Posts Tagged ‘Martine AUBRY’

« POURQUOI LA GUERRE ? » – Art.187

mercredi, novembre 11th, 2015

– Article 187 –

Lettre de A.EINSTEIN à S.FREUD
ayant pour sujet :

« Pourquoi la guerre? »

-:-:-:-

      Le samedi 31 juillet 2010 j’adressais un long courrier, estimé très important, à Madame Irina BOKOVA, Directrice générale de l’UNESCO quand, dans l’après-midi du même jour, je prenais connaissance de la lettre « Pourquoi la guerre ?  » qu’en 1932 A. Einstein adressa à S. Freud, deux grands savants dont les noms sont gravés dans le marbre de l’Histoire. Je regrettais d’autant plus de n’en avoir pas connu l’existence plus tôt, que ce courrier adressé à cette Directrice de l’UNESCO avait justement pour trame la guerre entre les hommes, avec la révélation jusqu’ici inédite de sa cause-première (répondant ainsi à cette question où, ni A. Einstein – il a alors 53 ans – ni S. Freud – il a alors 76 ans -, n’apportèrent de réponse) courrier dans lequel, comme par hasard (…) je citais justement ces deux savants.

Mais d’abord, pourquoi ce courrier vers l’UNESCO ?

Résumé. Depuis septembre 2009, après avoir pris contact avec Martine AUBRY, Première Secrétaire du Parti Socialiste, au motif que je prétendais alors – et le prétends toujours – être une des rares personnes à connaître sur quels leviers il convient d’agir pour orchestrer le salutaire Redressement de la France en particulier et, plus généralement, celui de tout Pays dont l’évolution conduit  » dans le Mur », celle-ci, au vu des références de mes travaux (plus de 50 années de recherche fondamentale sur l’évolution générale de l’Humanité en qualité de Psychanalyste fondamental avec, en 1985, la publication à Paris de ma « Théorie Universelle de la Complexité » laquelle me place comme penseur-expert de la Complexité existentielle) celle-ci, dis-je, me mit aussitôt en relation de travail avec le président de son Laboratoire des Idées du P.S., l’énarque Christian PAUL dont la mission était de présider alors l’élaboration de plan de campagne en vue des prochaines élections présidentielles.

Après avoir élaboré, pour celui-ci, un dossier (21 pages) résumant l’ensemble de mes travaux illustrés par trois pages de schémas symboliques, dossier dont il accusa réception le 15 septembre 2009, je dus déplorer l’absence de toute réponse. Je réitérais alors mon envoi vers Martine AUBRY le 29 mai 2010 et j’eus alors une réponse (en date du 08 juin 2010) dans laquelle il y eut cette phrase :

« A notre humble niveau, nous préférons avoir recours aux travaux d’auteurs comme Edgar Morin, autre penseur de la complexité (peut-être vulgarisateur masqué de vos propres thèses?) dont les théories guident, avec d’autres, nos travaux actuels.  »

C’est à ce moment-là que j’eus l’idée d’aller sur internet pour consulter les travaux de ce sociologue-philosophe-penseur dont je connaissais certes le nom, quelques-unes de ses idées au sujet de la Complexité (idées avec lesquelles je n’étais pas toujours d’accord), mais sans plus. Je tombais alors sur un dossier de plus de 60 pages que ce penseur de la complexité rédigea à l’attention de l’UNESCO, dossier ayant pour titre :  » les sept savoirs nécessaires à l’éducation du futur » publié en octobre 1999 par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (7, place de Fontenoy 75352 Paris).

Ce dossier me fit bondir tant il comportait de faux-sens, de contresens, d’aberrations en tous genres avec une erreur fondamentale considérable, commise d’ailleurs par bon nombre de savants, politiques, philosophes, penseurs, etc.,.. de la Communauté Européenne (et même des U.S.A.) et qui est la confusion entre les verbes Connaître et Savoir. Ce manque de distinguo rendait totalement caduques toutes les idées émises dans ce dossier d’Edgar Morin.

C’est à ce moment-là que j’ai décidé d’écrire à la Directrice générale de l’UNESCO – Irina BOKOVA – pour l’informer de mon point de vue d’expert de la Complexité sur ce dossier qui se voulait de haute portée.

C’est ce jour même de l’envoi de mon courrier que je tombais sur cet écrit entre A. Einstein et S. Freud, courrier ayant pour objet :  » Pourquoi la guerre ? « .

