Posts Tagged ‘Jean-Luc MELENCHON’

REDRESSEMENT d’abord, CROISSANCE ensuite ! (art.139)

samedi, septembre 15th, 2012

– Article 139 –

-:-:-:-

A tous les responsables et dirigeants

des Pays Européens

-:-:-:-

 

Légende – La Verticale O-Delta est l’âme du Tronc-Gnose (soit celle de la Nature au sens le plus Universel. Les écrits de mon blog l’ont définie). La Courbe O-A représente la Pousse soit l’évolution Physique de la Branche d’un Pays – la France, par exemple – arrivé en fin de course, soit « dans le MUR ». Tous les soutiens de la Branche sociale – Branche qui pèse d’autant plus lourdement qu’elle est artificiellement stimulée par un Progrès trompeur et l’Argent – sont représentés par les étais de soutien (un « A » de plus en plus grand au fil des temps). Tous ces soutiens sont les appels à la FINANCE. Où l’on voit clairement pourquoi la CROISSANCE n’est pas possible. Le « MUR » (nous) le dit tous les Jours. Où un esprit scolaire (…), un enfant même comprend aisément que le REDRESSEMENT de la Courbe (Redressement = arc de cercle A-B sur le schéma) « libère » de facto un « Espace de Croissance » (en orange sur le schéma) qui est évidemment salutaire ! Où je veux dire ici qu’il est vain, comme le font tous les politiques, de polariser les consciences sur la Croissance. Il faut les polariser sur le REDRESSEMENT. Ce dont j’ai informé François HOLLANDE bien avant son élection à la présidence de la République ainsi que la direction du Parti Socialiste via Martine AUBRY, ainsi que Jean-Luc MELENCHON et nombre de médias.  Mais, voilà où le bât blesse… les Mécanismes qui commandent au Redressement d’un Pays ne sont enseignés dans AUCUNE des écoles politiques (E.N.A., Sciences Po, etc.) puisque ce Référentiel O-Delta leur est inconnu. Ces Mécanismes sont largement dépeints, avec de nombreux schémas, dans les écrits de ce blogapart. Hormis un miracle (qui serait la prise en considération de mes travaux…), l’Avenir de l’Homme ne peut être que bien sombre… car les politiques sont Aujourd’hui échec et mat ! Les peuples, eux ?  Ils ont ce qu’ils méritent : la conséquence de leurs votes. Sans commentaires.

-:-:-:-

La CROISSANCE des Pays Européens ne peut être salutaire pour tous

QUE

dans la mesure où Elle est Conséquence de leur REDRESSEMENT.

Or,

Les leviers qui commandent au REDRESSEMENT des Pays

ne sont pas entre les mains de ceux qui les dirigent, les politiques

encore moins entre les mains des religieux.

D’où les incessantes sollicitations à la FINANCE

qui, les unes après les autres,

Ruinent mortellement tous les Pays

les condamnant de la sorte à aller

« dans le MUR « .

 

La Solution ?

Redressement d'abord, Croissance ensuite.(139)

Redressement d’abord, Croissance ensuite.(139)

Légende – Pour pratiquement tous les humains cette illustration fait penser à la crucifixion de l’homme appelé Jésus.  Mais, ce que le monde n’a pas compris de cette crucifixion là c’est qu’elle voulait « parler » à tous, symboliquement donc, de celle que subit chaque Peuple en étant ainsi écartelé (crucifié) par la Religion d’un côté (spirale qui s’Enroule « Être ») et par les Politiques de l’autre (foisonnement de branches « Avoir ») et que la seule Issue de Secours à ces situations pathologiques – qui sont pareillement  vécues à l’échelle Individuelle – est illustrée par le gnostique (Jésus fut le dernier gnostique « ignoré » !) qui Marche en Vérité,  sur la Voie,  sans tomber ni à gauche en « Être » ni à droite en « Avoir », soit dans aucun des Pièges que tend tout Système Social.

-:-:-:-

Elle est entre les mains du gnostique

lui qui,

depuis la Nuit des Temps (!),

en homme de Cœur,

occupe cette position idéologique Phare

voulue ignorée

de tous les dirigeants,

– donc des Peuples –

des Pays en phase d’Ouverture.

 

le 15 septembre 2012

___________________________________________________________________

Pour consultation : Jean S. Dallière – Gnostique

You are on the french web site  http://blogapart.freehostia.com

Psychanalyste fondamental des Peuples et de l’Individu

adresse e-mail : jean.dalliere@orange.fr

 

Jean-Luc MELENCHON (Lettre Ouverte) (art.128)

dimanche, février 19th, 2012

– Article 128 –

Lettre Ouverte à Jean-Luc MELENCHON

-:-:-:-

         Cher Monsieur,

        J’ai suivi hier (samedi 18 février 2012 sur la chaîne LCP) l’émission de Serge MOATI « Com’ en politique » dont vous étiez l’invité d’honneur, et vous avez fait, comme à l’habitude, une brillante prestation.

Cependant, et cela m’a étonné, vous avez dit quelque chose de FAUX qui m’a énormément fait mal (car j’ai travaillé prés de 40 ans à la création de ce Sujet Supérieur) « qu’il n’existait pas de psychanalyse de Collectifs » (je cite de mémoire votre phrase).

Or, cela fait des mois et des mois que je vous adresse des courriers (soit en recommandé soit par voie de mail), courriers auxquels vous ne répondez pas mais cela, je le comprends (si vous deviez répondre à tous ceux qui vous écrivent…etc. etc.) courriers par lesquels j’essaie de faire passer LE MESSAGE informant qu’il existe depuis les années 80, un homme – moi – qui, après avoir « revus et corrigés » les travaux de S.FREUD (après avoir donc constaté que cet homme, malgré ses affirmations de l’époque, n’avait pas du tout découvert l’Inconscient) a lui-même découvert cet INCONSCIENT (première mondiale) ce qui me permit conséquemment d’élever cette discipline – la Psychanalyse – à l’échelle des Peuples et plus encore à celle de l’Humanité toute entière considérée dés lors tel UN SEUL HOMME.

Mes travaux ont une portée considérable (ils me valent une totale censure de la part des politiques, des médias, universitaires, etc. etc. depuis que j’ai été plusieurs fois reçu à l’Élysée par Jean GLAVANY entre 83 et 85) car par ces travaux j’ai démontré que ÊTRE et AVOIR (respectivement Religion et Politiques) entretenaient entre eux, depuis la Nuit des Temps, un rapport Psychosomatique, c’est-à-dire que « AVOIR » (les disciplines Scientifico-Politiques, tout ce qui a trait à la Matière) découle de « ÊTRE » (la Religion).

Cela dit d’une façon autre : j’ai plus que scientifiquement démontré que si « Tout » socialement parlant (soit Tout de AVOIR) se déroulait de plus en plus Mal (mauvais déroulements – ou Entropie croissante – de Avoir qui génèrent tous les Maux et Fléaux Sociaux) cela était dû à un Mauvais ENROULEMENT de ÊTRE, la Religion qui, pour l’Occident porte le nom de Judéo-christianisme.

Cette vérité Psychanalytique Collective – et Objective ! – est quasi impossible à révéler publiquement, officiellement, sans créer conséquemment une véritable Révolution Cultuelle et Culturelle sans précédant parmi les peuples !

Alors, des Consciences françaises (si tant est qu’elles aient été au courant de cette universelle relation psychosomatique !?) ont trouvé un biais en instaurant la Laïcité, soit cette volonté typiquement politique qui permet à la partie « somatique » sociale gouvernée par les politiques de se couper de la partie Causale « Psycho »: la Religion.

  • L’idée est d’autant plus astucieuse que cette Cause religieuse, qui est synonyme de Mauvais Enroulement, conduit à un « Plafond » (appelé « Dieu »!) qui – Mécanisme psychosomatique oblige ! – positionne en AVOIR, là où sont physiquement les peuples, un « MUR » contre lequel ces peuples sont acculés à aller s’éclater !

(Horizontalité du Plafond « ÊTRE » qui engendre la Verticalité  du MUR « AVOIR »). Ceci aussi, je l’ai démontré.

La prétendue « CRISE » actuelle n’est jamais quune des conséquences de ce Mécanisme Social, Collectif, à l’échelle de notre Continent européen. Elle gangrène maintenant tous les Pays de la planète !

Là où est la Lâcheté des politiques français c’est qu’alors libérés (depuis cette loi de 1905 dite de Séparation des Églises et de l’État) de cette Cause religieuse qui acculait à aller « dans le MUR » … ces politiques n’ont pas « sauté sur l’occasion » pour REDRESSER  la Pousse sociale, Redressement alors rendu possible.

Pourquoi ne l’ont-ils pas fait ?

Par IGNORANCE (probablement « voulue ») de ce Mécanisme Psychosomatique typiquement humain que j’ai révélé (par « la Théorie Universelle de la Complexité » publiée à Paris en 1985) et qui montre et démontre que l’entité « Verticalisante » des Individus est très précisément l’entité « Être ». Cette entité est confisquée, « stratifiée », dans des dogmes quand les Individus sont des Croyants ou bien roulée dans la farine « AVOIR » quand ces Individus – ces non Croyants qui se disent Athées mais qui sont en réalité la forme Négative de la Croyance en Dieu! – ont les deux pieds dans le monde Matérialisant dirigé pas la Politique… qui, in fine, produit une ABSTENTION grandissante lors de votes. Ces Individus ayant été massivement acculés à se faire « Avoirs-humains« . D’où le Mal-Être social qui en découle et qui, lui aussi, s’amplifie et dont vous ne pouvez pas, vous les Politiques, appréhender la véritable Cause révélée ici.

Dans mon dossier adressé à tous les principaux responsables politiques (en recommandé avec A.R.) dossier qui contient un schéma en couleurs – explicite ! – sur deux pages (que vous pouvez retrouver sur mon blog http://blogapart.freehostia.com, schéma intitulé « PSYCHANALYSE DES PEUPLES. Schéma joint ci-dessous ) j’ai souligné l’URGENCE qu’il y avait à mettre en place une forme nouvelle de Politique, une Politique Complexe, soit cette « orchestration » des Peuples en laquelle les entités constitutionnelles de tous les Individus – Être et Avoir – sont simultanément (maître mot) prises en compte. Et alors, mais alors seulement, le salutaire REDRESSEMENT tant souhaité pour le Pays pourra effectivement avoir lieu.

Psychanalyse des Peuples

  • Légende : ce schéma PSYCHANALYSE DES PEUPLES fait partie du dossier que j’ai adressé à de nombreux responsables des partis politiques et journalistes-responsables de grands journaux français parisiens. Il montre cette relation de Cause à Effets qui existe – depuis la Nuit des Temps – entre le Plafond spirituel (à gauche sur le schéma) et le MUR social (à droite sur ce même schéma) contre Lequel les peuples sont acculés à aller s’éclater (décomposition sociale). Ce sont là DEUX expressions complémentaires de la PARANOÏA Collective dont l’Origine est ce schizophrénique Clivage de l’Unité Primordiale « ÊTRE-AVOIR » qui a donné ÊTRE d’un côté (le Plafond) et AVOIR de l’autre (le MUR).

-:-:-:-

Pour l’instant, aucun des « cerveaux » responsables contactés n’a daigné répondre à cette étude qui constitue la véritable et unique Issue de Secours pour les Peuples (Si ! Le Laboratoire des Idées du PS m’a répondu que mes travaux les plaçaient dans un profond « désarroi« …) et cette non réponse correspond à une Lâcheté intellectuelle sans précédent dans l’Histoire de l’Humanité.

Je vous aurais bien vu, Monsieur Jean-Luc MELENCHON – compte tenu de votre indéniable talent et intelligence – vous saisir à bras le corps de la dimension universelle de ce « Problème » qui touche toutes les Sociétés. C’est un peu « court » pour les prochaines élections de 2012, mais je ne désespère pas de l’Esprit de l’Homme. C’est peut-être là ma Faiblesse !?

Je prends la liberté de poster sur mon blog sus-cité cette correspondance.

Et vous prie de croire, Cher Monsieur, à ma respectueuse considération.

Jean S. Dallière

Penseur gnostique – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

__________________________

Copie du courrier adressé à Jean-Luc MELENCHON  sur son blog internet, le 13 mai 2010 vers 15h50

            Cher Monsieur,

            Je suis un de vos admirateurs même si je me place bien au dessus de la Politique que je dénonce comme étant, dans sa forme traditionnelle actuelle ILLÉGITIME.

Ma vision de la politique actuelle s’avère fondamentale à saisir.

Maintes fois, je vous l’ai exprimée, notamment par courriers recommandés demeurés sans réponses. Succinctement, voici la raison pour laquelle AUCUN parti politique ne peut (encore) Redresser le Pays comme tout un chacun y aspire.

J’ai passé plus de 40 ans à remettre en question toutes les Religions monothéistes ainsi que les fondements de la Psychanalyse «traditionnelle» et découvert, il y a une trentaine d’années les erreurs et carences de S.FREUD qui fonda cette discipline dans l’Erreur en ne découvrant pas – contrairement à ses assertions ! – le véritable INCONSCIENT de l’Homme.

L’ayant personnellement découvert (première mondiale) il me fut possible de facto d’élever cette discipline à l’échelle des Peuples et ainsi de psychanalyser l’Humanité entière tel UN SEUL HOMME.

J’ai ainsi pu montrer que la Religion (générée par l’exploitation pathogène de ÊTRE) est l’Esprit d’un peuple tandis que l’exploitation de AVOIR engendre conséquemment toutes les formes pensables et correspondantes, de Politiques.

Par une théorie de l’évolution de l’Homme (la Théorie Universelle de la Complexité) qui me conduisit en 83 et 85 à l’Élysée, j’ai démontré qu’il y avait, depuis la Nuit des Temps, un rapport Psychosomatique entre ÊTRE et AVOIR, c’est-à-dire que la Politique « découle » de la Religion correspondante, le Judéo-christianisme pour la Pensée Occidentale.

De ce fait, c’est la raison pour laquelle aucune Politique ne peut solutionner les Maux et Fléaux sociaux pour la simple raison – ce que démontre ma théorie – que leurs Causes-Premières sont : la Religion qui les a induits.

La Solution maintenant ?

Il faut au plus vite créer une nouvelle forme de Politique COMPLEXE, humaniste par excellence, c.à.d. une Politique qui ne soit pas seulement le produit de «AVOIR» seul (dont l’évolution est à Entropie croissante soit à finalité catastrophique ! Exemple de notre Crise actuelle dont l’Homme ne sortira pas ; d’où les discours langue de bois de tous bords) mais une Politique qui soit enrichie de cette part de «ÊTRE» que contient chaque Individu, part «confisquée» par la Religion chez ceux qui sont Croyants et/ou «étouffée» par la Pensée qui est émanation de AVOIR soit étrangère à ÊTRE.

