Posts Tagged ‘la Justice’

Monsieur et Madame Joël CENSIER (Lettre Ouverte à ) (art.121)

mercredi, novembre 23rd, 2011

– Article 121 –

Lettre Ouverte à Monsieur et Madame Joël CENSIER

-:-:-:-

Ici en tête, le schéma symbolique de la Balance que vous pouvez voir, volontairement décentré, en cliquant sur Google à : « Le Pacte 2012 pour la Justice » où vous pouvez également lire  : « soumettez vos idées ». Ce que je fais par cette Lettre Ouverte que je connais être fondamentale donc indispensable pour ce Recentrage. Quand vous « ouvrez » sur ce site, vous pouvez lire :

-:-:-:-

Vous souhaitez réagir par rapport au Pacte pour la Justice, un cas en particulier ou juste exprimer vos idées sur la Justice,
soumettez-nous vos idées et opinions.

Recentrer la Justice sur sa mission première
de protection des citoyens

Soumettez vos idées

_________________________________________

LETTRE   OUVERTE

à

Monsieur et Madame  Joël CENSIER

_________________________________________________________

AVANT-PROPOS

            Ce que j’ai à vous dire est difficile à formuler pour être compris. Je vais faire tout mon possible pour rendre clair mon exposé car il se trouve que je pense être actuellement au monde (je pèse mes mots) une des rares personnes à pouvoir répondre à cet objectif de Recentrage de la Justice. La suite éclairera.

J’ai suivi votre drame familial  via la vidéo :

http://www.pacte2012.fr/video.html

Je n’en dirai pas davantage ici car si on veut élever un sujet aussi fondamental que celui de la Justice à l’échelle des Collectifs, soit à celle des Peuples (pour en avoir une vision OBJECTIVE), il ne faut pas la cantonner à l’échelle Individuelle, si cruelles soient les circonstances du drame évoqué pour les proches des victimes.

N’oublions pas cet adage :  « Qui peut le Plus peut le Moins« . L’inverse n’étant pas vrai !

________________________________________________________

INTRODUCTION

            En théorie, les rendus de Justice ne peuvent et n’ont jamais à plaire aux personnes concernées qui, elles, reçoivent ces rendus via leur EGO qui est gouverné et soumis : aux sentiments, à la sensibilité (quand ce n’est pas à la sensiblerie…), à l’émotion, au parti pris, en un mot, à l’affect, à l’amour humain soit via tout ce que théoriquement la JUSTICE doit ignorer pour être objectivement JUSTE. Cette notion d’amour humain n’a pas à interférer dans les décisions de Justice.

En réalité, le justiciable – comme le peuple – attend que la Justice soit « juste », sous-entendu que son jugement soit rationnel, compréhensible, explicatif (soit répondant à la question : « Pourquoi untel a tué unetelle ? « ); ce qui représente une vaine attente. Jamais aucune Institution, aucun Individu si spécialisé soit-il (Juriste, Psychiatre, Psychologue, Psychanalyste traditionnel, etc.)  ne répondra à cette question de Fond.

  • Note importante – Mes travaux apportent l’explication objective à ce « Pourquoi? » qui est légitime : la Pensée humaine – et la Parole qui en découle – est le fruit d’une pathologie (Carence d‘Amour. Cf. la définition de l’Amour donnée par la suite) pathologie appelée l’Intelligence ! (dont j’ai apporté la définition en première mondiale). C’est pourquoi, de la Pensée comme de la Parole ne peuvent émaner finalement que : déceptions, « divorces », conflits,  etc.  Ce que le monde Psy traditionnel, les Philosophes, les scientifiques en général, n’ont pas encore réalisé et ne le peuvent pas puisque leur Conscience se construit sur cette Ignorance fondamentale. D’où l’artificielle positivation de l’Intelligence qui conduit si souvent pour ne pas dire si logiquement à la langue de bois !

La vraie Justice ne doit pas participer du domaine du rationnel (si étrange et révoltant cela puisse paraître à première vue !) et c’est dans sa démocratisation que la Justice se Perd et elle se Perd d’autant plus sournoisement, insidieusement, que la POLITIQUE, qui se veut logique, s’en mêle ! (j’y reviendrai).

Ce que je viens de formuler est humainement impossible à accepter pour celles des personnes qui ont vécu un drame, une injustice, et qui se sentent doublement victimes :

  •   -1°/  par les Faits qui les ont (souvent) acculés à se trouver devant la Justice. Et
  •   -2°/ par les Rendus de Justice qui, en règle générale, suscitent des sentiments compris dans une palette entre  la  déception et la haine.

C’est pourquoi la JUSTICE se trouve inévitablement mise sur la sellette par les Individus dans toute Société qui, s’ouvrant à la Démocratie, donne la parole à tout le monde.