-:-:-

A propos de ces courriers échangés entre deux grands génies des temps modernes.

Tout un chacun peut lire lesdits courriers sur internet et constater que si l’un pose la question en peu de lignes (le Chrétien-scientifique-matérialiste qui aurait bien aimé établir une théorie unitaire liant, entre eux, les antagonistes universels Spiritualité-Matière mais qui n’y est pas parvenu; ce que mes travaux prétendent avoir réussi à faire) l’autre, le psychanalyste athée et sur plusieurs pages (!) n’y répond pas du tout. Il eut d’ailleurs été intéressant de connaître la réaction d’Einstein (si tant est qu’elle fut rendue publique ?) à la lecture de cette réponse de Freud…

Toujours est-il que cette question de fond, des plus pertinentes et toujours d’actualité – je pourrais dire, hélas, « éternellement d’actualité  » – trouve sa plus juste réponse dans ma Théorie Universelle de la Complexité éditée à Paris en 1985 (dans mon ouvrage « L’Arbre au Sein du Jardin », aux éd de la Maisnie, Paris) et tant de fois citée dans mes écrits. Elle le sera toujours – tant de fois citée – tant qu’elle demeurera sous le boisseau, je veux dire totalement censurée par tous les scientifiques, universitaires, politiques, journalistes, etc..

Si cette censure persiste, notamment depuis que cette théorie se trouva en 1985 entre les mains de François MITTERRAND – ce dont il m’informa par courrier personnel -, alors président de la République, c’est bien parce que les principales réponses aux questions fondamentales que l’Humanité se pose depuis tant de générations, s’y trouvent exposées et qu’elles furent découvertes par un homme (moi, en l’occurrence) qui n’a suivi aucun cursus universitaire, dont aucun pair ne peut se glorifier (contrairement à S. FREUD et A. EINSTEIN qui ont eu des maîtres référents qui les ont formés à leur discipline respective) et qui vient « poser » ses idées dans la Société comme un cheveu sur la soupe…

Pour les « gérants » de la société Scientifique, cet exemple (mon cas) est tout simplement intolérable, sans précédent, car venant d’un esprit totalement autodidacte et libre qui, de surcroît, n’a pas même son certificat d’études… Mettez-vous deux secondes à la place d’énarques, d’esprits supérieurement « pointus », etc… Quelle claque, quelle honte aussi !

– :- :-

Alors, « Pourquoi la guerre ? » (Rappel succinct où l’on va voir que ni A. Einstein ni S. Freud n’ont approché, encore moins perçu, la réalité de la complexité de ces Mécanismes humains).
Il nous faut parler ici en termes symboliques sans quoi, nulle explication de la réalité existentielle, complexe, ne peut être appréhendée. Mes propos vont être directs, sans emphase, sans phrases pompeuses et savantes comme se complaisent trop souvent à s’y étendre tant de beaux esprits (!) comme pour masquer leur fondamentale ignorance, trompant ainsi le lecteur. Je fais ici un rapide survol de certains de mes écrits.

La Nature était avant l’Homme. Elle est, évidemment, pendant son évolution. Elle sera encore et toujours bien après Lui quand il aura disparu de la surface de la Terre. La Nature est donc LE Référentiel par excellence par rapport auquel l’Homme peut et doit « faire le point » pour se situer, pour se trouver et se comprendre.

Mais, c’est quoi la Nature ? Des champs d’herbes qui s’étendent à l’infini où broutent de paisibles troupeaux avec, ici ou là, des champs d’oliviers, de pommiers, des cultures de maïs ou de blé; à perte de vue, des vallées accueillantes au creux desquelles courent vers la mer des torrents et rivières poissonneuses ? Non. Ceci est une vision humaine de la Nature, vision plus ou moins poétique selon l’ordre des mots employés. La Nature c’est à la fois et beaucoup plus simple à définir et donc quasi inaccessible à la Conscience humaine. Inaccessible et inconcevable car : la Nature est fusion synthétique de ÊTRE-AVOIR

Vous ne voyez pas ce que je veux dire ? Mais alors… pourquoi, si je dis :  » la Nature est le TAO, c’est-à-dire synonyme de YIN-YANG  » il y a des millions d’individus de par le monde qui prétendent comprendre ce que je veux dire ?

