains d’entre vous vont penser comprendre où je voulais en venir. Désolé mais il manque à mon exposé un élément que je vous ai tu  jusqu’ici et qui est cette COMPLEXITÉ qui unit entre elles les Branches Être et Avoir.

-:-:-:-

 La Complexité

    Maintenant que j’ai exposé séparément les grandes lignes des évolutions des Branches Être et Avoir, nous devons les voir comme évoluant ensemble, je veux dire non seulement simultanément mais avec cette idée Psychosomatique de Cause à Effets, où la Branche Être est Cause-Première de l’évolution de la Branche Avoir. Ce qui est déjà inacceptable pour les Consciences et politiques et scientifiques-matérialistes !.

Petit retour en arrière.
Voyez la spirale Être qui gravit cette Montagne en forme de Cône. Ce que je n’ai pas dit, et vous allez trouver cela logique, c’est que plus les hommes s’élèvent sur ce Chemin spiralé, plus ils doivent ralentir leur progression (Néguentropie croissante oblige. Désolé pour ceux qui ne suivent pas, ici. Mais dans mon exemple… ils furent justement nombreux ceux qui ne purent « suivre » !) mais aussi et surtout, plus le Chemin se rétrécit ! Il est très large à la Base (= Énergie maximale), il s’en va en se rétrécissant tout en s’élevant vers… une Énergie Nulle. C’est pourquoi, dans ces Collectif, émergent des hommes (les « premiers de la classe »!) différemment appelés : sorciers, chamans, hommes Esprits, prêtres, pasteurs, etc. qui occupent la place de pyramidion au sein du Collectif en question.

DEUX points importants sont maintenant à saisir.

Alors que le Chemin Être se rétrécit ai-je dit, les hommes qui ont de moins en moins de Place (Psy) sur la Branche vont se mettre à tourner leurs Regards vers l’autre côté du Tronc Nature, là où évoluent, en Avoir, toutes les femmes avec les enfants. Jusqu’au Jour où… compression de Être oblige… ils vont massivement changer de camp, passer en secteur Avoir. Phénomène que j’ai nommé « le Temps du Passage ».

Chemin (transversal)  faisant, ces Êtres-humains
se font… Avoirs-humains !

Ce qui veut affirmer qu’Aujourd’hui, les Sociétés Occidentales – que cela plaise ou non – ne comportent plus d’Êtres-humains; toutes ces Sociétés sont constituées d’Avoirs-humains. N’allez pas chercher plus loin l’origine du Mal-Être Social… il est tristement logique depuis que les hommes, Lâches de leur secteur Essentiel, nient ce Lâchage historique (vous remarquerez qu’une femme n’est jamais et ne peut être traitée de « lâche »!).

Là, retrouvant les femmes, les Cerveaux masculins vont tout doucement, imperceptiblement, inverser leur Sens de rotation donc, au lieu de s’Enrouler, vont commencer à adhérer aux déroulements qu’impose ce secteur – à l’image des cerveaux féminins qui se déroulent depuis toujours – est donner vie, avec Elles, à une forme nouvelle de Dialectique non plus équilibrée (!) de part et d’autre du Tronc-Nature, mais totalement au sein des sphères de Avoir en créant, via la Politique, les notions de Gauche et de Droite.

Le second point important à préciser constitue cette dernière «porte» à Ouvrir qui, fermée jusqu’ici, empêchait la compréhension globale de mon sujet. Ce dernier point est particulièrement difficile à accepter et ne pourra être saisi que par une minorité de mes lecteurs… Débutons le par un exercice pratique.

Exercice pratique – Imaginez que vous ayez devant vous une feuille de papier blanc. Un trait vertical « coupe » la feuille en deux. Dans votre main gauche vous tenez un crayon rouge. Dans la main droite, un crayon bleu (l’inverse ne change rien !). Comme je vous estime doué, partant du bas de cette verticale où les deux mines de crayons se touchent, vous allez tracer EN MÊME TEMPS une spirale qui s’enroule à gauche et une spirale qui se déroule à droite tout en tenant compte des impératifs énoncés : incessant ralentissement à gauche après un Puissant départ d’Énergie, et accélération progressive à droite. Jusque là je sais que, théoriquement, vous (me) suivez…

Mais quand votre main gauche arrive à ce point qui symbolise le Sommet « E » du Cône et, s’arrête… vous vous demandez, à juste titre, ce que doit faire votre main droite !?  Je vais vous le dire.

Plus avant, je vous ai parlé de cette Impression de « Plafond » indépassable ressenti par le Psychisme des hommes arrivés en Haut du Cône spirituel. Et bien, cette Impression (Psy) de Plafond, c’est elle qui place en secteur Avoir cette notion Complémentaire de MUR … ce MUR contre lequel votre crayon bleu va se trouver acculé à s’écraser ! Qu’est-ce à dire dans la réalité du terrain social ?

Psychanalyse des Peuples

Légende : C’est le Plafond spirituel Être (à gauche sur mon schéma et qui peut représenter ici  le Judéo-christianisme) qui place en secteur Avoir (à droite), un MUR contre lequel le Collectif considéré (les Pays Européens, entre autres) est  acculé à aller… Toujours Plus vite… s’éclater.
Ce schéma PSYCHANALYSE DES PEUPLES – qui illustre ce Mécanisme Complexe auquel tous les Peuples de la Terre sont soumis – a été largement transmis, par mes soins, à tous les dirigeants français et/ou postulants dirigeants (qui veulent ignorer cette Complexité) ainsi qu’à une multitude de journalistes, médias, éditeurs, etc. parisiens, tous des Censeurs. Ce qui est d’autant plus regrettable que l’Issue de Secours de l’Humanité y est clairement désignée ! Mais cela ne fait pas le jeu ni des religieux ni des politiques qui détiennent leurs pouvoirs grâce à l’Ignorance (de cette Complexité) de Masses populaires, grâce à l’accroissement des Maux et Fléaux Sociaux !  Si vous ne comprenez pas cela, vous ne comprenez rien de la justification de l’Action Politique qui, in fine, est totalement Illégitime puisque fondée QUE sur la part visible de l’Iceberg.

-:-:-:-

      Dans la réalité humaine cela veut dire que chaque fois qu’un Clan, qu’une Tribu, qu’un Peuple a atteint le Sommet (E) de son Cône Spirituel, les hommes (ils sont déjà passés à droite en AVOIR et depuis longtemps acculés… au pied du MUR) sont précisément acculés à FAIRE LA GUERRE à un autre Clan, à une autre Tribu, à un autre Peuple et cela, avec l’énergie du désespoir. Faute de quoi, ce Clan, cette Tribu, ce Peuple, est appelé à disparaître.

De cette confrontation obligée, ce sont évidemment les plus forts qui vont s’en sortir et poursuivre leur Ascension (spirituelle, métaphysique) avec d’autres données (celles des vaincus) qui, les hissant plus Haut et leur feront s’affronter, encore et toujours, à d’autres Collectifs à Niveau de Conscience plus évolué. En d’autres termes, tant que les hommes ne perçoivent pas cette Complexité existentielle :

LA GUERRE reste une donnée Essentielle
de la survie de l’Espèce

En d’autres termes encore : le sacrifice Individuel est essentiel à la survie du Collectif. Ce que les Chefs de guerres savent fort bien depuis fort longtemps ! Refuser le combat pour l’Homme équivaut à se suicider.

– : – : – : –

     Nous avons vu les grandes lignes de l’Évolution Générale de l’Homme et il fallait passer par là pour comprendre maintenant le sens de la Crise actuelle même si quelques précisions restent encore à donner.

La France, l’Allemagne, avec d’autres Pays, ont connu des atrocités notamment par les deux dernières Guerres mondiales sur lesquelles il n’est pas nécessaire de revenir ici même si les manuels – et combien de millions de  Consciences de par le monde – en estiment des causes totalement erronées!  Et d’ailleurs, si la cause de ces guerres en particulier, de toute Guerre en général, avait été si facile à saisir, pourquoi pensez-vous que Albert EINSTEIN lui-même ait demandé à S.FREUD (par un célèbre courrier daté de 1933) : «Pourquoi la Guerre ?».

Ni A.Einstein, ni S.Freud (dont le courrier de réponse est dramatiquement «vide» d’explications à ce sujet!) n’ont eu l’intuition de ce que je viens de vous exposer et que dépeint plus savamment ma «Théorie Universelle de la Complexité», publiée en 1985 à Paris, Conclusions de travaux  qui, comme préciser plus avant, furent aussitôt soumises à François MITTERRAND.

C’est donc suite à toutes ces guerres que des cerveaux (de génie? Pas du tout!), des cerveaux politiques ont pensé l’EUROPE soit, ont pensé constituer un Collectif, un « agglomérat » de Peuples, une sorte Union Européenne, sensée éviter toute Guerre entre ces Pays. L’idée peut paraître belle. Elle est totalement non pas «naïve» mais élaborée par de savants Ignorants quant à l’Évolution Générale des Peuples. Ce que vous devez comprendre…

Car, à partir du moment où un Peuple, où des Peuples, s’interdisent de faire la guerre militaire, physique, (n’oubliez pas que celle-ci est inscrite dans les gènes des hommes. Je ne dis pas ici qu’il faille impérativement faire des guerres. Lire la suite) et étant donné que ces gouvernants habitent les sphères AVOIR (ils sont tous des Avoirs-humains !), il va se construire, par «Déplacement» (au sens Psychanalytique, Psychiatrique du terme), une réactive Pulsion de Mort – soit, une Pulsion de Guerre – mais cette fois ÉCONOMIQUE qui va être encore plus Sanglante, plus douloureuse, plus dévastatrice que des guerres militaires! C’est le trop fameux «Toujours Plus» de l’Entropie croissante qui veut que tout soit ainsi quand on veut ignorer – comme à notre époque, soit depuis que F.MITTERRAND a pris connaissance de mes Conclusions de travaux – cette relation de Cause à Effets qui relie l’Être à l’Avoir.

Où l’on doit comprendre l’ineptie que représente l’élaboration puis l’application politique de la Laïcité à la française qui nie toute relation entre ces deux entités fondamentales et où le Pouvoir politique ne profite pas de l’occasion, du fait de s’être libéré de ÊTRE (du Religieux; Par la loi de 1905 dite de Séparation), pour orchestrer le REDRESSEMENT de la France.  Comprend qui peut !

Pour mettre un Nom sur la Cause-Première de toutes les guerres Occidentales depuis près de 2000 ans… (je pense que vous l’avez deviné si vous avez suivi mes explications) c’est le Sommet du Cône spirituel des Peuples Occidentaux – Sommet « Plafond » qui porte le Nom de Judéo-christianisme – qui est à l’origine du « MUR » contre lequel les Pays Occidentaux sont en train de s’éclater. Après ce Plafond là viendra celui de l’ISLAM, etc…

Et pour ne point montrer du doigt cette Cause Première, les Historiens, les médias, et combien d’autres passeurs de Savoirs, vont désigner des « causes » bassement matérielles (partie « visible » de l’iceberg) telles : le charbon, l’acier, et j’en passe… et ce, sans penser une seconde au ridicule de leurs propos.

La CRISE actuelle est une sorte de logique Troisième Guerre mondiale, mais Économique. Et elle est mondialisante principalement à cause de… la Chine qui intervient dans le «jeu» (!) pour plomber progressivement, les uns après les autres, tous les Pays qui sont « dans la Crise » financière, soit en quête de Toujours Plus d’AVOIR(S).
Le cas de la Chine mérite de s’y arrêter un instant; il est tout à fait atypique.

-:-:-:-

Cas très particulier de : la Chine
(Analyse intuitive)

    Tout Pays, pour bien fonctionner socialement (…) doit avoir une silhouette pyramidale la plus parfaite possible de haut en bas (étant « humaine » cette pyramide ne peut jamais être « Parfaite »). Dans un Passé « à notre portée », seule l’Égypte Antique avait réussi cet exploit qui a consisté à maintenir en vis-à-vis, soit équilibrés, les plateaux de la Balance « religion » – « politique », ce qui leur aura garanti – presque 3.000 ans durant – l’Équité sociale.

Schématiquement, disons qu’en haut de l’édifice se trouve le Chef avec, sous ses ordres, son équipe dirigeante, conseillers, etc..  Tout en bas, soit à l’opposé, la Base de la pyramide sociale constituée par la Masse du peuple (dans le cas de la Chine, cette Masse est considérable) et entre ces deux extrêmes doit se trouver un nombre plus ou moins grand d’intermédiaires qui doivent participer à «la bonne circulation» des Idéaux tant dans un sens que dans l’autre. Ceci pour la théorie. Évidemment, la silhouette de ladite pyramide devant être celle d’un triangle isocèle (ou équilatéral?) aux côtés qui partent du sommet les plus harmonieux, les plus «lisses» possibles.

La silhouette pyramidale de la Chine n’obéit absolument pas à cela. Comprenons bien son anomalie qui provient de la Tête, non de la Base.

Le Pays comporte un milliard trois cent millions d’Individus ce qui, ceci dit en passant, est un nombre qui est totalement insaisissable pour une Conscience Occidentale.

En résumé je dirai que le danger que représente la Chine (pour le monde) provient du fait que la tête de la pyramide est constituée de 300 millions d’individus (chiffre que j’avance tout à fait arbitrairement, sans fondement aucun; mais je veux cantonner là, en haut, les Consciences «instruites»), la Base étant constituée d’un milliard d’individus quasiment incultes (sachant à peine lire et écrire) et, entre les deux…il n’y a AUCUN «rapport» autre que… militaire et policier. Ce monstre possède une tête ultra « moderne », un Corps « Primitif ».

La Chine a cette particularité exceptionnelle (que l’on retrouve aussi en Australie en beaucoup plus concentré) : elle comporte à l’intérieur de ses frontières des individus Primitifs en très grande masse et en son sommet, des cerveaux comptant parmi les plus «pointus» de la Terre. De surcroît, la taille du territoire permettrait à la Chine de tout à fait vivre en autarcie, se suffisant à elle-même. On pourrait en effet penser que cette élite du sommet pourrait orchestrer une plus ou moins lente élévation des Consciences de la Masse en produisant pour Elle des produits dits de consommation susceptibles de satisfaire aux besoins de cette élévation psychique et sociale. Compte tenu du Nombre de ses Individus et des ressources colossales qui caractérisent le Pays, cette autarcie pourrait garantir des décennies d’évolution, voire, des siècles. Au discours de Dakar, le président Nicolas SARKOZY a prétendu que les Noirs n’étaient pas suffisamment entrés dans l’Histoire. Qu’aurait-il pu dire de la Masse Jaune !

Non, plutôt que cela, l’élite chinoise (cette minorité dirigeante) préfère maintenir la Masse du peuple dans sa boue, (l’idée se défend si l’on sait que plus un Peuple s’Ouvre plus il court à sa Perte; ce que ces dirigeants savent bien), ralentissant au plus son élévation culturelle et sociale, et s’immiscer dans les Affaires des autres Pays (U.S.A., Pays d’Europe, etc.) en y injectant des billes plombées comme pour les «acheter», mais surtout s’approprier leurs Devenirs, pour ne pas dire : comme pour mieux les «couler», les ramener au niveau du Peuple de la Boue et devenir, in fine, la seule et unique Puissance mondiale. A ce petit jeu (un peu d’humour noir au passage….) les U.S.A. sont et «touchés» et quasiment «coulés» malgré tout ce qu’on essaie de nous faire croire.  Sont également «touchés», pas encore coulés,  tous les Pays Européens qui vont couler les uns après les autres (par Implosion sociale; ce qu’impose l’Entropie); ce qui a commencé par la Grèce que les chinois s’approprient tout doucement par les ports.

Cette politique chinoise est quasiment irréversible. Le Pays est en lui-même explosif par l’élévation incontrôlable du Niveau de Conscience de la Masse. L’explosion sociale, elle aussi, est inévitable. (L’Explosion sociale, c’est ce qui se passe au début de l’éveil culturel, l’Implosion c’est ce qui se passe quand le peuple est repu). Cette politique chinoise possède une faille finale, naturelle, qui est l’Inde ! L’Inde est ce Pays au nombre d’Individus comparable à celui de la Chine mais qui possède un Tuteur salutaire que possédait jadis la Chine – par l’Idéologie du TAO – Tuteur auquel elle a tourné le dos pour son plus grand Malheur. L’Inde a une Idéologie moins puissance que le TAO mais incarnée, soit à la Hauteur psychique des hommes : le Gange ! Tant que le Gange coulera, l’Inde durera, défiera les siècles, semblable à elle-même; à moins que ce Fleuve, considéré comme Sacré, vienne à s’assécher par quelques volontés naturelles (!?) ou… ennemies! Tout en ayant pour Elle l’éternité, l’Inde, méfiante, possède l’arme nucléaire.

-:-:-:-

Existe-t-il une « Issue mondiale »,
sous entendue pacifique, pour l’Humanité ?

        Je pense que vous comprenez maintenant pourquoi l’origine de cette Crise mondiale, que subit la très grande majorité des Pays, ne peut être révélée à grande échelle; elle est par trop explosive ! C’est d’ailleurs  pourquoi, en règle générale, les dirigeants tant religieux que politiques –  qu’ils le veuillent ou non – sont acculés à mentir aux Peuples (inévitable utilisation de la langue de bois).

Quant à cette Issue mondiale, mes écrits ne cessent de l’évoquer!  Toutes les formes d’intelligences humaines font leur possible pour l’ignorer (!); elle s’appelle : la Prise de Conscience de cette Psychosomatique (illustrée par mon schéma LA PSYCHANALYSE DES PEUPLES) qui souligne deux points fondamentaux :

          – 1°/ le Rapport de Cause à Effets qu’entretiennent, depuis la Nuit des Temps, ÊTRE et AVOIR et ce,

        – 2°/  « autour » d’un Référentiel immuable, éternel (mieux que le Gange!) commun à tous les Êtres vivants et qui est la Nature de Laquelle, certes, l’Homme a été Expulsé (par les lois de la Nature, justement), Nature qui, par contre, n’empêche absolument pas le Retour de l’Homme… en la Gnose, cette Gnose qui est cette situation de mutation (Sommet de la Nature), de Métanoïa, de Renaissance de l’Homme, par la transformation salutaire de tous les Savoirs en… CONNAISSANCE.

Légende : L’Issue mondiale ne peut être appréhendée puis Orchestrée qu’après une Prise de Conscience courageuse et Supérieure de la pernicieuse finalité de tous les Savoirs, prise de conscience qui, par un Mouvement de Gnose, permettra enfin la Convergence de toutes les extrémités de « l’étoile » des Savoirs – les « pointus » (synonymes de fond d’Impasse) –  vers une salutaire, fusionnelle, Altitude – celle de la Connaissance qui est Amour.  En dehors de ce Mouvement de Gnose, il n’est d’autre Issue pour l’Homme.

-:-:-:-

     En termes clairs : ce Retour salutaire de l’Homme vers la Nature (au sens large, au sens global, Cosmique) se fait automatiquement par transformation de tous les Savoirs en Connaissance, cette Connaissance qui est synonyme d’Amour soit de fusion des contraires. Confère à ce sujet mon article n°05 « Distinguo entre Savoir(s) et Connaître » du 24 avril 2009 sur ce même site.

Cette mutation indispensable et urgente de l’Homme peut se dire autrement.
Que l’homme, qui est majoritairement « Avoir », soit Avoirhumain (ce qu’il contestera évidemment faisant ainsi l’inavouable désespoir de la Femme, la destruction des Couples, des familles, le malheur de tant d’enfants, etc.) retrouve le chemin de l’Être, tende à redevenir ce qu’il a été : un « Être-humain« .  Telle est l’Issue, la seule qui soit (Elle est constamment évoquée dans mon site) mais qui n’est pointée du doigt par aucun parti Politique (encore moins par les Religieux) puisque tous ces hommes se croient des « Êtres« . Ce qu’affirme de façon éhontée le Langage actuel !

Tous commentaires et/ou toutes critiques concernant cet écrit seront toujours les biens venus, vus avec grand intérêt.

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Auteur – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

adresse e-mail : jean.dalliere@orange.fr

You are on the French web site  http://blogapart.freehostia.com

Monsieur et Madame Joël CENSIER (Lettre Ouverte à ) (art.121)

mercredi, novembre 23rd, 2011

– Article 121 –

Lettre Ouverte à Monsieur et Madame Joël CENSIER

-:-:-:-

Ici en tête, le schéma symbolique de la Balance que vous pouvez voir, volontairement décentré, en cliquant sur Google à : « Le Pacte 2012 pour la Justice » où vous pouvez également lire  : « soumettez vos idées ». Ce que je fais par cette Lettre Ouverte que je connais être fondamentale donc indispensable pour ce Recentrage. Quand vous « ouvrez » sur ce site, vous pouvez lire :

-:-:-:-

Vous souhaitez réagir par rapport au Pacte pour la Justice, un cas en particulier ou juste exprimer vos idées sur la Justice,
soumettez-nous vos idées et opinions.

Recentrer la Justice sur sa mission première
de protection des citoyens

Soumettez vos idées

_________________________________________

LETTRE   OUVERTE

à

Monsieur et Madame  Joël CENSIER

_________________________________________________________

AVANT-PROPOS

            Ce que j’ai à vous dire est difficile à formuler pour être compris. Je vais faire tout mon possible pour rendre clair mon exposé car il se trouve que je pense être actuellement au monde (je pèse mes mots) une des rares personnes à pouvoir répondre à cet objectif de Recentrage de la Justice. La suite éclairera.