Tout en sachant – et c’est là le plus important – que c’est cette part de ÊTRE qui est seule à être Verticalisante pour l’Homme

Comme me l’a demandé Christian PAUL en septembre dernier (énarque pdt du Laboratoire des Idées du PS) sur les conseils de Martine AUBRY, je lui ai fait part de mes Conclusions de travaux de recherche fondamentale à ce sujet étant la seule personne aujourd’hui en France et probablement en Europe (je pèse mes mots) qui connaisse sur quels leviers il convient d’agir pour provoquer ledit Redressement de la France (mes travaux l’attestent).

Je suis vraiment désolé que mes messages vers vous ne semblent jamais aboutir et que par ce mode de contact (puisque vous ne répondez pas à mes courriers «classiques» même quand ils sont recommandés) on n’obtienne aucun résultat constructif.

C’est donc une bouteille à la mer que je jette ici – via le net – sur l’Océan des Idées pas toujours très nettes….

Je continue à espérer un contact de vous pour ces sujets si fondamentaux.

Bien respectueusement à vous

Jean S. Dallière

Auteur – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

-:-:-

Pour contact et/ou commentaire   e-mail : jean.dalliere@orange.fr

You are on the French web site  http://blogapart.freehostia.com


LA POLITIQUE. Ces Institutions à finalité catastrophique ! (art.115)

mardi, octobre 11th, 2011

– Article 115 –

LA POLITIQUE

Ces Institutions à finalité Catastrophique !

-:-:-:-

        Au moment où j’écris cet article (le cent quinzième depuis le début de mon blog), une partie de la France est en pleine effervescence politique car entre les deux tours des primaires socialistes. Cet exercice nouveau dans les élections devrait logiquement désigner, dimanche prochain, François Hollande ou Martine Aubry comme candidat pour représenter la gauche – une partie de la gauche ! – aux prochaines élections présidentielles qui devraient voir déchu l’actuel président de la République, Nicolas Sarkozy.

Mon propos n’est pas d’entrer dans la critique encore moins dans le parti pris mais d’informer – non d’influencer ! – les si nombreux lecteurs de mon weblog qui hésiteraient encore. D’où ce petit Rappel qui me semble nécessaire.

Rappel (résumé) de vos lectures passées

C’est du Tronc-Nature (confère schéma de l’article précédent) qu’à l’origine des Temps ont émergé Deux familles de Branches maîtresses, diamétralement opposées et Complémentaires.

La première famille de ces Branches voit celles-ci émerger à gauche du Tronc et Essentiellement (maître mot; secteur de l’Essence humaine) car elles sont animées par l’entité ÊTRE celle-là même qui rassemble tous les hommes (pas de femmes; aucune).

Et c’est conséquemment –  ai-je démontré par ailleurs – que la seconde famille de Branches maîtresse est apparue, à droite dudit Tronc, Branches Naturellement (maître mot; secteur où s’exprime la Nature humaine) animées par l’entité AVOIR laquelle rassemble toutes les femmes avec leurs enfants (pas encore les hommes qui y viendront…  plus tard).

Voilà qui affirme que les hommes, au Commencement des Temps (expression consacrée et qui se rapporte à cette période où est né le Mécanisme de Prise de Conscience Double chez l’Homme soit, à sa sortie du Tronc), avaient une « Nature » (Avoir) bien inférieure à leur Essence (Être) majoritaire. C’est ce que j’ai mentionné par la Carte d’Identité de l’homme (le Mâle) comme étant :  h=Être+avoir.

Ceci pour la phase Première, Primitive, des  évolutions Collectives humaines.

Nous avons également vu que c’est de l’entité ÊTRE que sont nées toutes les RELIGIONS et que c’est de l’entité AVOIR que sont nées toutes les formes pensables et possibles de POLITIQUE(S), ces deux instances étant initialement (presque) confondues quand nous évoquons le stade Primitif du Collectif considéré. Elles sont véritablement confondues qu’au sein du Tronc-Nature.

  • Nota –  Par « Politique » il convient d’entendre : toutes les variétés de Branches, Sous-branches, etc. qui évoluent à droite du Tronc-Nature lesquelles Branches vont révéler, au fil des Temps, les disciplines dites Scientifiques, soit toutes celles qui sont basées sur les Savoirs. Ces Branches là sont toutes soumises aux lois de lEntropie croissante, synonyme de ce Toujours Plus qui les résume et qui génère toutes les formes de la Pensée. Toutes ces Formes de la Pensée, sans exception aucune, sont à finalité CATASTROPHIQUE, Entropie croissante oblige. Ce qui veut dire qu’il convient de considérer la Psychanalyse, la Philosophie, etc. comme parties intégrantes de la Politique. Il est malheureusement des personnes qui, Aujourd’hui encore, considèrent ces disciplines comme étant extérieures à la Politique. Ce qui dénote d’une carence de vues fondamentales.

C’est au fil des millénaires que ces entités ÊTRE et AVOIR se sont toujours plus démarquées l’une de l’autre pour arriver à cette époque royale (époque Louis XIV pour la France, par exemple ) où le Roi s’estimait représenter à lui seul les Deux Corps en un seul, soit Être-Avoir, c’est-à-dire Religion-Politique (ce que les historiens ne semblent pas avoir tous bien compris).

Survolant toujours l’Histoire (à vitesse indigeste pour ces historiens) arriva cette période bien française où l’Église fut coupée de l’Etat par cette fameuse Loi de 1905 dite de Séparation donnant de nos jours une Laïcité dont quasiment personne ne devine la mortelle finalité (sujet déjà développé dans des articles précédents; Cf.article 022 du 19-05-2009).

Ceci étant rappelé, venons-en aux points qui fâchent et qui peuvent, hélas, séparer.

Par l’article précédent j’ai détaillé l’évolution de la Branche qui est porteuse de la Religion en montrant que sa finalité est la création Idéologique d’un «Plafond» – appelé « Dieu »qui est cet élément à de base de la dialectique humaine laquelle  implique donc obligatoirement sont pendant en AVOIR qui est « Diable ».

Ce concept spirituel « Dieu » empêche,  pour ne pas dire interdit, toute velléité humaine d’Aller-Plus-Haut, soit de dépasser ledit Plafond. D’où les vaines tentatives via… la Transcendance ! Mais nous avons vu plus grave : les conséquences de cela !

En effet, j’ai démontré par ma non encore célèbre théorie de l’Évolution de l’Humanité (la Théorie Universelle de la Complexité publiée à Paris en 1985 dans mon ouvrage « l’Arbre au Sein du Jardin » aux éditions de la Maisnie) que ces entités ÊTRE et AVOIR entretenaient entre Elles – depuis la Nuit des Temps, soit depuis leurs émergences en Branches – une relation dite PSYCHOSOMATIQUE c’est-à-dire que les Branches de secteur AVOIR, là où se développent toutes les formes de Politique(s), sont la directe Conséquence de la Branche ÊTRE Religieuse.

En raccourci voilà qui montre d’une manière irréfutable car Complexe, soit de manière plus que scientifique, que ce MUR est celui contre lequel, dirigés par les Politiques (quelles qu’elles soient, de gauche et/ou de droite), les Peuples sont acculés à aller s’éclater, s’écraser et ce, via La CRISE actuelle qui est la directe Conséquence du Plafond religieux, Plafond qui, pour les Pays Occidentaux, porte le Nom de : Judéo-christianisme.

  • Note importante : L’élément capital de ce Mécanisme Complexe Psychosomatique est la démonstration (par ma théorie toujours maintenue sous le boisseau…) selon laquelle c’est l’Arrêt de la progression de l’entité ÊTRE – Arrêt, avons-nous vu, qui a créé le concept de « Dieu » – qui impose, en secteur AVOIR, une Pousse sans cesse accélérée de la Société, accélération qui conduit dans le MUR (notions : d’Involution, de Chute, etc.).  Ce MUR est en secteur AVOIR le pendant de ce concept de Dieu. Si vous retirez « Dieu » de la Pensée humaine il n’y a plus de MUR contre Lequel les Sociétés sont acculées à s’éclater ! La question étant maintenant : comment retirer Dieu pour éviter cette catastrophe finale ?  Réponse : par l’élaboration puis l’application d’une Politique Complexe (appelez-là comme vous voulez si l’expression vous gêne) laquelle voit automatiquement la Pousse Sociale AVOIR se Redresser et, tendant ainsi vers le Tuteur Nature, la Branche ÊTRE se voit, elle, acculée à la remise en question de ses Dogmes. C’est ce qui s’appelle Orchestrer une Psychanalyse à l’échelle de Collectifs. Tel a été le « Plan d’action » que j’ai soumis à la direction du Parti Socialiste via Martine AUBRY (en 2009), plan qui déclencha chez eux un décrochage par désarroi (sic).

La cause-Première de la Crise actuelle n’est évidemment pas la Finance comme le prétendent tant de médias et politiques. Cette Crise est « Effet » d’une Cause-Première qui est la Religion de ces Peuples. Il serait temps que la chose soit connue ! Voilà qui me fait penser, comparativement, à la fin du navire « Titanic » dont l’histoire nous dit qu’il a sombré à cause d’une rencontre avec un iceberg. L’iceberg n’est pas la cause du naufrage. Le naufrage doit être considéré comme l’effet de mauvaises décisions (qui sont « Psy ») prises à la passerelle. C’est un ancien marin, « responsable de passerelle »,  qui vous le dit. Une cause est toujours Psychique.

Si cette démonstration de Cause-religieuse à la Crise est «béton», attaquable mais inébranlable, elle est par contre quasi impossible à révéler aux Peuples de manière aussi directe sans un risque considérable, suicidaire, pour les politiques.

Je rappelle avoir démontré que la « Raison d’Être » de la fonction Politique est INEXISTANTE et rend, de ce fait, celle-ci totalement illégitime. Du fait d’être le produit exclusif du secteur AVOIR, la Politique n’a qu’une « Raison d’Avoir » qui délaisse totalement la part Essentielle de l’Homme ! C’est la Non-Complexité de la Chose Politique qui rend cette dernière illégitime.

L’Impuissance qui caractérise la fonction Politique, voilà ce dont ont témoigné soit par leur réponse soit, le plus souvent, par leur NON-réponse :

– Martine AUBRY et son Laboratoire des Idées du P.S. dirigé par son pdt Christian PAUL avec lequel elle me mit en relation de 2009 à 2010. J’ose penser que, compte tenu du caractère officiel de nos courriers, François Hollande et Ségolène Royal, entre autres, furent au courant de mes propositions pour le REDRESSEMENT de la France (sujet pas vraiment abordé dans les débats !) et pour Lequel je leur révélais (par un dossier d’une vingtaine de pages illustré par des schémas) les leviers sur lesquels il convenait d’agir pour Orchestrer un tel évènement salutaire.

Et, auparavant, Lionel JOSPIN, Jean GLAVANY (de nombreux courriers échangés sur 30 ans), François BAYROU (par deux fois par dossier-courriers recommandés avec AR), Nicolas HULOT, Jean-Luc MELENCHON (plusieurs fois contacté et qui ne répond jamais) et des dizaines de responsables médiatiques dont Médiapart (x fois contacté !). Le seul à accuser réception fut Christophe BARBIER (L’EXPRESS) qui me fit comprendre que de tels journaux ne sont pas ce vecteur le plus approprié (…) pour faire passer de telles idées. Et comme les éditeurs me censurent…  par quel moyen Informer pour éviter le pire ?

Plus grave de conséquence fut donc la réponse de Martine AUBRY (du 08 juin 2010) associée à son Laboratoire des Idées, courrier par lequel il m’est dit qu’ils préfèrent à mes idées sur la Complexité celles de Edgar MORIN. Je cite :

  • « A notre humble avis, nous préférons avoir recours aux travaux d’auteurs comme Edgar Morin, autre penseur de la complexité (peut-être vulgarisateur masqué de vos propres thèses ?), dont les théories guident, avec d’autres, nos travaux actuels » (sic).

Grave de conséquences dis-je quand on sait que les vues de Edgar Morin, en tant que scientifique (mondialement connu pour ne pas dire apprécié !), en tant qu’adepte du secteur exclusivement AVOIR, est de facto dans l’Erreur la plus totale au même titre que tout le reste du monde scientifique, Universitaire, livresque, etc.

Depuis plus de 30 ans maintenant, je montre et démontre que LA Politique salutaire qu’il convient d’appliquer pour le REDRESSEMENT de tout Pays en voie de déclin – tels ceux d’Europe – est une Politique COMPLEXE soit cette forme nouvelle que les responsables actuels sont INCAPABLES d’appréhender, de comprendre, à cause de leur(s) formation(s) (E.N.A., Sciences-Po, etc.) qui n’intègrent pas cette vision certes révolutionnaire. Toutes sont exemptes de Complexité.

En d’autres termes, vous Lecteurs, vous devez savoir que ceux qui dirigent : votre village, votre ville, votre Région, la France (comme tous les Pays en voie d' »Ouverture »), outre le fait qu’ils subissent les pressions de responsables Financiers devant lesquels ils sont acculés – parfois complaisamment – à se coucher … parce que formatés par des mécanismes appartenant au Passé – il ne se répète jamais ! – ne feront rien pour Redresser le Pays aussi et surtout parce qu’ils sont incapables d’imaginer qu’ils dirigent le sens d’une Branche du Tronc-Nature, ce Référentiel Vertical. A tort, ils  estiment être le Tronc soit la seule Voie possible qu’il faut donc poursuivre … sans en changer trop le Cap.

Pour ceux qui seraient sceptiques quant à mes propositions de Politique Complexe qui est à créer, je précise qu’il n’est en cela aucune Utopie ! Une telle Politique a déjà existé dans l’Histoire de l’Humanité, elle a même défié le Temps pendant plus de 3000 ans ! C’est cette forme complexe de Politique qui gouverna l’Égypte Antique dont les égyptologues du monde entier, parce que ignorants des représentations (sculptées) des entités fondamentales ÊTRE et AVOIR, sont encore très loin d’en avoir percé le Secret … J’oserai même dire plus (pouvant le montrer et le démontrer notamment par mon ouvrage, médiatiquement censuré, sur l’origine de l’Architecture de la Pyramide de Khéops et sur les traductions – démontré toutes erronées que Champollion fit des Hiéroglyphes) ceux-là sont toujours étrangers à l’esprit de l’Égypte Antique.

En résumé :

    Toutes les formes actuelles de Politique(s) sont à rejeter et à dénoncer comme étant illégitimes; elles vous conduisent toutes et tous dans le MUR par leur fatale carence en Complexité (carence en « ÊTRE »).

le mardi 11 octobre 2011

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Auteur – Psychanalyste fondamental de l’Humanité à l’Individu

P.S.  Une remarque que j’estime  importante – A la lecture de mes écrits, il m’a parfois été fait la remarque – pour ne pas dire assez souvent ! –  que de ceux-ci émanait une condescendante suffisance, un insupportable parfum (…) de supériorité, d’autres de me dire  : « on dirait que vous prenez vos lecteurs pour des imbéciles » (j’ai même lu… plus, en me faisant insulter), etc. etc. Je vais essayer de me faire comprendre sur ce plan là aussi.