La Conscience de l’Homme interdit au commun des mortels d’appréhender les Mécanismes complexes de la Nature. Cette Conscience qui accule à évoluer par des Branches rend l’Homme lâche vis-à-vis de cette Nature synonyme de Tronc-Gnose.

Une image symbolique. En effet, la Nature peut être représentée par le Tronc d’un Arbre avec ses racines océanes qui sont tout ce qui vit dans les mers du globe. Voilà défini le Milieu Naturel terrestre. Et ce Tronc pousse bien droit parce qu’il est fusion incessante de YIN-YANG soit, pour les européens, fusion incessante de ÊTRE-AVOIR. Je positionne ÊTRE avant AVOIR soit YANG-YIN quand il est question des Branches. Dans le Tronc, il n’est aucun Ordre semblable.

Or, l’espèce Homme fut chassée de la Nature nous disent des Textes Anciens; la Genèse biblique mentionne Adam, émissaire de ÊTRE, chassé le premier. EVE, parce qu’émissaire de AVOIR, fut donc chassée en conséquence; ce que les théologiens et exégètes du monde entier semblent bien vouloir ne pas comprendre… Ainsi chassé, l’Homme évolua en Branches par rapport au Tronc, Branches qui ont constitué le Milieu Culturel.

Ces Branches sont de DEUX types : celles qui ont poussé (arbitrairement) « à gauche » du Tronc et qui développèrent, par le verbe auxiliaire ÊTRE, un Esprit (non la Pensée) dont la finalité est le concept unique de Dieu. Puis, les Branches qui, de façon Complémentaire soit à l’opposé à droite, développèrent et exploitèrent le verbe auxiliaire AVOIR lequel développa toutes les formes possibles de la Pensée dont dépendent et découlent tous les Savoirs Scientifiques, Politiques, Philosophiques, etc…

Article 182 - Vous avez-dit "virtuel " ?

Légende : Ces Branches des Savoirs sont de DEUX types.Par ÊTRE, en spirale Enroulante (à gauche) formant un cône, pointe en Haut, des Religions où le sommet situe le concept de Dieu et, par AVOIR, en spirales déroulantes (à droite) qui sont les supports de toutes les démarches scientifico-politiques. Le Tronc-Nature, lui, contient la Connaissance avec son représentant, le gnostique.

Où il faut maintenant comprendre – autre exercice délicat pour la Pensée Occidentale – que dans la pousse de ces Branches, celles de ÊTRE se fait juste AVANT celles de AVOIR. Par ma théorie déjà citée, j’ai en effet démontré qu’il y a un rapport Psychosomatique – à ce jour, il est ignoré du monde scientifique traditionnel – dans la Pousse de ces Branches où celles de AVOIR découlent de celle(s) de ÊTRE. Jamais l’inverse. Transposé en clair à l’échelle de Collectifs cela veut affirmer : la Religion émerge AVANT la Politique. Autrement dit, les Clans, Tribus, Peuples, etc., développent TOUS en premier leur caractéristique religieuse qui prime sur les vues politiques. Si tout ce que je viens de résumer ne vous dit absolument rien, alors l’origine des guerres chez l’Homme vous demeurera pour toujours inaccessible.

Nous arrivons là au cœur du sujet. La religion est avant la politique. Mais, qu’est-ce que la Religion ? Elle peut être symbolisée par une spirale qui s’Enroule (évolution dite à entropie décroissante encore appelée néguentropie croissante) et qui, s’enroulant « mal », aboutit au concept pathologique de Dieu. Si elle s’Enroulait « Bien », il n’y aurait aucune notion de religion. S’enroulant mal, c’est donc conséquemment que, de la spirale déroulante AVOIR, émergent tous les Maux et Fléaux sociaux avec cette notion de GUERRE.

Note importante. Dans la Nature, cet « Enroulement » de ÊTRE (Energie) est Parfait générant de facto et simultanément un déroulement de AVOIR (Physique) tout aussi parfait faisant que, ni l’un ni l’autre, n’est isolément détectable. De ce fait, le phénomène de prise de Conscience « double » – avec son Intelligence – est étranger à la Nature comme à toutes les Espèces Animales qui l’habitent.
La Nature, on peut symboliquement l’imaginer représentée par deux « parallèles » (le Tronc de l’Arbre en l’occurrence) qui sont parcourues, de Bas en Haut, par un curseur Temps progressant à vitesse constante. Ceci est capital à comprendre. Les intersections que fait ce curseur Temps avec les parallèles situent, d’un côté, l’entité ÊTRE et, en vis-à-vis donc, sur l’autre parallèle, l’entité AVOIR (ce sont là les entités constituantes de tout animal dit « sauvage » et/ou de Collectifs naturels).