J’ai suivi votre drame familial  via la vidéo :

http://www.pacte2012.fr/video.html

Je n’en dirai pas davantage ici car si on veut élever un sujet aussi fondamental que celui de la Justice à l’échelle des Collectifs, soit à celle des Peuples (pour en avoir une vision OBJECTIVE), il ne faut pas la cantonner à l’échelle Individuelle, si cruelles soient les circonstances du drame évoqué pour les proches des victimes.

N’oublions pas cet adage :  « Qui peut le Plus peut le Moins« . L’inverse n’étant pas vrai !

________________________________________________________

INTRODUCTION

            En théorie, les rendus de Justice ne peuvent et n’ont jamais à plaire aux personnes concernées qui, elles, reçoivent ces rendus via leur EGO qui est gouverné et soumis : aux sentiments, à la sensibilité (quand ce n’est pas à la sensiblerie…), à l’émotion, au parti pris, en un mot, à l’affect, à l’amour humain soit via tout ce que théoriquement la JUSTICE doit ignorer pour être objectivement JUSTE. Cette notion d’amour humain n’a pas à interférer dans les décisions de Justice.

En réalité, le justiciable – comme le peuple – attend que la Justice soit « juste », sous-entendu que son jugement soit rationnel, compréhensible, explicatif (soit répondant à la question : « Pourquoi untel a tué unetelle ? « ); ce qui représente une vaine attente. Jamais aucune Institution, aucun Individu si spécialisé soit-il (Juriste, Psychiatre, Psychologue, Psychanalyste traditionnel, etc.)  ne répondra à cette question de Fond.

  • Note importante – Mes travaux apportent l’explication objective à ce « Pourquoi? » qui est légitime : la Pensée humaine – et la Parole qui en découle – est le fruit d’une pathologie (Carence d‘Amour. Cf. la définition de l’Amour donnée par la suite) pathologie appelée l’Intelligence ! (dont j’ai apporté la définition en première mondiale). C’est pourquoi, de la Pensée comme de la Parole ne peuvent émaner finalement que : déceptions, « divorces », conflits,  etc.  Ce que le monde Psy traditionnel, les Philosophes, les scientifiques en général, n’ont pas encore réalisé et ne le peuvent pas puisque leur Conscience se construit sur cette Ignorance fondamentale. D’où l’artificielle positivation de l’Intelligence qui conduit si souvent pour ne pas dire si logiquement à la langue de bois !

La vraie Justice ne doit pas participer du domaine du rationnel (si étrange et révoltant cela puisse paraître à première vue !) et c’est dans sa démocratisation que la Justice se Perd et elle se Perd d’autant plus sournoisement, insidieusement, que la POLITIQUE, qui se veut logique, s’en mêle ! (j’y reviendrai).

Ce que je viens de formuler est humainement impossible à accepter pour celles des personnes qui ont vécu un drame, une injustice, et qui se sentent doublement victimes :

  •   -1°/  par les Faits qui les ont (souvent) acculés à se trouver devant la Justice. Et
  •   -2°/ par les Rendus de Justice qui, en règle générale, suscitent des sentiments compris dans une palette entre  la  déception et la haine.

C’est pourquoi la JUSTICE se trouve inévitablement mise sur la sellette par les Individus dans toute Société qui, s’ouvrant à la Démocratie, donne la parole à tout le monde.

        ATTENTION à l’erreur que contient votre énoncé :
La « protection » des citoyens est affaire de POLICE non de JUSTICE 

Il est des cas – j’en suis un – où la Justice s’est avérée injuste du fait que des juges aient subi des influences généralement insoupçonnées, insoupçonnables. Qu’on ne vienne pas me dire que ces cas sont rares… Ils sont, au contraire, monnaie courante (j’ai été 12 ans devant la justice pour des feuilles de paie fausses – Prud’homme incompétent et/ou influencé -, sans avoir jamais eu de congés payés sur les 5 ans de salariat, ayant perdu mon emploi pour maladie professionnelle, affaire où mon avocat s’est fait «acheter» par mon employeur, lequel avait un pied dans la mairie…mairie pour laquelle j’ai construit un logement de fonction de plus de 80 m2… j’attends toujours mon dû (enrichissement sans cause)… le maire était député et franc-maçon… Douze ans de procédure où tous les tribunaux parisiens, jusqu’à la Cassation, m’ont donné tort. Mon deuxième avocat (plus intègre que le premier!) m’ayant in fine  avoué, écœuré : «votre affaire est digne du Canard Enchaîné !». Passons. Plus important:

         – J’ai passé plus de 40 ans de ma vie, en chercheur libre et en psychanalyste non traditionnel à remettre en question les fondamentaux des Sociétés Occidentales ayant découvert (et démontré) que la notion de Justice actuelle, soit celle qui s’exerce dans les Pays dits évolués, est illusoire, mensongère. Il n’y a pas de Justice dans les Pays Occidentaux. Explication.

  • Nota : Pouvez vous me dire pourquoi la Balance présentée sur votre site (symbole de la Justice) possède un plateau plus petit que l’autre ? Est-ce une question de « Perspective »? Si oui, elle est de mauvais goût et illustre ainsi l’Injustice. En fait, vous avez voulu signifier un décentrage de la Justice – comme par hasard, par une dérive « à droite » ! – ce qui apporte de l’eau à mon moulin…

A ce propos, je lance un défi : je défis quiconque de me donner la signification de cette symbolique de la Balance que la Justice s’est appropriée  (pour celui qui sait lire la réponse est dans cet écrit !)

D’abord, en toute logique, permettez que je me présente; sans quoi, toute la suite semblera incohérente, voire suspecte.

___________________________________________________________

 PRÉSENTATION

            Abandonné à ma naissance pendant la guerre (né sous-X à Paris, 1941) j’ai été récupéré (le mot «adopté» ne correspond pas à mon cas) par un couple Protestant, très « religieux » (deux pasteurs dans cette famille, qui furent reconnus «Justes parmi les Nations») couple qui, ne pouvant avoir d’enfant, s’était interdit de divorcer pour cause de religion. En un mot, cet homme et cette femme qui m’éduquèrent, ne s’aimant pas, furent incapables de m’apporter de l’amour.  J’ai donc servi bien avant l’heure de thérapeute, de trait d’union. Conséquemment, le Manque d’amour que j’ai vécu – j’aurai la décence de taire ici ce Manque ; il est hors sujet même si les idées évoquées dans cette Lettre Ouverte en découlent – a eu pour conséquence de me rendre, dés la prime enfance, totalement hermétique à tout Enseignement, à tout Savoir, d’où qu’il vienne.

Enfant, je ressentais (déjà!) que tous les Savoirs des adultes étaient mensongers. Comme Mozart avec les notes de musique, j’ai été un enfant précoce dans ce que les adultes appellent la Psychanalyse et dès l’âge de 7 ans – l’âge dit «de raison» ! – je psychanalysais TOUT, tout mon entourage, toutes les personnes rencontrées parce que cette naissance sous-x, qui m’avait coupé de (la connaissance de) mes Origines, avait développé en moi un Appétit hypertrophié, boulimique, pour la quête de l’Origine de toute Chose.

Suite à des décennies de travail de recherche fondamentale axée sur l’Évolution Générale de l’Humanité (et sur l’origine des Maux et Fléaux Sociaux) – en chercheur libre comme déjà dit – je me suis mis à écrire, à beaucoup écrire, travail qui (à 39 ans) aboutit à l’élaboration d’une théorie de l’Évolution de l’Homme – la théorie Universelle de la Complexité – qui fut publiée par un éditeur parisien (en 1985) travail hors normes qui fit que je fus plusieurs fois reçu à l’Élysée entre 83 et 85 par Jean GLAVANY, le chef de cabinet de François MITTERRAND; ce dernier eut sur son bureau mes Conclusions de travaux m’affirmant, par courrier personnel, « en avoir pris connaissance avec intérêt  » (sic) !

Suite à cette période élyséenne, tous mes écrits – comme par hasard – ont été médiatiquement censurés car j’avais découvert ce qu’il ne faut pas que les Peuples sachent… L’élévation du niveau de Conscience des peuples ne fait pas du tout l’affaire des responsables et dirigeants politiques; d’où une certaine connivence avec les médias pour que La Vérité ne soit jamais dite. Du côté de la Religion, certains Protestants lisent, étudient, analysent même les textes bibliques. Mais là aussi, Dame Censure est bien présente !

______________________________________________________

ORIGINE de la notion de JUSTICE

      Je suis désolé pour mon lecteur éventuellement pressé (!) mais quand on veut découvrir l’origine d’un concept et/ou d’une Idée maîtresse il faut faire remonter son travail d’analyse à l’origine des Temps qui, pour l’Homme, correspond à cette période où il fut « chassé » de la Nature (le concept de Temps étant étranger à la Nature).

Pour ce faire, j’emploie donc ici une image analogique pour évoquer ce « temps » (!) où l’Espèce humaine vivait dans la Nature et je dis : imaginez que le tronc d’un arbre symbolise toute la Nature avec ses espèces animales. Les Racines de ce Tronc-Nature sont le milieu marin – l’Océan – avec toutes ses espèces, cet Océan qui fut à l’origine de toutes les Formes d’espèces dont celle humaine. L’ Homme vient de la Mer.

Pour une raison X (je l’ai explicitée par ailleurs dans mon blog) l’Espèce Homme a été «chassée» du Tronc-Nature ce qui s’est produit par DEUX types de «Branches» diamétralement opposées.

Une première Branche maîtresse «à gauche» du Tronc, Branche en laquelle le verbe ÊTRE s’est vu majoritairement représenté et, conséquemment à cette première Branche maîtresse, la seconde, diamétralement opposée, en laquelle le verbe AVOIR s’est vu majoritairement représenté (je précise que nous sommes là dans l’Analyse fondamentale qui est inédite dans le domaine de l’Université. Mes travaux représentent une première mondiale).

Sur la première Branche, il y eut tous les hommes et sur celle opposée, toutes les femmes avec leurs enfants. Évidemment, mon exemple est métaphysique, symbolique; et c’est par là qu’il faut accepter de passer pour Comprendre tous les «problèmes» des situations humaines actuelles!

Par mes Conclusions de travaux j’ai ainsi démontré que ces Branches ÊTRE et AVOIR constituaient ce que nous appelons le Milieu Culturel et que le Tronc, soit le Milieu Naturel pouvait dés lors se définir comme étant : la fusion incessante de ÊTRE-AVOIR.

Ceci est capital à comprendre.

Je suis même allé plus loin dans mes Conclusions en montrant que ces verbes ÊTRE et AVOIR entretenaient entre eux un rapport de Cause à Effets, soit Psychosomatique.

En d’autres termes voilà qui affirme que l’évolution de AVOIR découle de l’évolution de ÊTRE.

Mettons des Noms sur ces verbes dits auxiliaires. Ce qui nous Ouvre quelques portes !

C’est de ÊTRE que sont nés tous les concepts de RELIGION et de AVOIR que sont nées conséquemment toutes les Idées POLITIQUES.

Rappelez-vous : AVOIR découle de ÊTRE… En d’autres termes voila qui affirme que la POLITIQUE découle de la RELIGION. Ce que sont, hélas, bien incapables de comprendre et d’accepter les « politiques » pour mieux analyser, entre autres, les troubles qu’a pu générer l’application de la Loi dite de Séparation de 1905, la Laïcité, etc.

Mais la Justice là dedans ? Où est-elle ?

Pour la «voir», pour l’appréhender, cela demande un petit effort pour la Conscience (principalement Occidentale) qui va «freiner» des quatre fers comme pour ne pas oser comprendre…

Je dis : dans le Tronc-Nature, la Justice est absolue, totale, comme y SONT également présentes toutes ces notions, tous ces concepts que l’Homme a désigné via les Branches, soit par son Milieu Culturel avec son Langage devenu Verbal (dans la Nature, le Langage est Comportemental).

Un exemple pour illustrer ce que je veux dire ici ?

C’est simple : voyez ces mots gravés dans les frontons de certains bâtiments publics français :

« LIBERTE, ÉGALITE, FRATERNITE ».

J’affirme que ces caractéristiques (qui sont devenues des « valeurs humaines ») étaient en fait DANS LE TRONC-NATURE et c’est par Nostalgie de ce lointain Passé que l’Homme les a désignées. Maintenant, les humains les recherchent « en Branches », soit dans la Société « moderne », mais elles y demeureront introuvables, à jamais. En d’autres termes,

Ce que l’on nomme l’Évolution Culturelle humaine, soit l’évolution «en Branches» – correspond à un INVENTAIRE de tout ce que contient le Tronc-Nature et qui est Perdu par le fait de pousser en Branches.

Un autre exemple ? Peut-être plus évocateur celui-là et qui est : l’Amour !

L’Amour (avec un grand A) a pour définition objective la fusion des entités ÊTRE et AVOIR. Or, c’est – et ce n’est QUE – dans le Tronc-Nature que cette fusion existe.

Dans les Branches Culturelles il ne peut exister qu’une quête incessante d’Amour (comme de Liberté, comme d’Egalité, comme de Fraternité) Amour duquel les humains tournent toujours plus de dos en poussant… en Branches! L’amour humain (il est toujours avec un petit « a » car Dialectique, soit opposé à la haine) n’est pas de l’Amour qui, Lui, n’a pas d’opposé; il n’appartient pas à la Dialectique. Il y a Mensonge constant, indécent, entre les humains d’où, Aujourd’hui… la croissance du nombre des divorces (et des « Psy »!), des conflits entre humains, etc. tandis que s’Ouvrent les Consciences!

La Justice ?

A ce niveau de la lecture, Vous devriez avoir compris : Elle est totale, absolue, en le Tronc-Nature là où elle est effectivement «centrée» et où elle est comme l’Amour : «insaisissable» spirituellement (par l’Esprit qui est «Être») et insaisissable mentalement soit psychologiquement (par la Pensée qui est «Avoir») soit insaisissable par les divers SAVOIRS qui s’expriment uniquement par les Branches (le Tronc-Nature étant affaire de Connaissance et non de Savoirs. Les Pays Occidentaux souffrent de leur refus de voir en face le distinguo entre ces deux verbes, Savoir et Connaître. Ce que je clame depuis plus de 30 ans !).

Plus clairement pour : la Justice.

Vous voulez vraiment la voir «Recentrée» comme le prétend le titre de votre article ?  Des mots, vain désir !

Dans ces discussions à l‘Élysée j’ai, entre autre, montré et démontré (par cette non encore fameuse théorie, «la théorie Universelle de la Complexité» où la notion de «Complexité» doit être comprise comme étant la prise en considération simultanée de ÊTRE et de AVOIR) que :

La Justice  émane des positions relatives entre les entités ÊTRE et AVOIR.

Une image pour tendre à comprendre cela. Imaginez que, devant vous, vous mettiez vos deux mains en vis-à-vis (écartées de quelques dizaines de centimètres). Nous devons comprendre que dés lors que ces mains sont ainsi en vis-à-vis (l’une représente ÊTRE et l’autre AVOIR) : il y a véritablement JUSTICE.

Si vous «décalez » une des deux mains en la montant légèrement par rapport à l’autre, alors, il n’y a plus de JUSTICE, et dans les Sociétés de type Occidental, ÊTRE et AVOIR – soit respectivement Religion et Politiques ne sont pas en vis-à-vis. Par rapport à un niveau (l’horizontal) imaginaire, la Religion est «en dessous» de cette horizontale, et la Politique est «en dessus».

  • Nota : Évidemment, la démonstration plus que scientifique de cela dépasse le cadre de cette Lettre Ouverte; elle est développée dans mon site (adresse ci-dessous) site qui y est largement consacré.

Lors de ces discussions en haut lieu j’ai évidemment exposé ce qu’il convenait de faire pour rétablir la Justice (car la chose est possible mais implique une véritable Révolution tant Cultuelle que Culturelle) tout comme je l’ai exposé dans un dossier (41 pages) que j’ai remis en mains propres à Sylviane AGACINSKI, l’épouse de Lionel JOSPIN, le dimanche 21 août 2005 (elle m’a promis de le lui remettre alors que justement elle allait le rejoindre) ; titre de ce dossier :

« de la Justice naturelle à l’Ajustice culturelle »
sous titré
« Rappel de l’Origine du concept de Justice ».

– Déjà, en date du 04 octobre 2004 j’avais envoyé ce dossier sur La JUSTICE à Jacques CHIRAC alors Président de la République.

– En date du 12 octobre 2004, j’ai envoyé ce dossier (comme on me l’avait conseillé) au Greffier de la Cour de Justice des Communautés Européennes, au Luxembourg.  Puis,

– le 14 février 2005, je l’ai envoyé à  «la Cour Européenne des Droits de l’Homme».

– le 17 octobre 2007, reçu à l’Élysée le 23 octobre suivant, j’adressais un dossier (18 pages) au Président de la République, Nicolas SARKOZY, dossier « Ouvert d’intérêt National, Européen, Mondial » ayant pour titre :

Les Informations exposées dans ce dosier
indispensables au Redressement
de tout Pays dont la France
sont inconnues des politiques et des scientifiques traditionnels

Dans ce dossier j’évoquais le sujet « de la Justice naturelle à l’Ajustice Culturelle » avec une double planche (schéma, illustration) intitulé :  Canevas Général « Psychanalyse des Peuples ».

– Puis ce fut en 2009, après avoir pris contact avec Martine AUBRY, elle me mit en relation de travail avec le directeur de son Laboratoire des Idées du P.S., l’énarque Christian PAUL. Je leur avais remis un dossier ayant pour titre :

 LA COMPLEXITE,
Unique et salutaire bras de levier pour le Redressement de la France.

Mes travaux furent totalement incompris par ces prétendus «cerveaux» (…) qui me répondirent préférer les travaux de Edgar MORIN aux miens qui les mettaient dans le «désarroi» (sic).

Ce dossier remis à Martine AUBRY, dossier de portée internationale, a également été envoyé aux principaux responsables des grands journaux parisiens (en recommandé, bien sûr!). Tous l’ont censuré.

Je vous raconte tout cela parce que je sais que vous êtes entourés par des personnes «officielles». Ces personnes n’accepteront pas mes propos qui remettent en questions les fondamentaux des Systèmes sur lesquels elles sont elles-mêmes «assises». Si elles acceptaient, elles aussi seraient dans le « désarroi » !

En clair, rien ne changera.….

  • ni Délinquance, ni Violence, ni Crimes, ni Viol, ni Toxicomanie, ni Alcoolisme, ni Chômage, etc. etc. de la part de ces Jeunes qui refusent l’Insertion dans un monde qu’ils ressentent FAUX et qui n’ont à leur disposition que la VIOLENCE pour DIRE leur désaccord avec le Système perçu comme MENSONGER.

….TANT QUE MES CONCLUSIONS DE TRAVAUX RESTERONT CENSURÉES.

Malheureusement pour eux (et pour la Société!) cela, ils ne peuvent le démontrer, d’où leur Violence qui, à un certain degré, les conduit à la prison.

Ceux qui, comme moi, peuvent le démontrer – de cette façon ou d’une autre – sont systématiquement CENSURES.

C’est pourquoi je ne crois pas à ce Pacte 2012 pour la Justice (je ne juge pas de la sincérité de vos intentions), mais tant que vous serez «encadrés» par des fonctionnaires, des «soldats» du Système, des « gardiens » de la Force Publique, vous ne pourrez RIEN changer.

Tous sont là pour assurer la continuité dans l’ERREUR que, par ailleurs, ils déplorent (ça fait des émissions télévisées, des livres, etc.).

LE FRUIT  SOCIAL

         Voilà qui est à l’image du maçon qui, voyant que la construction d’un mur qu’il construit a débuté avec beaucoup de fruit (le « fruit » est un terme Architectural qui veut signifier le penchant; comme la Tour de Pise ! En termes religieux, le Fruit implique la Pousse Sociale en Branches… et non celui que l’on mange! « Fruit » et « Péché Originel » étant des synonymes) il se mette à continuer sa construction en respectant plus scrupuleusement (= accumulation de Lois politiques) l’idée de verticale … mais en continuant à vouloir ignorer le Fil à Plomb (le Référentiel Nature, Objectif,  dont rendent témoignage mes écrits).

En clair et en résumé : le REDRESSEMENT salutaire de la France (tant évoqué par des responsables politiques! Il le sera toujours plus à l’approche des prochaines élections…) ne pourra se faire que par la prise de conscience de l’Origine et de  la Cause-Première de ce Fruit auquel la subjectivité de la JUSTICE – entre autres Institutions – reste encore et toujours  soumise.

Voilà, aussi, ce que j’expliquais déjà en 2007 au Président Nicolas SARKOZY dans le dossier précédemment évoqué.

-:-:-:-

Et la POLICE dans tout cela ?

Du fait que la Politique soit l’émanation de la seule entité AVOIR la rend de facto totalement ILLÉGITIME, en inadéquation totale avec la bonne direction des Peuples. Ceci est valable pour tous les Pays de type Occidental où cette fonction – la Politique – doit être totalement « revue et corrigée » pour la rendre enfin « COMPLEXE ». Qu’on ne s’étonne pas de la montée de l’Extrême droite en France comme celle du nombre des ABSTENTIONS.

En effet, ce Service de Gardien de la Paix n’existerait pas, n’aurait pas à exister, si l’Ordre Public était l’émanation de la fusion de ÊTRE-AVOIR, soit prenant en considération cette entité Essentielle (ÊTRE) que les Politiques abandonnent Lâchement aux Religions pour sa « gestion » (!).