        ATTENTION à l’erreur que contient votre énoncé :
La « protection » des citoyens est affaire de POLICE non de JUSTICE 

Il est des cas – j’en suis un – où la Justice s’est avérée injuste du fait que des juges aient subi des influences généralement insoupçonnées, insoupçonnables. Qu’on ne vienne pas me dire que ces cas sont rares… Ils sont, au contraire, monnaie courante (j’ai été 12 ans devant la justice pour des feuilles de paie fausses – Prud’homme incompétent et/ou influencé -, sans avoir jamais eu de congés payés sur les 5 ans de salariat, ayant perdu mon emploi pour maladie professionnelle, affaire où mon avocat s’est fait «acheter» par mon employeur, lequel avait un pied dans la mairie…mairie pour laquelle j’ai construit un logement de fonction de plus de 80 m2… j’attends toujours mon dû (enrichissement sans cause)… le maire était député et franc-maçon… Douze ans de procédure où tous les tribunaux parisiens, jusqu’à la Cassation, m’ont donné tort. Mon deuxième avocat (plus intègre que le premier!) m’ayant in fine  avoué, écœuré : «votre affaire est digne du Canard Enchaîné !». Passons. Plus important:

         – J’ai passé plus de 40 ans de ma vie, en chercheur libre et en psychanalyste non traditionnel à remettre en question les fondamentaux des Sociétés Occidentales ayant découvert (et démontré) que la notion de Justice actuelle, soit celle qui s’exerce dans les Pays dits évolués, est illusoire, mensongère. Il n’y a pas de Justice dans les Pays Occidentaux. Explication.

  • Nota : Pouvez vous me dire pourquoi la Balance présentée sur votre site (symbole de la Justice) possède un plateau plus petit que l’autre ? Est-ce une question de « Perspective »? Si oui, elle est de mauvais goût et illustre ainsi l’Injustice. En fait, vous avez voulu signifier un décentrage de la Justice – comme par hasard, par une dérive « à droite » ! – ce qui apporte de l’eau à mon moulin…

A ce propos, je lance un défi : je défis quiconque de me donner la signification de cette symbolique de la Balance que la Justice s’est appropriée  (pour celui qui sait lire la réponse est dans cet écrit !)

D’abord, en toute logique, permettez que je me présente; sans quoi, toute la suite semblera incohérente, voire suspecte.

___________________________________________________________

 PRÉSENTATION

            Abandonné à ma naissance pendant la guerre (né sous-X à Paris, 1941) j’ai été récupéré (le mot «adopté» ne correspond pas à mon cas) par un couple Protestant, très « religieux » (deux pasteurs dans cette famille, qui furent reconnus «Justes parmi les Nations») couple qui, ne pouvant avoir d’enfant, s’était interdit de divorcer pour cause de religion. En un mot, cet homme et cette femme qui m’éduquèrent, ne s’aimant pas, furent incapables de m’apporter de l’amour.  J’ai donc servi bien avant l’heure de thérapeute, de trait d’union. Conséquemment, le Manque d’amour que j’ai vécu – j’aurai la décence de taire ici ce Manque ; il est hors sujet même si les idées évoquées dans cette Lettre Ouverte en découlent – a eu pour conséquence de me rendre, dés la prime enfance, totalement hermétique à tout Enseignement, à tout Savoir, d’où qu’il vienne.

Enfant, je ressentais (déjà!) que tous les Savoirs des adultes étaient mensongers. Comme Mozart avec les notes de musique, j’ai été un enfant précoce dans ce que les adultes appellent la Psychanalyse et dès l’âge de 7 ans – l’âge dit «de raison» ! – je psychanalysais TOUT, tout mon entourage, toutes les personnes rencontrées parce que cette naissance sous-x, qui m’avait coupé de (la connaissance de) mes Origines, avait développé en moi un Appétit hypertrophié, boulimique, pour la quête de l’Origine de toute Chose.

Suite à des décennies de travail de recherche fondamentale axée sur l’Évolution Générale de l’Humanité (et sur l’origine des Maux et Fléaux Sociaux) – en chercheur libre comme déjà dit – je me suis mis à écrire, à beaucoup écrire, travail qui (à 39 ans) aboutit à l’élaboration d’une théorie de l’Évolution de l’Homme – la théorie Universelle de la Complexité – qui fut publiée par un éditeur parisien (en 1985) travail hors normes qui fit que je fus plusieurs fois reçu à l’Élysée entre 83 et 85 par Jean GLAVANY, le chef de cabinet de François MITTERRAND; ce dernier eut sur son bureau mes Conclusions de travaux m’affirmant, par courrier personnel, « en avoir pris connaissance avec intérêt  » (sic) !

Suite à cette période élyséenne, tous mes écrits – comme par hasard – ont été médiatiquement censurés car j’avais découvert ce qu’il ne faut pas que les Peuples sachent… L’élévation du niveau de Conscience des peuples ne fait pas du tout l’affaire des responsables et dirigeants politiques; d’où une certaine connivence avec les médias pour que La Vérité ne soit jamais dite. Du côté de la Religion, certains Protestants lisent, étudient, analysent même les textes bibliques. Mais là aussi, Dame Censure est bien présente !

______________________________________________________

ORIGINE de la notion de JUSTICE

      Je suis désolé pour mon lecteur éventuellement pressé (!) mais quand on veut découvrir l’origine d’un concept et/ou d’une Idée maîtresse il faut faire remonter son travail d’analyse à l’origine des Temps qui, pour l’Homme, correspond à cette période où il fut « chassé » de la Nature (le concept de Temps étant étranger à la Nature).