L’Espèce qui doit être chassée de la Nature (elles le sont toutes, inévitablement un jour, mais, très majoritairement, elles s’éteignent dans le Tronc-Nature sans jamais connaître la pousse en Branches qui engendre la prise de conscience « double » avec l’Intelligence et son ego) et qui a l’opportunité d’évoluer par des Branches, voit son entité ÊTRE évoluer par la Branche de gauche MAIS A UNE VITESSE INFÉRIEURE A CELLE DU CURSEUR TEMPS DE LA NATURE (d’où cette notion de Passé dans la conscience de l’Homme). De ce fait, cette entité va développer une Branche spirale « Enroulante » qui va progresser à vitesse sans cesse décroissante (symbolique du cône pointe en haut avec le concept de Dieu en son sommet) spirale qui, conséquemment, va obliger, à l’opposé soit pour la Branche AVOIR, une évolution spirale déroulante (Entropie croissante de AVOIR) laquelle évoluera PLUS VITE – toujours plus vite – QUE LE CURSEUR TEMPS DE LA NATURE (d’où cette notion de Futur dans la conscience de l’Homme).

Par ma Théorie Universelle de la Complexité j’ai montré que cette évolution entropique de AVOIR conduit « dans le MUR » en imposant aux hommes de faire LA GUERRE dés lors que la spirale Enroulante a stoppé sa progression par sa conception de « Dieu » (c’est pourquoi il peut être affirmé que toute Guerre a systématiquement la Religion pour cause-première). C’est donc par cette théorie que se tient LA RÉPONSE à cette question de fond que posa A.EINSTEIN à S.FREUD, théorie que ni l’un ni l’autre n’eut, hélas, l’intuition…

– :- :-

Pourquoi A. EINSTEIN et S.FREUD n’ont pas vu cela ?

Parce qu’ils eurent dû – pour voir cela – appréhender ce Mécanisme psychosomatique qui, depuis la Nuit des Temps, relie AVOIR à ÊTRE et, secondairement, accepter de comprendre que l’origine de toute Guerre est la Religion, en l’occurrence… celle de leur géniteur de père. Et cela leur fut IMPOSSIBLE à imaginer. Ce qui, personnellement, me fut rendu possible (du fait de n’avoir pas connu mes géniteurs; naissance sous-x) à l’âge de 38 ans, soit après avoir remis à plat toute la Psychanalyse freudienne, perçu ses erreurs et carences (contrairement à ses assertions, S. Freud ne découvrit jamais l’Inconscient de l’Homme) pour l’élever ensuite à l’échelle des Peuples. Ce que S. FREUD ne put réaliser du fait d’être resté bloqué à l’échelle individuelle – dans son Subconscient certes profond – par la non remise en question de la religion de ses pères, le Judaïsme.

psy des peuples

Schéma PSYCHANALYSE DES PEUPLES

LégendeCe que ni A. Einstein ni S Freud ne purent appréhender ! Où l’on voit que le Plafond spirituel, religieux, de ÊTRE (à gauche) est la Cause-Première du MUR, en secteur AVOIR (à droite) contre lequel les Collectifs sociaux sont conduits à aller s’éclater. A ce stade de l’évolution générale du Collectif, la GUERRE se traduit en notion de survie.

_____________________________________________________________________

ADDITIF – du 15 nov. suite aux tragiques événements terroristes de ce vendredi 13-XI-15 Où A.EINSTEIN demanderait alors à S.FREUD « Pourquoi le Terrorisme ? » et où S.FREUD n’apporterait pas davantage de réponse.

Le TERRORISME actuel tire sa raison d’être des positions relatives des Branches Spirituelles ÊTRE (à gauche sur le schéma) nommées Judéo-christianisme et Islam (en jaune) où cette dernière, parce que beaucoup moins « Ouverte », c’est-à-dire moins éloignée de la Verticale GNOSE, a sa branche de conséquence AVOIR (à droite sur le schéma, en jaune) beaucoup moins écartée. De ce fait, celle-ci ne développe pas (pas encore !) les phénomènes de dérive tels : perversions sexuelles, débauches sociales en tous genres via l’Argent, maux et fléaux sociaux, etc… spécifiques de la branche Judéo-chrétienne plus ancienne.