Drames après drames les Politiques font alors des Lois qui illusionnent le Peuple, lois systématiquement carencées en ÊTRE plaçant de ce fait la POLICE en porte à faux.

-:-:-:-

Quant à moi, je me souviens des dernières paroles que Jean GLAVANY m’a adressées alors qu’il me raccompagnait vers la sortie du Palais lors de notre dernier entretien à l’Élysée :

« Fais dorénavant attention où tu vas mettre les pieds ».

Sur l’instant, je n’avais pas saisi qu’il s’agissait beaucoup plus qu’un conseil entre deux (faux) amis. Ces paroles sous-entendaient un certain avertissement voire, une menace pour le redresseur de torts sociaux que je peux sembler être.

Jean S. Dallière
Penseur – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

P.S.  1°/Je tiens à votre disposition la copie des courriers officiels adressés aux personnes citées, leur réponse ainsi que les dossiers, tous envoyés en recommandé avec A.R.

– 2°/Je reste également et surtout votre disposition pour toutes éventuelles questions concernant ce sujet majeur tout en me réservant le droit d’y apporter des modifications.

Cet écrit est posté sur mon blog :  http://blogapart.freehostia.com

On peut aussi me contacter par mail à : jean.dalliere@orange.fr

Les Universités d’été du P.S. : 2012 ou l’échec annoncé ! (art.112)

samedi, août 27th, 2011

– Article 112 –

Les Universités d’été du P.S. :

2012 ou l’échec annoncé !

-:-:-:-

    Il ne s’agit – hélas pas – de Pessimisme. Il s’agit d’une analyse Objective (je suis bien placé pour savoir combien l’Objectivité peut, souvent, passer pour du Pessimisme) et mon propos se veut fort grave tout simplement parce que l’Heure française, l’Heure Européenne – pour ne pas dire l’Heure mondiale –  est grave. Nombreuses sont les personnes qui ressentent cela. C’est déjà là un bon point ! Le mauvais point est Ailleurs…

-:-:-:-

     Tout en connaissant ce que mes propos vont déclencher comme réaction(s) dans la Conscience de mon lecteur, je suis ici amené à dire une vérité  : je dois être actuellement en France, et probablement en Europe (voire même plus…)  la seule personne (je pèse évidemment mes mots) à connaître les leviers sur lesquels il convient d’agir pour Orchestrer le REDRESSEMENT de la France et j’affirme (ce que je vais vous exposer) que ces leviers là – salutaires à souhaits – ne sont à la portée d’aucun politique traditionnel actuel. Explications.

-:-:-:-

     J’ai consacré plus de 50 ans de ma vie à la recherche fondamentale axée sur l’Évolution Générale de l’Humanité via la Psychanalyse traditionnelle  « revue et corrigée » !

En effet, pendant des années j’ai analysé cette discipline et découvert ses Manques, ses carences, mais aussi ses erreurs  (contrairement à ses assertions, S. FREUD ne découvrit JAMAIS l’Inconscient. Ce qu’il estima être l’Inconscient n’est encore et toujours que du Subconscient. Il n’a pas « plongé » suffisamment Profond). J’ai moi même exercé cette discipline « revue et corrigée » une trentaine d’années avec, donc, une vision objective et claire de l’Inconscient ce qui me permit… d’extraordinaires découvertes !

Une fois ces corrections effectuées (elles sont évidemment révolutionnaires et furent « interdites » à S.FREUD qui n’osa pas remettre en question la religion de ses géniteurs; sans quoi…il aurait découvert ce que j’ai moi-même découvert!) il m’a été rendu possible d’élever cette discipline à l’échelle des Peuples puis, enfin, à celle de l’Humanité considérée alors tel UN SEUL HOMME.

C’est à cette altitude là qu’il me fut donné de pouvoir isoler les fondamentaux qui sont propres à tous les Langages humains et qui sont ÊTRE et AVOIR. Ainsi, ai-je pu démontrer que – depuis la Nuit des Temps – ils entretenaient entre eux une relation dite Psychosomatique c’est-à-dire que depuis cette origine des Temps (pour l’Espèce Homme, cette origine correspond à sa « Sortie » de la Nature), de tout Phénomène humain :

  • 1°/ l’entité « ÊTRE » est Cause-Première, soit psychique.  Et
  • 2°/ l’entité  « AVOIR » est son expression Matérielle, sa concrétisation encore appelée Effets (toujours au pluriel).
  • Nota : Une « Cause-Première » génère toujours DEUX effets majeurs qui s’opposent (exemple : gauche-droite en politique) et qui sont, eux, à l’origine de la Dialectique humaine qui s’effectue exclusivement en secteur AVOIR. La Dialectique que je qualifie de fondamentale soit celle qui oppose AVOIR à ÊTRE  est largement dépassée et oubliée pour la Pensée Occidentale mais sévit, par contre, dans les peuplades dites « Primitives ».  Si vous pensez observer une Cause-Première qui ne génère qu ‘un seul effet c’est que cette Cause n’est pas « Première » et que ce que vous observez est déjà un des effets d’une Cause-Première qui vous a échappée ! Mais soyons clairs à ce sujet : une véritable Cause-Première apparait difficilement aux Consciences dites Ouvertes, soit « Matérialistes ». Qu’on se le dise !

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle – et je dis cela pour les Juifs comme pour les Chrétiens – les Textes bibliques (la Genèse) font apparaitre Adam avant Ève soit l’émissaire de ÊTRE avant l’émissaire de AVOIR (comprend ici qui peut).

L’Évolution – soit le Temps – faisant son Œuvre, arriva ce Jour où ÊTRE et AVOIR furent tant éloignés l’un de l’autre (telle la Divergence de Branches « ÊTRE » et Branches « AVOIR »  qui poussent, diamétralement opposées, au point d’en oublier la Rectitude du Tronc… de « l’Arbre de Vie ») qu’ils eurent un Jour leurs propres représentants.

Ceux-là furent les « Religieux » pour ÊTRE, entité génératrice de Religions et les « Politiques » pour AVOIR, entité génératrice de tous les Savoirs scientifico-politiques (allusion ici à l’idée maintenant dépassée des Deux Corps du Roi).

Jusqu’au Jour, assez récent dans l’Histoire, où certains politiques (soit des responsables politiques du secteur AVOIR), notamment français, estimèrent nécessaire, indispensable même, de couper toute relation d’intérêt avec les Églises (avec les représentants de ÊTRE) : ce fut cette fameuse loi de 1905 dite de Séparation des Églises et de l’État.

En clair : cette séparation qui concrétisa l’établissement de la Laïcité dans la République française doit être comprise comme semblable à ce pan important de la Médecine Occidentale qui traite les symptômes (l’aspect somatique des pathologies, soit AVOIR; ce qui se voit) sans s’occuper aucunement de sa Cause-Première (elle ne se voit pas, elle est ÊTRE, soit Psychique). On comprendra pourquoi j’affirme que la Laïcité est suicidaire et pourquoi elle doit, au plus vite, être elle aussi « revue et corrigée »  (= Révolution Cultuelle et Culturelle).

De ce Manque – qui est autodestructeur, suicidaire tant Individuellement que Collectivement ! – de relation entre ÊTRE et AVOIR découle pour la Santé : le « trou de la Sécurité Sociale » mais, plus grave, celui d’une très mauvaise approche de la Maladie par la médecine Occidentale… et, à une autre échelle de considération soit à celle Politique : tous les Maux et Fléaux Sociaux qui ne peuvent QUE prendre de l’ampleur jusqu’à Aujourd’hui où ce Manque génère ce que les médias, les politiques, certains universitaires, etc.  appellent à tort et de manière irresponsable : LA CRISE (laissant ainsi croire qu’elle est passagère ! Non, elle est cette Guerre mondiale qui est Économique, Financière).

La Crise ne prendra effectivement Fin que par la prise en considération et donc l’application de mes Conclusions de travaux.

-:-:-:-

Entre 1983 et 1985 j’étais plusieurs fois reçu à l’Élysée pour mes Conclusions de travaux qui révélaient tout cela d’une manière certes plus explicite. François MITTERRAND lui même eut sur son bureau mon ouvrage qui développait ces vues et il m’en accusa réception en m’écrivant même « en avoir prit connaissance avec intérêt » (sic). Ce dont je suis obligé de douter…

Mais en 85, alors qu’il me raccompagnait pour la dernière fois vers la sortie de l’Elysée où il me recevait, Jean GLAVANY, son Chef de Cabinet, me dit : « de faire dorénavant attention où j’allais mettre les pieds  » (sic). Sur l’instant je n’osais pas comprendre la signification et la portée d’un tel avertissement …

Le 21 juillet 2009 j’écrivais une longue lettre à Martine AUBRY lui rappelant mes nombreux contacts et courriers vers Michel ROCARD, Jack LANG, Jean-Pierre CHEVENEMENT, vers Lionel JOSPIN (à qui je remettais, le 21 août 2005, en main propre via son épouse, un dossier très important : « de la Justice Naturelle à l’A-Justice Culturelle« ), etc. etc. courrier auquel Martine AUBRY me répondit personnellement en date du 31 Août suivant me disant, entre autre, qu’elle me mettait en relation avec son Laboratoire des Idées du PS.

En effet, sept jours plus tard, soit en date du 07 septembre 2009, je recevais un courrier du président du Laboratoire des Idées du P.S., soit de l’énarque Christian PAUL qui m’invitait à lui en dire plus sur mes idées.

Le 14 septembre suivant  je lui répondais par un dossier d’une vingtaine de pages (avec un schéma explicite intitulé  « La Psychanalyse des Peuples »; copie ci-après) ayant pour titre :

« Lettre Ouverte au Laboratoire des Idées du Parti Socialiste
et Autres Personnes soucieuses du devenir de la France« 

avec, sous titré, son  Objet :

« LA COMPLEXITE »
Unique et salutaire bras de levier pour le Redressement de la France

     Le sujet traité étant si ardu pour des personnes non préparées, non initiées à cette Complexité que, par ce courrier, je me proposais de me rendre à Paris pour l’expliciter de vive voix et avec un tableau (des schémas sont utiles à cette compréhension).

Psychanalyse des Peuples

Légende : Ce schéma intitulé « PSYCHANALYSE DES PEUPLES » que j’ai réalisé puis fait connaître dés 2005, illustre de façon insoutenable par son objectivité la relation Psychosomatique qui existe entre le « Plafond » religieux, Causal (à gauche sur le schéma) et sa Conséquence Sociale, Politico-Scientifique (à droite) : le « MUR » contre lequel les Individus, parce que devenus des Avoirs-humains sont acculés à aller s’éclater (notion actuelle de CRISE Sociale, à tendance mondialisante). LA Solution est tout entière représentée dans ce schéma par la reconnaissance du « Tuteur » Complexe, Central, que ne peuvent Appréhender ni les religieux ni les politiques traditionnels. D’où cette survitale et nécessaire Rupture qui est à opérer avec les prétendues valeurs sociales actuelles qui « plombent » les Systèmes.

-:-:-:-

     De nombreux mois passèrent sans réponse. Renouvelant ma proposition, je recevais datée du 08 juin 2010 une réponse du Laboratoire des Idées du PS m’indiquant que mes idées quant à la Complexité les plaçaient dans le désarroi (sic) et qu’ils préféraient aux miennes les idées de Edgar MORIN « peut-être vulgarisateur masqué de vos propres thèses ?  » (sic) m’ont-ils écrit.

Par ce courrier, les ponts étaient donc coupés entre le P.S. et moi, soit avec la seule personne qui soit au courant de ce qu’il convient de faire pour Orchestrer le REDRESSEMENT de la France.

C’est pourquoi j’affirme ici, que de ces Universités d’été du P.S. à La Rochelle (2011) vous ne devez rien attendre… ni même de sa suite… (même si le P.S. accède à l’Élysée en 2012) et ce, tant que mes vues seront si largement voulues ignorées, pour ne pas dire censurées.

Car bon nombre de responsables, journalistes etc. sont au courant de mes travaux et ne peuvent les accepter puisque tous assurent leurs postes (pour ne pas dire leurs fauteuils) du seul fait de vouloir ignorer la relation Psychosomatique qui, en réalité, unit AVOIR à ÊTRE (ce que j’appelle la Complexité). Seul, Christophe BARBIER, directeur de la rédaction de l’Express, eut la décence de me répondre (sa lettre du 25 novembre 2009) disant entre autre :  » Je ne sais si un simple hebdomadaire peut en rendre toutes les subtilités, mais je prends compte de vos théories« .

C’est la raison pour laquelle j’ai dit l’urgence qu’il y a à mettre sur pied une Politique Complexe qui permette à tous les humains de retrouver leur dignité d’Êtres-humains eux qui, au fil des Temps, ont été acculés – à leur insu ! –  à se faire « Avoirs-humains » (ce qu’exprime l’Abstention lors de votes !).

D’où aussi et surtout le Mal-Être social actuel qui gangrène les Sociétés coupées de leur Essence « ÊTRE », Essence confisquée par les religieux… et qu’une nouvelle forme de Politique doit Réveiller en chacun.

Malheureusement pour vous tous, les politiques actuels – hommes et femmes – n’ont pas reçu de formation pour cela. C’est pourquoi mes vues, qui sont des plus salutaires, les placent dans un profond… désarroi ! Incapables de savoir que faire…

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Auteur – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

Pour contact et/ou commentaire  e-mail : jean.dalliere@orange.fr

You are on the French web site  http://blogpart.freehostia.com

L’IMPOSTURE POLITIQUE (art.111)

dimanche, août 21st, 2011

– Article 111 –

– L’IMPOSTURE POLITIQUE –

-:-:-:-

L’imposture des responsables (!) Religieux et Politiques,
Celle des Universitaires, des Journalistes et Autres,
mis au courant de mes Conclusions de Travaux depuis… 1980 !

-:-:-:-

Travaux de Recherche fondamentale  en Psychanalyse « revue et corrigée »

appliqués à l’Analyse complexe de l’Individu à l’Humanité.

-:-:-:-

      Au début des années 1980, je rédigeais une théorie – la Théorie Universelle de la Complexité – laquelle concernait, et concerne évidemment toujours et plus que jamais ! – l’évolution générale des Collectifs humains, des Peuples, voire même de l’Humanité tout entière considérée alors tel UN SEUL HOMME.

Les Conclusions de ces travaux sont à nulles autres pareilles; considérables dans le degré d’Objectivité de leurs révélations et ce au point que de 83 à 85, je fus plusieurs fois reçu à l’Élysée mettant ainsi au courant de ladite théorie l’entourage de la Présidence, François MITTERRAND lui-même qui, m’en accusant réception, m’assura de sa prise de connaissance avec intérêt (sic).

Son Chef de Cabinet, Jean GLAVANY, me demanda SIX exemplaires de mon ouvrage édité en 1985 – apportés en main propre à l’Élysée d’où il m’aida à les dédicacer un par un, dont un exemplaire pour le Président (« L’Arbre au sein du Jardin » Éd. de la Maisnie, ouvrage dans lequel est développée cette théorie. J’ai depuis récupéré mes droits sur cet ouvrage), les cinq autres exemplaires étant destinés à divers responsables de Presse, m’a-t-il assuré.

C’est à cette époque aussi, estimant que mes travaux pouvaient être reconnus et me voir entrer, par exemple, au Département Sciences Humaines du C.N.R.S. il prit pour moi et à sa seule initiative, un rendez-vous auprès de son directeur d’alors, Roger BRUNET (1, rue Descartes à Paris) lequel, au dernier moment, refusa de me recevoir missionnant à sa place Alain ETCHEGOYEN qui, totalement ignorant de l’objet de ma venue, ne put rien faire d’autre que de m’inviter à déjeuner au restaurant, invitation qui devait étouffer dans l’œuf toute espérance de ma part.

Il faut dire qu’en de tels Organismes d’État on n’aime pas beaucoup les autodidactes même s’ils sont de génie !

Quelles sont ces Conclusions de travaux ?

Elles sont une première dans l’Histoire de l’Humanité et susceptibles, par les informations inédites données, de rendre enfin possible le REDRESSEMENT de tout Pays, notamment, ceux Européens. N’est-ce pas l’objectif souhaité et annoncé dans tous les grands discours des politiques actuels ?

Vous allez voir que si les discours évoquent sans cesse ce Redressement, la possibilité des politiques quant à cela est toute autre.

-:-:-:-

       Si on observe, sur plusieurs siècles, l’évolution d’une Société telle la France par exemple – comme pour les autres Pays Européens – il est frappant de constater que le déroulement du Temps est synonyme d’accumulations de « problèmes » plus communément désignés par « Maux et Fléaux Sociaux » !

Nier cela participerait de la mauvaise foi.

Ces Maux et Fléaux Sociaux, pour leur plus juste résolution, sont laissés à la charge de personnes responsables et élues, femmes et hommes, appelées : les politiques.

Et que constate-t-on au fil des décennies ?

Ces Maux et Fléaux Sociaux demeurent toujours. Plus encore, ils prennent une ampleur jamais atteinte qui Aujourd’hui a généré ce qui est appelé : la CRISE dont la cause est mise sur le dos de la Finance ! Oui, les femmes et les hommes responsables, les élus, ne sont pour rien dans ce déclin social. C’est la Finance qui est LA responsable. Et vous êtes des millions, des dizaines, des centaines de millions d’individus, en Europe et de par le monde, à gober cela ! C’est tout simplement indécent, sidérant même. Car…

Car, au début des années 80 soit à cette période qui correspond pour la France à la prise du pouvoir par François MITTERRAND, sortait à Paris ma théorie (la Théorie Universelle de la Complexité) par laquelle j’apportais la démonstration selon laquelle ÊTRE et AVOIR – soit respectivement la Religion et la Politique – entretiennent depuis la Nuit des Temps une relation  PSYCHOSOMATIQUE (cette découverte constitue une première mondiale).

Qu’est-ce à dire ?

J’ai en effet apporté la démonstration selon laquelle ce mauvais déroulement social (qui est exclusivement du domaine de AVOIR) avait – et a toujours ! – pour Cause-Première un Mauvais Enroulement (qui est du domaine de ÊTRE) et qui, socialement porte le Nom de : Judéo-christianisme.

En d’autres termes, j’ai montré que ces Maux et Fléaux Sociaux (chômage, délinquance, toxicomanie, suicide des jeunes, viols, perversions en tous genres, etc. et, à l’échelle mondiale : le Terrorisme) étaient et sont les plus directes conséquences de la Religion Judéo-chrétienne et qu’il ne sert donc à RIEN – pour les Politiques – de les traiter directement en délaissant leur Cause-Première : la Religion des États concernés.

Évidemment, cette démonstration ne saurait plaire à personne ! Ni aux religieux qui ne se sentent pas du tout responsables encore moins coupables, ni aux politiques qui, tout d’un coup, voient s’envoler la justification, la crédibilité même de leurs fauteuils ! « Quoi, nous serions impuissants face à ces problèmes ? ».

OUI, face à ces « problèmes » les politiques ne peuvent rien ! La preuve… regardez autour de vous.

C’est bien pourquoi, à l’Élysée, le Chef de Cabinet du Président m’a dit (en 85) de « faire dorénavant attention où j’allais mettre les pieds ! ».

Tout d’un coup, par ma théorie non encore fameuse, je dérange…

L’an dernier après avoir contacté Martine AUBRY pour lui dire que j’étais probablement la seule personne actuelle à connaître les leviers sur lesquels il fallait intervenir pour Orchestrer le REDRESSEMENT du Pays, il m’a été répondu par son Laboratoire des Idées du PS, via Christian PAUL sont énarque président avec lequel elle me mit en relation, que mes Conclusions de travaux les plaçaient dans le désarroi (sic), ne voyant pas leurs applications politiques et, pire encore, qu’ils préféraient aux miens – m’ont-ils écrit – les travaux de Edgar MORIN « autre penseur de la complexité (peut-être vulgarisateur masqué de vos propres thèses?)  » (sic).

  • Nota – Malheureusement pour le P.S., les vues de Edgar MORIN quant à la Complexité existentielle sont totalement erronées puisqu’il se place lui-même en secteur exclusivement AVOIR, niant – en pur scientifique qu’il est – le secteur ÊTRE qui lui est Opposé et développant donc une complexité interne à AVOIR seul (Confère mes schémas précédents de mon weblog) ne faisant donc pas le distinguo salutaire entre Savoir et Connaître. C’est ce que j’ai cru bon faire remarquer à la Directrice générale de l’UNESCO, Madame Irina BOKOVA (mon courrier recommandé avec AR du 30 juillet 2010),  Organisme pour lequel Edgar MORIN a rédigé un lourd dossier : « Les Sept savoirs nécessaires à l’éducation du futur » dans lequel Savoirs et Connaissances sont honteusement confondus.

Si dans un premier temps, cette réaction semble logique, elle ne l’est absolument pas dans un second temps.

En effet, dans un premier temps, ils se sont dit : «si la Religion est – comme le prétend J. Dallière – à l’origine des Maux et Fléaux Sociaux, qu’y pouvons-nous faire, nous les politiques !?  On ne va pas se tourner vers les religieux pour leur demander de réagir… ».

Ce n’est pas cela qui fut dit de ma part.

Dans un premier temps, comme en Psychanalyse à l’échelle individuelle, on prend acte de l’Histoire du «patient» dans sa totale Complexité, on prend acte de ses troubles mais aussi de ses aspirations qui, pour la France, se résument par un survital désir de « s’en sortir » .