Pour rendre témoignage de la Gnose, du Tronc-Nature, certains hommes, Jésus par exemple, ont employé des « Paraboles ». Résultat des courses  : 2000 ans plus tard, quasiment personne ne les a comprises et le monde se fait du personnage Jésus, encore et toujours, une idée totalement fausse. Beaucoup plus récemment, je pense à Saint-Exupéry et son Petit Prince. Qui a compris le passage du « dessine moi un mouton » qui se termine par le dessin d’une caisse qui rend l’enfant satisfait et enfin heureux. Qui ? Beaucoup de gens ? Vous plaisantez. Je suis sûr que ceux qui prétendent l’avoir compris sont inscrits sur des listes électorales et vont voter… (ce qui indique qu’ils n’ont pas compris !).

En effet, comment faire quand, Habitant comme moi la Gnose (le Tronc), on désire faire passer un message Essentiel – par Compassion et Amour – à celles et ceux qui sont dans les Branches (dans les Systèmes Sociaux) en situations plus ou moins périlleuses ? Deux moyens seulement sont à notre disposition : soit ce sont les Paraboles et on n’est pas compris soit c’est un verbe « direct » et on se fait  « assassiner », on risque même sa peau !

C’est autrement qu’il convient de voir la situation. Pensez à tous ces jeunes qui sont dans un amphi de fac écoutant un grand maître, un grand patron de médecine par exemple. Tous sont attentifs,  intéressés par les moindres mots car ils veulent réussir … Le maître parle ! Celui (ou celle) qui penserait : « quel con ce mec » quitte la salle, physiquement ou mentalement en faisant des mots croisés… Et bien, il en est de même avec mes écrits à la différence que les élèves – mes lecteurs – sont des adultes, des responsables d’entreprises, des politiques, des universitaires, des francs-maçons même, etc. etc.  et ceux-là, compte tenu de leur vécu, de leurs savoirs, de leurs expériences,  ne peuvent pas admettre qu’on leur parle comme je le fais soit, comme si ils étaient des enfants. Alors que « si ».  Par rapport à la Gnose, ils sont, vous êtes, des « Enfants ». D’où la phrase de Jésus : « laissez venir à moi les petits enfants » qui s’adressait aussi à celles des grandes personnes qui acceptaient l’idée, par humilité, qu’elles n’étaient pas sur la bonne voie comme le sont, sur la bonne voie, et systématiquement, les enfants non encore trop pervertis par le monde des adultes. Aucun de mes lecteurs ne peut être sur la Bonne Voie sinon, il ne serait pas là à me lire; un gnostique n’éprouve pas le besoin de lire des écrits de gnostiques.

Si vous avez une idée Autre à me proposer sur la manière de m’exprimer à seule fin de marquer les Consciences POUR LEUR BIEN c’est avec plaisir que je l’entendrai ! Mais ce n’est pas la peine de me dire :  » vous devez vous y prendre autrement pour qu’on adhère « . Car,  ce n’est pas  à moi à changer… c’est à vous, Individuellement.

J’ai envie de vous dire « Révoltez-vous ! » sous entendant « Révolutionnez-vous intérieurement »  pour paraphraser le doucettement à la mode « Indignez-vous » de Stéphane HESSEL .

JSD

adresse e-mail : jean.dalliere@orange.fr

you are on the French web site  http://blogapart.freehostia.com

LA LAÏCITE, oui. Mais… après ? (art.104)

jeudi, juin 30th, 2011

– Article 104 –

-:-:-:-

La Laïcité, oui. 

Mais… après ?

-:-:-:-

         Par d’autres écrits de mon weblog, j’ai montré combien la laïcité à la française n’était pas – par elle-même – une solution dans la Longue Marche de l’évolution de l’Homme.

Vous me comprendrez mieux si, analogiquement, je vous dis que la marche d’un escalier n’est jamais qu’un intermédiaire entre la précédente et le but final qui est à atteindre, l’étage supérieur ; dans la mesure où, bien évidemment, on monte. Tel est le cas qui nous intéresse ici, car on ne peut imaginer Aujourd’hui une Descente de l’Évolution de l’Homme. C’est encore un peu tôt même si des signes nous invitent parfois à la voir…

Les responsables politiques qui ont conçu cette Loi dite de Séparation L’ont considérée, à l’évidence, telle une marche « palier ». Celle-là même sur laquelle on peut s’arrêter, souffler ! D’où, maintenant, les attaques sournoises et souterraines à son encontre, la régulière volonté, par certains, de sa remise en question, etc. etc. d’où, en conséquence, les troubles qu’elle engendre dans les Consciences citoyennes et Collectives ! Sans parler des Pays voisins, sans parler de la renommée de la France dans le monde, cette loi étant souvent associée à l’idée originale des Droits de l’Homme idée qui, elle aussi, est fort critiquable voire erronée dans sa Forme. Ce que j’ai déjà dénoncé et illustré (Cf. mon article « Les Droits de l’Homme à la française » du 21-04-2011)

L’ennui c’est que les politiques qui ont initié cette loi (loi de 1905 dite de Séparation des Églises et de l’État) se sont conduits, à son égard, comme si Elle était une fin en Elle-même, un but à atteindre ayant pour finalité : « se dégager des influences religieuses » et cela, sans avoir la moindre idée du Mécanisme Complexe, très important, dont cette décision singulière est extraite !

Je vais m’expliquer quant à cela car le sujet – il est d’actualité à l’approche des présidentielles de 2012 – est rendu inquiétant du fait que bien des personnes au monde – si elles en connaissent les tenants – en ignorent totalement les aboutissants. Et, comme vous allez le comprendre j’espère, cette situation est grave !

La Laîcité, oui, mais... Après ? (art.104)

La Laîcité, oui, mais… Après ? (art.104)

Légende :
la Crucifixion des Peuples par les Religions (spirale « ÊTRE » de gauche)
et les Politiques correspondantes (spirales « AVOIR » de droite)
et le gnostique de toujours.

-:-:-:-

     Si vous regardez mon schéma symbolique qui illustre la plupart de mes articles et qui semble représenter la Crucifixion d’un homme (qui rappellera évidemment celle de Jésus avec sa couronne d’épines) à maintes reprises j’ai précisé qu’il ne s’agissait pas du Jésus historique mais de l’exemple symbolique à l’échelle des Peuples cette fois (ce que cet homme voulait d’ailleurs faire comprendre voilà déjà 2000 ans !) où chacun des Peuples de la Terre se voit écartelé, effectivement Crucifié,  par : l’Esprit de ÊTRE d’un côté – les Religions – et par AVOIR de l’autre qui est ce côté où s’expriment toutes les formes de Pensées Politiques.

Ceci est déjà assez peu connu pour être souligné à nouveau, mais le côté Révolutionnaire du Mécanisme mondial que j’ai révélé – après plus de 30 années de recherche fondamentale – est l’aspect Psychosomatique qui relie, depuis la Nuit des Temps et pour Toujours, ces DEUX entités que sont ÊTRE et AVOIR (elles sont les « rails » de toutes les Langues, dialectes, patois, etc. de la Terre) soit respectivement à échelle des Collectifs : les Religions et les Politiques.

Et ceci, bien que je l’aie révélé officiellement en 1985 dans un ouvrage qui fut sur le bureau de François MITTERRAND (un courrier personnel me l’atteste), est resté sous le boisseau, censuré par tous les médias contactés, politiques, universitaires, etc.

Plus récemment (l’an dernier) ces travaux ont voulu être ignorés de la direction du P.S. français (bien que Martine AUBRY elle-même me mît en relation de travail avec la direction de son Laboratoire des Idées) et veulent encore et toujours être tenus ignorés des dirigeants politiques eux-mêmes. Encore plus des Religieux qui, en tant que Cause-Première du Phénomène Complexe, en sont tristement ignorants.

Reprenons donc Tout au Point de Départ.

– :- :- :-

Rappel succinct

      L’Espèce Homme a pour Berceau la Nature (je ne parle pas ici d’Origine car en Analyse fondamentale on connaît que rien n’a d’Origine vraiment ; tout Est, d’éternité), Nature dont elle fut « chassée ». J’ai représenté cela par le Tronc-Nature duquel DEUX Branches maîtresses symbolisent ces voies diamétralement opposées qui permirent – qui imposèrent, telles des issues de secours obligatoires ! –  à l’Homme de Pousser, HORS de la Nature. Ces Branches constituent globalement le Milieu Culturel. Ceci doit être clairement compris.

Là où les esprits « savants » commencent à contester… c’est face à ma démonstration par laquelle j’ai pu affirmer que la Branche maîtresse de gauche, celle empruntée par Adam (soit, tous les Mâles appelés les « hommes ») était celle de ÊTRE, Branche qui a poussé en premier, obligeant de l’autre côté, soit en Opposition, la pousse CONSÉQUENTE ou Branche maîtresse AVOIR, empruntée par Ève (soit, toutes les femelles appelées les « femmes », accompagnées de leurs enfants).

Plus encore, c’est par mes travaux de recherche fondamentale (en chercheur autodidacte donc libre, ce que ne sont pas les savants, les Universitaires, etc.) que j’ai pu découvrir – une première dans l’Histoire de l’Homme – que ces verbes dits Auxiliaires entretenaient entre eux et depuis la Nuit des Temps, une relation dite PSYCHOSOMATIQUE.

C’est-à-dire, en clair, que AVOIR découle de ÊTRE.  Jamais l’inverse.

Cette démonstration portée à l’échelle des Peuples (ce que j’ai pu faire grâce à la totale remise en question des fondamentaux de la Psychanalyse restée « bloquée » depuis S.FREUD qui fut incapable de remettre en question la Religion de ses géniteurs soit, le Judaïsme) se traduit par une idée difficilement acceptable par ces mêmes savants :

Non seulement la Religion est venue au monde AVANT toute Politique mais, la Politique a découlé directement de la Religion.

Puis, comme tout le monde le sait maintenant par l’Histoire, les rois de France (par exemple) se sont un temps considérés tels les Descendants du Ciel,  comme étant la fusion de ces deux verbes ÊTRE et AVOIR, se considérant les représentants de Dieu sur Terre…. jusqu’au Jour où ÊTRE et AVOIR clivés ont pris tant de distance l’un par rapport à l’autre (Force centrifuge de l’Évolution oblige) que DEUX Institutions se sont Opposées – Religion face à la Politique – pour en arriver à nos Jours, où la Politique s’est « coupée » de la Religion par la fameuse loi de Séparation de 1905.

Si, intellectuellement, par le raccourcit que je vous en donne ici, vous vous représentez bien le grand Mouvement général de cela, vous devez en arriver à ce fameux et final « évidemment bien sûr ! » de certaines séries policières connues ! Et si ça ne suffit pas, je rajoute cet exemple de la fronde que l’on fait tournoyer au dessus de la tête où les sangles de cuir symboliseront la Religion et où le caillou, un temps emprisonné dedans, est la Politique.

Imaginez en effet ce qu’il advient de la Politique si celle-ci (comme ce fut le cas en 1905) se met à « couper » une des deux sangles de cuir (la Religion). Il n’est pas besoin d’avoir fait l’E.N.A. pour comprendre ce qu’il advient de la Politique. Elle s’échappe de l’emprise religieuse qui lui assurait son « axe » de rotation autour du Tronc-Nature (consultez mon schéma symbolique, il devrait vous éclairer quant à cela…) pour partir à vitesse sans cesse accélérée (Entropie croissante de AVOIR oblige) toujours plus à l’Horizontale… vers un  « MUR » contre lequel elle est acculée à aller s’Écraser.

J’ai montré que les premiers signes de cet écrasement d’un Collectif Social s’appelaient : l’officialisation croissante de l’Homosexualité. Je n’y reviens pas ici.

-:- :- :-

Aujourd’hui, à quoi assistons-nous ?

      Ce lâcher-prise de la Religion par la Politique accule cette dernière à une évolution, à une Pousse, Horizontale et dont la vitesse de croissance ne peut aller qu’en s’accélérant. Je l’ai dit et je le répète : telle est cette Orientation sans cesse accélérée qu’impose l’Entropie croissante de AVOIR et que les journalistes scientifiques se gardent bien de dénoncer pour ne pas déclencher une Psychose dans les Peuples mais aussi et surtout parce qu’aucun n’en voit d’Issue positive.

En effet, ce Sens de l’évolution tant de la France que des Pays Européens – et qui se mondialise – c’est la disparition pure et simple des Effets de  l’entité « Être » de chacun qui, d’Être-humain est depuis longtemps devenu Avoir-humain. N’en déplaise à (presque) Tous, les Sociétés Occidentales (ne parlons pas des USA !) ne sont constituées que d’Avoirs-humains, cette caractéristique individuelle qui poussa à l’élaboration de cette Loi de Séparation qui, elle-même, a induit la Laïcité.

Il n’est pas question ici de tirer à boulets rouges sur cet état de fait ; il est question de le dénoncer en tant que « état », soit en tant d’un quelque chose qui stagne, qui ne fait pas évoluer le monde dans le Sens de son salutaire Redressement. Car, et c’est là qu’il faut bien comprendre le sens de cette loi de Séparation : si, comme je l’ai démontré, le fait d’être « lié » à la Religion acculait pour un Peuple à aller « dans le MUR », il faut dés cette rupture des « cuirs de fronde » profiter de sa libération pour corriger la fatalité du Cap (vers le MUR) et enfin – et je parle pour les Politiques – Orchestrer ce salutaire REDRESSEMENT (salutaire Redressement étant un pléonasme !).

Ce salutaire Redressement est synonyme de diminution croissante des Maux et Fléaux Sociaux. Plus la Pousse d’une Société se rapproche de la Verticale, plus ses Maux et Fléaux tendent à disparaître.

C’est maintenant ou jamais.

Pour l’instant, c’est le « jamais » qui l’emporte ; mes écrits, mes alertes depuis plus de 30 ans, faites auprès des politiques, des différents médias, journalistes de tous bords, etc.  n’ont rien donné d’autre que la censure.