Pour ce faire, j’emploie donc ici une image analogique pour évoquer ce « temps » (!) où l’Espèce humaine vivait dans la Nature et je dis : imaginez que le tronc d’un arbre symbolise toute la Nature avec ses espèces animales. Les Racines de ce Tronc-Nature sont le milieu marin – l’Océan – avec toutes ses espèces, cet Océan qui fut à l’origine de toutes les Formes d’espèces dont celle humaine. L’ Homme vient de la Mer.

Pour une raison X (je l’ai explicitée par ailleurs dans mon blog) l’Espèce Homme a été «chassée» du Tronc-Nature ce qui s’est produit par DEUX types de «Branches» diamétralement opposées.

Une première Branche maîtresse «à gauche» du Tronc, Branche en laquelle le verbe ÊTRE s’est vu majoritairement représenté et, conséquemment à cette première Branche maîtresse, la seconde, diamétralement opposée, en laquelle le verbe AVOIR s’est vu majoritairement représenté (je précise que nous sommes là dans l’Analyse fondamentale qui est inédite dans le domaine de l’Université. Mes travaux représentent une première mondiale).

Sur la première Branche, il y eut tous les hommes et sur celle opposée, toutes les femmes avec leurs enfants. Évidemment, mon exemple est métaphysique, symbolique; et c’est par là qu’il faut accepter de passer pour Comprendre tous les «problèmes» des situations humaines actuelles!

Par mes Conclusions de travaux j’ai ainsi démontré que ces Branches ÊTRE et AVOIR constituaient ce que nous appelons le Milieu Culturel et que le Tronc, soit le Milieu Naturel pouvait dés lors se définir comme étant : la fusion incessante de ÊTRE-AVOIR.

Ceci est capital à comprendre.

Je suis même allé plus loin dans mes Conclusions en montrant que ces verbes ÊTRE et AVOIR entretenaient entre eux un rapport de Cause à Effets, soit Psychosomatique.

En d’autres termes voilà qui affirme que l’évolution de AVOIR découle de l’évolution de ÊTRE.

Mettons des Noms sur ces verbes dits auxiliaires. Ce qui nous Ouvre quelques portes !

C’est de ÊTRE que sont nés tous les concepts de RELIGION et de AVOIR que sont nées conséquemment toutes les Idées POLITIQUES.

Rappelez-vous : AVOIR découle de ÊTRE… En d’autres termes voila qui affirme que la POLITIQUE découle de la RELIGION. Ce que sont, hélas, bien incapables de comprendre et d’accepter les « politiques » pour mieux analyser, entre autres, les troubles qu’a pu générer l’application de la Loi dite de Séparation de 1905, la Laïcité, etc.

Mais la Justice là dedans ? Où est-elle ?

Pour la «voir», pour l’appréhender, cela demande un petit effort pour la Conscience (principalement Occidentale) qui va «freiner» des quatre fers comme pour ne pas oser comprendre…

Je dis : dans le Tronc-Nature, la Justice est absolue, totale, comme y SONT également présentes toutes ces notions, tous ces concepts que l’Homme a désigné via les Branches, soit par son Milieu Culturel avec son Langage devenu Verbal (dans la Nature, le Langage est Comportemental).

Un exemple pour illustrer ce que je veux dire ici ?

C’est simple : voyez ces mots gravés dans les frontons de certains bâtiments publics français :

« LIBERTE, ÉGALITE, FRATERNITE ».

J’affirme que ces caractéristiques (qui sont devenues des « valeurs humaines ») étaient en fait DANS LE TRONC-NATURE et c’est par Nostalgie de ce lointain Passé que l’Homme les a désignées. Maintenant, les humains les recherchent « en Branches », soit dans la Société « moderne », mais elles y demeureront introuvables, à jamais. En d’autres termes,

Ce que l’on nomme l’Évolution Culturelle humaine, soit l’évolution «en Branches» – correspond à un INVENTAIRE de tout ce que contient le Tronc-Nature et qui est Perdu par le fait de pousser en Branches.

Un autre exemple ? Peut-être plus évocateur celui-là et qui est : l’Amour !

L’Amour (avec un grand A) a pour définition objective la fusion des entités ÊTRE et AVOIR. Or, c’est – et ce n’est QUE – dans le Tronc-Nature que cette fusion existe.

Dans les Branches Culturelles il ne peut exister qu’une quête incessante d’Amour (comme de Liberté, comme d’Egalité, comme de Fraternité) Amour duquel les humains tournent toujours plus de dos en poussant… en Branches! L’amour humain (il est toujours avec un petit « a » car Dialectique, soit opposé à la haine) n’est pas de l’Amour qui, Lui, n’a pas d’opposé; il n’appartient pas à la Dialectique. Il y a Mensonge constant, indécent, entre les humains d’où, Aujourd’hui… la croissance du nombre des divorces (et des « Psy »!), des conflits entre humains, etc. tandis que s’Ouvrent les Consciences!

La Justice ?