Ces perversions sociales de type occidental ont été accentuées par l’établissement de la LAÎCITE à la française qui est cette loi de Séparation (1905) qui officialise la rupture de la relation dite PSYCHOSOMATIQUE qu’entretiennent – depuis la Nuit des Temps ! – les entités constituantes ÊTRE et AVOIR de l’Homme, respectivement RELIGION et POLITIQUES.

En termes clairs, cette loi de Séparation à la française, c’est elle qui permit à la branche sociale AVOIR une pousse sans cesse toujours plus accélérée (Entropie croissante) vers une pernicieuse Horizontalité produisant ainsi l’émergence de conséquence de Maux et Fléaux sociaux qui font maintenant la RUINE des Sociétés Occidentales.

En d’autres termes, ce TERRORISME actuel est ce Doigt (du Dieu ALLAH) qui veut désigner aux Pays de Culture Occidentale leurs méfaits sociaux qui gangrènent le monde.

En n’intégrant pas dans sa Pensée l’universel Référentiel tuteur GNOSE et dont témoignent mes écrits depuis les années 80, la Culture Occidentale se condamne à vivre dorénavant une prolifération de tels drames jusqu’à ce qu’Elle accepte de voir (!) cette position échec et mat où Elle se trouve. Une Révolution cultuelle et culturelle de l’Europe est URGENTE.

Nous sommes à la porte d’une GUERRE sans fin (le TERRORISME) de Civilisations. Il serait temps d’Ouvrir les Yeux sur la GNOSE que même l’Islam ignore !

_______________________________________________________________________

Une explication complémentaire indispensable ici.

Cette évolution spiralée, Enroulante de ÊTRE et qui se termine par des Idées arrêtées appelées Dogmes (dont le concept de Dieu est le plus élevé) est pathologique car représentée par l’idée d’un Plafond indépassable pour la pensée humaine (Plafond dont témoignent si bien tous les symptômes de la Paranoïa Collective). Ici, la Transcendance est un louable mais vain exercice de Dépassement…
Cette relation Psychosomatique entre ÊTRE et AVOIR fait que ce Plafond causal produit en secteur AVOIR son pendant – un Effet – qui va être un MUR mental contre lequel les Collectifs en question (clans, tribus, peuples), parce que soumis à l’évolution de l’entropie croissante – spécificité de AVOIR, le fameux « Toujours Plus » – vont évoluer toujours plus vite, accélérer sans cesse leur évolution jusqu’à ressentir l’Impression de Chute (le déclin social).

C’est lors de cette Impression évidemment subjective que les Collectifs considérés (clans, tribus, peuples, Nations, etc.) se sentent contraints de partir en guerre avec cette énergie du désespoir qui les habite alors.
Ce Mécanisme Cause-Effets soit, Esprit-Pensées ou, Religion-Politiques, ou encore Cause (de guerre)-Passage à l’Acte (de guerre) existe depuis que l’Homme est Homme, soit depuis que ses Branches ont poussé hors du Tronc.

La Solution pour que la Paix se rétablisse sur Terre parmi les hommes de bonne volonté ? Vous la cherchez ? Vous l’espérez ? Vous la priez tous les dimanches dans des lieux de cultes ? Par mon texte certes concentré, je vous ai donné la réponse ; elle est dans l’énoncé même du problème.
Bien sûr, LA solution – ou l’ « Issue de Secours pour l’Homme » – (développée dans mon dernier ouvrage « L’Ecrit-primal : la Gnose » aux Ed. EDILIVRE) est de tourner les Regards vers le Tronc-Nature pour que les Branches actuellement Divergentes se mettent enfin à CONVERGER vers le Haut, vers le Tronc-Nature qui porte un Nom autre, celui de GNOSE et dont des gnostiques témoignent depuis des millénaires sans être vraiment entendus. Le plus connu des anciens gnostiques est Laotseu pour l’Extrême Orient. Pour l’Orient, il y eut Gautama dit le Bouddha et, pour le Proche Orient il y eut cet homme Jésus, tant Défiguré par l’Histoire, dont la mission fut récupérée par des religieux égarés dans une Branche ÊTRE, spirituelle, du judaïsme. C’est par leur mauvaise compréhension des Paroles de Jésus que ceux-là créèrent… un déroutant CHRISTIANISME !