L’an dernier c’est Martine AUBRY, avec son Laboratoire des Idées du PS qui m’écrivait être dans le désarroi (sic) suite à la lecture de mes Conclusions de travaux. Auparavant c’est François BAYROU, par deux fois contacté par LRAR (Lettre Recommandée avec Accusé Réception) qui ne me répondit pas, Nicolas HULOT, Jean-Luc MELENCHON qui resta sourd, l’actuel président de la République qui fut prévenu dés son élection (dossier de 16 pages daté du 17 octobre 2007 envoyé en recommandé avec AR) qui ne répondit même pas, etc. etc. sans parler de Lionel JOSPIN (dossier sur l’A-Justice remis en main propre à son épouse), de Jean GLAVANY qui, dés 1985, mit mon livre (« l’Arbre au Sein du Jardin » dans lequel la Théorie Universelle de la Complexité est exposée) sur le bureau de François MITTERRAND lequel m’écrivit l’avoir lu avec intérêt (sic). Et qui n’en tînt pas compte ! (ce qui, si vous comprenez bien cet écrit sur la Laïcité, est assimilable à un Crime contre  l’humanité).

Ce que vous devez savoir, vous qui me faites l’honneur de me lire et peut-être même de me comprendre (?) c’est que les (hommes) Politiques traditionnels sont incapables, de par leur formation, (E.N.A., Science-Po, etc.) de comprendre, d’appréhender, de « Voir » même (sens propre et sens figuré), ce Référentiel Vertical de tous Temps dont témoignent mes schémas symboliques car tous ces responsables d’un Jour (…) considèrent que la Branche Sociale qu’ils dirigent ou dont ils aspirent à prendre le Pouvoir,… EST LE TRONC, soit cette Direction inéluctable (il n’y en a pas d’autre pour eux) avec laquelle il n’est pas question de faire Rupture.

-:-:-:-

Le REDRESSEMENT salutaire

     Certains pourraient me dire ici (il me semble les entendre) : « vous qui vous estimez si fort … que faut-il donc faire pour assurer, pour orchestrer ledit Redressement ? ».

Ma réponse est aussi claire que la question et j’emprunterai au domaine maritime une analogie déjà évoquée, je crois, dans des écrits antérieurs.

Pour les marins qui sont sur leur navire « le commandant est seul maître à bord après Dieu ». Soit. Mais l’Histoire maritime est pleine de ces drames où le commandant a perdu le contrôle de son navire qui a sombré, souvent, par manque de repère, celui d’un phare par exemple.

Mon rôle de gnostique, soit d’Individu extérieur à toute Religion comme à toute Politique, est de témoigner de ce repère Phare dont les dirigeants politiques, les commandants des navires « Sociétés », peuvent prendre acte pour corriger leur Route. Je ne suis pas « embarqué » avec eux, avec Vous, pour pouvoir dire, désigner, les commandes  sociales sur lesquelles il convient d’agir. On ne peut pas être à la fois « embarqué » et « le Phare ».

Enfin, à tous ces responsables politiques contactés j’ai donné la clé, le secret du Redressement : l’entité « Être » de chacun, qui demeure encore et toujours en chacun étouffé sous les dogmes de la religion et/ou des idées politiciennes, Matérialistes.

A cette entité essentielle il faut (re)donner de l’air, redonner son espace de vie et cela est du domaine du Politique : « Moins de Avoir pour plus de Être ?». Non. « Plus de Être donc moins de Avoir » car il n’est pas question de retirer d’abord du Bien matériel aux gens en leur disant « vous serez ainsi plus heureux par la suite ».

Qu’il soit donné à chacun la possibilité d’être mieux dans son Être et alors, mais alors seulement, le bien matériel lui semblera superflu. Et chacun s’en détournera.

J’entends d’ici les politiques dire : « mais ceci n’est pas de notre domaine « .

Vous devez alors Tous comprendre que les politiques ne peuvent RIEN de véritablement positif pour Vous s’ils ne changent pas fondamentalement leur fusil d’épaule. C’est la Politique qui doit changer en devenant Complexe, en cessant de faire le Jeu des banques.

Tant que la Politique joue les « cartes » de l’AVOIR, vous devez comprendre que vous êtes tous dupés (depuis des décennies !), que vous êtes pris, tous, pour des Imbéciles (dans leur intimité, les mots sont encore plus crus) par ces responsables qui noient le poisson quand ils terminent leurs phrases en disant :  » … mais les Français ne sont pas idiots…ils comprendront bien que… etc…« . Ils savent très bien que vous n’y comprenez rien car eux-mêmes sont dépassés par un Toujours Plus insaisissable.

C’est pourquoi je dis et affirme que tant que la Politique ne devient pas « Complexe » (la Complexité c’est la prise en compte simultanée des paramètres existentiels qui sont « ÊTRE  » et « AVOIR »), la Politique est ILLÉGITIME et ceux qui la servent… inqualifiables !

le jeudi 30 juin 2011

N.B. Mardi 28 juin dernier, j’ai fait parvenir un long message à François HOLLANDE sur son site (un accusé réception me fut renvoyé à 19h51), message ayant pour titre « A propos du Redressement de la France« . Mais j’ai du mal à penser qu’il fut « écarté » du contenu de mon dossier adressé au Laboratoire des Idées du PS via Martine AUBRY (en novembre 2009), dossier dans lequel j’évoque évidemment la  SEULE « clé » du Redressement.

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Auteur – Psychanalyste  fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

adresse e-mail : jean.dalliere@orange.fr

you are on the French web site http://blogapart.freehostia.com

La POLITIQUE ? C’est pour les NULS ! (art.87)

samedi, juin 4th, 2011

– Article 87 –

La POLITIQUE ?

C’est pour les NULS !

-:-:-:-

Préambule-Avertissement

    Cet article «LA POLITIQUE : c’est pour les NULS !» va me faire quantité d’ennemis (ce qui m’est totalement indifférent !) mais vous devez savoir que le fait de n’être pas d’accord avec les propos que je développe dans mon blog – dont les propos suivants – soit, plus généralement, si vous n’êtes pas d’accord avec ceux que tient un gnostique (que je suis), voilà qui vous place systématiquement en des « Branches » Culturelles de l’Arbre (confère mon article de juin 2010 « Le Tronc-Gnose, le gnostique et les Branches Culturelles : illustration symbolique » article de juin 2010) autrement dit vous place dans la Subjectivité c’est-à-dire, dans l’Erreur !

Il est tout à fait logique que vous ayez des a priori (ils sont tous « Culturels » soit fondés par des « Savoirs »), que vous ne soyez donc pas d’accord avec ce que je vous dis et qui émane de la Connaissance.

De la même manière, il y a un peu plus de 2000 ans, ceux qui ont croisé le Chemin d’un autre gnostique appelé Jésus ne pouvaient Entendre (= comprendre) ses propos. Mais il fallait, et maintenant il faut, que cela soit dit.

  • Rappel : la Connaissance c’est ÊTRE-AVOIR pris simultanément; ce que les Religieux et Politiques sont INCAPABLES de faire. Les Savoirs – toujours pluriels – ce sont : soit du ÊTRE seul (= les savoirs religieux), soit du AVOIR seul (= les savoirs scientifico-politiqes). C’est pourquoi je peux affirmer que tout Savoir, d’où qu’il vienne, est FAUX et, de facto, à finalité catastrophique car autodestructrice. Je précise, histoire d’enfoncer le clou, que l’Intelligence – dont les humains sont tant fiers ! – est un direct « produit » des seuls  Savoirs. C’est pourquoi les Sociétés « modernes », dirigées par des personnes toujours plus intelligentes (…) vont aussi vite à leur Perte, « dans le Mur ». Il n’est aucune « Intelligence » en la Connaissance qui, par sa Complexité se situe bien au dessus de tout Savoir. Sujet déjà développé en d’autres pages.

– Exposé

     La France entre dans une période politiquement « sensible », agitée, et qui va le devenir chaque jour davantage à l’approche des prochaines élections présidentielles de 2012 et ce, pour des raisons qui ne concernent pas directement cet écrit.

Il n’est donc pas question, ici, de prendre parti « pour » ou « contre » l’actuelle gouvernance du Pays, mon écrit se voulant très au dessus de cela en rendant témoignage d’un Canevas Général – il est planétaire ! – en lequel tous les types de Politique, de tous les Pays du monde, peuvent s’inscrire. Il est une sorte de Règle à Calcul dont la longueur symboliserait le Temps, celui que met tout Pays depuis son émergence en Famille, Clan, Tribu, etc.  (le commencement de cette Règle est côté extrême gauche) – pour aller, à droite, vers son déclin puis, la Guerre et/ou sa Mort.

  • Nota : Pour ce qui est de la raison de la Guerre que je viens d’évoquer, et si le sujet vous intéresse, voir mon article du 02/08/2010 ayant pour titre « Lettres entre A. EINSTEIN et S.FREUD : « Pourquoi le guerre ? » article se référant à cette question que le grand savant A.EINSTEIN posa (en deux pages environ) en 1933 à S.FREUD, cet autre grand savant qui ne sut y répondre tout en écrivant plus de 10 pages !  Mon article, c’est une première mondiale,donne la réponse à cette cruciale question. Vous pouvez déduire de mes propos tout ce que vous voulez, qu’ils sont très prétentieux… mais, lisez et surtout, essayez de le COMPRENDRE cet article là avant de formuler un avis.

Le Curseur qui se déplace sur cette Règle (dans un Premier Temps il ne peut aller QUE DANS UN SEUL ET MÊME SENS soit, de la gauche vers la droite. Le Second Temps n’est pas encore venu… il est affaire de CONVERGENCE, celle de AVOIR vers ÊTRE, soit une « Décroissance » vers le Haut !) est ce repère qui symbolise le Temps actuel de l’évolution, Temps qui n’a aucune objectivité puisque le Corps Social considéré est en perpétuelle transformation, en constante mutation. Il est vivant même si, parfois, prenant du recul, on s’aperçoit qu’il est bien Malade…

Déjà, dans l’image que je viens d’évoquer, deux directions émergent avec leurs Extrêmes : ce sont les notions d’extrême gauche et d’extrême droite qui, dans mon sujet, sont propres à la Politique. Nous allons y revenir.

Le point que je désire souligner par cet écrit va considérablement déplaire à mon lecteur parce qu’il s’avère être une vérité (elle pourra paraître « triste » !) née d’un constat facilement vérifiable une fois lu et compris :

  • La Politique est cette tendance à penchant (opposé à la Foi qu’éprouvent les Croyants dans les sphères de ÊTRE) – spécifique des sphères exclusives de AVOIR et animée par les prétendues « valeurs » de AVOIR – où les Responsables-Dirigeants sont TOUS ignorants du Futur vers lequel ils conduisent le Peuple, ce dernier étant composé  d’électeurs qui – plus ignorants encore – votent pour élire des Pilotes non seulement Ignorants mais Aveugles quant à ce Devenir.

En d’autres termes, je souligne que tous ceux qui sont « Prisonniers » des dites sphères de AVOIR – soit qui, de près ou de loin, s’intéressent à la Chose Politique (nous verrons que les Abstentionnistes en font partie) – sont des victimes de leur propre ignorance, victimisation sur laquelle surfent… les médias qui ont une lourde responsabilité dans l’évolution déclinante de tout Peuple.

-:-:-:-

     Une précision importante à propos de cette « Règle à Calcul du Temps » .

    Chacun d’entre vous a déjà vu un drapeau « flotter au vent ». Ce drapeau est ordinairement attaché à un manche en bois ou métal appelé la hampe. Je veux dire par là que notre drapeau est obligatoirement rattaché à quelque chose. Dans la même idée, cette analogie : ce drapeau est semblable aux Branches d’un arbre pour lesquelles le Tronc joue le rôle de hampe. Bien retenir cette image.

Dans des écrits précédents, j’ai très souvent évoqué cet Arbre, évidemment symbolique, dont le Tronc représente la Nature, laquelle symbolise la Verticale avec toutes ses Espèces – le Milieu Naturel – et où les Branches symbolisent le Milieu Culturel de l’Espèce Homme.

Souvenez-vous : nous avons vu qu’il existe DEUX types de Branches, celles qui constituent les « sphères » de ÊTRE, à la gauche du Tronc, Branches occupées par les Religions, et les « sphères » de AVOIR, à la droite du Tronc constituées par une multitude de Branches, branches et sous-branches dont les évolutions sont pilotées par les « Politiques » via les Savoirs Scientifiques.

Dans cet article, nous nous occupons exclusivement des sphères du secteur AVOIR (à la droite du Tronc) et nous positionnons notre Règle à Calcul comme un drapeau, dont le côté extrême gauche est relié à une hampe appelée le Tronc-Nature (qui est le Berceau-Origine de toutes les Espèces de la Terre), aussi appelé la Gnose dont le Sommet est l’Habitation du gnostique que je suis, et d’où je (vous) parle depuis plus de 30 ans maintenant (je suis à la fin de ma vie terrestre; c’est pourquoi, me faire des ennemis m’est assez indifférent).

Tous les peuples de la Terre tirent leur commune Origine de ce Tronc-Nature auquel nous avons « collé » – tel un drapeau – notre Règle à Calcul. Je pense que mon « schéma » est clair (?!).

Pour des raisons hors sujet ici, l’Espèce Homme a été chassée du Tronc pour évoluer en Branches mais, au sein du Tronc, la notion de Temps y est totalement étrangère. Ce qui y règne est affaire et uniquement affaire de Temps Présent, lequel est synonyme d’éternité (l’éternité étant due à une prise de conscience « Simple » des Choses pour les cerveaux). Si cette affirmation vous échappe… tout le reste de mon raisonnement vous paraîtra incohérent.

Je continue mon exposé pour ceux qui partagent ma précédente affirmation (désolé pour les Autres).

Les premiers Groupes d’humains qui se sont Physiquement constitués… nous sommes alors à la partie « extrême » gauche de notre Règle à Calcul… avaient donc tourné le dos au Temps Présent et leurs cerveaux commençaient à prendre conscience DOUBLE des Choses, Phénomène qui s’est traduit par l’apparition de la DIALECTIQUE : Bien-Mal soit ÊTRE-AVOIR où ÊTRE sera plus tard considéré comme « Positif » et AVOIR comme « Négatif ».

Ainsi en sera-t-il pour les sphères  Religieuses, Positivement considérées et celles Politiques, Négativement considérées (ceci n’est pas de mon invention….).  Souvenez-vous :

ÊTRE (ou, le YANG chinois) est fondamentalement Positif,
AVOIR (ou, le YIN chinois) est fondamentalement Négatif.

D’abord une Dialectique fondamentale (soit, « à cheval » sur le Tronc-Gnose) – née d’une Schizophrénie tout aussi fondamentale de l’Unité (cette Unité est le Tronc ÊTRE-AVOIR sans préposition « et » entre ces deux verbes) faisant apparaître ÊTRE et AVOIR soit faisant apparaitre les Branches religieuses et les branches politiques. Ce sont ces dernières qui nous intéressent ici.

-:-:-:-

      Les évolutions de ces Branches AVOIR sont soumises aux forces de l’Entropie croissante, terme peu connu du grand public mais qui parle d’une évolution qui implique constamment la Multiplication par Divisions incessantes.