A ce niveau de la lecture, Vous devriez avoir compris : Elle est totale, absolue, en le Tronc-Nature là où elle est effectivement «centrée» et où elle est comme l’Amour : «insaisissable» spirituellement (par l’Esprit qui est «Être») et insaisissable mentalement soit psychologiquement (par la Pensée qui est «Avoir») soit insaisissable par les divers SAVOIRS qui s’expriment uniquement par les Branches (le Tronc-Nature étant affaire de Connaissance et non de Savoirs. Les Pays Occidentaux souffrent de leur refus de voir en face le distinguo entre ces deux verbes, Savoir et Connaître. Ce que je clame depuis plus de 30 ans !).

Plus clairement pour : la Justice.

Vous voulez vraiment la voir «Recentrée» comme le prétend le titre de votre article ?  Des mots, vain désir !

Dans ces discussions à l‘Élysée j’ai, entre autre, montré et démontré (par cette non encore fameuse théorie, «la théorie Universelle de la Complexité» où la notion de «Complexité» doit être comprise comme étant la prise en considération simultanée de ÊTRE et de AVOIR) que :

La Justice  émane des positions relatives entre les entités ÊTRE et AVOIR.

Une image pour tendre à comprendre cela. Imaginez que, devant vous, vous mettiez vos deux mains en vis-à-vis (écartées de quelques dizaines de centimètres). Nous devons comprendre que dés lors que ces mains sont ainsi en vis-à-vis (l’une représente ÊTRE et l’autre AVOIR) : il y a véritablement JUSTICE.

Si vous «décalez » une des deux mains en la montant légèrement par rapport à l’autre, alors, il n’y a plus de JUSTICE, et dans les Sociétés de type Occidental, ÊTRE et AVOIR – soit respectivement Religion et Politiques ne sont pas en vis-à-vis. Par rapport à un niveau (l’horizontal) imaginaire, la Religion est «en dessous» de cette horizontale, et la Politique est «en dessus».

  • Nota : Évidemment, la démonstration plus que scientifique de cela dépasse le cadre de cette Lettre Ouverte; elle est développée dans mon site (adresse ci-dessous) site qui y est largement consacré.

Lors de ces discussions en haut lieu j’ai évidemment exposé ce qu’il convenait de faire pour rétablir la Justice (car la chose est possible mais implique une véritable Révolution tant Cultuelle que Culturelle) tout comme je l’ai exposé dans un dossier (41 pages) que j’ai remis en mains propres à Sylviane AGACINSKI, l’épouse de Lionel JOSPIN, le dimanche 21 août 2005 (elle m’a promis de le lui remettre alors que justement elle allait le rejoindre) ; titre de ce dossier :

« de la Justice naturelle à l’Ajustice culturelle »
sous titré
« Rappel de l’Origine du concept de Justice ».

– Déjà, en date du 04 octobre 2004 j’avais envoyé ce dossier sur La JUSTICE à Jacques CHIRAC alors Président de la République.

– En date du 12 octobre 2004, j’ai envoyé ce dossier (comme on me l’avait conseillé) au Greffier de la Cour de Justice des Communautés Européennes, au Luxembourg.  Puis,

– le 14 février 2005, je l’ai envoyé à  «la Cour Européenne des Droits de l’Homme».

– le 17 octobre 2007, reçu à l’Élysée le 23 octobre suivant, j’adressais un dossier (18 pages) au Président de la République, Nicolas SARKOZY, dossier « Ouvert d’intérêt National, Européen, Mondial » ayant pour titre :

Les Informations exposées dans ce dosier
indispensables au Redressement
de tout Pays dont la France
sont inconnues des politiques et des scientifiques traditionnels

Dans ce dossier j’évoquais le sujet « de la Justice naturelle à l’Ajustice Culturelle » avec une double planche (schéma, illustration) intitulé :  Canevas Général « Psychanalyse des Peuples ».

– Puis ce fut en 2009, après avoir pris contact avec Martine AUBRY, elle me mit en relation de travail avec le directeur de son Laboratoire des Idées du P.S., l’énarque Christian PAUL. Je leur avais remis un dossier ayant pour titre :

 LA COMPLEXITE,
Unique et salutaire bras de levier pour le Redressement de la France.

Mes travaux furent totalement incompris par ces prétendus «cerveaux» (…) qui me répondirent préférer les travaux de Edgar MORIN aux miens qui les mettaient dans le «désarroi» (sic).

Ce dossier remis à Martine AUBRY, dossier de portée internationale, a également été envoyé aux principaux responsables des grands journaux parisiens (en recommandé, bien sûr!). Tous l’ont censuré.

Je vous raconte tout cela parce que je sais que vous êtes entourés par des personnes «officielles». Ces personnes n’accepteront pas mes propos qui remettent en questions les fondamentaux des Systèmes sur lesquels elles sont elles-mêmes «assises». Si elles acceptaient, elles aussi seraient dans le « désarroi » !

En clair, rien ne changera.….

  • ni Délinquance, ni Violence, ni Crimes, ni Viol, ni Toxicomanie, ni Alcoolisme, ni Chômage, etc. etc. de la part de ces Jeunes qui refusent l’Insertion dans un monde qu’ils ressentent FAUX et qui n’ont à leur disposition que la VIOLENCE pour DIRE leur désaccord avec le Système perçu comme MENSONGER.