La France veut s’en sortir ! Ceci est clair. C’est pourquoi j’ai dit à la direction du parti d’Opposition actuelle, le PS pour l’instant, (mais j’ai prévenu quantité de responsables de gauche dont Jean-Luc MELENCHON, Nicolas HULOT, etc. etc. sans oublier l’actuel président N. SARKOZY et ce, dés son élection) qu’il convenait de prendre acte de ce Mécanisme Complexe (maître mot) qui unit AVOIR à ÊTRE, précisant que SEULE l’entité ÊTRE est «Verticalisante» et qu’il convenait de mettre sur pied, de toute urgence, une politique nouvelle, inédite, une Politique Complexe (mais peu importe ici son Nom) qui cessait de faire la part belle et bonne à AVOIR (la Finance) pour redonner à ÊTRE sa place prédominante qui, depuis quelques siècles, a été confisquée par les dogmes religieux.

Là aussi, il convient de voir que la Laïcité (indépendance des Églises vis-à-vis de l’État; loi de 1905), du fait de libérer les politiques de l’emprise religieuse, a été cet Espace-Temps idéal pour Redresser le Pays (sa tendance vers une pernicieuse Horizontalité étant due à la Religion; ce que démontrent mes travaux). Non. Au contraire, les politiques ont profité de l’occasion (!) pour s’approprier toujours plus de richesses matérielles (AVOIR) soit pour tendre plus encore vers l’Horizontale.

Où mon lecteur doit voir ici à quel point ceux qui dirigent les Pays développés sont Ignorants (…) de la Complexité des Mécanismes qui sous-tendent l’évolution des Peuples. Ce que beaucoup d’entre eux préfèrent ignorer. Mais maintenant, l’Heure devient trop grave pour que mes Conclusions de travaux demeurent encore et toujours sous le boisseau

Au cours des Temps passés, la majorité des Êtres-humains s’est faite «Avoirs-humains» !

La Mal-Être est général en Europe et ce n’est pas avec de l’AVOIR (= toujours plus de Finance) que l’on traite le Mal-Être tant Collectif qu’Individuel.

Le Bien-Être qui est à retrouver se verra rétabli après qu’un discours à la nation, à tous les Peuples européens, expose ce Mécanisme « de balance » où moins de AVOIR rééquilibre o-bli-ga-toi-re-ment les plateaux en redonnant tout son Poids salutaire à ÊTRE.

Moins de AVOIR pour plus de ÊTRE soit, plus de Bien-Être. Qui ne peut comprendre cela ?

Évidemment, les politiques ne peuvent se risquer à ce genre de discours ! Les médias non plus qui sont à leurs bottes, incapables d’indépendance intellectuelle, idéologique. Tout juste évoquent-ils cette notion de «décroissance» en lui donnant une connotation négative. Ce n’est pas de cela dont il est question, mais d’une Redressement, soit d’une décroissance vers le Haut et non plus une croissance Horizontale qui génère du chômage.

Quant à moi qui cris cela sur les toits depuis…32 ans maintenant, je suis toujours censuré par les politiques, par les médias contactés (la majorité des responsables des grands journaux de Paris), par les Universitaires et Autres qui sont au courant de mes travaux et/ou qui ne veulent pas les entendre.

Quand comprendrez-vous que la Politique traditionnelle ne détient pas la Solution du monde et que la «Croissance», quand elle est Horizontale (comme actuellement en Europe) est Autodestructrice pour ne pas dire suicidaire ?

Vous devez également savoir qu’en votant, qu’en élisant donc des politiques qui ne connaissent pas, qui sont ignorants de cette Complexité existentielle exposée dans mes écrits (ils ne le sont pas tous, ignorants depuis le temps que je les informe; d’où l’imposture de ceux qui LA connaissent, qui LA taisent et pire, qui vous LA cachent…), vous vous condamnez à aller, plus ou moins vite  (plus vite par la droite que par la gauche)  :  « dans le MUR ».

Le 21 août 2011

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Auteur – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

adresse e-mail  :  jean.dalliere@orange.fr

you are on the French web site  http://blogapart.freehostia.com

LA LAÏCITE, oui. Mais… après ? (art.104)

jeudi, juin 30th, 2011

– Article 104 –

-:-:-:-

La Laïcité, oui. 

Mais… après ?

-:-:-:-

         Par d’autres écrits de mon weblog, j’ai montré combien la laïcité à la française n’était pas – par elle-même – une solution dans la Longue Marche de l’évolution de l’Homme.

Vous me comprendrez mieux si, analogiquement, je vous dis que la marche d’un escalier n’est jamais qu’un intermédiaire entre la précédente et le but final qui est à atteindre, l’étage supérieur ; dans la mesure où, bien évidemment, on monte. Tel est le cas qui nous intéresse ici, car on ne peut imaginer Aujourd’hui une Descente de l’Évolution de l’Homme. C’est encore un peu tôt même si des signes nous invitent parfois à la voir…

Les responsables politiques qui ont conçu cette Loi dite de Séparation L’ont considérée, à l’évidence, telle une marche « palier ». Celle-là même sur laquelle on peut s’arrêter, souffler ! D’où, maintenant, les attaques sournoises et souterraines à son encontre, la régulière volonté, par certains, de sa remise en question, etc. etc. d’où, en conséquence, les troubles qu’elle engendre dans les Consciences citoyennes et Collectives ! Sans parler des Pays voisins, sans parler de la renommée de la France dans le monde, cette loi étant souvent associée à l’idée originale des Droits de l’Homme idée qui, elle aussi, est fort critiquable voire erronée dans sa Forme. Ce que j’ai déjà dénoncé et illustré (Cf. mon article « Les Droits de l’Homme à la française » du 21-04-2011)

L’ennui c’est que les politiques qui ont initié cette loi (loi de 1905 dite de Séparation des Églises et de l’État) se sont conduits, à son égard, comme si Elle était une fin en Elle-même, un but à atteindre ayant pour finalité : « se dégager des influences religieuses » et cela, sans avoir la moindre idée du Mécanisme Complexe, très important, dont cette décision singulière est extraite !

Je vais m’expliquer quant à cela car le sujet – il est d’actualité à l’approche des présidentielles de 2012 – est rendu inquiétant du fait que bien des personnes au monde – si elles en connaissent les tenants – en ignorent totalement les aboutissants. Et, comme vous allez le comprendre j’espère, cette situation est grave !

La Laîcité, oui, mais... Après ? (art.104)

La Laîcité, oui, mais… Après ? (art.104)

Légende :
la Crucifixion des Peuples par les Religions (spirale « ÊTRE » de gauche)
et les Politiques correspondantes (spirales « AVOIR » de droite)
et le gnostique de toujours.

-:-:-:-

     Si vous regardez mon schéma symbolique qui illustre la plupart de mes articles et qui semble représenter la Crucifixion d’un homme (qui rappellera évidemment celle de Jésus avec sa couronne d’épines) à maintes reprises j’ai précisé qu’il ne s’agissait pas du Jésus historique mais de l’exemple symbolique à l’échelle des Peuples cette fois (ce que cet homme voulait d’ailleurs faire comprendre voilà déjà 2000 ans !) où chacun des Peuples de la Terre se voit écartelé, effectivement Crucifié,  par : l’Esprit de ÊTRE d’un côté – les Religions – et par AVOIR de l’autre qui est ce côté où s’expriment toutes les formes de Pensées Politiques.

Ceci est déjà assez peu connu pour être souligné à nouveau, mais le côté Révolutionnaire du Mécanisme mondial que j’ai révélé – après plus de 30 années de recherche fondamentale – est l’aspect Psychosomatique qui relie, depuis la Nuit des Temps et pour Toujours, ces DEUX entités que sont ÊTRE et AVOIR (elles sont les « rails » de toutes les Langues, dialectes, patois, etc. de la Terre) soit respectivement à échelle des Collectifs : les Religions et les Politiques.

Et ceci, bien que je l’aie révélé officiellement en 1985 dans un ouvrage qui fut sur le bureau de François MITTERRAND (un courrier personnel me l’atteste), est resté sous le boisseau, censuré par tous les médias contactés, politiques, universitaires, etc.

Plus récemment (l’an dernier) ces travaux ont voulu être ignorés de la direction du P.S. français (bien que Martine AUBRY elle-même me mît en relation de travail avec la direction de son Laboratoire des Idées) et veulent encore et toujours être tenus ignorés des dirigeants politiques eux-mêmes. Encore plus des Religieux qui, en tant que Cause-Première du Phénomène Complexe, en sont tristement ignorants.

Reprenons donc Tout au Point de Départ.

– :- :- :-

Rappel succinct

      L’Espèce Homme a pour Berceau la Nature (je ne parle pas ici d’Origine car en Analyse fondamentale on connaît que rien n’a d’Origine vraiment ; tout Est, d’éternité), Nature dont elle fut « chassée ». J’ai représenté cela par le Tronc-Nature duquel DEUX Branches maîtresses symbolisent ces voies diamétralement opposées qui permirent – qui imposèrent, telles des issues de secours obligatoires ! –  à l’Homme de Pousser, HORS de la Nature. Ces Branches constituent globalement le Milieu Culturel. Ceci doit être clairement compris.

Là où les esprits « savants » commencent à contester… c’est face à ma démonstration par laquelle j’ai pu affirmer que la Branche maîtresse de gauche, celle empruntée par Adam (soit, tous les Mâles appelés les « hommes ») était celle de ÊTRE, Branche qui a poussé en premier, obligeant de l’autre côté, soit en Opposition, la pousse CONSÉQUENTE ou Branche maîtresse AVOIR, empruntée par Ève (soit, toutes les femelles appelées les « femmes », accompagnées de leurs enfants).

Plus encore, c’est par mes travaux de recherche fondamentale (en chercheur autodidacte donc libre, ce que ne sont pas les savants, les Universitaires, etc.) que j’ai pu découvrir – une première dans l’Histoire de l’Homme – que ces verbes dits Auxiliaires entretenaient entre eux et depuis la Nuit des Temps, une relation dite PSYCHOSOMATIQUE.

C’est-à-dire, en clair, que AVOIR découle de ÊTRE.  Jamais l’inverse.

Cette démonstration portée à l’échelle des Peuples (ce que j’ai pu faire grâce à la totale remise en question des fondamentaux de la Psychanalyse restée « bloquée » depuis S.FREUD qui fut incapable de remettre en question la Religion de ses géniteurs soit, le Judaïsme) se traduit par une idée difficilement acceptable par ces mêmes savants :

Non seulement la Religion est venue au monde AVANT toute Politique mais, la Politique a découlé directement de la Religion.

Puis, comme tout le monde le sait maintenant par l’Histoire, les rois de France (par exemple) se sont un temps considérés tels les Descendants du Ciel,  comme étant la fusion de ces deux verbes ÊTRE et AVOIR, se considérant les représentants de Dieu sur Terre…. jusqu’au Jour où ÊTRE et AVOIR clivés ont pris tant de distance l’un par rapport à l’autre (Force centrifuge de l’Évolution oblige) que DEUX Institutions se sont Opposées – Religion face à la Politique – pour en arriver à nos Jours, où la Politique s’est « coupée » de la Religion par la fameuse loi de Séparation de 1905.

Si, intellectuellement, par le raccourcit que je vous en donne ici, vous vous représentez bien le grand Mouvement général de cela, vous devez en arriver à ce fameux et final « évidemment bien sûr ! » de certaines séries policières connues ! Et si ça ne suffit pas, je rajoute cet exemple de la fronde que l’on fait tournoyer au dessus de la tête où les sangles de cuir symboliseront la Religion et où le caillou, un temps emprisonné dedans, est la Politique.

Imaginez en effet ce qu’il advient de la Politique si celle-ci (comme ce fut le cas en 1905) se met à « couper » une des deux sangles de cuir (la Religion). Il n’est pas besoin d’avoir fait l’E.N.A. pour comprendre ce qu’il advient de la Politique. Elle s’échappe de l’emprise religieuse qui lui assurait son « axe » de rotation autour du Tronc-Nature (consultez mon schéma symbolique, il devrait vous éclairer quant à cela…) pour partir à vitesse sans cesse accélérée (Entropie croissante de AVOIR oblige) toujours plus à l’Horizontale… vers un  « MUR » contre lequel elle est acculée à aller s’Écraser.

J’ai montré que les premiers signes de cet écrasement d’un Collectif Social s’appelaient : l’officialisation croissante de l’Homosexualité. Je n’y reviens pas ici.

-:- :- :-

Aujourd’hui, à quoi assistons-nous ?

      Ce lâcher-prise de la Religion par la Politique accule cette dernière à une évolution, à une Pousse, Horizontale et dont la vitesse de croissance ne peut aller qu’en s’accélérant. Je l’ai dit et je le répète : telle est cette Orientation sans cesse accélérée qu’impose l’Entropie croissante de AVOIR et que les journalistes scientifiques se gardent bien de dénoncer pour ne pas déclencher une Psychose dans les Peuples mais aussi et surtout parce qu’aucun n’en voit d’Issue positive.

En effet, ce Sens de l’évolution tant de la France que des Pays Européens – et qui se mondialise – c’est la disparition pure et simple des Effets de  l’entité « Être » de chacun qui, d’Être-humain est depuis longtemps devenu Avoir-humain. N’en déplaise à (presque) Tous, les Sociétés Occidentales (ne parlons pas des USA !) ne sont constituées que d’Avoirs-humains, cette caractéristique individuelle qui poussa à l’élaboration de cette Loi de Séparation qui, elle-même, a induit la Laïcité.

Il n’est pas question ici de tirer à boulets rouges sur cet état de fait ; il est question de le dénoncer en tant que « état », soit en tant d’un quelque chose qui stagne, qui ne fait pas évoluer le monde dans le Sens de son salutaire Redressement. Car, et c’est là qu’il faut bien comprendre le sens de cette loi de Séparation : si, comme je l’ai démontré, le fait d’être « lié » à la Religion acculait pour un Peuple à aller « dans le MUR », il faut dés cette rupture des « cuirs de fronde » profiter de sa libération pour corriger la fatalité du Cap (vers le MUR) et enfin – et je parle pour les Politiques – Orchestrer ce salutaire REDRESSEMENT (salutaire Redressement étant un pléonasme !).

Ce salutaire Redressement est synonyme de diminution croissante des Maux et Fléaux Sociaux. Plus la Pousse d’une Société se rapproche de la Verticale, plus ses Maux et Fléaux tendent à disparaître.

C’est maintenant ou jamais.

Pour l’instant, c’est le « jamais » qui l’emporte ; mes écrits, mes alertes depuis plus de 30 ans, faites auprès des politiques, des différents médias, journalistes de tous bords, etc.  n’ont rien donné d’autre que la censure.

L’an dernier c’est Martine AUBRY, avec son Laboratoire des Idées du PS qui m’écrivait être dans le désarroi (sic) suite à la lecture de mes Conclusions de travaux. Auparavant c’est François BAYROU, par deux fois contacté par LRAR (Lettre Recommandée avec Accusé Réception) qui ne me répondit pas, Nicolas HULOT, Jean-Luc MELENCHON qui resta sourd, l’actuel président de la République qui fut prévenu dés son élection (dossier de 16 pages daté du 17 octobre 2007 envoyé en recommandé avec AR) qui ne répondit même pas, etc. etc. sans parler de Lionel JOSPIN (dossier sur l’A-Justice remis en main propre à son épouse), de Jean GLAVANY qui, dés 1985, mit mon livre (« l’Arbre au Sein du Jardin » dans lequel la Théorie Universelle de la Complexité est exposée) sur le bureau de François MITTERRAND lequel m’écrivit l’avoir lu avec intérêt (sic). Et qui n’en tînt pas compte ! (ce qui, si vous comprenez bien cet écrit sur la Laïcité, est assimilable à un Crime contre  l’humanité).

Ce que vous devez savoir, vous qui me faites l’honneur de me lire et peut-être même de me comprendre (?) c’est que les (hommes) Politiques traditionnels sont incapables, de par leur formation, (E.N.A., Science-Po, etc.) de comprendre, d’appréhender, de « Voir » même (sens propre et sens figuré), ce Référentiel Vertical de tous Temps dont témoignent mes schémas symboliques car tous ces responsables d’un Jour (…) considèrent que la Branche Sociale qu’ils dirigent ou dont ils aspirent à prendre le Pouvoir,… EST LE TRONC, soit cette Direction inéluctable (il n’y en a pas d’autre pour eux) avec laquelle il n’est pas question de faire Rupture.

-:-:-:-

Le REDRESSEMENT salutaire

     Certains pourraient me dire ici (il me semble les entendre) : « vous qui vous estimez si fort … que faut-il donc faire pour assurer, pour orchestrer ledit Redressement ? ».

Ma réponse est aussi claire que la question et j’emprunterai au domaine maritime une analogie déjà évoquée, je crois, dans des écrits antérieurs.

Pour les marins qui sont sur leur navire « le commandant est seul maître à bord après Dieu ». Soit. Mais l’Histoire maritime est pleine de ces drames où le commandant a perdu le contrôle de son navire qui a sombré, souvent, par manque de repère, celui d’un phare par exemple.

Mon rôle de gnostique, soit d’Individu extérieur à toute Religion comme à toute Politique, est de témoigner de ce repère Phare dont les dirigeants politiques, les commandants des navires « Sociétés », peuvent prendre acte pour corriger leur Route. Je ne suis pas « embarqué » avec eux, avec Vous, pour pouvoir dire, désigner, les commandes  sociales sur lesquelles il convient d’agir. On ne peut pas être à la fois « embarqué » et « le Phare ».

Enfin, à tous ces responsables politiques contactés j’ai donné la clé, le secret du Redressement : l’entité « Être » de chacun, qui demeure encore et toujours en chacun étouffé sous les dogmes de la religion et/ou des idées politiciennes, Matérialistes.

A cette entité essentielle il faut (re)donner de l’air, redonner son espace de vie et cela est du domaine du Politique : « Moins de Avoir pour plus de Être ?». Non. « Plus de Être donc moins de Avoir » car il n’est pas question de retirer d’abord du Bien matériel aux gens en leur disant « vous serez ainsi plus heureux par la suite ».

Qu’il soit donné à chacun la possibilité d’être mieux dans son Être et alors, mais alors seulement, le bien matériel lui semblera superflu. Et chacun s’en détournera.

J’entends d’ici les politiques dire : « mais ceci n’est pas de notre domaine « .

Vous devez alors Tous comprendre que les politiques ne peuvent RIEN de véritablement positif pour Vous s’ils ne changent pas fondamentalement leur fusil d’épaule. C’est la Politique qui doit changer en devenant Complexe, en cessant de faire le Jeu des banques.

Tant que la Politique joue les « cartes » de l’AVOIR, vous devez comprendre que vous êtes tous dupés (depuis des décennies !), que vous êtes pris, tous, pour des Imbéciles (dans leur intimité, les mots sont encore plus crus) par ces responsables qui noient le poisson quand ils terminent leurs phrases en disant :  » … mais les Français ne sont pas idiots…ils comprendront bien que… etc…« . Ils savent très bien que vous n’y comprenez rien car eux-mêmes sont dépassés par un Toujours Plus insaisissable.

C’est pourquoi je dis et affirme que tant que la Politique ne devient pas « Complexe » (la Complexité c’est la prise en compte simultanée des paramètres existentiels qui sont « ÊTRE  » et « AVOIR »), la Politique est ILLÉGITIME et ceux qui la servent… inqualifiables !

le jeudi 30 juin 2011

N.B. Mardi 28 juin dernier, j’ai fait parvenir un long message à François HOLLANDE sur son site (un accusé réception me fut renvoyé à 19h51), message ayant pour titre « A propos du Redressement de la France« . Mais j’ai du mal à penser qu’il fut « écarté » du contenu de mon dossier adressé au Laboratoire des Idées du PS via Martine AUBRY (en novembre 2009), dossier dans lequel j’évoque évidemment la  SEULE « clé » du Redressement.

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Auteur – Psychanalyste  fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

adresse e-mail : jean.dalliere@orange.fr

you are on the French web site http://blogapart.freehostia.com

LA PSYCHANALYSE DES PEUPLES (art.93)

samedi, juin 4th, 2011

– Article 093 –

LA PSYCHANALYSE DES PEUPLES

Voir mon article N°152 du 20 avril 2013 où j’ai repris ce même sujet
en l’enrichissant de quelques propos
notamment sur l’origine du Terrorisme

-:-:-:-

  Le schéma que je présente ici est le résultat de dizaines d’années d’études et d’analyses – après une très longue auto-Psychanalyse (plus de 30 ans) ! – durant lesquelles j’ai eu le culot (…) de poser pour hypothèse :

 

  • – 1°/ que tout le travail de S. FREUD était fondamentalement faux du fait d’être fondé sur l’ignorance du véritable Inconscient qu’il a cependant prétendu avoir découvert (« son » Inconscient n’était encore et toujours QUE du Subconscient certes profond) et que j’ai personnellement découvert et défini (première mondiale) . Et,
  • – 2°/ que l’Intelligence de l’Homme était le produit de carences d’Amour (avec un grand A. Cet Amour est synonyme de fusion « Être-Avoir »), soit une pathologie qu’il me fut pareillement donné de découvrir et de définir. Cette Intelligence humaine tant prisée par tous (!) est produite par le clivage de l’Unité primordiale « Être-Avoir ». Elle peut être schématiquement représentée ici par le recul de « Être » sur le Tuteur (à gauche sur le schéma) et, en conséquence psychosomatique soit, à l’opposé (à droite), le recul de « Avoir » sur ce même Tuteur. On verra donc deux types d’Intelligence : celle où « Être » prime sur « Avoir » (= Intelligence Spirituelle) et celle où « Avoir » prime sur « Être » (= Intelligence Matérialiste, soit scientifique, politique, etc.). Toutes deux sont des Branches « de traverse » et donc, de Perdition de l’Homme. Pour résumer : l’Intelligence de l’Homme, qu’Elle soit de Être ou de Avoir, le conduit à sa Perte. Mais cela est réversible; tel est ce Message que clame le gnostique de toujours.