  • Exemple type : l’évolution de l’ovule de la femme une fois fécondé par le spermatozoïde de l’homme. La cellule ainsi formée multiplie sans cesse ses divisions pour, in fine, donner un Corps. Autrement dit, tout ce qui a trait à AVOIR, tout ce qui est Matériel, Physique, tangible, palpable, etc. soit vivant (et même ce qui vous semble non vivant !) subit cette loi de l’Entropie que ce soit un jouet en plastique, en bois, un caillou, etc. et se dégrade au fil des temps; voilà l’œuvre croissante de l’Entropie.

Ayant quitté la « hampe » de notre évolution, je veux dire, mais vous l’aurez compris, ayant quitté le Tronc de notre Arbre symbolique, nous sommes maintenant et exclusivement en évolution sur notre Règle à Calcul et en son extrémité gauche. C’est là que se trouve, politiquement parlant LE COMMUNISME, cette forme politique première, primitive, animée par le seul Intérêt Collectif.

Sur notre Règle à Calcul nous devons maintenant rajouter une caractéristique indispensable qui est le tracé d’une « diagonale » qui va bientôt nous parler en termes tout à fait concrets …

L’œuvre du Temps se voit concrétisée par un déplacement d’abord lent de notre Curseur de la gauche vers la droite, déplacement non régulier qui s’en va en s’accélérant toujours plus tandis qu’il va vers la droite. Entropie croissante oblige !

Arrive donc inévitablement ce Temps où  le fil vertical de notre Curseur – par cette diagonale de la Règle – couvre deux types de zones : un peu moins d’Intérêt Collectif (il est encore quantitativement important) et dorénavant, un peu d’Intérêt Individuel, lequel s’en va croissant, prenant donc toujours plus d’importance.

De cette division incessante de l’Intérêt Collectif par émergence des Intérêts Individuels, va apparaître tout progressivement une multiplication des Idéologies politiques et avec Elles, la notion de « partis » où s’organisent des Groupes qui vont se positionner en Opposition les uns par rapport aux autres.

Lorsque notre curseur arrive au milieu de la longueur de la Règle à Calcul, qu’observons-nous ?

Nous observons que la part d’Intérêt Collectif couverte par le fil de notre Curseur Temps (le Fil du Temps !) est égale à la part d’Intérêt Individuel. Vous pouvez faire le dessin d’un rectangle, assez allongé, avec sa diagonale et vous représenter très facilement ce que j’évoque là.

Cette situation « politique » a été dépassée voilà peu de temps par les Pays Européens où l’Intérêt Individuel l’emporte maintenant grandement sur l’Intérêt Collectif. Situation qui voit 1°/ l’extinction assez rapide de l’Idéologie Communiste dont une grande partie a muté en Parti Socialiste et donc 2°/ l’émergence d’une droite, toujours plus forte avec, conséquemment, l’émergence d’une Extrême droite qui, chemin faisant, va prendre toujours plus d’ampleur. Mais ne brûlons pas les étapes.

-:-:-:-

Aujourd’hui en France, si nous mettons à plat sur la table l’étendue de la palette des partis politiques (encore une fois, ceci est valable pour tous les Pays; seuls changent les Noms attribués aux partis) nous observons de gauche à droite :

– 1°/ Le parti dit Communisme. (le P.C.F.) Il se délite obligatoirement puisque son Idéologie fondée sur la Nostalgie – l’Intérêt Collectif – est « collée » à celle de la hampe, point de début de notre Règle à Calcul. Cependant, il y aura longtemps encore des Individus qui adhéreront au Communisme du seul fait que CHAQUE Individu qui vient au monde nait « Communiste » et, en prenant de l’âge, tend plus ou moins vite (selon le milieu éducatif, social) vers la droite. Tous les cerveaux de bébés sont « communistes » d’où cette attirance instinctive qu’ils manifestent très tôt pour les autres de leur âge. Nous pouvons aussi dire qu’ils ont tous une commune longueur d’ondes.

– 2°/ Le parti dit Socialiste. (le P.S. français) Il s’est construit conséquemment au délitement du parti Communiste, face à l’inéluctable dé-com-po-si-tion de l’idéal Collectif.  C’est pourquoi son leitmotiv, sa raison d’être reste néanmoins l’Intérêt Collectif, ce que semblent oublier les personnes interrogées dans la rue…  Dans la réalité du terrain et sous l’objectif  de la Psychanalyse (élevée à l’échelle des Peuples; ce que je fis par mes travaux), « l’Intérêt Collectif » que prétend défendre l’individu cache toujours un Intérêt personnel fort. Ce que les socialistes nieront, évidemment. Je n’évoque pas ici la prolifération des sous-partis de gauche qui sont en train de se créer, mécanisme qui prouve bien combien l’intérêt personnel est vivace en ces rangs où se manifeste une « cuisine » (politique) qui s’en va grandissante par dérive à droite. Au passage, je précise que les « Verts » n’ont pas plus à voir à gauche qu’à droite; le « vivre Naturellement », le vivre « Bio » etc. est affaire de hampe, de Tronc-Gnose, non de Branches. La perversion est grande dans AVOIR où la Branche veut se prendre pour le Tronc. Comprend qui peut.

– 3°/ Le Centre. Par rapport à l’axe de la Branche, axe politiquement représenté par le parti dit du Centre (regardez le centre, soit l’âme, d’une branche coupée, c’est très souvent du « creux » car rien ne peut et ne doit s’y exprimer), ce parti délimite le P.S. de l’U.M.P. Le Centre concrétise un no mens land du fait de n’être habité par aucune tendance gauche ou droite.

Détail intéressant à souligner : si vous reprenez l’image symbolique de l’Arbre, vous avez : le Tronc qui symbolise la Verticale, vous avez la Branche de gauche qui symbolise l’évolution Religieuse (ÊTRE) et vous avez la Branche de droite qui symbolise l’évolution Politico-Scientifique (AVOIR). Est représentée ainsi la symbolique du « Trident ».

De ce Trident, vous retrouvez l’Image par l’ensemble des évolutions des Branches AVOIR où la »dent » de gauche est le P.S. et la « dent » de droite, l’UMP. Celle du Centre (à l’image du Tronc Gnose, soit du TAO chinois qui est Neutre; comprendre : les Forces opposées s’y équilibrent) n’est pas habitée par une énergie à finalité dirigeante, politiquement parlant, l’âme étant cette donnée qui parle le moins à tout Peuple évolué lequel, quand il est Ouvert, a besoin de ressentir des Oppositions pour avoir l’impression de progresser.

Selon le « vent » du moment politique, le Centre se ralliera soit au P.S. soit à l’U.M.P. et ce, dans le but d’avoir, après les élections, un ou des postes ministériels (ce que le président Nicolas SARKOZY a orchestré avec Jean-Louis BORLOO en prévision des élections présidentielles de 2012. Mais beaucoup de choses peuvent encore venir contrarier ce plan…).  Son poids réside, et vous l’aurez compris, dans le fait de pouvoir faire élire un parti plutôt qu’un autre selon, encore une fois, les intérêts politiques – généralement Économiques (…) – du moment.

Dernier détail dans cette analogie de Forme (mais où les Forces sont inverses !)  Tronc-Centre : le Tronc Nature chasse les Espèces les unes après les autres tandis que dans notre Trident de Branches exclusivement AVOIR, ce sont des Branches qui tentent de se saisir du Centre. Dans un cas comme dans l’autre, où l’on voit que le Neutre joue un rôle important.

– 4°/ Le parti dit de « droite » (l’ U.M.P.  français) est constitués de personnes dont l’Intérêt Personnel est plus important que l’Intérêt Collectif, dernier Intérêt dont elles perçoivent de moins en moins l’aspect salutaire. Pour ces personnes, avides de liberté (LE grand mot !), il faut aller toujours plus à droite pour LA trouver. Ce qui est évidemment complètement FAUX. Plus on va à droite, moins il y a de liberté ! La véritable liberté est en la Nature. Je ne peux m’empêcher de penser ici à cette image, symbolique, de gens qui, assoiffés (nostalgiques du Tronc, de ses vraies valeurs), tournent le dos au puits et s’en vont toujours plus vite eu courant (poussant en Branches), pensant, ce faisant, s’en rapprocher… Heureux celui qui comprend cela.

– 5°/ Le parti dit d’extrême droite (le F.N. français) L’analyse est ici délicate à comprendre voire inaccessible aux communs des mortels (excusez moi mais j’observe le terrain depuis plus de 70 ans et ai, jusqu’à preuve du contraire, toujours les Yeux en face des trous). Pour tenter de faire comprendre cette force politique qui crée tant de troubles actuellement dans le pays je vais prendre deux exemples dont nous verrons par la suite la complémentarité.

Lorsqu’un navire « fait route », son étrave génère deux « vagues d’étrave » soit, des masses d’eau qui sont repoussées sur les côtés. Autre exemple : lorsque quelqu’un est atteint par une balle de révolver, les spécialistes vous diront que ce n’est pas la balle qui blesse ou tue l’individu, c’est l’onde de choc qui la précède.  Maintenant que vous avez ces deux exemples en tête, imaginez que l’étrave du navire – dont la vitesse serait sans cesse accélérée – générerait une vague d’étrave qui ne serait non pas rejetée sur les côtés mais qui, comme l’onde de choc, se ferait dans le prolongement de l’axe du navire en le précédant comme l’onde de choc. Cette vague là : voilà le Front National qui est donc la Conséquence non seulement de la progression de l’U.M.P. mais aussi et surtout de l’accélération de ce dernier parti. Et ceci n’est compris par AUCUN journaliste, spécialiste, politique.

DEUX NOTES  IMPORTANTES :

  • 1°/ La disparition du Front National dans le paysage politique français – comme dans tout Pays – ne peut se faire QUE par la compréhension puis l’application des Principes développés dans ma Théorie Universelle de la Complexité (officialisée en France par son édition en 1985 et dont François MITTERRAND m’accusa réception par courrier personnel), Théorie qui fait apparaitre que le REDRESSEMENT salutaire de tout Pays  (il se fait par la gestion de l’entité « Être » qui Habite tout Individu et est l’obsession majeure de tout politique responsable puisque, de ce Redressement, découle la résolution du Chômage !) voit systématiquement disparaitre toute velléité de dérive à droite. De facto, le Front National n’a plus aucun motif qui puisse justifier sa raison d’être. Il disparait. J’aimerais quand même bien un Jour être entendu, compris,  par des politiques et/ou des journalistes… responsables. A ce sujet tout particulièrement, tous fuient leur responsabilité.
  • 2°/ Mon analyse se rapportant ici aux divers partis politiques semblera tout à fait légère (!) pour ne pas dire plus…  aux professionnels de la Politique et autres analystes « pointus » qui, eux, ont des approches de beaucoup plus fouillées. Il s’avère que leurs discours savants en lesquels tous se « perdent », où le commun des mortels est totalement « largué », sont ainsi compliqués – et non « Complexes » ! – uniquement du fait que le Référentiel Vertical (le Tronc-Nature-Gnose), dont je rends témoignage, est totalement exclu de leurs idéologies. Ils l’ignorent tous et tous veulent l’ignorer. Et pour cause… c’est de cette ignorance qu’ils tirent Tous leurs pouvoirs et privilèges. Il serait peut-être temps que les Peuples Ouvrent les Yeux sur cette vérité et réagisse !

-:-:-:-

Quelles sont les Idéologies de tous ces partis politiques ?

Là aussi le bât blesse car il s’avère – ce que personne, en politique (encore moins Ailleurs) ne réalise – c’est que :

  • Tous les partis politiques – de tous les Pays du monde – ont tous une même et unique Idéologie mais qui ne peut pas être vue ainsi puisqu’elles sont toutes d’intensité différente : c’est la nostalgie sociale de la «hampe», soit la Nostalgie du Tronc-Gnose (l’Intérêt Collectif par excellence qui est synonyme d’Amour avec un grand A) que tous ces partis veulent IGNORER.

C’est cette même Nostalgie qui, les habitant tous, permet d’entendre dire par certains commentateurs que Marine LE PEN et Jean-Luc MELENCHON ont de semblables aspirations répondant ainsi – apparemment logiquement – à ce Principe bien connu selon lequel « les Extrêmes s’attirent ». Ne pas se fier aux apparences, là non plus. Leurs  discours ne sont pas « superposables » néanmoins, ils sont animés par LA MÊME Nostalgie mais, encore une fois, où les intensités sont différentes.

Depuis des années, et plus encore l’an dernier, j’ai adressé maints courriers aux divers responsables politiques et journalistes pour leur exposer, par dossiers explicites, avec schémas à l’appui, ce que je résume  ici et qui, même résumé de la sorte, peut très bien être compris, mais jamais il ne m’est apporté de réponse (autre que mon accusé réception!), hormis le parti socialiste qui, via son Laboratoire des Idées,  m’avoua avoir été en désarroi (sic) à l’étude de mes Conclusions de travaux par lesquelles je leur ai révélé ce qu’il convenait de faire pour l’Orchestration du REDRESSEMENT de la France.

Ce dossier et/ou courrier fut adressé à quantité de personnalités dont : Martine AUBRY Première Secrétaire du Parti Socialiste; elle me mit en relation de travail avec Christian PAUL, énarque pdt de son Laboratoire des Idées (près de 150 énarques, hauts fonctionnaires, professeurs, etc.), Jean GLAVANY ancien Chef de Cabinet de François MITTERRAND, ancien ministre, actuellement Député des Hautes Pyrénées, qui m’a répondu par un courrier de l’Assemblée Nationale (du 31/03/2010), un comble d’ironie :   » tu sais, j’ai pris un peu de recul avec tout ça... » etc. etc. Et des dizaines de responsables de grands journaux dont : Jean-Michel APATHIE dossier remis en main propre dans les locaux de Canal+, Christophe BARBIER de l’Express, Michel COLOMES directeur du Point, Michel GAILLARD directeur du Canard Enchainé, Laurent JOFFRIN alors directeur au Nouvel-Observateur, Eric FOTTORINO directeur au Monde, etc. etc.  ont reçu mon dossier, tous « en recommandé », mais seul journaliste Christophe BARBIER eut la délicatesse d’y répondre tout en me précisant qu’il voyait mal comment « un simple hebdomadaire pouvait rendre toutes les subtilités » (sic) de mes travaux précisant  « je prends compte de vos théories » (25/novembre 2009). Ce qui est totalement faux, jamais il n’en a tenu compte.