….TANT QUE MES CONCLUSIONS DE TRAVAUX RESTERONT CENSURÉES.

Malheureusement pour eux (et pour la Société!) cela, ils ne peuvent le démontrer, d’où leur Violence qui, à un certain degré, les conduit à la prison.

Ceux qui, comme moi, peuvent le démontrer – de cette façon ou d’une autre – sont systématiquement CENSURES.

C’est pourquoi je ne crois pas à ce Pacte 2012 pour la Justice (je ne juge pas de la sincérité de vos intentions), mais tant que vous serez «encadrés» par des fonctionnaires, des «soldats» du Système, des « gardiens » de la Force Publique, vous ne pourrez RIEN changer.

Tous sont là pour assurer la continuité dans l’ERREUR que, par ailleurs, ils déplorent (ça fait des émissions télévisées, des livres, etc.).

LE FRUIT  SOCIAL

         Voilà qui est à l’image du maçon qui, voyant que la construction d’un mur qu’il construit a débuté avec beaucoup de fruit (le « fruit » est un terme Architectural qui veut signifier le penchant; comme la Tour de Pise ! En termes religieux, le Fruit implique la Pousse Sociale en Branches… et non celui que l’on mange! « Fruit » et « Péché Originel » étant des synonymes) il se mette à continuer sa construction en respectant plus scrupuleusement (= accumulation de Lois politiques) l’idée de verticale … mais en continuant à vouloir ignorer le Fil à Plomb (le Référentiel Nature, Objectif,  dont rendent témoignage mes écrits).

En clair et en résumé : le REDRESSEMENT salutaire de la France (tant évoqué par des responsables politiques! Il le sera toujours plus à l’approche des prochaines élections…) ne pourra se faire que par la prise de conscience de l’Origine et de  la Cause-Première de ce Fruit auquel la subjectivité de la JUSTICE – entre autres Institutions – reste encore et toujours  soumise.

Voilà, aussi, ce que j’expliquais déjà en 2007 au Président Nicolas SARKOZY dans le dossier précédemment évoqué.

-:-:-:-

Et la POLICE dans tout cela ?

Du fait que la Politique soit l’émanation de la seule entité AVOIR la rend de facto totalement ILLÉGITIME, en inadéquation totale avec la bonne direction des Peuples. Ceci est valable pour tous les Pays de type Occidental où cette fonction – la Politique – doit être totalement « revue et corrigée » pour la rendre enfin « COMPLEXE ». Qu’on ne s’étonne pas de la montée de l’Extrême droite en France comme celle du nombre des ABSTENTIONS.

En effet, ce Service de Gardien de la Paix n’existerait pas, n’aurait pas à exister, si l’Ordre Public était l’émanation de la fusion de ÊTRE-AVOIR, soit prenant en considération cette entité Essentielle (ÊTRE) que les Politiques abandonnent Lâchement aux Religions pour sa « gestion » (!).

Drames après drames les Politiques font alors des Lois qui illusionnent le Peuple, lois systématiquement carencées en ÊTRE plaçant de ce fait la POLICE en porte à faux.

-:-:-:-

Quant à moi, je me souviens des dernières paroles que Jean GLAVANY m’a adressées alors qu’il me raccompagnait vers la sortie du Palais lors de notre dernier entretien à l’Élysée :

« Fais dorénavant attention où tu vas mettre les pieds ».

Sur l’instant, je n’avais pas saisi qu’il s’agissait beaucoup plus qu’un conseil entre deux (faux) amis. Ces paroles sous-entendaient un certain avertissement voire, une menace pour le redresseur de torts sociaux que je peux sembler être.

Jean S. Dallière
Penseur – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

P.S.  1°/Je tiens à votre disposition la copie des courriers officiels adressés aux personnes citées, leur réponse ainsi que les dossiers, tous envoyés en recommandé avec A.R.

– 2°/Je reste également et surtout votre disposition pour toutes éventuelles questions concernant ce sujet majeur tout en me réservant le droit d’y apporter des modifications.

Cet écrit est posté sur mon blog :  http://blogapart.freehostia.com

On peut aussi me contacter par mail à : jean.dalliere@orange.fr

Les Saintes-Maries de la Mer (art.94)

samedi, juin 4th, 2011

– Article 094 –

Les Saintes-Maries de la Mer

 

Ste Marie de la Mer

Cette image est intéressante à plus d’un titre !

Vous êtes, de par le monde, des millions à regarder la télévision, à suivre des reportages, à regarder des films, etc. et presque quotidiennement passent sous vos yeux, parmi des milliers et des milliers d’images, celle d’ une église des quatre coins du monde, église ayant UN clocher voire, DEUX flèches semblables – si ce n’est identiques – ou encore DEUX minarets peu distants l’un de l’autre, apparemment identiques ou, comme sur cette photo, TROIS “tours”, trois clochers où celui du milieu est souvent plus haut que les deux autres QUI SONT A MÊME NIVEAU

…et je suis à peu prés persuadé (…)  que très très peu de personnes de par le monde connaissent la signification de cela !!!???