Psychanalyse des Peuples

Légende : Ce schéma LA PSYCHANALYSE DES PEUPLES montre – entre autre! – le rapport Psychosomatique qui existe, depuis la Nuit des Temps (c’est-à-dire depuis Adam et Ève; auparavant, le concept de « Temps » n’existait pas puisqu’il émane de Être séparé de Avoir donc, celui d’Espace n’existait pas non plus puisqu’il émane de Avoir séparé de Être!) entre les « Plafonds » religieux (à gauche sur le schéma) et, à droite, le « MUR » contre lequel les peuples sont contraints de s’éclater par accélération incessante de la vitesse de leur progression.

-:-:-

Ce schéma – que j’ai réalisé  en 2005 –  illustre, symboliquement bien sûr, l’évolution générale de tous les Peuples de la Terre – comme celle de chacun – depuis leur commune Origine qui est le Tronc de l’Arbre de Vie encore appelé le Tronc- Gnose, ou Nature, dans mes écrits.

Caractéristique principale de ce Tronc : tout ce qui Le constitue est affaire de fusion des entités ÊTRE-AVOIR, non clivées, non séparées, non distinguables l’une de l’autre (le YIN-YANG chinois)  donnant ainsi ce qu’on appelle le Milieu NATUREL plus généralement appelé la Nature.

Toutes les Espèces Animales, tout le Végétal, le Minéral, etc. … plus simplement disons que toute la Terre avec ses composants – sauf l’Espèce Homme –  EST ce Tronc. Je ne peux être plus clair.

L’Espèce Homme, Elle, en quittant le Tronc de l’Arbre – la Bible nous dit qu’Adam et Ève en furent « chassés » – a créé simultanément DEUX types de « Branches » qui toutes, et ensemble dans leurs pousses, constituent le Milieu CULTUREL.

Il doit enfin être vu ici le rapport relatif de ces Deux Milieux.

Il y eut celles des Branches qui ont poussé à gauche du Tronc, animées par l’entité « ÊTRE » (coupée de AVOIR) et qui constituent les sphères « religieuses », tout ce qui a trait au Spirituel qui émane directement de l’ Énergie vitale, tandis que, de l’autre côté, diamétralement opposées, ce sont des Branches qui, animées par l’entité « AVOIR » (coupée de ÊTRE) ont développé tout ce qui a trait à la Chose « Politique », à la gestion Matérielle de l’Environnement, à l’évolution de toutes les disciplines dites « Scientifiques ».

PSYCHANALYSE DES PEUPLES  (art.93)

PSYCHANALYSE DES PEUPLES (art.93)

 Légende : Le Tronc-Gnose (la Nature) dont le gnostique rend témoignage en incarnant son prolongement, semble ici coupé en DEUX, soit clivé, (illusion psychique humaine ou Schizophrénie fondamentale qui, dans le cerveau de l’homme,  s’est manifestée par la séparation de « Être » et « Avoir ») où la spirale Enroulante « Être », à silhouette conique, Ascensionnelle, aboutit au concept Paranoïaque de Dieu, et, à l’opposé, la Multitude, le foisonnement entropique de branches du secteur « Avoir » où s’expriment les politiques, toutes les disciplines scientifiques, etc. soit tout Collectif humain (Familles, clans, tribus, peuples, etc.).

-:-:-

Toutes les disciplines « savantes » conduisent plus ou moins vite « dans le MUR », soit à la Perte de l’Homme, du seul fait de tourner le dos à la CONNAISSANCE qui, synonyme d’Amour, est le Tronc-Gnose, la Nature (au sens cosmique du terme).

C’est pourquoi il est facile de comprendre (…) que toutes ces voies qui sont celles de la Dispersion en AVOIR (tant politiques que scientifiques) sont celles du Mensonge qui cultivent une Pensée, artificiellement positivée. C’est pourquoi cette Pensée humaine cache un bien grand désarroi existentiel.

Toute démarche « politico-scientifique  » est de la Connaissance carencée en Essence (ÊTRE); telles sont toutes les voies « Scientifiques ».

J’ai explicité tout cela avec force détails dans des écrits précédents auxquels j’ invite mon lecteur à se référer.

-:-:-:-

     Ce qui doit, assez clairement, sauter aux yeux ici, après avoir bien compris cette relation Psychosomatique qu’entretiennent entre elles – depuis la Nuit des Temps –  les entités ÊTRE et AVOIR (dés lors qu’elles sont désolidarisées; ce qu’elles sont en sortant du Tronc Gnose), c’est justement le « Plafond » qui pénalise et la limite l’Évolution Spirituelle d’un Groupe (Clan, Tribu, Peuple) en le condamnant à cesser sa Progression et ce, à cause d’Idées Arrêtées appelées Dogmes. Ces dogmes génèreront d’abord une multitude de « dieux » tous assez naturels (base de la Pyramide psychique) pour s’affiner dans le temps et monter comme à l’assaut de son Sommet qui localise le dogme absolu : le concept d’un Dieu unique et universel. La Paranoïa Collective est alors arrivée à son comble ce qui, en conséquence, va projeter la Branche physique, sociale, « dans le MUR ». Ce qui sera un premier temps refusé par les Collectifs concernés qui partiront donc en guerres dites « de religions », etc.  La suite, les historiens – avec leurs doses d’ignorances nécessaires à l’exercice de leur  profession – l’ont relatée (ces ignorances découlent notamment de ce que révèle ici mon écrit soit, la relation Psychosomatique qui existe entre Religion et Politiques).

L’évolution de « Être » sera dite à Entropie décroissante ou encore, ce qui est la même chose, à Néguentropie croissante. L’idée qui la caractérise est celle de l’Enroulement qui, parce que « Mauvais » va générer conséquemment un mauvais « déroulement » physique, social. D’où ce désir de Transcendance imposé par ce Plafond.

Ces dogmes religieux produisent (Impression Psy de Fond d’Impasse), de facto, « le Passage » de tous les hommes en secteur « Avoir », à droite du Tronc, là où sont toutes les femmes et les enfants, pour évoluer ensemble, subissant totalement  les affres de l’Entropie croissante, synonyme de « déroulements »,  lesquels condamnent le Groupe à tendre TOUJOURS PLUS vers l’Horizontale, à vitesse sans cesse accélérée et ce, jusqu’à cette IMPRESSION psychique « d’aller dans le MUR » !

C’est de cette Impression, ai-je démontré, que les hommes sont acculés à « Partir en Guerre  » (ce que A. EINSTEIN et S.FREUD ne comprirent pas. C.f. mon article consacré au courrier de 1933  de A.EINSTEIN qui demande à S.FREUD :  « Pourquoi le guerre? « ) et ce, avec la Force du désespoir.  Sinon, c’est la Chute obligée. Ce qu’explicite clairement mon schéma.

  • IMPORTANT –  Où il faut vraiment comprendre cette relation de Cause à Effets entre, d’un côté, le Plafond Religieux qui, à son insu (!?) place à droite, un MUR Politiquement Vertical contre lequel les humains sont contraints à aller « s’éclater » (expression bien connue d’une certaine Jeunesse en quête de Verticalité !).

Si on comprend bien ce schéma on peut, un premier Temps, sombrer dans le désespoir;  celui d’être Prisonnier entre deux « Impasses » : condamné soit à « Plafonner » soit à « s’éclater » au mauvais sens du terme. Ceci, voilà des milliers, que dis-je, des millions d’années que les humains subissent ces Mécanismes propres (…) à la seule Espèce Homme.

Mon travail, salutaire à plus d’un titre (je mériterais largement un Prix Nobel si je n’étais un authentique autodidacte!) – est d’avoir défini (en première mondiale) ledit TRONC Vertical qui est cette Référence de laquelle on peut maintenant qualifier et quantifier le degré des émargements qui font les pathologies de l’Homme (Schizophrénie fondamentale par la sortie du Tronc où l‘UNité Être-Avoir se clive pour former les Branches Être et Avoir) et, conséquemment à cette Schizophrénie fondamentale, la montée en puissance, par la Branche Causale Êtred’une pathologie appelée PARANOÏA (l’Idée de ce Plafond appelé « Dieu » ; toutes les Religions du monde  sont des Maladies mentales à l’échelle de Collectifs) Branche causale qui, conséquemment, généra les Branches Avoir ou Effets (voie de toutes les démarches SCIENTIFIQUES-POLITIQUES) qui, encore une fois, sont Effets de cette Paranoïa causale.

C’est pourquoi j’ai affirmé que dans les Branches Sociales « Avoir » il n’y avait pas de véritables formes de Paranoïa (toutes les écoles de Psychiatrie comme celles de  Psychanalyse traditionnelle, Psychologie et autres  sont dans l’Erreur) mais des conséquences de Paranoïa qui est automatiquement liée à Être. Par contre, ce qui laisse croire à de la « parano » dans les Sociétés modernes c’est cette position Horizontale qui les caractérise où les hommes sont « couchés » (…) et où le MUR donne alors l’Impression (on est ici en pleine Analyse Psy) d’un « Plafond » contre lequel on se cogne… Nous sommes là dans les sphères de la Sublimation.

Dans un écrit précédent (qui a beaucoup de succès outre Atlantique notamment) j’ai montré et démontré que Transcendance et Sublimation formaient un Couple-de-Forces jusqu’ici inconnu, comme j’ai montré aussi l’Origine et la raison d’être de l’Homosexualité qu’explique si bien la présence de ce MUR contre lequel « Elle » s’exprime.

Mon travail est salutaire dis-je car maintenant, au vu et au compris de la Complexité de ce Mécanisme dorénavant « décortiqué » (la Complexité c’est la prise en considération simultanée de Être avec Avoir) on peut enfin Orchestrer le REDRESSEMENT de toute Pousse Sociale qui va dans le MUR (situation de tous les Pays Occidentaux actuels) puisque j’ai montré et démontré (par « la Théorie Universelle de la Complexité » éditée à Paris en 1985) les tenants et les aboutissants dudit Mécanisme.

Je rappelle que les Politiques sont totalement ignorants de la raison pour laquelle une Pousse Sociale tend vers l’Horizontale. C’est vainement qu’ils essayent de contrer ce qui leur semble inéluctable par des investissements financiers sans cesse accrus. Vous remarquerez que tout « problème » social est politiquement solutionné (…) par l’Argent. Ce qui représente une aberration car, en réalité, il n’est aucune résolution; toute solution adoptée et résolue par l’argent mute inévitablement en « problème » nouveau. D’où la Ruine de toute Société.

-:-:-:-

Ce schéma, avec les explications qui l’ accompagnent, a été remis à Nicolas SARKOZY par un courrier recommandé avec A.R. en date du 17 octobre 2007. Il a été remis à Martine AUBRY, à Christian PAUL (avec mission d’en faire part à François HOLLANDE) pdt de son Laboratoire des Idées, à Jean GLAVANY, à François BAYROU, à des dizaines de journalistes, de responsables, politiques et autres dont je ne peux ici faire la liste. Et c’est encore et toujours LA CENSURE.

Mais, je ne doute pas… qu’un Jour peut-être (?)… ces Idées soient reconnues. Le plus tôt sera le mieux. Non pour moi qui, en tant que gnostique n’est pas concerné  mais,  pour vous Tous.

le 04 juin 2011

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Auteur – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

adresse e-mail : jean.dalliere@orange.fr

You are on the french web site  http://blogapart.freehostia.com

La POLITIQUE ? C’est pour les NULS ! (art.87)

samedi, juin 4th, 2011

– Article 87 –

La POLITIQUE ?

C’est pour les NULS !

-:-:-:-

Préambule-Avertissement

    Cet article «LA POLITIQUE : c’est pour les NULS !» va me faire quantité d’ennemis (ce qui m’est totalement indifférent !) mais vous devez savoir que le fait de n’être pas d’accord avec les propos que je développe dans mon blog – dont les propos suivants – soit, plus généralement, si vous n’êtes pas d’accord avec ceux que tient un gnostique (que je suis), voilà qui vous place systématiquement en des « Branches » Culturelles de l’Arbre (confère mon article de juin 2010 « Le Tronc-Gnose, le gnostique et les Branches Culturelles : illustration symbolique » article de juin 2010) autrement dit vous place dans la Subjectivité c’est-à-dire, dans l’Erreur !

Il est tout à fait logique que vous ayez des a priori (ils sont tous « Culturels » soit fondés par des « Savoirs »), que vous ne soyez donc pas d’accord avec ce que je vous dis et qui émane de la Connaissance.

De la même manière, il y a un peu plus de 2000 ans, ceux qui ont croisé le Chemin d’un autre gnostique appelé Jésus ne pouvaient Entendre (= comprendre) ses propos. Mais il fallait, et maintenant il faut, que cela soit dit.

  • Rappel : la Connaissance c’est ÊTRE-AVOIR pris simultanément; ce que les Religieux et Politiques sont INCAPABLES de faire. Les Savoirs – toujours pluriels – ce sont : soit du ÊTRE seul (= les savoirs religieux), soit du AVOIR seul (= les savoirs scientifico-politiqes). C’est pourquoi je peux affirmer que tout Savoir, d’où qu’il vienne, est FAUX et, de facto, à finalité catastrophique car autodestructrice. Je précise, histoire d’enfoncer le clou, que l’Intelligence – dont les humains sont tant fiers ! – est un direct « produit » des seuls  Savoirs. C’est pourquoi les Sociétés « modernes », dirigées par des personnes toujours plus intelligentes (…) vont aussi vite à leur Perte, « dans le Mur ». Il n’est aucune « Intelligence » en la Connaissance qui, par sa Complexité se situe bien au dessus de tout Savoir. Sujet déjà développé en d’autres pages.

– Exposé

     La France entre dans une période politiquement « sensible », agitée, et qui va le devenir chaque jour davantage à l’approche des prochaines élections présidentielles de 2012 et ce, pour des raisons qui ne concernent pas directement cet écrit.

Il n’est donc pas question, ici, de prendre parti « pour » ou « contre » l’actuelle gouvernance du Pays, mon écrit se voulant très au dessus de cela en rendant témoignage d’un Canevas Général – il est planétaire ! – en lequel tous les types de Politique, de tous les Pays du monde, peuvent s’inscrire. Il est une sorte de Règle à Calcul dont la longueur symboliserait le Temps, celui que met tout Pays depuis son émergence en Famille, Clan, Tribu, etc.  (le commencement de cette Règle est côté extrême gauche) – pour aller, à droite, vers son déclin puis, la Guerre et/ou sa Mort.

  • Nota : Pour ce qui est de la raison de la Guerre que je viens d’évoquer, et si le sujet vous intéresse, voir mon article du 02/08/2010 ayant pour titre « Lettres entre A. EINSTEIN et S.FREUD : « Pourquoi le guerre ? » article se référant à cette question que le grand savant A.EINSTEIN posa (en deux pages environ) en 1933 à S.FREUD, cet autre grand savant qui ne sut y répondre tout en écrivant plus de 10 pages !  Mon article, c’est une première mondiale,donne la réponse à cette cruciale question. Vous pouvez déduire de mes propos tout ce que vous voulez, qu’ils sont très prétentieux… mais, lisez et surtout, essayez de le COMPRENDRE cet article là avant de formuler un avis.

Le Curseur qui se déplace sur cette Règle (dans un Premier Temps il ne peut aller QUE DANS UN SEUL ET MÊME SENS soit, de la gauche vers la droite. Le Second Temps n’est pas encore venu… il est affaire de CONVERGENCE, celle de AVOIR vers ÊTRE, soit une « Décroissance » vers le Haut !) est ce repère qui symbolise le Temps actuel de l’évolution, Temps qui n’a aucune objectivité puisque le Corps Social considéré est en perpétuelle transformation, en constante mutation. Il est vivant même si, parfois, prenant du recul, on s’aperçoit qu’il est bien Malade…

Déjà, dans l’image que je viens d’évoquer, deux directions émergent avec leurs Extrêmes : ce sont les notions d’extrême gauche et d’extrême droite qui, dans mon sujet, sont propres à la Politique. Nous allons y revenir.

Le point que je désire souligner par cet écrit va considérablement déplaire à mon lecteur parce qu’il s’avère être une vérité (elle pourra paraître « triste » !) née d’un constat facilement vérifiable une fois lu et compris :

  • La Politique est cette tendance à penchant (opposé à la Foi qu’éprouvent les Croyants dans les sphères de ÊTRE) – spécifique des sphères exclusives de AVOIR et animée par les prétendues « valeurs » de AVOIR – où les Responsables-Dirigeants sont TOUS ignorants du Futur vers lequel ils conduisent le Peuple, ce dernier étant composé  d’électeurs qui – plus ignorants encore – votent pour élire des Pilotes non seulement Ignorants mais Aveugles quant à ce Devenir.

En d’autres termes, je souligne que tous ceux qui sont « Prisonniers » des dites sphères de AVOIR – soit qui, de près ou de loin, s’intéressent à la Chose Politique (nous verrons que les Abstentionnistes en font partie) – sont des victimes de leur propre ignorance, victimisation sur laquelle surfent… les médias qui ont une lourde responsabilité dans l’évolution déclinante de tout Peuple.

-:-:-:-

     Une précision importante à propos de cette « Règle à Calcul du Temps » .

    Chacun d’entre vous a déjà vu un drapeau « flotter au vent ». Ce drapeau est ordinairement attaché à un manche en bois ou métal appelé la hampe. Je veux dire par là que notre drapeau est obligatoirement rattaché à quelque chose. Dans la même idée, cette analogie : ce drapeau est semblable aux Branches d’un arbre pour lesquelles le Tronc joue le rôle de hampe. Bien retenir cette image.

Dans des écrits précédents, j’ai très souvent évoqué cet Arbre, évidemment symbolique, dont le Tronc représente la Nature, laquelle symbolise la Verticale avec toutes ses Espèces – le Milieu Naturel – et où les Branches symbolisent le Milieu Culturel de l’Espèce Homme.

Souvenez-vous : nous avons vu qu’il existe DEUX types de Branches, celles qui constituent les « sphères » de ÊTRE, à la gauche du Tronc, Branches occupées par les Religions, et les « sphères » de AVOIR, à la droite du Tronc constituées par une multitude de Branches, branches et sous-branches dont les évolutions sont pilotées par les « Politiques » via les Savoirs Scientifiques.

Dans cet article, nous nous occupons exclusivement des sphères du secteur AVOIR (à la droite du Tronc) et nous positionnons notre Règle à Calcul comme un drapeau, dont le côté extrême gauche est relié à une hampe appelée le Tronc-Nature (qui est le Berceau-Origine de toutes les Espèces de la Terre), aussi appelé la Gnose dont le Sommet est l’Habitation du gnostique que je suis, et d’où je (vous) parle depuis plus de 30 ans maintenant (je suis à la fin de ma vie terrestre; c’est pourquoi, me faire des ennemis m’est assez indifférent).

Tous les peuples de la Terre tirent leur commune Origine de ce Tronc-Nature auquel nous avons « collé » – tel un drapeau – notre Règle à Calcul. Je pense que mon « schéma » est clair (?!).

Pour des raisons hors sujet ici, l’Espèce Homme a été chassée du Tronc pour évoluer en Branches mais, au sein du Tronc, la notion de Temps y est totalement étrangère. Ce qui y règne est affaire et uniquement affaire de Temps Présent, lequel est synonyme d’éternité (l’éternité étant due à une prise de conscience « Simple » des Choses pour les cerveaux). Si cette affirmation vous échappe… tout le reste de mon raisonnement vous paraîtra incohérent.

Je continue mon exposé pour ceux qui partagent ma précédente affirmation (désolé pour les Autres).

Les premiers Groupes d’humains qui se sont Physiquement constitués… nous sommes alors à la partie « extrême » gauche de notre Règle à Calcul… avaient donc tourné le dos au Temps Présent et leurs cerveaux commençaient à prendre conscience DOUBLE des Choses, Phénomène qui s’est traduit par l’apparition de la DIALECTIQUE : Bien-Mal soit ÊTRE-AVOIR où ÊTRE sera plus tard considéré comme « Positif » et AVOIR comme « Négatif ».

Ainsi en sera-t-il pour les sphères  Religieuses, Positivement considérées et celles Politiques, Négativement considérées (ceci n’est pas de mon invention….).  Souvenez-vous :

ÊTRE (ou, le YANG chinois) est fondamentalement Positif,
AVOIR (ou, le YIN chinois) est fondamentalement Négatif.

D’abord une Dialectique fondamentale (soit, « à cheval » sur le Tronc-Gnose) – née d’une Schizophrénie tout aussi fondamentale de l’Unité (cette Unité est le Tronc ÊTRE-AVOIR sans préposition « et » entre ces deux verbes) faisant apparaître ÊTRE et AVOIR soit faisant apparaitre les Branches religieuses et les branches politiques. Ce sont ces dernières qui nous intéressent ici.

-:-:-:-

      Les évolutions de ces Branches AVOIR sont soumises aux forces de l’Entropie croissante, terme peu connu du grand public mais qui parle d’une évolution qui implique constamment la Multiplication par Divisions incessantes.