Pour l’Occident ? Il n’y eut, à ma connaissance, personne avant moi (qu’on me le dise si je fais erreur).

Je suis vraiment désolé pour les admirateurs et adeptes de A. EINSTEIN et S. FREUD mais, à ce sujet-là – qui est Ô combien important pour l’Humanité ! – ils furent tous deux totalement et fondamentalement… nuls !

Ré, le 11 novembre 2015

Jean S. Dallière
Auteur gnostique – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

Adresse e-mail : jeansidal@orange.fr

REDRESSEMENT d’abord, CROISSANCE ensuite ! (art.139)

samedi, septembre 15th, 2012

– Article 139 –

-:-:-:-

A tous les responsables et dirigeants

des Pays Européens

-:-:-:-

 

Légende – La Verticale O-Delta est l’âme du Tronc-Gnose (soit celle de la Nature au sens le plus Universel. Les écrits de mon blog l’ont définie). La Courbe O-A représente la Pousse soit l’évolution Physique de la Branche d’un Pays – la France, par exemple – arrivé en fin de course, soit « dans le MUR ». Tous les soutiens de la Branche sociale – Branche qui pèse d’autant plus lourdement qu’elle est artificiellement stimulée par un Progrès trompeur et l’Argent – sont représentés par les étais de soutien (un « A » de plus en plus grand au fil des temps). Tous ces soutiens sont les appels à la FINANCE. Où l’on voit clairement pourquoi la CROISSANCE n’est pas possible. Le « MUR » (nous) le dit tous les Jours. Où un esprit scolaire (…), un enfant même comprend aisément que le REDRESSEMENT de la Courbe (Redressement = arc de cercle A-B sur le schéma) « libère » de facto un « Espace de Croissance » (en orange sur le schéma) qui est évidemment salutaire ! Où je veux dire ici qu’il est vain, comme le font tous les politiques, de polariser les consciences sur la Croissance. Il faut les polariser sur le REDRESSEMENT. Ce dont j’ai informé François HOLLANDE bien avant son élection à la présidence de la République ainsi que la direction du Parti Socialiste via Martine AUBRY, ainsi que Jean-Luc MELENCHON et nombre de médias.  Mais, voilà où le bât blesse… les Mécanismes qui commandent au Redressement d’un Pays ne sont enseignés dans AUCUNE des écoles politiques (E.N.A., Sciences Po, etc.) puisque ce Référentiel O-Delta leur est inconnu. Ces Mécanismes sont largement dépeints, avec de nombreux schémas, dans les écrits de ce blogapart. Hormis un miracle (qui serait la prise en considération de mes travaux…), l’Avenir de l’Homme ne peut être que bien sombre… car les politiques sont Aujourd’hui échec et mat ! Les peuples, eux ?  Ils ont ce qu’ils méritent : la conséquence de leurs votes. Sans commentaires.

-:-:-:-

La CROISSANCE des Pays Européens ne peut être salutaire pour tous

QUE

dans la mesure où Elle est Conséquence de leur REDRESSEMENT.

Or,

Les leviers qui commandent au REDRESSEMENT des Pays

ne sont pas entre les mains de ceux qui les dirigent, les politiques

encore moins entre les mains des religieux.

D’où les incessantes sollicitations à la FINANCE

qui, les unes après les autres,

Ruinent mortellement tous les Pays

les condamnant de la sorte à aller

« dans le MUR « .

 

La Solution ?

Redressement d'abord, Croissance ensuite.(139)

Redressement d’abord, Croissance ensuite.(139)

Légende – Pour pratiquement tous les humains cette illustration fait penser à la crucifixion de l’homme appelé Jésus.  Mais, ce que le monde n’a pas compris de cette crucifixion là c’est qu’elle voulait « parler » à tous, symboliquement donc, de celle que subit chaque Peuple en étant ainsi écartelé (crucifié) par la Religion d’un côté (spirale qui s’Enroule « Être ») et par les Politiques de l’autre (foisonnement de branches « Avoir ») et que la seule Issue de Secours à ces situations pathologiques – qui sont pareillement  vécues à l’échelle Individuelle – est illustrée par le gnostique (Jésus fut le dernier gnostique « ignoré » !) qui Marche en Vérité,  sur la Voie,  sans tomber ni à gauche en « Être » ni à droite en « Avoir », soit dans aucun des Pièges que tend tout Système Social.