Les gens d’Églises eux-mêmes le sauraient ils ? Sûrement pas, sinon ils ne seraient pas “gens d’église” !  Les architectes actuels ? Pas davantage; ce “problème” ne les concerne plus. L’apprennent-ils au cours de leurs longues études d’Architecture ? J’en doute. L’ésotérisme symbolique est une valeur qui appartient au Passé.

QUI parmi vous peut donner LA réponse, l’explication de cela  ?

Alors, comme pour chacune des questions fondamentales restées sans réponse, tournons-nous vers le gnostique qui ne “sait” pas mais qui Connait ! Tournons nous vers la Connaissance.

-:-:-:-

     Celles et ceux d’entre vous qui auront suivi certains de mes écrits auront compris que l’Espèce Homme, avant de sortir du Tronc Nature (la Bible parle d’Adam et Ève qui ont été “chassés” du Jardin d’Éden. L’Éden étant la Nature) où sont toutes les Espèces de la Terre, ne savait pas la différence entre ÊTRE et AVOIR qui, dans la Nature justement, ne font qu’UN en la Connaissance.

Ce n’est que “chassés” de l’Éden que prit forme un nouveau Milieu pour l’Espèce Homme, le Milieu Culturel qui se caractérise par des “Branches” qui ont poussé à gauche et à droite du Tronc Nature devenu absent.

Pour faire court (tous les détails de cette évolution sont exposés dans des articles précédents) nous avons là, certes résumés, TROIS éléments fondamentaux à retenir :

  • 1°/ le TRONC-Nature,
  • 2°/ les Branches spécifiques de ÊTRE, elles sont source de toutes les Religions des hommes. Et
  • 3°/ les Branches spécifiques de AVOIR qui sont sources de toutes les formes possibles et pensables de Politique.

Ces TROIS éléments fondamentaux de la Pensée humaine (qui donnèrent les notions : d’Âme, de Corps et d’Esprit) sont ici représentés sur cette église des Saintes Maries de la Mer où l’élément central (l’Âme) – Source des Branches Culturelles de l’Homme – est le TRONC Nature également nommé GNOSE dans mes textes avec, de part et d’autres de ce TRONC, semblablement symbolisées, les “sphères” de ÊTRE et, à l’opposé, celles de AVOIR.

Cette symétrie des sphères entre celle de ÊTRE et celle de AVOIR (la symétrie de ces deux “tours” ou clochers) demande une explication d’importance car dans la réalité, dans le quotidien des humains, ces sphères ne sont pas du tout “symétriques” ! Il est en effet des Pays où la Religion s’impose plus que la Politique et, infiniment plus nombreux ceux où la Politique prime sur la Religion (exemple : les Pays Occidentaux avec cette idée folle de Laïcité).

Dans aucun cas ne peut durer ce Temps où Religion et Politique ont même “poids”, même importance.

Alors, pourquoi cette représentation architecturale?  Que représente bien cette église là, où les DEUX clochers ont même importance ?

La réponse est des plus importantes aussi.

-:-:-:-

      Quand l’Espèce Homme fut chassée du Tronc Gnose cela se fit par DEUX types de Branches avons-nous vu. D’abord celle de gauche qui est porteuse de l’entité ÊTRE puis, conséquemment à cette première, celle de droite porteuse de l’entité AVOIR.

Ce qu’il faut bien comprendre maintenant – compte tenu du rapport Psychosomatique qui unit ces deux types de Branches – c’est que tous les Maux et Fléaux Sociaux que connaissent les Sociétés “Ouvertes” ont TOUS pour origine la différence de niveau, l’élévation, entre ÊTRE et AVOIR.

En d’autres termes voilà qui affirme (je l’ai démontré par la Théorie Universelle de la Complexité et peut être mieux explicité par ce que j’ai appelé “le Principe de Parallélisme”) que : la Paix entre les Hommes, entre humains, ne peut advenir que par la mise à niveau de ces entités ÊTRE et AVOIR…et… de cette mise à niveau découle… le concept de JUSTICE lequel est à comprendre comme étant la Résultante de cette mise à niveau.

La Justice ne peut, en aucun cas, s’orchestrer, se “fabriquer”, être affaire de volonté humaine !

La Justice qui découle de la volonté humaine c’est de l’A-Justice (“A” privatif); c’est ce que j’ai démontré dans un dossier d’une quarantaine de pages envoyé en recommandé à Jacques CHIRAC le 04 octobre 2004 (il était alors président de la République française) dossier que j’ai adressé également à Monsieur le Greffier de la Cour de Justice des Communautés Européennes, au Luxembourg le 12 octobre 2004, dossier que j’ai adressé à la Cour Européenne des Droits de l’Homme, Strasbourg, le 14 février 2005 et que j’ai également remis en mains propres – le dimanche 21 Août 2005, sur le Marché de Ars en Ré – à l’épouse de Lionel JOSPIN qui m’a promis de le lui remettre le jour même, dossier que j’ai adressé au Canard Enchainé, au journal Marianne par l’intermédiaire de Jean François KAHN, etc..etc.