  • Exemple type : l’évolution de l’ovule de la femme une fois fécondé par le spermatozoïde de l’homme. La cellule ainsi formée multiplie sans cesse ses divisions pour, in fine, donner un Corps. Autrement dit, tout ce qui a trait à AVOIR, tout ce qui est Matériel, Physique, tangible, palpable, etc. soit vivant (et même ce qui vous semble non vivant !) subit cette loi de l’Entropie que ce soit un jouet en plastique, en bois, un caillou, etc. et se dégrade au fil des temps; voilà l’œuvre croissante de l’Entropie.

Ayant quitté la « hampe » de notre évolution, je veux dire, mais vous l’aurez compris, ayant quitté le Tronc de notre Arbre symbolique, nous sommes maintenant et exclusivement en évolution sur notre Règle à Calcul et en son extrémité gauche. C’est là que se trouve, politiquement parlant LE COMMUNISME, cette forme politique première, primitive, animée par le seul Intérêt Collectif.

Sur notre Règle à Calcul nous devons maintenant rajouter une caractéristique indispensable qui est le tracé d’une « diagonale » qui va bientôt nous parler en termes tout à fait concrets …

L’œuvre du Temps se voit concrétisée par un déplacement d’abord lent de notre Curseur de la gauche vers la droite, déplacement non régulier qui s’en va en s’accélérant toujours plus tandis qu’il va vers la droite. Entropie croissante oblige !

Arrive donc inévitablement ce Temps où  le fil vertical de notre Curseur – par cette diagonale de la Règle – couvre deux types de zones : un peu moins d’Intérêt Collectif (il est encore quantitativement important) et dorénavant, un peu d’Intérêt Individuel, lequel s’en va croissant, prenant donc toujours plus d’importance.

De cette division incessante de l’Intérêt Collectif par émergence des Intérêts Individuels, va apparaître tout progressivement une multiplication des Idéologies politiques et avec Elles, la notion de « partis » où s’organisent des Groupes qui vont se positionner en Opposition les uns par rapport aux autres.

Lorsque notre curseur arrive au milieu de la longueur de la Règle à Calcul, qu’observons-nous ?

Nous observons que la part d’Intérêt Collectif couverte par le fil de notre Curseur Temps (le Fil du Temps !) est égale à la part d’Intérêt Individuel. Vous pouvez faire le dessin d’un rectangle, assez allongé, avec sa diagonale et vous représenter très facilement ce que j’évoque là.

Cette situation « politique » a été dépassée voilà peu de temps par les Pays Européens où l’Intérêt Individuel l’emporte maintenant grandement sur l’Intérêt Collectif. Situation qui voit 1°/ l’extinction assez rapide de l’Idéologie Communiste dont une grande partie a muté en Parti Socialiste et donc 2°/ l’émergence d’une droite, toujours plus forte avec, conséquemment, l’émergence d’une Extrême droite qui, chemin faisant, va prendre toujours plus d’ampleur. Mais ne brûlons pas les étapes.

-:-:-:-

Aujourd’hui en France, si nous mettons à plat sur la table l’étendue de la palette des partis politiques (encore une fois, ceci est valable pour tous les Pays; seuls changent les Noms attribués aux partis) nous observons de gauche à droite :

– 1°/ Le parti dit Communisme. (le P.C.F.) Il se délite obligatoirement puisque son Idéologie fondée sur la Nostalgie – l’Intérêt Collectif – est « collée » à celle de la hampe, point de début de notre Règle à Calcul. Cependant, il y aura longtemps encore des Individus qui adhéreront au Communisme du seul fait que CHAQUE Individu qui vient au monde nait « Communiste » et, en prenant de l’âge, tend plus ou moins vite (selon le milieu éducatif, social) vers la droite. Tous les cerveaux de bébés sont « communistes » d’où cette attirance instinctive qu’ils manifestent très tôt pour les autres de leur âge. Nous pouvons aussi dire qu’ils ont tous une commune longueur d’ondes.

– 2°/ Le parti dit Socialiste. (le P.S. français) Il s’est construit conséquemment au délitement du parti Communiste, face à l’inéluctable dé-com-po-si-tion de l’idéal Collectif.  C’est pourquoi son leitmotiv, sa raison d’être reste néanmoins l’Intérêt Collectif, ce que semblent oublier les personnes interrogées dans la rue…  Dans la réalité du terrain et sous l’objectif  de la Psychanalyse (élevée à l’échelle des Peuples; ce que je fis par mes travaux), « l’Intérêt Collectif » que prétend défendre l’individu cache toujours un Intérêt personnel fort. Ce que les socialistes nieront, évidemment. Je n’évoque pas ici la prolifération des sous-partis de gauche qui sont en train de se créer, mécanisme qui prouve bien combien l’intérêt personnel est vivace en ces rangs où se manifeste une « cuisine » (politique) qui s’en va grandissante par dérive à droite. Au passage, je précise que les « Verts » n’ont pas plus à voir à gauche qu’à droite; le « vivre Naturellement », le vivre « Bio » etc. est affaire de hampe, de Tronc-Gnose, non de Branches. La perversion est grande dans AVOIR où la Branche veut se prendre pour le Tronc. Comprend qui peut.

– 3°/ Le Centre. Par rapport à l’axe de la Branche, axe politiquement représenté par le parti dit du Centre (regardez le centre, soit l’âme, d’une branche coupée, c’est très souvent du « creux » car rien ne peut et ne doit s’y exprimer), ce parti délimite le P.S. de l’U.M.P. Le Centre concrétise un no mens land du fait de n’être habité par aucune tendance gauche ou droite.

Détail intéressant à souligner : si vous reprenez l’image symbolique de l’Arbre, vous avez : le Tronc qui symbolise la Verticale, vous avez la Branche de gauche qui symbolise l’évolution Religieuse (ÊTRE) et vous avez la Branche de droite qui symbolise l’évolution Politico-Scientifique (AVOIR). Est représentée ainsi la symbolique du « Trident ».

De ce Trident, vous retrouvez l’Image par l’ensemble des évolutions des Branches AVOIR où la »dent » de gauche est le P.S. et la « dent » de droite, l’UMP. Celle du Centre (à l’image du Tronc Gnose, soit du TAO chinois qui est Neutre; comprendre : les Forces opposées s’y équilibrent) n’est pas habitée par une énergie à finalité dirigeante, politiquement parlant, l’âme étant cette donnée qui parle le moins à tout Peuple évolué lequel, quand il est Ouvert, a besoin de ressentir des Oppositions pour avoir l’impression de progresser.

Selon le « vent » du moment politique, le Centre se ralliera soit au P.S. soit à l’U.M.P. et ce, dans le but d’avoir, après les élections, un ou des postes ministériels (ce que le président Nicolas SARKOZY a orchestré avec Jean-Louis BORLOO en prévision des élections présidentielles de 2012. Mais beaucoup de choses peuvent encore venir contrarier ce plan…).  Son poids réside, et vous l’aurez compris, dans le fait de pouvoir faire élire un parti plutôt qu’un autre selon, encore une fois, les intérêts politiques – généralement Économiques (…) – du moment.

Dernier détail dans cette analogie de Forme (mais où les Forces sont inverses !)  Tronc-Centre : le Tronc Nature chasse les Espèces les unes après les autres tandis que dans notre Trident de Branches exclusivement AVOIR, ce sont des Branches qui tentent de se saisir du Centre. Dans un cas comme dans l’autre, où l’on voit que le Neutre joue un rôle important.

– 4°/ Le parti dit de « droite » (l’ U.M.P.  français) est constitués de personnes dont l’Intérêt Personnel est plus important que l’Intérêt Collectif, dernier Intérêt dont elles perçoivent de moins en moins l’aspect salutaire. Pour ces personnes, avides de liberté (LE grand mot !), il faut aller toujours plus à droite pour LA trouver. Ce qui est évidemment complètement FAUX. Plus on va à droite, moins il y a de liberté ! La véritable liberté est en la Nature. Je ne peux m’empêcher de penser ici à cette image, symbolique, de gens qui, assoiffés (nostalgiques du Tronc, de ses vraies valeurs), tournent le dos au puits et s’en vont toujours plus vite eu courant (poussant en Branches), pensant, ce faisant, s’en rapprocher… Heureux celui qui comprend cela.

– 5°/ Le parti dit d’extrême droite (le F.N. français) L’analyse est ici délicate à comprendre voire inaccessible aux communs des mortels (excusez moi mais j’observe le terrain depuis plus de 70 ans et ai, jusqu’à preuve du contraire, toujours les Yeux en face des trous). Pour tenter de faire comprendre cette force politique qui crée tant de troubles actuellement dans le pays je vais prendre deux exemples dont nous verrons par la suite la complémentarité.

Lorsqu’un navire « fait route », son étrave génère deux « vagues d’étrave » soit, des masses d’eau qui sont repoussées sur les côtés. Autre exemple : lorsque quelqu’un est atteint par une balle de révolver, les spécialistes vous diront que ce n’est pas la balle qui blesse ou tue l’individu, c’est l’onde de choc qui la précède.  Maintenant que vous avez ces deux exemples en tête, imaginez que l’étrave du navire – dont la vitesse serait sans cesse accélérée – générerait une vague d’étrave qui ne serait non pas rejetée sur les côtés mais qui, comme l’onde de choc, se ferait dans le prolongement de l’axe du navire en le précédant comme l’onde de choc. Cette vague là : voilà le Front National qui est donc la Conséquence non seulement de la progression de l’U.M.P. mais aussi et surtout de l’accélération de ce dernier parti. Et ceci n’est compris par AUCUN journaliste, spécialiste, politique.

DEUX NOTES  IMPORTANTES :

  • 1°/ La disparition du Front National dans le paysage politique français – comme dans tout Pays – ne peut se faire QUE par la compréhension puis l’application des Principes développés dans ma Théorie Universelle de la Complexité (officialisée en France par son édition en 1985 et dont François MITTERRAND m’accusa réception par courrier personnel), Théorie qui fait apparaitre que le REDRESSEMENT salutaire de tout Pays  (il se fait par la gestion de l’entité « Être » qui Habite tout Individu et est l’obsession majeure de tout politique responsable puisque, de ce Redressement, découle la résolution du Chômage !) voit systématiquement disparaitre toute velléité de dérive à droite. De facto, le Front National n’a plus aucun motif qui puisse justifier sa raison d’être. Il disparait. J’aimerais quand même bien un Jour être entendu, compris,  par des politiques et/ou des journalistes… responsables. A ce sujet tout particulièrement, tous fuient leur responsabilité.
  • 2°/ Mon analyse se rapportant ici aux divers partis politiques semblera tout à fait légère (!) pour ne pas dire plus…  aux professionnels de la Politique et autres analystes « pointus » qui, eux, ont des approches de beaucoup plus fouillées. Il s’avère que leurs discours savants en lesquels tous se « perdent », où le commun des mortels est totalement « largué », sont ainsi compliqués – et non « Complexes » ! – uniquement du fait que le Référentiel Vertical (le Tronc-Nature-Gnose), dont je rends témoignage, est totalement exclu de leurs idéologies. Ils l’ignorent tous et tous veulent l’ignorer. Et pour cause… c’est de cette ignorance qu’ils tirent Tous leurs pouvoirs et privilèges. Il serait peut-être temps que les Peuples Ouvrent les Yeux sur cette vérité et réagisse !

-:-:-:-

Quelles sont les Idéologies de tous ces partis politiques ?

Là aussi le bât blesse car il s’avère – ce que personne, en politique (encore moins Ailleurs) ne réalise – c’est que :

  • Tous les partis politiques – de tous les Pays du monde – ont tous une même et unique Idéologie mais qui ne peut pas être vue ainsi puisqu’elles sont toutes d’intensité différente : c’est la nostalgie sociale de la «hampe», soit la Nostalgie du Tronc-Gnose (l’Intérêt Collectif par excellence qui est synonyme d’Amour avec un grand A) que tous ces partis veulent IGNORER.

C’est cette même Nostalgie qui, les habitant tous, permet d’entendre dire par certains commentateurs que Marine LE PEN et Jean-Luc MELENCHON ont de semblables aspirations répondant ainsi – apparemment logiquement – à ce Principe bien connu selon lequel « les Extrêmes s’attirent ». Ne pas se fier aux apparences, là non plus. Leurs  discours ne sont pas « superposables » néanmoins, ils sont animés par LA MÊME Nostalgie mais, encore une fois, où les intensités sont différentes.

Depuis des années, et plus encore l’an dernier, j’ai adressé maints courriers aux divers responsables politiques et journalistes pour leur exposer, par dossiers explicites, avec schémas à l’appui, ce que je résume  ici et qui, même résumé de la sorte, peut très bien être compris, mais jamais il ne m’est apporté de réponse (autre que mon accusé réception!), hormis le parti socialiste qui, via son Laboratoire des Idées,  m’avoua avoir été en désarroi (sic) à l’étude de mes Conclusions de travaux par lesquelles je leur ai révélé ce qu’il convenait de faire pour l’Orchestration du REDRESSEMENT de la France.

Ce dossier et/ou courrier fut adressé à quantité de personnalités dont : Martine AUBRY Première Secrétaire du Parti Socialiste; elle me mit en relation de travail avec Christian PAUL, énarque pdt de son Laboratoire des Idées (près de 150 énarques, hauts fonctionnaires, professeurs, etc.), Jean GLAVANY ancien Chef de Cabinet de François MITTERRAND, ancien ministre, actuellement Député des Hautes Pyrénées, qui m’a répondu par un courrier de l’Assemblée Nationale (du 31/03/2010), un comble d’ironie :   » tu sais, j’ai pris un peu de recul avec tout ça... » etc. etc. Et des dizaines de responsables de grands journaux dont : Jean-Michel APATHIE dossier remis en main propre dans les locaux de Canal+, Christophe BARBIER de l’Express, Michel COLOMES directeur du Point, Michel GAILLARD directeur du Canard Enchainé, Laurent JOFFRIN alors directeur au Nouvel-Observateur, Eric FOTTORINO directeur au Monde, etc. etc.  ont reçu mon dossier, tous « en recommandé », mais seul journaliste Christophe BARBIER eut la délicatesse d’y répondre tout en me précisant qu’il voyait mal comment « un simple hebdomadaire pouvait rendre toutes les subtilités » (sic) de mes travaux précisant  « je prends compte de vos théories » (25/novembre 2009). Ce qui est totalement faux, jamais il n’en a tenu compte.

Il faut que vous sachiez que ces dirigeants politiques – tous bords confondus, à commencé par Nicolas SARKOZY (lettre+dossier recommandé du 23/10/2007 par lequel je lui exposais ces informations qui sont nécessaires au « Redressement de la France », informations qui sont ignorées du Pouvoir. Pas de réponse), y compris François BAYROU (deux dossiers en recommandé, sans réponse), Nicolas HULOT (à qui je faisais remarquer ses failles intellectuelles, en 2006, confondant comme tant d’autres les Savoirs et la Connaissance; où il m’était répondu : « Nicolas Hulot reprendra contact avec vous s’il le juge utile « ), Jean-François KAHN, Yves CALVY, Arlette CHABOT, Guillaume DURAND, Frédéric TADDEÏ (émission TV « Ce soir ou jamais ») etc. etc. – parce qu’incapables d’appréhender ce Référentiel Vertical, ce Tronc Nature (ils considèrent tous que la Branche politique suivie par eux EST ce Tronc qui serait non seulement unique mais, le comble, il serait « Vertical »  !)  duquel nous procédons Tous, sont de fait INCAPABLES d’appréhender ce qu’il convient de faire pour Orchestrer ce Redressement salutaire des Pays Occidentaux qui poussent tous dangereusement à l’Horizontale sans jamais s’avouer que c’est ce type de croissance-là qui « plombe » les Pays en les conduisant tous DANS LE MUR.

Les médias, tous les médias sont « collés » aux politiques dont ils se font l’écho et ce,  sans jamais avoir le courage d’informer sur cette Voie salutaire dont je rends témoignage depuis plus de 30 ans (plus encore, ils censurent !) et qu’il faut Retrouver de toute urgence et vers laquelle il faut faire CONVERGER toutes les aspirations Conscientes et…  Subconscientes qui sont celles des Abstentionnistes.

-:-:-:-

      L’ABSTENTION de vote.  L’abstention interpelle depuis longtemps les politiques mais, manifestement, ne leur « parle » pas clairement. Il convient  justement d’être clair à leur sujet. Les dernières élections en France (les Cantonales) ont révélé plus de 60 pour cent d’abstention de vote !

Si vous avez bien suivi mon raisonnement depuis le début, vous aurez compris  qu’entre le Sens de l’évolution des Branches scientifico-politiques AVOIR – elles conduisent vers toujours plus d’Horizontalité pernicieuse et suicidaire – et la Verticale du Tronc-Gnose, il existe un « Fossé » qui, au fil des Temps, s’en va grandissant. Il est Aujourd’hui : un Gouffre ! C’est de ce Gouffre, et proportionnellement à son importance, que nait l’Abstention dans le vote où toutes ces personnes ressentent – SANS POUVOIR LE DIRE autrement – que toutes les voies politiques proposées ne conduisent nullement où leur intuition voudrait les conduire (en règle générale, et cela est bien connu en Psychanalyse,  l’Intuition ne trompe quasiment jamais). En d’autres termes, l’abstention évolue comme évolue la Nostalgie du Passé, la Nostalgie des fondamentaux existentiels, là où l’Être-humain est pris en compte et n’est pas acculé, comme dans toutes les Sociétés Occidentale,  à « se faire AVOIR » (Avoirs-humains).

-:-:-:-

      Les « Droits de l’homme ». Comme déjà exposé en d’autres pages (Cf : « Les Droits de l’homme vus de la Gnose » article du 25/04/2019), j’ai montré combien tous ceux qui pointent d’un doigt accusateur ceux des Pays prétendus fermés à la liberté individuelle sont dans l’erreur la plus grossière. Tout au long du déplacement du fil du Temps (notre Curseur évoqué précédemment) sur la Règle à Calcul, les dirigeants des Pays œuvrent (aveuglement certes !) DANS LE MÊME INTÉRÊT DES DROITS DE L’HOMME, simplement la différence entre eux tous est encore une fois affaire – comme pour la Nostalgie – de différences des intensités d’une même valeur : les Droits de l’Homme. Autrement dit :

Les Pays dits fermés défendent l’homme Collectif (donnant aux Européens l’impression d’un désintérêt pour l’Individu) tandis que les Pays Ouverts, modernes, type Européen, défendent l‘homme Individuel au détriment de l’homme Collectif qui est de loin le plus important !  Simplement, il faut savoir que plus on va vers la droite – soit plus on défend l’Intérêt Individuel – plus la Société en question tend vers sa Perte. Ce qu’ignorent les dirigeants européens, USA  et autres, mais ce que n’ignorent pas les dirigeants des Pays « fermés ». D’où la réticence de ces derniers à entendre la France dont les défenseurs des Droits de l’homme se ridiculisent… à leur insu.

Au sujet du Passé et de ses valeurs, il est toute une mode (!), qui se veut artificiellement positivée, et qui consiste à nier que, dans le Passé, tout était mieux. C’est à dire à nier que l’évolution de l’homme, accompagnée par le Progrès, est synonyme de déclin. Si ces personnes là, dangereuses pour les Masses sociales, non seulement savaient mais, mieux encore, Connaissaient ce Référentiel Tuteur auquel mes écrits font justement référence, elles reconnaîtraient l’énorme erreur de leurs points de vue, de leurs analyses et travailleraient à la Renaissance dudit Référentiel. Elles ne seraient pas obligées de cultiver la Langue de bois… soit plus généralement, le Mensonge.

-:-:-:-

    La Laïcité. Ce sujet d’actualité, tristement traité par tous, y compris les religieux, a été largement développé en d’autres articles précédents (Cf. « La Laïcité française : un Crime contre l’Humanité ? » du 19/05/2009).  Le fait qu’il fasse aujourd’hui  « problème » vient principalement du fait que les dirigeants politiques – et combien d’autres personnes avec eux ! – ignorent qu’initialement, soit en des Temps que j’appelle fondamentaux, ÊTRE et AVOIR (verbes qui sont respectivement à l’Origine des Religions et des Politiques) entretenaient entre eux une relation de Cause à Effets soit une relation Psychosomatique.

La liaison qui unissait ces verbes étant maintenant diluée dans les Consciences dirigeantes (mais elle existe et existera toujours tel un élastique insécable) fait Aujourd’hui « problème » dans la Société française tout particulièrement puisque les (hommes) politiques se veulent coupés (!) des sphères de ÊTRE. Alors que, dans l’absolu, ils ne le seront jamais. Ceci étant ignoré en découle d’interminables palabres, stériles et duelles discussions déstabilisatrices à non-souhait.

-:-:-:-

     L’illégitimité de la fonction Politique est ce sujet semblable, ici, à la cerise sur le gâteau ! En effet, (Cf. mon article  du 03/06/09 intitulé : « La Politique est-elle légitime pour gouverner les peuples ?« ) par cet article, je montre et démontre que la fonction politique, par le fait de ne gérer – et encore si mal, mais ce ne peut être autrement ! – QUE la part AVOIR de l’Homme se condamne à l’échec soit à la seule gestion des Maux et Fléaux Sociaux, tous apparus exclusivement du fait d’avoir abandonné aux Religions cette part Essentielle ÊTRE, seuleVerticalisante. Elle est Verticalisante quand elle n’est pas Emprisonnée dans les dogmes ! Toute forme de Politique est à rejeter.

La Politique qui pourra assurer à l’Homme un Devenir certain est cette forme Complexe de Politique (ou Politique Complexe), c’est-à-dire une Politique enfin humanitaire qui prendra en compte, simultanément, ÊTRE et AVOIR.