Il faut que vous sachiez que ces dirigeants politiques – tous bords confondus, à commencé par Nicolas SARKOZY (lettre+dossier recommandé du 23/10/2007 par lequel je lui exposais ces informations qui sont nécessaires au « Redressement de la France », informations qui sont ignorées du Pouvoir. Pas de réponse), y compris François BAYROU (deux dossiers en recommandé, sans réponse), Nicolas HULOT (à qui je faisais remarquer ses failles intellectuelles, en 2006, confondant comme tant d’autres les Savoirs et la Connaissance; où il m’était répondu : « Nicolas Hulot reprendra contact avec vous s’il le juge utile « ), Jean-François KAHN, Yves CALVY, Arlette CHABOT, Guillaume DURAND, Frédéric TADDEÏ (émission TV « Ce soir ou jamais ») etc. etc. – parce qu’incapables d’appréhender ce Référentiel Vertical, ce Tronc Nature (ils considèrent tous que la Branche politique suivie par eux EST ce Tronc qui serait non seulement unique mais, le comble, il serait « Vertical »  !)  duquel nous procédons Tous, sont de fait INCAPABLES d’appréhender ce qu’il convient de faire pour Orchestrer ce Redressement salutaire des Pays Occidentaux qui poussent tous dangereusement à l’Horizontale sans jamais s’avouer que c’est ce type de croissance-là qui « plombe » les Pays en les conduisant tous DANS LE MUR.

Les médias, tous les médias sont « collés » aux politiques dont ils se font l’écho et ce,  sans jamais avoir le courage d’informer sur cette Voie salutaire dont je rends témoignage depuis plus de 30 ans (plus encore, ils censurent !) et qu’il faut Retrouver de toute urgence et vers laquelle il faut faire CONVERGER toutes les aspirations Conscientes et…  Subconscientes qui sont celles des Abstentionnistes.

-:-:-:-

      L’ABSTENTION de vote.  L’abstention interpelle depuis longtemps les politiques mais, manifestement, ne leur « parle » pas clairement. Il convient  justement d’être clair à leur sujet. Les dernières élections en France (les Cantonales) ont révélé plus de 60 pour cent d’abstention de vote !

Si vous avez bien suivi mon raisonnement depuis le début, vous aurez compris  qu’entre le Sens de l’évolution des Branches scientifico-politiques AVOIR – elles conduisent vers toujours plus d’Horizontalité pernicieuse et suicidaire – et la Verticale du Tronc-Gnose, il existe un « Fossé » qui, au fil des Temps, s’en va grandissant. Il est Aujourd’hui : un Gouffre ! C’est de ce Gouffre, et proportionnellement à son importance, que nait l’Abstention dans le vote où toutes ces personnes ressentent – SANS POUVOIR LE DIRE autrement – que toutes les voies politiques proposées ne conduisent nullement où leur intuition voudrait les conduire (en règle générale, et cela est bien connu en Psychanalyse,  l’Intuition ne trompe quasiment jamais). En d’autres termes, l’abstention évolue comme évolue la Nostalgie du Passé, la Nostalgie des fondamentaux existentiels, là où l’Être-humain est pris en compte et n’est pas acculé, comme dans toutes les Sociétés Occidentale,  à « se faire AVOIR » (Avoirs-humains).

-:-:-:-

      Les « Droits de l’homme ». Comme déjà exposé en d’autres pages (Cf : « Les Droits de l’homme vus de la Gnose » article du 25/04/2019), j’ai montré combien tous ceux qui pointent d’un doigt accusateur ceux des Pays prétendus fermés à la liberté individuelle sont dans l’erreur la plus grossière. Tout au long du déplacement du fil du Temps (notre Curseur évoqué précédemment) sur la Règle à Calcul, les dirigeants des Pays œuvrent (aveuglement certes !) DANS LE MÊME INTÉRÊT DES DROITS DE L’HOMME, simplement la différence entre eux tous est encore une fois affaire – comme pour la Nostalgie – de différences des intensités d’une même valeur : les Droits de l’Homme. Autrement dit :

Les Pays dits fermés défendent l’homme Collectif (donnant aux Européens l’impression d’un désintérêt pour l’Individu) tandis que les Pays Ouverts, modernes, type Européen, défendent l‘homme Individuel au détriment de l’homme Collectif qui est de loin le plus important !  Simplement, il faut savoir que plus on va vers la droite – soit plus on défend l’Intérêt Individuel – plus la Société en question tend vers sa Perte. Ce qu’ignorent les dirigeants européens, USA  et autres, mais ce que n’ignorent pas les dirigeants des Pays « fermés ». D’où la réticence de ces derniers à entendre la France dont les défenseurs des Droits de l’homme se ridiculisent… à leur insu.

Au sujet du Passé et de ses valeurs, il est toute une mode (!), qui se veut artificiellement positivée, et qui consiste à nier que, dans le Passé, tout était mieux. C’est à dire à nier que l’évolution de l’homme, accompagnée par le Progrès, est synonyme de déclin. Si ces personnes là, dangereuses pour les Masses sociales, non seulement savaient mais, mieux encore, Connaissaient ce Référentiel Tuteur auquel mes écrits font justement référence, elles reconnaîtraient l’énorme erreur de leurs points de vue, de leurs analyses et travailleraient à la Renaissance dudit Référentiel. Elles ne seraient pas obligées de cultiver la Langue de bois… soit plus généralement, le Mensonge.

-:-:-:-

    La Laïcité. Ce sujet d’actualité, tristement traité par tous, y compris les religieux, a été largement développé en d’autres articles précédents (Cf. « La Laïcité française : un Crime contre l’Humanité ? » du 19/05/2009).  Le fait qu’il fasse aujourd’hui  « problème » vient principalement du fait que les dirigeants politiques – et combien d’autres personnes avec eux ! – ignorent qu’initialement, soit en des Temps que j’appelle fondamentaux, ÊTRE et AVOIR (verbes qui sont respectivement à l’Origine des Religions et des Politiques) entretenaient entre eux une relation de Cause à Effets soit une relation Psychosomatique.

La liaison qui unissait ces verbes étant maintenant diluée dans les Consciences dirigeantes (mais elle existe et existera toujours tel un élastique insécable) fait Aujourd’hui « problème » dans la Société française tout particulièrement puisque les (hommes) politiques se veulent coupés (!) des sphères de ÊTRE. Alors que, dans l’absolu, ils ne le seront jamais. Ceci étant ignoré en découle d’interminables palabres, stériles et duelles discussions déstabilisatrices à non-souhait.

-:-:-:-

     L’illégitimité de la fonction Politique est ce sujet semblable, ici, à la cerise sur le gâteau ! En effet, (Cf. mon article  du 03/06/09 intitulé : « La Politique est-elle légitime pour gouverner les peuples ?« ) par cet article, je montre et démontre que la fonction politique, par le fait de ne gérer – et encore si mal, mais ce ne peut être autrement ! – QUE la part AVOIR de l’Homme se condamne à l’échec soit à la seule gestion des Maux et Fléaux Sociaux, tous apparus exclusivement du fait d’avoir abandonné aux Religions cette part Essentielle ÊTRE, seuleVerticalisante. Elle est Verticalisante quand elle n’est pas Emprisonnée dans les dogmes ! Toute forme de Politique est à rejeter.

La Politique qui pourra assurer à l’Homme un Devenir certain est cette forme Complexe de Politique (ou Politique Complexe), c’est-à-dire une Politique enfin humanitaire qui prendra en compte, simultanément, ÊTRE et AVOIR.

Telle fut la finalité du travail de toute ma vie (de recherche fondamentale) via une Psychanalyse « revue et corrigée » élevée à l’échelle des Peuples et de l’Humanité considérée alors tel UN SEUL HOMME : (re)découvrir et (re)définir LE Référentiel (le Tronc-Gnose, perdu de vue depuis plus de 2000 ans par l’Occident) qu’il faut (re)officialiser parmi les femmes et les hommes de France, puis de l’Europe, pour voir s’atténuer toutes les tensions malsaines qui sont au sein des partis politiques, tensions qui gangrènent progressivement tous les milieux sociaux, tous les Individus.

-:-:-:-

Que cet écrit tombe en des mains politiquement – mais aussi religieusement ! – « Responsables » serait la meilleure des choses pensables; mais faudrait-il encore que ces mains aient quelques neurones qui soient prompts à une altruiste et humaniste Ouverture…

  • Nota : Pour le schéma symbolique de l’Arbre-Nature et des Branches Culturelles dont je fais référence et qui m’est souvent réclamé, se reporter à mon article n°84 précédent.

le 04 juin 2011

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Auteur – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

adresse e-mail : jean.dalliere@orange.fr

You are on the french web site  http://blogapart.freehostia.com

L’Issue mondiale ! (art.71)

mardi, mai 31st, 2011

– Article 071 –

L’Issue mondiale !

-:-:-:-

      Il n’échappe à (presque)  personne que les femmes et les hommes politiques français sont chaque jour davantage « sur le pont » à l’approche des prochaines élections présidentielles de 2012.

A ce jour, bien malin celui qui s’estime capable de dire quel sera le prochain président pour la France ! Le diagnostique est pour l’instant impossible. Je ne suis personnellement pas plus malin que les autres en ce domaine mais j’ai simplement connaissance de données fondamentales que tous, politiques ou non, Français ou non, ignorent – encore et toujours – ce qui, j’estime,  m’autorise à préciser ici  cette part essentielle de ma Pensée qui est salutaire pour l’Homme puisque Elle est Universelle soit Complexe. Mais d’abord, précisons ce point important qui échappe lui aussi à bon nombre d’analystes et qui concerne :

l’illégitimité de la fonction politique

Un des points importants de ma Pensée est l’idée – avec sa démonstration ! – selon laquelle la fonction politique (tant celle française que toutes celles, semblables, exercées dans bien d’autres Pays) est totalement illégitime.

Rapide explication à ce sujet : l’humain, au même titre que tout ce qui est « vivant » sur cette Terre est « construit » à partir de deux types de briques, briques que tout Langage – de tous les peuples de la planète – a désigné par les verbes dits auxiliaires :  ÊTRE et AVOIR. Autrement dit, si vous voulez, pour raison x, faire quelque chose pour le « vivant » (pour l’arbre, l’animal, l’humain, etc.) vous devez impérativement tenir compte simultanément de ces deux paramètres, faute de quoi, vous vous condamnez à l’Erreur; ce que vous ferez sera faux par déséquilibre et systématiquement voué, in fine, à l’échec.   Mettant trop de «ÊTRE» dans votre action, celle-ci sera qualifiée de « religieuse » (et donc fausse par déséquilibre), mettant trop de «AVOIR» elle sera dite Politique (et donc, tout aussi  fausse).

C’est pourquoi, ayant compris cela qui constitue le fondamental existentiel – ce que j’ai aussi appelé Complexité existentielle – j’affirme haut et fort que la Politique est Illégitime au même titre que tous ceux et celles qui s’y consacrent. C’est ainsi que  j’ai montré que LA Solution pour la bonne direction des Peuples – l’Issue mondiale –  est la création en urgence d’une « Politique Complexe » laquelle intègrerait donc le paramètre Verticalisateur « ÊTRE » (faire tendre la Pousse sociale vers le Tronc-Gnose).  Ce qu’aucun « politique » classique n’est habilité à faire !

Le manque de Complexité de la part des dirigeants des Peuples est la raison pour laquelle, sur le terrain,  on observe toujours plus de misères sociales,  de déclins, de mal-être tant Collectif que Individuel.  C’est aussi la raison pour laquelle l’obsession de tous les politiques peut être résumée par cette question à laquelle ils ne trouveront jamais de réponse (et pour cause… ils sont par trop carencés en ÊTRE) :  Comment orchestrer le Redressement de la France ?

LA Réponse à cette Sur-Vitale interrogation est tout entière l’Objet de mon blog.

On retrouve le poids (c’est peu dire) de cette préoccupation ancestrale dans le courrier que A. EINSTEIN (du 30 juillet 1932; il a alors 53 ans) adressa à S.FREUD qui y répondit en septembre suivant (il a alors 76 ans), courrier ayant pour titre : « Pourquoi la guerre? ». Tout un chacun peut en trouver la copie  sur internet (sur Google, vous tapez  «Pourquoi la guerre ?» ). On notera au passage que si le courrier de EINSTEIN est relativement court (3 pages environ), la réponse que S.FREUD y apporte avec force détails et explications «périphériques» (soit sans jamais répondre à la question, et pour cause,  il en ignore la réponse) se fait sur 13 pages environ !

Je donne cet exemple car il faut bien comprendre que tant que les hommes n’auront pas vu en face – et donc compris –  la Complexité du Mécanisme qui régit l’évolution générale de tout Collectif humain, comme celle de l’humanité entière,  ignorance qui induit la phase d’épanouissement (!) de la Pousse sociale, ils ne verront pas qu’au bout de cet épanouissement – certes attirant par toutes les Formes qui ne manquent pas d’éblouir les Aveugles (au sens biblique, soit les adeptes de AVOIR, les Matérialistes) –  les peuples sont inéluctablement conduits vers leur Déclin,  Involution, via leur plus ou moins rapide autodestruction par les GUERRES d’abord physiques, militaires, lesquelles, sournoisement, mutent en guerres économiques quand l’action militaire se veut dépassée. La Troisième Guerre actuelle est plus que « mondiale », elle couvre la planétaire Terre dans son entièreté par, aussi, la pollution des Océans, de l’atmosphère, etc.

D’où mon affirmation : la Politique (telle qu’elle est exercée au sein des Pays Européens) est totalement ILLÉGITIME du fait de l’IGNORANCE de données fondamentales, Complexes (maître mot),  que ne veulent pas prendre en compte les dirigeants.

Il va bien falloir comprendre là aussi  pourquoi ces dirigeants ne veulent pas prendre en compte ces données fondamentales qui – si elles étaient prises en considération –  éviteraient toute Involution à toute Pousse sociale (il n’est pas question ici d’Utopie).

Cela fait des années que j’alerte tant les politiques (à l’Élysée dés 1983 où je fus plusieurs fois reçu en 85 par le Chef de cabinet de François MITTERRAND) que les divers journalistes, médias, universitaires, etc. en les informant de ce Mécanisme dont il m’a été donné de découvrir la salutaire Complexité (première mondiale qui devrait me valoir – au minimum !  –  le Prix Nobel de la Paix, puisque tous ceux qui l’ont eu n’ont jamais découvert l’origine de la pulsion  guerrière des hommes; pulsion qui – soit-dit en passant – est étrangère à la Conscience de la Femme) et chaque fois s’oppose à ma démarche une systématique CENSURE dont je voudrais rappeler ici l’implacable  logique.