Évidemment, ce dossier ne suscita aucun effet ! Il a pour titre :

“de la Justice naturelle à l’Ajustice culturelle
Rappel de l’Origine du concept de Justice
J’ ACCUSE

Pour en revenir à cette représentation de l’église des Saintes Maries de la Mer,

le TRONC-Gnose est ce qui est le plus important c’est pourquoi sa représentation est centrale et la plus haute. Les deux autres tours (ou clochers) positionnés à même hauteur veulent rappeler à l’Homme – qui n’en a que faire Aujourd’hui ! – que la Paix tant recherchée est affaire d’Équité – donc de JUSTICE – entre les entités ÊTRE et AVOIR  représentées de part et d’autre du Tronc-Gnose.

En résumé, nous avons là,  par cette église des Saintes Maries de la Mer le témoignage, matériellement représenté par la pierre,  de LA GNOSE, ce que ses millions de visiteurs – depuis tant d’années ! – ont ignoré et ignorent Aujourd’hui encore.

Il serait heureux que mon témoignage actuel participe à l’Éclairer d’une Lumière non pas nouvelle mais retrouvée !

le 20 avril 2011

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Auteur – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

Contact et/ou commentaire  e-mail  jean.dalliere@orange.fr

You are on the french web site  http://blogapart.freehostia.com

la Réalité (au sujet de : ) (art.49)

lundi, novembre 23rd, 2009

– Article 049 –

Au sujet de la Réalité

-:-:-:-

 

       Voilà des siècles que philosophe, penseur, métaphysicien, physicien aussi, au même titre que bon nombre de « tout un chacun », c’est-à-dire toute Conscience « savante », « intelligente », (à partir du moment où une Conscience est humaine, elle est systématiquement savante, intelligente. Tout est affaire là de degré d’intelligence) s’est un jour interrogée au  sujet de la Réalité. Quand j’écris Réalité avec un grand « R » je sous-entends celle objective, la vraie et non celle que tout un chacun estime vivre au cours d’instants privilégiés que ce soit lors d’une promenade en compagnie d’un Être aimé, que ce soit en dégustant un savoureux gâteau, où que ce soit le savant laborantin qui travaille sur des cellules souches. Tous ces instants, malgré notre Impression, sont des instants qui sont tous HORS toute Réalité. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la Justice humaine sera toujours subjective, fausse, inéquitable.

Aujourd’hui encore, aucune réponse objective, c’est-à-dire défiant les millénaires, na été apportée à ce sujet. Cette réponse OBJECTIVE, nous allons la découvrir ensemble puisqu’il m’a été donné de la connaitre il y a… quelques décennies.

Qu’est-ce que la Réalité ?

Pour aborder le sujet je vous propose une image d’analogie que j’utilise souvent et qui est celle de l’Arbre. L’Arbre en question nous lui attribuerons TROIS parties distinctes :

– ses Racines qui symbolisent l’Océan Primordial, Mère de toutes  les Espèces dites Animales dont une grande partie a migré sur terre.

le Tronc qui représente « sur la terre ferme  » la Nature, le Milieu Naturel accessible à tous nos regards (à ce Milieu Naturel il faut évidemment inclure toutes les espèces marines; autrement dit Racines et Tronc ne font évidemment qu’un mais il est bon de les distinguer pour bien comprendre où est la Source des Espèces : cette Mère qui est fécondée par la lave de volcans sous-marins) et, troisième partie,

– les Branches dont la multitude représente l’Évolution du Milieu Culturel soit celui de la seule Espèce intelligente (nous y reviendrons) je veux parler de l’Homme. Où il faut bien comprendre que, dans mon exemple, aucune Espèce Naturelle n’habite les Branches. Nous allons comprendre tout de suite pourquoi.

Ce qui caractérise toutes les Espèces de la Nature (tant marines que terrestres) est un point très précis qu’aucune discipline scientifique n’a encore osé voir en face, point que j’évoque dans mes travaux depuis plus de 30 années et qui me vaut une sévère censure de la part du monde savant : ce point unique, commun à toutes les Espèces dites vivantes HORMIS L’ESPÈCE HOMME c’est qu’en chacune d’Elle, comme en chaque élément qui la compose – l’Individu – les entités ÊTRE et AVOIR qui les constituent ne sont pas distinctes l’une de l’autre. Nous dirons qu’elles sont sans cesse fusionnantes. (Si ÊTRE et AVOIR ne vous parlent pas, pensez au YANG et YIN chinois. La Nature est YIN-YANG sans préposition entre les deux. C’est l’humain qui est YIN et YANG….).

Cette particularité du monde dit « Vivant » (également au sens biblique du terme pour ceux que ça intéresse; que ceux-là pensent aux paroles de Jésus appelé le Vivant…), cette fusion de ÊTRE-AVOIR fait que l’Individu en question vit le Temps Présent, uniquement le Temps Présent. De ce fait, il vit La Réalité du temps Présent. En d’autres termes nous pouvons affirmer que Temps Présent et Réalité objective sont synonymes.

Que se passe-t-il dés lors que poussent les Branches « savantes » ? (toutes le sont mais à des degrés divers)

Le Tronc en question est, quant à lui, synonyme d’Éden. Et il n’est pas nécessaire d’avoir fait de longues études de théologie pour savoir qu’Adam et Ève ont été chassés du Paradis, de l’Éden soit du Tronc, pour constituer justement les DEUX premières Branches maîtresses de l’Humanité. Là où l’affaire se complique pour les théologiens justement, affaire qu’aucun d’entre eux n’a élucidée sur…plus de 2000 ans (!), c’est la raison pour laquelle Adam est apparu sur Terre AVANT Ève. J’ai explicité cela en des pages précédentes; je n’y reviens pas ici; cette précision étant sans incidence pour notre sujet .