Telle fut la finalité du travail de toute ma vie (de recherche fondamentale) via une Psychanalyse « revue et corrigée » élevée à l’échelle des Peuples et de l’Humanité considérée alors tel UN SEUL HOMME : (re)découvrir et (re)définir LE Référentiel (le Tronc-Gnose, perdu de vue depuis plus de 2000 ans par l’Occident) qu’il faut (re)officialiser parmi les femmes et les hommes de France, puis de l’Europe, pour voir s’atténuer toutes les tensions malsaines qui sont au sein des partis politiques, tensions qui gangrènent progressivement tous les milieux sociaux, tous les Individus.

-:-:-:-

Que cet écrit tombe en des mains politiquement – mais aussi religieusement ! – « Responsables » serait la meilleure des choses pensables; mais faudrait-il encore que ces mains aient quelques neurones qui soient prompts à une altruiste et humaniste Ouverture…

  • Nota : Pour le schéma symbolique de l’Arbre-Nature et des Branches Culturelles dont je fais référence et qui m’est souvent réclamé, se reporter à mon article n°84 précédent.

le 04 juin 2011

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Auteur – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

adresse e-mail : jean.dalliere@orange.fr

You are on the french web site  http://blogapart.freehostia.com

Lettre ouverte à Michel ONFRAY (art.67)

jeudi, septembre 16th, 2010

Article 067 –

Lettre Ouverte à Michel ONFRAY

-:-:-:-

        Ci après je joins copie de la lettre que j’ai adressée à Michel ONFRAY (en recommandé avec AR) en mai dernier, lettre qui est restée sans réponse comme restent sans réponse tous mes courriers adressés à des personnes qui ont « percé » (philosophes, penseurs, politiques, etc…) et qui se moquent pas mal de ceux qui, tout aussi légitimement, cherchent à faire reconnaitre leurs idées surtout si celles-ci participent à saper celles de ceux qui se sont fait connaitre grâce à des idées fondamentalement erronées pour ne pas dire fausses (cas de Michel ONFRAY, justement, concernant son ouvrage « Traité d’athéologie »).

le 09 Mai 2010

A l’attention de Monsieur Michel ONFRAY Aux bons soins des Éditions GRASSET

61, rue des Saint-Pères75006 PARIS

Cher Monsieur,

Voilà trois, quatre ans, que la pertinence de vos analyses s’est manifestée à mes oreilles, là où je vis, en repli salutaire, dans une île devenue par trop médiatisée et donc largement polluée, dénaturée, en un mot « Culturée ». L’air y sent de moins en moins le varech ! Je pense y finir mes jours qui furent mouvementés, aventuriers à souhaits mais surtout à non souhaits et fais partie de cette lignée d’hommes dont on parle quand ils ne sont plus de ce monde. Mais je ne suis pas pressé ; je suis en bonne relation avec l’éternité… La suite éclairera.

Si je vous écris c’est pour vous parler de quelque chose que manifestement vous ne semblez pas connaître : ce Référentiel Universel qui, manquant apparemment à votre vaste Culture, rend tous vos exposés, au demeurant fort brillants : subjectifs, relatifs, attaquables, mal fondés et, plus généralement, jamais objectifs.

A mes Yeux, de là où je suis (depuis 30 ans), vous êtes totalement dans l’Erreur… sur tout !

Et si je vous écris, c’est parce que je ressens que vous êtes une des rares personnes de nos sociétés Culturelles qui soit capable de comprendre ce « de là où je suis » et capable ensuite d’en tenir compte (?) dans vos Vues sur le monde. Ce qui rendrait de facto vos propos plus profonds associant ainsi le Fond à la Forme. Vous seriez alors au Top des tops (justement, là où je suis !) car, pour l’instant, vous marchez, toujours plus vite (entropie croissante du Savoir oblige), vers le Mur et ce, pour vous y écraser tel un électron dont la Soif (de vraie liberté) lui fait perdre de vue la présence salutaire du Noyau : la Connaissance, la Gnose !Explication.

Rigoureusement élevé dans la religion protestante, j’étais (pré)destiné à devenir pasteur comme deux pasteurs de la famille Dallière qui – tous deux Justes parmi les Nations – furent des piliers de l’Église Réformée de France. Pendant 25 ans environ, j’ai étudié (en lectures parallèles) plusieurs traductions de la Bible : celle de Louis Segond, du chanoine Osty, celle dite de Jérusalem, la TOB, «La Nouvelle Traduction de la Bible» des éditions Bayard, la Bible Œcuménique à laquelle participa le Pasteur Marc BOEGNER et enfin, celle (26 volumes) d’André CHOURAQUI qui me fit mettre toutes les autres traductions… au feu ! En effet, toutes les autres traductions sont caduques par le fait d’employer, comme vous le faites, le terme de «Dieu», concept non Complexe qui n’existait pas encore aux temps de Jésus.

La traduction d’André CHOURAQUI fut pour moi cette goutte d’eau qui fit déborder le vase. Elle fut ce «évidemment bien sûr» éclairant. Par ce traducteur d’exception (avec qui j’ai échangé quelques courriers pour lui (dé)montrer, notamment, qu’il n’y avait pas un seul Juif en Israël. L’exposé est sur mon blog), tout a basculé en moi. La Religion Judéo-chrétienne m’apparut clairement à 39 ans dans toute sa pathologie Collective, une Psychose que, timidement, S.FREUD qualifia de névrose. Pour ne pas heurter la religion de ses pères (?).

Parallèlement à cette très longue suspicion des religions monothéistes par (psych)analyse des textes, (dont l’aboutissement fut la démonstration, étayée, selon laquelle Jésus n’est pas du tout mort sur la Croix ; j’ai alors rédigé un texte, inédit, d’environ 200 pages, ayant pour titre :«Jésus, l’Acteur du premier Scénario de l’Histoire») dés mon plus jeune âge soit, consciemment à l’âge de 12 ans, je me suis accroché, tel un naufragé, à une bouée que je ne savais pas encore être « pourrie », à cette discipline appelée la Psychanalyse (forte pulsion de survie déclenchée par l’ignorance de mes origines – car né sous-x pendant la guerre – puis mal adopté par un faux Couple-de-Forces stériles, etc…

Précision d’importance : si j’avais connu mes géniteurs, jamais je n’aurais pu accéder au Tronc-Gnose dont il va être question ; je serais resté, comme tout le monde, dans ma Branche, ma conscience n’aurait pu descendre, Régresser, plus bas que le Nœud parental lequel interdit toute approche de l’Inconscient salutaire).

Généralement, tout ce qui provenait des Adultes m’était hostile et ce, à un point tel, qu’il me fut impossible de faire des études. Je n’ai pas même mon certificat d’études et suis resté allergique à l’acquisition des Savoirs culturels d’où qu’ils proviennent; mes Sens étant par trop hypertrophiés – en fait, restés « Naturels » par cet abandon ! – pour l’acquisition de savoirs.

Si maintenant vous superposez ces deux démarches (remise en question de la Branche «Être» religieuse ET, simultanément, l’analyse du déroulement de la branche sociale « Avoir ») vous obtenez une Descente aux Enfers totalement suicidaire que j’ai douloureusement vécue, touchant le Fond à l’âge de 39 ans (je vais sur 70).

C’est à ce moment là précis que j’ai vécu un phénomène totalement étranger, sorte de Rebondissement (vertical pour moi) : l’illumination. Sa forte intensité dura huit jours puis s’estompa lentement tel un scarf de menuiserie. Ma femme fut témoin de la chose, impuissante. Nous avions alors deux enfants en bas âge et vivions dans l’île, sur notre premier voilier que j’avais dessiné et construit seul (30 tonnes), en vue d’un grand départ type Tour du monde.

C’est au cours de cette courte période (8 jours) que me fut révélé, entre autre, le canevas de l’Évolution Générale des peuples – de tous les peuples de la Terre – lequel canevas, une fois mis par écrit, donna la Théorie Universelle de la Complexité, publiée par un éditeur parisien en 1985. Cette Théorie répond à toutes les questions fondamentales des humains en apportant : l’Origine, la Cause-Première et la Raison d’être de tous les Maux et Fléaux Sociaux.

Cette publication me valut un double honneur (!) :

/ celui d’être par deux fois (en 83 et 85) reçu à l’Élysée par le Chef de Cabinet de François MITTERRAND. A la seconde visite, Jean GLAVANY me conseilla amicalement (!?) de « faire dorénavant attention où j’allais mettre les pieds » (sic)…

2°/ celui d’être totalement censuré par tous les médias contactés et ce, au point que 2 ans plus tard, je récupérais mes droits sur cet ouvrage auprès de mon éditeur.

Qu’avais-je découvert d’aussi dérangeant, de si dangereux et censurable pour cette mise sous le boisseau de mes travaux ?

J’avais découvert (plus exactement, il me fut révélé) ce Référentiel Vertical et Universel -que j’appelle le Tronc – (à l’image d’un Arbre symbolique) duquel l’Homme, en s’en écartant, créa des «Branches» – dont l’ensemble constitue le Milieu Culturel – soit, DEUX familles de « branches » : celles spécifiques de ÊTRE dont l’évolution peut être symbolisée par une spirale qui s’ENROULE générant, in fine, le concept pathologique de Dieu et, à l’opposé, la Branche spécifique de AVOIR dont l’évolution est symbolisée par la spirale qui se DÉROULE (savamment appelée Entropie croissante) et qui génère toutes les formes pensables de gestion du Collectif (les Politiques) et plus généralement : la démarche savante, Scientifique.

Ainsi ai-je pu montrer que l’Intelligence humaine (celle de Être, de Avoir et de Être-Avoir !) est cette pathologie (carence d’Amour où l’Amour est ce Tronc-Gnose) que représente l’écart horizontal de la Branche en question… par rapport au Tronc-vertical dudit Arbre.

Petit plus de cette théorie: l’insupportable démonstration de la relation Psychosomatique des entités fondamentales selon laquelle AVOIR découle puis dépend de ÊTRE. Jamais l’inverse.

A l’échelle des Peuples, voilà qui montre que la Politique – la spirale déroulante – est CONSÉQUENCE de la spirale Enroulante, la Religion (ce qui est « dit » dans les textes bibliques où Adam apparaît avant Ève ! Ce qu’aucun exégète n’a encore su expliquer !).

En termes clairs voilà qui affirme que tous les Maux et Fléaux Sociaux des Pays Occidentaux – que tentent de gérer les Politiques – ont tous pour Cause-Première : le Judéo-christianisme.

D’où l’impuissance des politiques Occidentales à trouver LE Chemin qui conduit à la Bonne Santé des Peuples, la Laïcité à la française n’y aidant pas. La Psychanalyse traditionnelle, la Philosophie, etc… soit toutes les branches des Savoirs sont politiques en tant que constituants de AVOIR. Leur finalité commune est le MUR contre lequel toutes viennent s’Écraser.

Nota : les Conclusions de mes travaux de recherche fondamentale sont sur le bureau de Christian PAUL, pdt énarque du Laboratoire de Idées du PS et ce, à la demande de Martine AUBRY exprimée en septembre dernier. Mais je n’ai aucune affinité avec la Politique telle qu’elle est, soit non « Complexe », c.à.d. ne prenant en considération que AVOIR, soit 50% seulement du constituant humain en occultant la part essentielle Être qui s’avère SEULE Verticalisante ! Où je montre que pour être salutaire (…) la Politique doit devenir «Complexe», soit prendre simultanément en compte et ÊTRE et AVOIR. Problème de poids : les politiciens traditionnels ne sont pas formés à cela. Telle est l’idée révolutionnaire que (via son blog) j’ai développée dernièrement à Jean-Luc MELENCHON qui me semble être, depuis longtemps, une conscience supérieure aux autres. Mais les politiciens ne répondent pas aux courriers d’un gnostique qui est le seul à être véritablement « sans dieu ni maître », soit inintéressant pour eux puisque, « sans « maître », il ne vote pas !

Autre déduction de mes travaux : ce MUR contre lequel les Sociétés actuelles s’écrasent (au prétexte mensonger de « la Crise » !) est la conséquence du Plafond Paranoïaque ÊTRE (Mécanisme Psychosomatique oblige), MUR qui découle directement du Judéo-christianisme.

C’est bien tout cela que vous devriez dénoncer, vous qui avez tant d’écoute !

Enfin, le plus important, est ce Référentiel Vertical évoqué précédemment : ce Référentiel Vertical est le Milieu Naturel autrement appelé la GNOSE avec ses gnostiques qui – à mon exemple – habitent le Sommet du Tronc, lieu à partir duquel toute Vue sur les évolutions de Branches (sur ses Constituants humains) ne peuvent être QUE objectives.

De là-Haut (…) tous les humains qui sont dans les Branches (celles de ÊTRE et/ou celles de AVOIR) sont des Agnostiques, Croyants comme Athées. Tous. Les définitions apportées par les livres, dictionnaires, etc.. au sujet de la Gnose et des gnostiques sont toutes fausses. De ce Tronc-Gnose, j’apporte LA définition objective (première mondiale) : il est fusion de ÊTRE-AVOIR (respectivement, le Yang-Yin chinois par exemple).

Ce Tronc-Gnose, synonyme de Connaissance, est dépourvu de tout Savoir particulier.

Toutes les Branches sont, Elles, des Savoirs (symbole : l’Étoile. La Connaissance : le Cercle) et donc constituées d’Avoirs-humains .

D’où le Mal-Être qui règne au sein de toute Branche en Pousse vers l’Ouverture.

Il serait temps que le distinguo entre Savoir et Connaître soit révélé, diffusé, enseigné.

Note 1 : C’est après cette illumination à l’âge de 39 ans que j’ai commencé à exercer la Psychanalyse fondamentale (axée sur les référentiels fondamentaux Être et Avoir) sauvant ainsi du mal-Être, et aussi du suicide, bien des personnes qui venaient me voir suite à l’impuissance de psychiatres, de psychanalystes traditionnels, etc. Sur ces 30 années d’exercice de la psychanalyse «revue et corrigée», dont 5 ans en Martinique, jamais je n’ai fait payer mes patients; c’est pourquoi, pour vivre, j’ai dû exercer mille et un métiers, 28 au total (des métiers, pas des « job »).

Note 2 : Information d’importance. C’est après avoir réalisé que S.FREUD, malgré ses assertions, ne découvrit jamais l’Inconscient (ce qu’il découvrit fut du Subconscient profond) soit après l’avoir moi-même découvert, qu’il me fut possible d’élever cette discipline de l’Individu à l’échelle des Peuples et même de l’Humanité entière considérée alors tel UN SEUL HOMME où l’Esprit est la Religion et le Corps, la Politique. Ce que S.FREUD eut pu réaliser avant moi s’il avait osé appréhender le Judaïsme de ses géniteurs telle une psychose et non une simple névrose.

C’est un professeur de philosophie de la faculté de Poitiers, Monsieur MAGNARD qui, après m’avoir longuement écouté lors d’un rendez-vous privé dans son bureau de fac (le 31 mars 1984) me qualifia de gnostique; terme qui m’était alors totalement inconnu !

Je serais très honoré si vous preniez connaissance de cet écrit et si vous daigniez y apporter une réponse. Je ne doute pas du scepticisme que pourra déclencher en vous ma démarche qui me place dans la lignée des Lao-Tseu, Bouddha, Jésus (pas celui de l’Église !). Ces trois hommes ayant, avec des langages différents et sous des latitudes tout aussi différentes, témoigné de la même finalité existentielle : le point de Convergence de toutes les Branches ÊTRE et AVOIR soit …de la Gnose, fameux « Point de Croix » qui génère des Mouvements religieux en «isme» quand il est incompris.

Mes écrits étant tous peu désirés (..) j’ai ouvert un blog il y a un an environ, par lequel j’expose quelques unes de mes idées majeures : http://blogapart.freehostia.com

Quant à mon mail il est jean.dalliere@orange.fr

En guise de fin

    Votre ouvrage «Traité d’athéologie» développe une idée erronée : celle selon laquelle on pourrait déconstruire les monothéismes (sic) autrement dit analyser les spirales Enroulantes qui, toutes, induisent la Religion. J’ai démontré que le phénomène d’analyse n’est possible QUE en ce qui concerne AVOIR, pas ÊTRE. La Néguentropie croissante (spirale Enroulante ÊTRE génératrice de Foi) ne s’analyse pas, ne se décortique pas.

Quant à votre dernier ouvrage sur S.FREUD «Le crépuscule d’une idole» sous titré l’affabulation freudienne…il est illisible pour le gnostique que je suis en ce sens qu’il n’est construit – à votre Image – que par des références culturelles, des écrits d’hommes ayant appartenu à des branches Avoir qui, toutes, constituent l’Erreur. Cette Erreur dont vous seriez bien inspiré de tourner le dos pour cesser d’être ainsi traîné dans la boue ! J’aurais pu l’écrire moi-même il y a 30 ans si j’avais eu votre savoir culturel (pléonasme) puisque je suis bien placé pour appréhender la Psychanalyse traditionnelle telle une Escroquerie intellectuelle.

Bien respectueusement à Vous,

le gnostique Jean S. Dallière
Auteur- Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

  • Correctif  du 17 septembre 2010. Relisant ce courrier, je constate avoir mentionné 28 pour dénombrer les emplois professionnels occupés tout au long de ma vie. Tout compte fait, les ayant récapitulés, ils sont en fait au nombre de 37, non 28. Si un jour j’ai quelque temps à perdre (…) j’en produirai la liste (ce que j’ai fait par l’article   n°69 suivant). Elle pourra servir à celui ou celle qui voudra rédiger ma bibliographie le jour où je ne serai plus de ce monde. Si tant est que celle-ci ait une quelconque utilité…

Pour contact et/ou commentaire  e-mail : jean.dalliere@orange.fr

You are on the french web site http://blogapart.freehostia.com

Le Redressement salutaire de la France via la Gnose…(art.58)

mardi, juillet 20th, 2010

– Article 058 –

Le REDRESSEMENT salutaire de la France

via la Gnose

-:-:-:-

    Le Redressement salutaire de la France comme celui de chacun des Pays voisins, Européens – ne peut s’effectuer QUE  par la compréhension de la Gnose – véritable Référentiel Universel ! – et l’application des impératifs que cette compréhension implique. En dehors de cela, il n’est aucune possibilité autre de Redressement.

C’est ce que j’ai exposé en septembre 2009 au Parti Socialiste français via son Premier Secrétaire, Martine AUBRY qui jugea utile de me mettre aussitôt en relation avec l’énarque Christian PAUL, soit avec le président de son Laboratoire des Idées du P.S.

Bien qu’adressé en Recommandé avec A.R., ce long courrier (fruit de dizaines d’années de réflexions) fut sans réponse ce qui me conduisit, le 29 mai dernier à le réitérer vers Martine AUBRY. Copie ci-jointe.

————————————————————————

COURRIER IMPORTANT

A l’attention de Madame Martine AUBRY le 29 mai 2010
Première Secrétaire du Parti Socialiste
10, rue de Solférino75007 Paris

OBJET : Le Redressement Salutaire de la France Recommandé avec A.R.

 

Madame la Première Secrétaire,

Suite à mon courrier du 21 juillet 2009 vous m’avez honoré d’une réponse(réf : MA/EC n°2681) tout en demandant à Christian PAUL, président du Laboratoire des Idées du Parti Socialiste de me contacter compte tenu de la portée Universelle de mes idées sur l’Évolution Générale de l’Humanité. Ce qu’il fit par son courrier du 07 septembre suivant.

Le 14 septembre je lui apportais une réponse (lettre recommandée de trois pages) dont je n’ai reçu aucune réponse malgré ma proposition de me rendre à Paris pour lui exposer – ainsi qu’aux personnes de son choix – la pensée complexe qui m’habite depuis plus de 30 ans (et dont François MITTERRAND me dit, en 85, « avoir pris connaissance avec intérêt »), Pensée qu’il est impossible de résumer par courrier puisqu’elle implique l’accompagnement de schémas symboliques difficilement compréhensibles pour les non initiés à la Complexité.

Compte tenu de cette non-réponse à un courrier qui comportait des données de première importance au sujet de Mécanismes sociaux nécessaires au Redressement salutaire du Pays, je me suis senti obligé de rédiger une Lettre Ouverte au Laboratoire des Idées du Parti Socialiste et autres Personnes soucieuses du Devenir de la France dont l’objet est :

 La COMPLEXITÉ,
Unique et salutaire bras de levier
pour le Redressement de la France

courrier adressé en priorité à Christian PAUL ainsi qu’à tous ses Collaborateurs du Laboratoire, courrier qu’il reçut en recommandé le 10 novembre 2009.

Cette Lettre Ouverte (copie ci-jointe de 20 pages avec deux schémas éclairants dont un Canevas général concernant l’Evolution des Peuples Occidentaux) est restée sans réponse. Aussi me suis-je autorisé à l’adresser aux principaux directeurs de Presse écrite de Paris ainsi qu’à Jean GLAVANY, relation de plus de 30 ans, lequel me répondit par courrier officiel de l’Assemblée Nationale : « Cher Jean…bien reçu ton message…tu sais, j’ai pris un peu de recul avec tout ça… » (sic).

Vous avouerez que face au silence général et/ou à des réponses où s’exprime la langue de bois à l’égard de cette Complexité salutaire pour Tous, il y a quelques inquiétudes à avoir !

Cependant, quelle ne fut pas ma surprise de trouver dans la Canard Enchaîné du mercredi 19 mai dernier cet article intitulé : L’actualité métaphysique, le monopole du «care», signé Frédéric PAGES avec cette phrase « le conseil national du Parti Socialiste explique : « le bien-être plutôt que le tout-avoir » sachant que cette idée directrice émane de ma Lettre Ouverte envoyée à Christian PAUL puis, par la suite, envoyée à Michel GAILLARD, directeur de la Publication du Canard Enchaîné… (mon courrier recommandé du 23-XI-09).