Logique de
la  Censure Politico-Scientifique

      Le sujet est délicat à traiter puisqu’il pointe du doigt l’origine du Mal que la Pensée Occidentale ne veut et ne peut voir en face. Nous nous retrouvons très exactement dans la même situation qu’en Médecine Occidentale « traditionnelle » (celle qui est tout sauf Psychosomatique encore que cette dernière fait souvent la confusion entre Esprit et Pensée…) où les malades et, plus grave, les thérapeutes (médecins et autres spécialistes de la Santé) sont psychiquement « imperméables » à la prise de conscience de la Cause-Première du ou des symptômes dont souffrent leurs patients. De ce fait, la Société est de plus en plus Malade. Exemple simple et banal compréhensible par tous : sur les paquets de cigarettes, l’État se sent obligé d’inscrire cet avertissement «fumer tue» ce qui représente une véritable fausse lapalissade; car il convient de comprendre que le fait de fumer n’est pas la cause-première de la maladie (type cancer ou autres) ; l’acte de fumer est la conséquence d’une Cause-Première qui est totalement ignorée des pouvoirs publics; et c’est cette IGNORANCE là qui oblige (…) ces mêmes pouvoirs à avoir un langage globalement mensonger.

Où l’on doit alors comprendre que la Pensée Politique – quelle qu’elle soit – est toujours fondée sur une des  Conséquences (ou Effets; c’est la même chose) d’un phénomène (un Phénomène est constitué d’une Cause-Première qui est toujours du domaine de ÊTRE», laquelle génère  non pas « un » effet mais obligatoirement DES effets qui sont du secteur AVOIR; Entropie croissante de AVOIR oblige) dont cette Pensée Politique ignore la véritable Cause-Première. Si elle n’ignorait pas cette Cause-Première, elle ne serait pas une pensée politique ni scientifique. Ceci est une règle d’or.

En résumé : toute pensée politique, comme toute pensée scientifique est systématiquement l’erreur.

Si donc vous travaillez toute une vie (depuis ma plus jeune enfance, dans mon cas ) sur la recherche des Causes-Premières de tous ces Effets, de toutes ces conséquences des phénomènes de l’existence et que, d’analyse en analyse, de décortication en décortication de situations, vous avez l’immense privilège de trouver l’Origine, la Raison-d’être et la Cause-Première de toute chose, alors votre pensée initialement « à l’Occidentale » devient ce que j’appelle « Complexe » c’est-à-dire que tout Effet (qui est toujours du domaine de AVOIR) se trouve relié, raccordé, à sa Cause-Première (qui est toujours du domaine de ÊTRE). Et, cheminement intellectuel faisant, vous vous déconnectez obligatoirement de la Pensée Collective de vos prétendus « semblables » dont les Consciences – parce que Clivées, « schizophrènes » –  ont depuis longtemps désolidarisé AVOIR de ÊTRE créant ainsi la pensée Matérialiste par AVOIR et la pensée Religieuse par ÊTRE, induisant de la sorte le Malheur des Peuples.

La démarche politique, la démarche scientifique, journalistique et autres… toutes appartiennent aux sphères de AVOIR qui ne sont habitées QUE par des Effets dont les plus anciens, appartenant donc à un lointain Passé, sont considérés – à tort, il va sans dire – telles des (fausses) causes-premières. C’est pourquoi il peut être dit que le pragmatisme dont se parent les politiques pour justifier là aussi certaines de leurs décisions, donne une vision dangereusement fausse de la réalité, réalité qui, en fait, leur échappe totalement. Je rappelle que la réalité – avec un petit ou un grand « r », peu importe – est et n’est que l’Instant Présent lequel est le direct produit de la fusion des « briques »  ÊTRE -AVOIR.

Si donc, comme je viens de le dire, je m’adresse à des politiques, à des journalistes, à des scientifiques, à des Responsables d’Institutions publiques …

ce furent, par exemple, dans les années 1980 :

Erik ARNOULT alors Conseiller à la Culture du Président MITTERRAND, Jean GLAVANY son Chef de Cabinet, François MITTERRAND lui-même à l’Élysée puis, Michel JOBERT ancien ministre, etc.  puis, en 2004 :  à Jacques CHIRAC alors Président de la République à qui j’ai adressé de nombreux courriers et dossiers dont un (octobre 2004) de 40 pages portant sur  « de la Justice naturelle à l’A-justice culturelle » dossier envoyé également au Greffier de la Cour de Justice des Communautés Européennes ainsi qu’à la Cour Européenne des Droits de l’Homme ainsi qu’à Lionel JOSPIN (donné en main propre, à Ars en Ré), puis,  mon livre adressé à Maurice GODELIER du CNRS, à Yves COPPENS etc.  ou encore, courriers adressés à des journalistes : la direction générale du journal LE POINT, plus récemment Christophe BARBIER de l’Express, Michel COLOMES du Point, Michel GAILLARD du Canard Enchainé, Laurent JOFFRIN du Nouvel Observateur, Jean-Michel APATHIE de Canal+ (dossier donné en main propre),  Eric FOTTORINO du Monde, etc. puis,  aussi, important dossier envoyé à Martine AUBRY Première Secrétaire du P.S.  comme à Christian PAUL, Président de son Laboratoire des Idées, à Jean-Luc MELENCHON, François BAYROU, Nicolas HULOT,  Samuel ETIENNE de  ITV, Arlette CHABOT de France 2, Guillaume DURAND de France 2 , Yves CALVY de France 2  etc.  A Nicolas SARKOZY, alors Président de la République, un dossier (reçu le 23 octobre 2007) ayant pour titre : « Les informations exposées dans ce dossier – indispensables au Redressement de tout Pays dont la France – sont inconnues des politiques et des scientifiques traditionnels». Dans un autre domaine, courrier adressé à Boris CYRULNIK, Michel ONFRAY, Carole GAESSLER de FR3 suite à son émission sur CH. DARWIN,  plus récemment encore Madame Irina BOKOVA Directrice Générale de l’UNUESCO … et j’en oublie des dizaines et des dizaines d’autres.. .sans oublier Aimé CÉSAIRE rencontré en visite privée (02 septembre 1988) en son bureau de la Mairie de Fort-de-France (Martinique) qui ne crut pas bon donner suite à cette Pensée Complexe développée dans mon livre que je lui offrais alors, Pensée qui est seule apte au Redressement salutaire de tout peuple…

L'Issue mondiale ! (art.71)

L’Issue mondiale ! (art.71)

  • Légende – Le gnostique (que je suis) Marche dans le prolongement de la Nature qui est Être-Avoir sans « tomber » à gauche dans la spirale Enroulante « Être » génératrice de Religions, ni à droite, dans le foisonnement de spirales déroulantes « Avoir » où les politiques essayent, en vain, de trouver la Voie, le Sens de la vie.

…. dans aucun cas, je dis bien dans aucun de ces cas je n’ai eu de réponse (mes courriers sont envoyés en recommandé avec A.R. ou donnés en main propre) ou de suite constructive à AUCUNE de mes démarches du fait, non pas comme je l’ai cru un temps, parce que je n’étais de leur milieu (bien que le fait de ne pas être universitaire joue beaucoup),  mais parce que de mes courriers-dossiers transpirait – et transpire toujours – une Complexité déstabilisante pour eux tous, soit une Pensée Supérieure, beaucoup plus que « Transcendantale »  (la Transcendance est produite par un excès de Être par rapport à Avoir) laquelle Pensée Complexe unifie dans une fusion Universelle les constituants fondamentaux de tout Vivant, ÊTRE et AVOIR. Ce étant, ce faisant aussi (par mes courriers), je me présente à eux tous tel un « redresseur de torts »  ce qui leur est  in-sup-por-table.

Les Politiques (hommes et femmes), comme les  Scientifiques (toutes disciplines confondues) se nourrissent de « Savoirs » qui sont TOUS des produits Conséquents des sphères évolutives de AVOIR, d’un AVOIR déconnecté de ÊTRE. Je rappelle ici que la Connaissance, par définition, est constituée de ces deux paramètres et l’on doit comprendre que tout Savoir (les savoirs sont les fers à béton de l’Enseignement; c’est pourquoi celui-ci est inapproprié et obligatoirement générateur d’échecs scolaires) est de la Connaissance carencée en ÊTRE (l’Essence existentielle).

De ce fait, sachant que cette entité AVOIR obéit, quant à son évolution, aux seules lois de l’Entropie croissante (un « Toujours Plus » qui conduit inévitablement dans le MUR), ces spécialistes de AVOIR sont habités par une Pensée Matérialisante , déclinante, et utilisent un Langage qui ne peut être que synonyme de MENSONGE puisque la vérité (synonyme de Connaissance; elle est ineffable mais peut s’exprimer par un langage symbolique) est, comme déjà dit, union fusionnante de ÊTRE-AVOIR.

Quand on suit des émissions télévisées («C dans l’air» , «Ce soir ou jamais», «A vous de juger»,  etc., etc.) où s’affrontent des spécialistes de la politique, de la finance, de l’économie, des philosophes, des scientifiques de renom, etc.  TOUS sans exception, si sympathiques puissent-ils vous paraître, soutiennent des thèses qui sont fondamentalement FAUSSES du seul fait que la Complexité existentielle (encore Elle !) leur échappe totalement. Et bien sûr, le Système est bien « huilé »…si bien huilé que des personnes comme moi – des gnostiques – soient « interdits » de plateau.

L’idée politique qui se fait jour actuellement, timidement, est celle de «décroissance» laquelle serait pour certains le chemin à suivre pour relancer la Machine sociale. D’autres, nombreux, pensent voir par cette idée de décroissance celle d’accentuation de « déclin » par régression. Et ils ont tort car la croissance actuelle dont parlent tous  les politiques est celle d’une pousse sociale qui se fait «Horizontalement» dans AVOIR. La «décroissance» sous entendrait et impliquerait l’idée d’un Redressement de la Pousse si ces mêmes politiques avaient connaissance de la Verticale dont témoignent mes articles précédents et que j’appelle aussi le Tronc-Gnose. Non, ces politiques considèrent que la Pousse sociale EST le « Tronc » et qu’il n’y a pas de possible autre Référentiel. Là est le drame du Sens Politique.

En votant pour ces professionnels du Mensonge, comme en vous Nourrissant des seuls Savoirs, vous ne faites qu’aggraver la situation sociale Collective et, conséquemment, la vôtre. Ainsi faisant, chacun accentue – à son insu – la pente du chemin qui conduit à sa Perte.

C’est pourquoi je dis que la censure qu’ils dressent tous – tel un barrage – face à mes propos « Complexes » (en lesquels ÊTRE et AVOIR sont unis, confondus et donc… confondants !) est logique et elle le demeurera tant que les Pays Occidentaux ne voudront pas appréhender ce Référentiel de Toujours appelé TAO par la Chine Ancienne, appelé la Gnose par l’Occident (dont Jésus rendit témoignage; et dont je rends témoignage, à mon tour, derrière lui. Il n’est pas du tout question ici de religion Chrétienne. Jésus n’était pas « chrétien ») mais une Gnose oubliée depuis bien des lustres….

On comprendra donc pourquoi ce titre donné à mon article – « L’Issue mondiale » – qui désigne clairement l’Objectif (Il est la Complexité) vers lequel les regards prétendus responsables (…) doivent se tourner pour enfin orchestrer le salutaire REDRESSEMENT de la France dont celui de tout l’Occident devra dépendre.

En résumé

     Il n’y aura pas d’Issue mondiale pour l’Humanité tant que ne sera pas mise en place, au sein de tous les Pays du monde, une Politique Complexe (appelez-là autrement, comme vous voulez, si le terme « Complexe » vous dérange…) c’est-à-dire cette forme nouvelle, inédite, de Politique qui prenne simultanément en compte les entités constituantes de l’Homme qui sont ÊTRE et AVOIR.

Faute de cela –  et la prophétie est facile à formuler pour quiconque Habite le Tronc-Gnose soit hors tout Système – tous les Pays du monde se ruineront les uns après les autres, ce qui est déjà bien commencé ! (l’Horizontalité de leurs Pousses, prenant toujours plus de poids, implique un « étayage » – la Finance – toujours plus important et ce, jusqu’à la Ruine), imploseront, s’écrouleront sur eux-mêmes par la montée du Chômage, la violence, le Sida, les Cancers, etc.  (et non « exploseront »).

… et ne restera Débout qu’un seul Pays parmi tous (et qui devra faire « école » pour la Reconstruction des autres restant…) celui qui – depuis Mille générations – a eu la Sagesse de laisser fusionnées ses entités fondamentales (ÊTRE-AVOIR) dans la Nature, en l’occurrence via le Gange éternel. Vous l’avez compris, je veux parler de l’Inde – Pays dont le Fond durera tant que coulera en lui de Sacré –  Pays dont la Pensée Occidentale se fait une idée totalement fausse quant à la « pauvreté » que laisse voir la Forme, généralement trompeuse, notamment par ses rues et habitations. La véritable pauvreté se voit en plein Jour sur la prétendue plus belle avenue du monde : les Champs Élysées (par exemple), ce que bien  peu de personnes, hélas,  semblent réaliser.

Ils sont Heureux celles et ceux qui Pénètrent cela.

Les Sociétés Occidentales n’offrent aucun moyen pour diffuser de telles informations hormis la Poubelle Culturelle « internet » où s’exprime la profusion des idées, où celles les plus polluées tentent de noyer et souiller celles, trop rares,

Dimanche 12 décembre 2010

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Auteur – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

 

adresse e-mail : jean.dalliere@orange.fr

You are on the french web site  http://blogapart.freehostia.com

Lettre ouverte à Michel ONFRAY (art.67)

jeudi, septembre 16th, 2010

Article 067 –

Lettre Ouverte à Michel ONFRAY

-:-:-:-

        Ci après je joins copie de la lettre que j’ai adressée à Michel ONFRAY (en recommandé avec AR) en mai dernier, lettre qui est restée sans réponse comme restent sans réponse tous mes courriers adressés à des personnes qui ont « percé » (philosophes, penseurs, politiques, etc…) et qui se moquent pas mal de ceux qui, tout aussi légitimement, cherchent à faire reconnaitre leurs idées surtout si celles-ci participent à saper celles de ceux qui se sont fait connaitre grâce à des idées fondamentalement erronées pour ne pas dire fausses (cas de Michel ONFRAY, justement, concernant son ouvrage « Traité d’athéologie »).

le 09 Mai 2010

A l’attention de Monsieur Michel ONFRAY Aux bons soins des Éditions GRASSET

61, rue des Saint-Pères75006 PARIS

Cher Monsieur,

Voilà trois, quatre ans, que la pertinence de vos analyses s’est manifestée à mes oreilles, là où je vis, en repli salutaire, dans une île devenue par trop médiatisée et donc largement polluée, dénaturée, en un mot « Culturée ». L’air y sent de moins en moins le varech ! Je pense y finir mes jours qui furent mouvementés, aventuriers à souhaits mais surtout à non souhaits et fais partie de cette lignée d’hommes dont on parle quand ils ne sont plus de ce monde. Mais je ne suis pas pressé ; je suis en bonne relation avec l’éternité… La suite éclairera.

Si je vous écris c’est pour vous parler de quelque chose que manifestement vous ne semblez pas connaître : ce Référentiel Universel qui, manquant apparemment à votre vaste Culture, rend tous vos exposés, au demeurant fort brillants : subjectifs, relatifs, attaquables, mal fondés et, plus généralement, jamais objectifs.