Ce départ d’Adam et Ève du Tronc Éden (il est aussi La Gnose !) a eu pour direct effet de CLIVER (dichotomie  qui correspond à une Schizophrénie fondamentale) dans les cerveaux de chacun, cette UNITE que constitue la fusion de ÊTRE-AVOIR, clivage qui produit alors DEUX, soit ÊTRE et AVOIR. Une petite conjonction « et » (parfois et à tort appelée « préposition » ! Le Lettré aura modifié de lui-même) qui fait toute la différence… et qui, surtout,  fait que chacun de ces humains  – tant l’homme que la femme – ne peut plus vivre l’Instant Présent, chacun est alors coupé de la Réalité, du Réel, et ne vit plus que dans la construction d’une Mémoire Culturelle (la Mémoire Naturelle se voit submergée par la Mémoire Culturelle en formation) – le Passé – lequel Passé oblige à penser un Avenir, le Futur (apparition d’une pernicieuse Dialectique qui est omniprésente au sein des Branches). Chemin faisant, hommes et femmes perdent le SENS de la Vie soit celui de ce Chemin qui contient la réponse à l’angoissante question existentielle, typiquement humaine, d’où l’on vient, où l’on va. Au sens gnostique, soit au Regard de la Gnose (le Tronc de notre Arbre) hommes et femmes ne sont plus des « Vivants » puisqu’en eux ÊTRE et AVOIR sont clivés, ne fusionnent plus comme dans le Tronc, comme dans la Nature d’où ils viennent.

Le retour à la Réalité implique obligatoirement la fusion de nos entités ÊTRE et AVOIR, soit la mort de « et ».

Cet écart qui se creuse et qui éloigne l’une de l’autre les entités ÊTRE et AVOIR, voilà désignée  l’Intelligence. C’est la raison pour laquelle, précédemment, j’ai parlé de l’Espèce Homme comme étant la seule Espèce Intelligente. Toutes les autres Espèces de la Nature vivent, elles,  en INTELLIGENCE les unes AVEC les autres, constituant ainsi ce que l’on appelle la Symbiose. Il n’y a pas d’Intelligence « tout court » dans la Symbiose.

Le désir toujours plus vivace que l’Homme manifeste en voulant « saisir » la Réalité (de quoi que ce soit) est l’émanation d’un sentiment de Nostalgie. Et c’est bien là ce qui se trame au sein de toutes les Branches tant maîtresses que secondaires dont le rôle fondamentale dans leurs Évolutions, est la révélation, l’émergence, de toutes les « données » qui sont DANS  le Tronc. En termes plus clairs voilà qui signifie qu’il n’est pas une seule « idée » évoquée par la Conscience humaine qui ne provienne du Tronc et qui n’est plus, par les Branches, que MOTS. Nous pouvons affirmer que les Branches font l’Inventaire des caractéristiques propres au Tronc.

Un exemple simple pour illustrer ces dires, exemple que vous pouvez étendre à tous les sujets que vous désirerez : qui n’a pas lu sur des frontons de bâtiments officiels ces  mots : « Liberté – Égalité – Fraternité » !  Si nous reprenons mon affirmation précédente voilà qui signifie que SEUL le Tronc « contient » ces trois idées portées telles des valeurs vers lesquelles il faut tendre…. dans le Milieu Culturel… et que les hommes n’atteindront JAMAIS via des Branches. Bien au contraire, ces hommes s’éloignent – par les Branches –  toujours plus de  ces valeurs (elles appartiennent au Tronc-Gnose) c’est pourquoi ils les clament plus fortement chaque jour. C’est pathétique quand on comprend la Marche désespérante de l’Espèce humaine….

Pour les retrouver ces valeurs fondamentales, il faut comprendre le Malheur qui consiste à Pousser « en Branche » et faire en sorte que celle-ci – chacun de nous – tende vers le Tronc au lieu de s’en écarter toujours plus (je sais la chose possible puisque je l’ai personnellement vécue. Le lieu de Naissance de chacun est le Tronc; l’éducation est la pousse en Branche…dont la direction est certes conditionnée par cette éducation. Mais il arrive un âge où cette direction doit poser problème à chacun…). Une fois rapprochée du Tronc, la Branche en constitue le Sommet – la Gnose – qui représente un « Sur-Humanisme » d’excellence … d’où je vous parle. Chacun de Vous est une Branche qu’il a pouvoir de faite pousser vers le Haut, mais aussi d’incliner vers le sommet du Tronc et c’est de là, uniquement de là, qu’apparaît la Réalité de toute Chose. De nulle part Ailleurs.

Heureux ceux et celles qui pénètrent ces mots.

le 23 novembre 2009

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Auteur – Psychanalyste fondamental (de l’humanité à l’Individu)

adresse e-mail : jean.dalliere@orange.fr

you are on the french web site http://blogapart.freehostia.com