Évidemment tant Frédéric PAGES que bien d’autres médias ne peuvent se saisir de « mon » sujet – la Complexité existentielle – sans s’en moquer soit avec une légèreté qui, frisant l’indécence, témoigne de leur incapacité intellectuelle à s’Élever plus haut que le « tambour » dans lequel ils s’abritent (…) faisant écho à des propos qui, parfois, les dépassent et dont ils ne peuvent – de ce fait – que se moquer par des (jeux de) mots plus ou moins talentueux …

Ma présente lettre a pour objet de vous (re)dire combien ma Lettre Ouverte ci-jointe est importante à comprendre du fait d’évoquer les paramètres fondamentaux, essentiels, qui concernent l’Évolution de l’Homme, Évolution dont TOUS les Maux et Fléaux sociaux actuels, soit ceux que tout un chacun peut observer sur le terrain…

dont : le mal-Être Social qui est dû à une Croissance Horizontale en AVOIR et non « Verticale » vers ÊTRE , le Chômage, l’Enseignement des seuls « Savoirs » au détriment de la Connaissance, ce qui induit l’échec scolaire, la Retraite (problèmes d’Avoir) , le voile intégral, la montée de l’Islam, l’Insécurité due aux Immigrés allergiques à l’intégration d’où le questionnement sur l’Identité nationale, la Délinquance, la Violence croissante, l’Équité homme-femme, les Droits de l’homme, la Laïcité française, etc…etc….

ne sont QUE les expressions de l’IGNORANCE du rapport Psychosomatique qu’entretiennent – depuis la Nuit des Temps – les entités constituantes de l’Homme.

En clair : (et je comprends l’incrédulité que mes propos peuvent susciter) rétablir dans la Société le « contact » entre AVOIR (le Politico-Scientifico-Economique) et ÊTRE (le paramètre Verticalisateur – Aujourd’hui endormi ! – qui habite tout Individu) c’est, conséquemment, voir la Pousse Sociale se REDRESSER, donc le mal-Être social s’estomper.

La Politique Française (de gauche comme de droite), comme celles des Pays voisins, est actuellement confrontée à la « Quadrature du Cercle » ; situation plus communément désignée par l’expression « être dans le MUR ». A savoir (résumé extrême) :

1°/ – La prise en considération simultanée des entités constituantes de l’Homme (ÊTRE et AVOIR) engendre systématiquement une Pousse sociale Verticale sous-entendant : Pousse dépourvue de tout « problème ». On croit rêver ! Ceci, ma théorie déjà citée le montre et le démontre. Cette démonstration est d’ailleurs une première mondiale.

2°/La fonction dite politique est déterminée par la prise en considération de l’entité «  AVOIR » SEULE laissant aux Religions la (mauvaise) gestion de ÊTRE.

De ce fait, ai-je démontré, la Pousse sociale prend un fruit (au sens Architectural), soit un penchant appelé Dérive qui fait aller cette Pousse toujours plus Vite (Entropie croissante oblige) vers un MUR – pour s’y écraser ! – MUR qui est CONSEQUENCE du « Plafond » religieux (le Judéo-christianisme pour les Pays Européens).

Cette démonstration est également une première mondiale (je suis désolé de le souligner encore). C’est pourquoi je qualifie la Laïcité française de trompeuse puisqu’elle suit ce « tracé » évolutif qui est « Conséquence » – donc Déclinant ! – d’une Cause-Première qui est le « tracé » de l’Église…. tracé dont le peuple laïque prétend s’être séparé depuis la Loi dite de Séparation de 1905. Évidemment, c’est inexact, sinon la France ne serait pas «dans le MUR» ! Ce point est CAPITAL à comprendre.

3°/ – Arrivant face à ce «MUR» (situation actuelle des Pays Européens), l’obsession prioritaire des dirigeants devient : comment REDRESSER les Pays pour éviter le pire, ce pire (Ruine sociale) sous-estimé et honteusement qualifié de CRISE (!?).

Je suis désolé là aussi de me mettre en avant comme en position « messianique » (!) : il n’y a qu’une SEULE réponse qui est la prise en considération de ma Théorie Universelle de la Complexité par laquelle j’ai montré que le paramètre Verticalisant de l’Homme est « ÊTRE » dont la Politique Française – puis Européenne – doit maintenant au plus vite s’emparer pour le gérer avec « AVOIR ». Ce que les Religions sont incapables de faire.

Conséquemment, TOUS les Maux et Fléaux Sociaux se verront acculés à fondre comme neige au soleil. Il n’y a rien d’Utopique en cela mais une logique réalité complexe.

  • Mais ATTENTION : le bien-Être auquel aspirent tant de millions d’Individus est encore et toujours un bien-Être matériel si clairement désigné par le désir d’augmentation des salaires assorti de baisses d’impôts ! Ce n’est pas ce bien-Être là qui Verticalise la Pousse sociale. Seul le bien-Être Spirituel est Ascensionnel et celui-là, aucune politique « traditionnelle » n’est (encore) habilitée à l’orchestrer. Encore moins les religieux. C’est pourquoi j’évoque l’urgente nécessité d’une salutaire refonte de la fonction politique.

Ne pas comprendre cela donc, ne pas en tenir compte, constitue une Lâcheté intellectuelle aux lourdes conséquences puisque ce serait laisser les Pays Européens tendre vers une logique Guerre Economique interne (Implosion Sociale de l’U.E. dont on observe déjà des signes…) qui ferait évidemment plus de morts que les deux Guerres mondiales de triste mémoire.

Je ne doute pas que la question majeure qui résulte de la compréhension de mes propos soit, pour les Politiques : « comment s’occuper de ce ÊTRE, nous qui n’avons été formés QUE pour la gestion de AVOIR ? » (le Tangible, le Pragmatique, le Matériel, le Scientifique, etc…).

La réponse à cette question de Fond est donnée par la compréhension de mes travaux donc par leur plus juste implication au sein d’un Mouvement Révolutionnaire de Refonte de la fonction Politique qui doit voir fusionner – LE PLUS VITE POSSIBLE – toutes les tendances françaises de gauche mettant de facto « échec et mat » toute la droite actuelle.

Si une telle Refonte de la fonction politique n’est pas entreprise de toute urgence, l’Avenir ne fera que s’Assombrir Toujours Plus….

Dans l’espoir d’une suite voire, d’une proposition constructive de votre part à l’égard de cette Complexité existentielle dont je rends témoignage depuis si longtemps et qui est cette clé de voûte indispensable à la Paix du monde… « des Affaires !»,

Je vous prie d’agréer, Madame la Première Secrétaire du Parti Socialiste, l’assurance de mes sentiments distingués.

Jean S. DALLIÈRE

Penseur – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)
Auteur de la Théorie Universelle de la Complexité (Paris 1985)

(ici, mon adresse personnelle)

P.S. Je me réserve le droit de faire Lettre Ouverte de ce courrier.

P.J. Exemplaire de ma « Lettre Ouverte au Laboratoire des Idées du P.S. » du 09-XI-2009 et, le schéma symbolique de ma position de gnostique par rapport aux Sociétés Occidentales

– : – : – : –

      Ce courrier adressé à Martine AUBRY ne déboucha sur rien de constructif; elle m’écrivit cependant un courrier dont j’extrais les deux phrases suivantes :

«  …nous avons bien pris connaissance de votre courrier du 29 mai, mais notre désarroi reste identique à celui ressenti lors de votre précédent envoi. En effet, votre théorie universelle de la complexité porte bien son nom et, quelque révolutionnaire qu’elle puisse sans doute être, elle ne trouve pas immédiatement à nos yeux de sens politique évident « .

Puis, suit :

 » A notre humble niveau, nous préférons avoir recours aux travaux d’auteurs comme Edgar Morin, autre penseur de la complexité (peut-être vulgarisateur masqué de vos propres thèses ?) dont les théories guident, avec d’autres, nos travaux actuels ».

Outre le fait que Monsieur Edgar Morin pourrait être un tantinet vexé d’être soupçonné de « vulgarisateur masqué » , je  fais cette seconde remarque :

alors que j’adressais en 83 un courrier à l’Élysée par lequel je résumais mes travaux de recherche fondamentale, le Conseiller à la Culture du Président François MITTERRAND, soit Erik ARNOULT me répondit par courrier du 24 juin 1983 :

« Vos perspectives sont très nouvelles et j’imagine le désarroi dans lequel elles placent les scientifiques traditionnels « 

et je remarque simplement que l’actuelle direction du P.S. n’a pu s’empêcher de reprendre ce mot de « désarroi » déjà évoqué dans le courrier d’Erik ARNOULT dont j’avais aussi joins la photocopie à mon dernier dossier.

20 juillet 2010

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Auteur – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

Contact et/ou commentaire  e-mail : jean.dalliere@orange.fr

You are on the french web sire http://blogapart.freehostia.com

La Laïcité Française : un « Crime » contre l’Humanité ? (art.22)

mardi, mai 19th, 2009

-Article 022 –

La Laïcité Française :
un « crime » contre l’Humanité ?

-:-:-:-

     La Laïcité à la Française est un des sujets parmi les plus sensibles du moment, en France même, où de nombreux esprits vont jusqu’à en contester le bien fondé. Par ailleurs, nombreux sont les Pays qui aspirent à une telle Expression Démocratique. Mais dans certains de ces États, la Complexité du Pouvoir en place (où le Pouvoir = fusion de Être-Avoir soit Religion-Politique)  est encore tellement active (Théocratie, etc…), que la Séparation officielle « Être et Avoir » – soit Religion d’un côté et Politique de l’autre –  est quasi impensable pour l’instant; la Laïcité restant une aspiration plutôt féminine (Libéralisation de la Femme) puisque son établissement implique un degré certain d’abdication de la part des hommes. D’où la pression qu’exerce sur certains de ces Pays… « Les Droits de l’Homme » à la Française !

En France, qui dit Laïcité pense obligatoirement à la loi de 1905 dite de Séparation, loi qui a séparé en deux camps distincts les Églises (Être) d’un côté et l’État (Avoir) de l’autre. On dira donc que la Laïcité est la gestion politique de Avoir coupé de Être.  Cette Laïcité devient indépendante,  majeure (!) par cette loi de Séparation. Si donc cette loi est « suicidaire » comme nous allons le voir, que vaut la Laïcité qui en découle et en tire toute sa raison ?

L’objet de ces lignes est de montrer que la Séparation en question – mondialement connue – peut être non seulement suicidaire mais pire, considérée comme étant un « Crime contre l’Humanité » de la part des responsables politiques de l’époque et de ceux, donc, qui la soutiennent Aujourd’hui encore, dans la mesure où…

C’est dans ce « dans la mesure où… » que peut se situer le Crime en question. C’est ce que je vais démontrer.

ÉVOLUTION EN TROIS PHASES (survol !)

      Tout Groupe d’humains (que ce soit, une Famille Primitive vivant isolée en pleine jungle, un Clan, une Tribu, un Peuple, etc…) passe, au cours de son Évolution Générale, par TROIS phases principales incontournables.

– La Première phase sera dite Ascentionnelle (appelée le Patriarcat) ; elle voit l’ évolution de sa Branche s’éloigner, au fil des Temps, du Tuteur vertical  représenté par la Nature (dans des écrits précédents, j’évoque le Tronc-Gnose de la Nature en guise de Référentiel Vertical, Absolu). Chemin faisant, l’Essence des hommes s’amenuisant (on parle plus couramment de son « Être »), c’est la Pousse de la Branche – du Groupe – considéré(e) qui s’infléchit, tendant toujours plus vers l’Horizontal. Nous pénétrons alors la Phase Deux de l’Évolution générale.

– C’est au cours de la Deuxième phase que les hommes – ayant Perdu leur Essence « Être » (« Être » de Êtres-humains) – se voient tout progressivement « remplacés » (…) par la Femme dans les initiatives et responsabilités ce qui se traduit aussi et surtout dans la relation sexuelle.  En grande majorité,  les hommes se font ainsi, comme les femmes, « Avoirs-humains« . A ce propos, il est intéressant de constater le rôle du Langage évolué qui s’enrobe de nostalgie en nommant par « Être-humain » tout humain qui s’est fait AVOIR ! De nos Jours, dans toutes les Sociétés Ouvertes, il n’y a pas d’Êtres-humains, il n’y a QUE des Avoirs-humains. Les journalistes, les politiques, etc…qui disent réfléchir sur les travers de la Prostitution par exemple (analyses qui sont toujours stériles, et pour cause…) doivent commencer par corriger leurs propres situations par rapport à Être. Qui de l’homme ou de la femme s’est le premier prostitué ? (Précision pour celui qui ne veut pas comprendre : ce n’est pas la Femme puisque Elle est née dans Avoir. L’homme, lui, est né en tant qu’ Être…C’est lui qui s’est fait Avoir).

Cette Seconde phase est l’ère du Matriarcat (situation actuelle des Pays Européens). Le Groupe tend vers le Matérialisme et ce à vitesse sans cesse accélérée car obéissant au Principe qui régit l’Entropie croissante propre à AVOIR et que l’on résume par le fameux « Toujours Plus« . C’est au cours de cette Deuxième Phase qu’apparaissent aussi tous les Maux sociaux qui, parce non solutionnés, mutent en Fléaux; ils ne peuvent pas être solutionnés par la fonction Politique contrairement à ce que tout le monde pense.

Ce dernier paramètre – l’apparition des Maux et Fléaux Sociaux – est des plus importants à comprendre. Nous devons nous y arrêter un instant et nous demander pourquoi la Pousse du Groupe considéré s’écarte toujours plus de la Verticale Tuteur (la Nature) pour tendre vers un Horizontal Culturel destructeur, plus encore, « meurtrier » ?  Nous avons évoqué cela dans des articles précédents (Cf. « la Théorie Universelle de la Complexité« ) où j’ai montré et démontré que l’évolution Sociale, Matérielle, soit déroulante de la Branche Avoir – soit Politique au sens le plus large – est CONSÉQUENCE de l’évolution spirituelle Enroulante de la Branche Être, Religieuse. Informations certes des plus Révolutionnaires pour la Pensée Occidentale et qui fut portée à la connaissance du Président François MITTERRAND dés 1983 (dés la rédaction de cette Théorie Universelle de la Complexité, laquelle fut éditée en 1985, à Paris) par son Chef de cabinet Jean GLAVANY. Ce qu’attestent des écrits officiels.

L’évolution de la Branche Être, ne cessant de Ralentir, se voit finalement stoppée par ses Dogmes, ses « Idées Arrêtées » (génératrices du concept de « Plafond » indépassable soit du concept paranoïaque de Dieu), ce qui condamne la Pousse sociale Avoir, Politique, à cet écartement suicidaire, destructeur, guerrier.  Cet écartement, qui se fait obligatoirement à vitesse sans cesse accélérée vers l’Horizontale, accule le Groupe considéré à aller « Droit dans le MUR ».

Telle est l’actuelle situation des Pays Européens, des U.S.A.,etc… qui préfèrent tous la minimiser en parlant de « crise » alors que le cas est de beaucoup plus grave qu’une Crise, c’est l’Impact dans le Mur.

ET… par cette même Théorie (attaquable mais inébranlable car elle est Universelle, c’est-à-dire qu’on retrouvera sa juste application sur toute planète habitée du Cosmos !) j’ai démontré – en première mondiale – qu’il existe, depuis toujours, entre ÊTRE et AVOIR une relation de Cause à Effets soit un Mécanisme Complexe pouvant être appelé  « Psychosomatique » mais, cette fois, à l’échelle des Groupes et non seulement à celle de l’Individu.

Si on a bien saisi la complexité de ce Mécanisme Ancestral (Spirale Enroulante, Religieuse de Être qui condamne celle Avoir, spirale sociale déroulante, Politique, à aller « dans le Mur ») on peut alors se dire, quand on est Responsable d’un Pays et que l’on pressent (…) les Rouages d’un tel Mécanisme : « Nous allons nous couper de Être, de la Religion causale, pour ne pas nous écraser contre l’Inéluctable, ce Mur qui est la Conséquence Physique du Plafond Religieux« .  On peut tout à fait estimer voir du bon sens en pareille réflexion !

« DANS LA MESURE Où… »

     Cette Séparation, ce Divorce entre la Politique et les Églises, eut été logique et salutaire pour Tous (pour le Peuple, voire même, pour les Peuples Européens) dans la mesure où les Responsables Dirigeants de l’époque avaient saisi l’occasion pour arrêter l’évolution DIVERGENTE de la Pousse sociale POUR ORCHESTRER UNE SALUTAIRE CONVERGENCE. Mais non; et c’est là où j’évoque cette notion de « Crime contre l’Humanité« ;  ces hommes dits Responsables (…) ont profité de cette séparation historique pour organiser l’exploitation outrancière de AVOIR ce qui eut pour effets les plus directs, via l’accélération de la Pousse sociale vers l’Horizontale : LES DEUX GUERRES MONDIALES et, plus localement en chaque Pays,  l’accroissement des Maux et des Fléaux Sociaux connus Aujourd’hui.

La Troisième Phase de l’Évolution ?

    Cette troisième phase – quelle que soit la dimension du Groupe considéré – est cette période relativement courte durant laquelle, prenant acte que l’on va dans le Mur, oblige à réagir vite. Deux  conséquences s’offrent aux Consciences :  soit on s’y écrase, on tombe, on meurt, on disparait pour toujours. Cette conséquence existera toujours.  Soit on ne peut rien faire et on s’écrase, on tombe, on meurt en disparaissant pour toujours. Soit on rebondit vers le Haut, ce qui correspond, pour un Clan, une Tribu,un Peuple – et comme dit précédemment –  à partir en Guerre contre un autre Groupe, d’autres Tribus, d’autres Peuples et ce, pour régénérer le Sang du Groupe. On a ici la JUSTIFICATION  de toute GUERRE.

Après la Seconde Guerre mondiale, la France et des Pays voisins, amis – ne voulant plus subir l’expression d’une telle logique guerrière – se sont appliqués à la Constitution de l’EUROPE dont la seule légitimité, finalité, est : « Pour éviter la Guerre » à tout prix (instauration du MARCHE COMMUN).

La pulsion de Survie à l’échelle de Peuples (physiquement exprimée jusque là par les Guerres) subit alors  un « déplacement » pour se voir muter en pulsion de Profit par l’exploitation des hommes et des femmes par une minorité d’hommes. La guerre « traditionnelle »  entre humains semble ainsi évitée mais, elle se voit déplacée et donc remplacée par la GUERRE ÉCONOMIQUE qui va conduire à la RUINE sociale, planétaire, si rien ne vient La contrecarrer…à temps !

LA SOLUTION ?

    De tout cela j’ai entretenu le Président de la République  Nicolas SARKOZY par mon courrier et dossier du 17 octobre 2007 (envoi en Recommandé avec Accusé-Réception). Titre du dossier : « Les Informations exposées dans ce dossier – indispensables au Redressement de tout Pays dont la France – sont inconnues des politiques et des scientifiques traditionnels ». Ce courrier et ce dossier sont demeurés sans la moindre réponse. Ce qui est Aujourd’hui estimé passer pour une « Crise » est largement dépeint dans ce dossier pour être bien plus grave qu’une guerre mondiale traditionnelle…

Au stade où se trouve le monde, il n’y a qu’une Solution. Elle s’inscrit dans aucune Dialectique ou pensée contradictoire; elle ne saurait donc être discutée, un peu à l’image d’un paquebot qui va droit vers un iceberg et dont l’officier  de quart, voyant le danger à temps, fait tout ce qu’il faut pour éviter le drame et sauver ainsi toutes les vies. Les Pousses Sociales des Pays industrialisés, « Ouverts », étant toutes en DIVERGENCE, accumulant ainsi les Fléaux sociaux (Terrorisme mondialisé, Délinquance armée, Drogues banalisées au mêmes titres que Violences, Viols,  etc. lesquels ne peuvent que s’amplifier pour l’instant),  il n’est pas nécessaire de sortir de l’É.N.A. pour réaliser qu’il faut au plus vite orchestrer la CONVERGENCE de la Pousse de tous les Pays du monde. Ce qui est certes assez facile à comprendre à cette lecture.  Mais, ce qui l’est moins – et là se trouve le nœud d’un problème d’une autre nature – c’est le fait que tous les dirigeants politiques sont les directs produits de la Divergence et sont, de ce fait, animés par son Sens (celui de la Divergence), ils ne sont pas  « programmés », pas formés, pour orchestrer la Convergence.

Constat donc grave où l’on doit réaliser que la fonction Politique n’est pas légitime pour Orchestrer le Salut des Peuples; un peu à l’image des enfants qui naissent dans des Pays en guerre depuis des années, qui grandissent dans la guerre et pour lesquels celle-ci est la normalité. Allez leur dire, à ces enfants  devenus des adultes, qu’il faut faire la Paix !  « C’est quoi la Paix ? » vous répondront-ils.  Ils ne connaissent pas; ils « savent » le mot mais un mot qui ne leur parle pas.

Je laisse mon lecteur à sa réflexion, car la Nuit Sociale approche à grands Pas.  Il va être temps, pour beaucoup d’entre vous, d’ouvrir grand les Yeux…

le 19 mai 2009

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Auteur – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

adresse e-mail : jean.dalliere@orange.fr

you are on the french web site  http://blogapart.freehostia.com