A mes Yeux, de là où je suis (depuis 30 ans), vous êtes totalement dans l’Erreur… sur tout !

Et si je vous écris, c’est parce que je ressens que vous êtes une des rares personnes de nos sociétés Culturelles qui soit capable de comprendre ce « de là où je suis » et capable ensuite d’en tenir compte (?) dans vos Vues sur le monde. Ce qui rendrait de facto vos propos plus profonds associant ainsi le Fond à la Forme. Vous seriez alors au Top des tops (justement, là où je suis !) car, pour l’instant, vous marchez, toujours plus vite (entropie croissante du Savoir oblige), vers le Mur et ce, pour vous y écraser tel un électron dont la Soif (de vraie liberté) lui fait perdre de vue la présence salutaire du Noyau : la Connaissance, la Gnose !Explication.

Rigoureusement élevé dans la religion protestante, j’étais (pré)destiné à devenir pasteur comme deux pasteurs de la famille Dallière qui – tous deux Justes parmi les Nations – furent des piliers de l’Église Réformée de France. Pendant 25 ans environ, j’ai étudié (en lectures parallèles) plusieurs traductions de la Bible : celle de Louis Segond, du chanoine Osty, celle dite de Jérusalem, la TOB, «La Nouvelle Traduction de la Bible» des éditions Bayard, la Bible Œcuménique à laquelle participa le Pasteur Marc BOEGNER et enfin, celle (26 volumes) d’André CHOURAQUI qui me fit mettre toutes les autres traductions… au feu ! En effet, toutes les autres traductions sont caduques par le fait d’employer, comme vous le faites, le terme de «Dieu», concept non Complexe qui n’existait pas encore aux temps de Jésus.

La traduction d’André CHOURAQUI fut pour moi cette goutte d’eau qui fit déborder le vase. Elle fut ce «évidemment bien sûr» éclairant. Par ce traducteur d’exception (avec qui j’ai échangé quelques courriers pour lui (dé)montrer, notamment, qu’il n’y avait pas un seul Juif en Israël. L’exposé est sur mon blog), tout a basculé en moi. La Religion Judéo-chrétienne m’apparut clairement à 39 ans dans toute sa pathologie Collective, une Psychose que, timidement, S.FREUD qualifia de névrose. Pour ne pas heurter la religion de ses pères (?).

Parallèlement à cette très longue suspicion des religions monothéistes par (psych)analyse des textes, (dont l’aboutissement fut la démonstration, étayée, selon laquelle Jésus n’est pas du tout mort sur la Croix ; j’ai alors rédigé un texte, inédit, d’environ 200 pages, ayant pour titre :«Jésus, l’Acteur du premier Scénario de l’Histoire») dés mon plus jeune âge soit, consciemment à l’âge de 12 ans, je me suis accroché, tel un naufragé, à une bouée que je ne savais pas encore être « pourrie », à cette discipline appelée la Psychanalyse (forte pulsion de survie déclenchée par l’ignorance de mes origines – car né sous-x pendant la guerre – puis mal adopté par un faux Couple-de-Forces stériles, etc…

Précision d’importance : si j’avais connu mes géniteurs, jamais je n’aurais pu accéder au Tronc-Gnose dont il va être question ; je serais resté, comme tout le monde, dans ma Branche, ma conscience n’aurait pu descendre, Régresser, plus bas que le Nœud parental lequel interdit toute approche de l’Inconscient salutaire).

Généralement, tout ce qui provenait des Adultes m’était hostile et ce, à un point tel, qu’il me fut impossible de faire des études. Je n’ai pas même mon certificat d’études et suis resté allergique à l’acquisition des Savoirs culturels d’où qu’ils proviennent; mes Sens étant par trop hypertrophiés – en fait, restés « Naturels » par cet abandon ! – pour l’acquisition de savoirs.

Si maintenant vous superposez ces deux démarches (remise en question de la Branche «Être» religieuse ET, simultanément, l’analyse du déroulement de la branche sociale « Avoir ») vous obtenez une Descente aux Enfers totalement suicidaire que j’ai douloureusement vécue, touchant le Fond à l’âge de 39 ans (je vais sur 70).

C’est à ce moment là précis que j’ai vécu un phénomène totalement étranger, sorte de Rebondissement (vertical pour moi) : l’illumination. Sa forte intensité dura huit jours puis s’estompa lentement tel un scarf de menuiserie. Ma femme fut témoin de la chose, impuissante. Nous avions alors deux enfants en bas âge et vivions dans l’île, sur notre premier voilier que j’avais dessiné et construit seul (30 tonnes), en vue d’un grand départ type Tour du monde.

C’est au cours de cette courte période (8 jours) que me fut révélé, entre autre, le canevas de l’Évolution Générale des peuples – de tous les peuples de la Terre – lequel canevas, une fois mis par écrit, donna la Théorie Universelle de la Complexité, publiée par un éditeur parisien en 1985. Cette Théorie répond à toutes les questions fondamentales des humains en apportant : l’Origine, la Cause-Première et la Raison d’être de tous les Maux et Fléaux Sociaux.

Cette publication me valut un double honneur (!) :

/ celui d’être par deux fois (en 83 et 85) reçu à l’Élysée par le Chef de Cabinet de François MITTERRAND. A la seconde visite, Jean GLAVANY me conseilla amicalement (!?) de « faire dorénavant attention où j’allais mettre les pieds » (sic)…

2°/ celui d’être totalement censuré par tous les médias contactés et ce, au point que 2 ans plus tard, je récupérais mes droits sur cet ouvrage auprès de mon éditeur.

Qu’avais-je découvert d’aussi dérangeant, de si dangereux et censurable pour cette mise sous le boisseau de mes travaux ?

J’avais découvert (plus exactement, il me fut révélé) ce Référentiel Vertical et Universel -que j’appelle le Tronc – (à l’image d’un Arbre symbolique) duquel l’Homme, en s’en écartant, créa des «Branches» – dont l’ensemble constitue le Milieu Culturel – soit, DEUX familles de « branches » : celles spécifiques de ÊTRE dont l’évolution peut être symbolisée par une spirale qui s’ENROULE générant, in fine, le concept pathologique de Dieu et, à l’opposé, la Branche spécifique de AVOIR dont l’évolution est symbolisée par la spirale qui se DÉROULE (savamment appelée Entropie croissante) et qui génère toutes les formes pensables de gestion du Collectif (les Politiques) et plus généralement : la démarche savante, Scientifique.

Ainsi ai-je pu montrer que l’Intelligence humaine (celle de Être, de Avoir et de Être-Avoir !) est cette pathologie (carence d’Amour où l’Amour est ce Tronc-Gnose) que représente l’écart horizontal de la Branche en question… par rapport au Tronc-vertical dudit Arbre.

Petit plus de cette théorie: l’insupportable démonstration de la relation Psychosomatique des entités fondamentales selon laquelle AVOIR découle puis dépend de ÊTRE. Jamais l’inverse.

A l’échelle des Peuples, voilà qui montre que la Politique – la spirale déroulante – est CONSÉQUENCE de la spirale Enroulante, la Religion (ce qui est « dit » dans les textes bibliques où Adam apparaît avant Ève ! Ce qu’aucun exégète n’a encore su expliquer !).

En termes clairs voilà qui affirme que tous les Maux et Fléaux Sociaux des Pays Occidentaux – que tentent de gérer les Politiques – ont tous pour Cause-Première : le Judéo-christianisme.

D’où l’impuissance des politiques Occidentales à trouver LE Chemin qui conduit à la Bonne Santé des Peuples, la Laïcité à la française n’y aidant pas. La Psychanalyse traditionnelle, la Philosophie, etc… soit toutes les branches des Savoirs sont politiques en tant que constituants de AVOIR. Leur finalité commune est le MUR contre lequel toutes viennent s’Écraser.

Nota : les Conclusions de mes travaux de recherche fondamentale sont sur le bureau de Christian PAUL, pdt énarque du Laboratoire de Idées du PS et ce, à la demande de Martine AUBRY exprimée en septembre dernier. Mais je n’ai aucune affinité avec la Politique telle qu’elle est, soit non « Complexe », c.à.d. ne prenant en considération que AVOIR, soit 50% seulement du constituant humain en occultant la part essentielle Être qui s’avère SEULE Verticalisante ! Où je montre que pour être salutaire (…) la Politique doit devenir «Complexe», soit prendre simultanément en compte et ÊTRE et AVOIR. Problème de poids : les politiciens traditionnels ne sont pas formés à cela. Telle est l’idée révolutionnaire que (via son blog) j’ai développée dernièrement à Jean-Luc MELENCHON qui me semble être, depuis longtemps, une conscience supérieure aux autres. Mais les politiciens ne répondent pas aux courriers d’un gnostique qui est le seul à être véritablement « sans dieu ni maître », soit inintéressant pour eux puisque, « sans « maître », il ne vote pas !

Autre déduction de mes travaux : ce MUR contre lequel les Sociétés actuelles s’écrasent (au prétexte mensonger de « la Crise » !) est la conséquence du Plafond Paranoïaque ÊTRE (Mécanisme Psychosomatique oblige), MUR qui découle directement du Judéo-christianisme.

C’est bien tout cela que vous devriez dénoncer, vous qui avez tant d’écoute !

Enfin, le plus important, est ce Référentiel Vertical évoqué précédemment : ce Référentiel Vertical est le Milieu Naturel autrement appelé la GNOSE avec ses gnostiques qui – à mon exemple – habitent le Sommet du Tronc, lieu à partir duquel toute Vue sur les évolutions de Branches (sur ses Constituants humains) ne peuvent être QUE objectives.

De là-Haut (…) tous les humains qui sont dans les Branches (celles de ÊTRE et/ou celles de AVOIR) sont des Agnostiques, Croyants comme Athées. Tous. Les définitions apportées par les livres, dictionnaires, etc.. au sujet de la Gnose et des gnostiques sont toutes fausses. De ce Tronc-Gnose, j’apporte LA définition objective (première mondiale) : il est fusion de ÊTRE-AVOIR (respectivement, le Yang-Yin chinois par exemple).

Ce Tronc-Gnose, synonyme de Connaissance, est dépourvu de tout Savoir particulier.

Toutes les Branches sont, Elles, des Savoirs (symbole : l’Étoile. La Connaissance : le Cercle) et donc constituées d’Avoirs-humains .

D’où le Mal-Être qui règne au sein de toute Branche en Pousse vers l’Ouverture.

Il serait temps que le distinguo entre Savoir et Connaître soit révélé, diffusé, enseigné.

Note 1 : C’est après cette illumination à l’âge de 39 ans que j’ai commencé à exercer la Psychanalyse fondamentale (axée sur les référentiels fondamentaux Être et Avoir) sauvant ainsi du mal-Être, et aussi du suicide, bien des personnes qui venaient me voir suite à l’impuissance de psychiatres, de psychanalystes traditionnels, etc. Sur ces 30 années d’exercice de la psychanalyse «revue et corrigée», dont 5 ans en Martinique, jamais je n’ai fait payer mes patients; c’est pourquoi, pour vivre, j’ai dû exercer mille et un métiers, 28 au total (des métiers, pas des « job »).

Note 2 : Information d’importance. C’est après avoir réalisé que S.FREUD, malgré ses assertions, ne découvrit jamais l’Inconscient (ce qu’il découvrit fut du Subconscient profond) soit après l’avoir moi-même découvert, qu’il me fut possible d’élever cette discipline de l’Individu à l’échelle des Peuples et même de l’Humanité entière considérée alors tel UN SEUL HOMME où l’Esprit est la Religion et le Corps, la Politique. Ce que S.FREUD eut pu réaliser avant moi s’il avait osé appréhender le Judaïsme de ses géniteurs telle une psychose et non une simple névrose.

C’est un professeur de philosophie de la faculté de Poitiers, Monsieur MAGNARD qui, après m’avoir longuement écouté lors d’un rendez-vous privé dans son bureau de fac (le 31 mars 1984) me qualifia de gnostique; terme qui m’était alors totalement inconnu !

Je serais très honoré si vous preniez connaissance de cet écrit et si vous daigniez y apporter une réponse. Je ne doute pas du scepticisme que pourra déclencher en vous ma démarche qui me place dans la lignée des Lao-Tseu, Bouddha, Jésus (pas celui de l’Église !). Ces trois hommes ayant, avec des langages différents et sous des latitudes tout aussi différentes, témoigné de la même finalité existentielle : le point de Convergence de toutes les Branches ÊTRE et AVOIR soit …de la Gnose, fameux « Point de Croix » qui génère des Mouvements religieux en «isme» quand il est incompris.

Mes écrits étant tous peu désirés (..) j’ai ouvert un blog il y a un an environ, par lequel j’expose quelques unes de mes idées majeures : http://blogapart.freehostia.com

Quant à mon mail il est jean.dalliere@orange.fr

En guise de fin

    Votre ouvrage «Traité d’athéologie» développe une idée erronée : celle selon laquelle on pourrait déconstruire les monothéismes (sic) autrement dit analyser les spirales Enroulantes qui, toutes, induisent la Religion. J’ai démontré que le phénomène d’analyse n’est possible QUE en ce qui concerne AVOIR, pas ÊTRE. La Néguentropie croissante (spirale Enroulante ÊTRE génératrice de Foi) ne s’analyse pas, ne se décortique pas.

Quant à votre dernier ouvrage sur S.FREUD «Le crépuscule d’une idole» sous titré l’affabulation freudienne…il est illisible pour le gnostique que je suis en ce sens qu’il n’est construit – à votre Image – que par des références culturelles, des écrits d’hommes ayant appartenu à des branches Avoir qui, toutes, constituent l’Erreur. Cette Erreur dont vous seriez bien inspiré de tourner le dos pour cesser d’être ainsi traîné dans la boue ! J’aurais pu l’écrire moi-même il y a 30 ans si j’avais eu votre savoir culturel (pléonasme) puisque je suis bien placé pour appréhender la Psychanalyse traditionnelle telle une Escroquerie intellectuelle.

Bien respectueusement à Vous,

le gnostique Jean S. Dallière
Auteur- Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

  • Correctif  du 17 septembre 2010. Relisant ce courrier, je constate avoir mentionné 28 pour dénombrer les emplois professionnels occupés tout au long de ma vie. Tout compte fait, les ayant récapitulés, ils sont en fait au nombre de 37, non 28. Si un jour j’ai quelque temps à perdre (…) j’en produirai la liste (ce que j’ai fait par l’article   n°69 suivant). Elle pourra servir à celui ou celle qui voudra rédiger ma bibliographie le jour où je ne serai plus de ce monde. Si tant est que celle-ci ait une quelconque utilité…

Pour contact et/ou commentaire  e-mail : jean.dalliere@orange.fr

You are on the french web site http://blogapart.freehostia.com