-:-:-:-

Elle est entre les mains du gnostique

lui qui,

depuis la Nuit des Temps (!),

en homme de Cœur,

occupe cette position idéologique Phare

voulue ignorée

de tous les dirigeants,

– donc des Peuples –

des Pays en phase d’Ouverture.

 

le 15 septembre 2012

___________________________________________________________________

Pour consultation : Jean S. Dallière – Gnostique

You are on the french web site  http://blogapart.freehostia.com

Psychanalyste fondamental des Peuples et de l’Individu

adresse e-mail : jean.dalliere@orange.fr

 

Monsieur et Madame Joël CENSIER (Lettre Ouverte à ) (art.121)

mercredi, novembre 23rd, 2011

– Article 121 –

Lettre Ouverte à Monsieur et Madame Joël CENSIER

-:-:-:-

Ici en tête, le schéma symbolique de la Balance que vous pouvez voir, volontairement décentré, en cliquant sur Google à : « Le Pacte 2012 pour la Justice » où vous pouvez également lire  : « soumettez vos idées ». Ce que je fais par cette Lettre Ouverte que je connais être fondamentale donc indispensable pour ce Recentrage. Quand vous « ouvrez » sur ce site, vous pouvez lire :

-:-:-:-

Vous souhaitez réagir par rapport au Pacte pour la Justice, un cas en particulier ou juste exprimer vos idées sur la Justice,
soumettez-nous vos idées et opinions.

Recentrer la Justice sur sa mission première
de protection des citoyens

Soumettez vos idées

_________________________________________

LETTRE   OUVERTE

à

Monsieur et Madame  Joël CENSIER

_________________________________________________________

AVANT-PROPOS

            Ce que j’ai à vous dire est difficile à formuler pour être compris. Je vais faire tout mon possible pour rendre clair mon exposé car il se trouve que je pense être actuellement au monde (je pèse mes mots) une des rares personnes à pouvoir répondre à cet objectif de Recentrage de la Justice. La suite éclairera.

J’ai suivi votre drame familial  via la vidéo :

http://www.pacte2012.fr/video.html

Je n’en dirai pas davantage ici car si on veut élever un sujet aussi fondamental que celui de la Justice à l’échelle des Collectifs, soit à celle des Peuples (pour en avoir une vision OBJECTIVE), il ne faut pas la cantonner à l’échelle Individuelle, si cruelles soient les circonstances du drame évoqué pour les proches des victimes.

N’oublions pas cet adage :  « Qui peut le Plus peut le Moins« . L’inverse n’étant pas vrai !

________________________________________________________

INTRODUCTION

            En théorie, les rendus de Justice ne peuvent et n’ont jamais à plaire aux personnes concernées qui, elles, reçoivent ces rendus via leur EGO qui est gouverné et soumis : aux sentiments, à la sensibilité (quand ce n’est pas à la sensiblerie…), à l’émotion, au parti pris, en un mot, à l’affect, à l’amour humain soit via tout ce que théoriquement la JUSTICE doit ignorer pour être objectivement JUSTE. Cette notion d’amour humain n’a pas à interférer dans les décisions de Justice.

En réalité, le justiciable – comme le peuple – attend que la Justice soit « juste », sous-entendu que son jugement soit rationnel, compréhensible, explicatif (soit répondant à la question : « Pourquoi untel a tué unetelle ? « ); ce qui représente une vaine attente. Jamais aucune Institution, aucun Individu si spécialisé soit-il (Juriste, Psychiatre, Psychologue, Psychanalyste traditionnel, etc.)  ne répondra à cette question de Fond.

  • Note importante – Mes travaux apportent l’explication objective à ce « Pourquoi? » qui est légitime : la Pensée humaine – et la Parole qui en découle – est le fruit d’une pathologie (Carence d‘Amour. Cf. la définition de l’Amour donnée par la suite) pathologie appelée l’Intelligence ! (dont j’ai apporté la définition en première mondiale). C’est pourquoi, de la Pensée comme de la Parole ne peuvent émaner finalement que : déceptions, « divorces », conflits,  etc.  Ce que le monde Psy traditionnel, les Philosophes, les scientifiques en général, n’ont pas encore réalisé et ne le peuvent pas puisque leur Conscience se construit sur cette Ignorance fondamentale. D’où l’artificielle positivation de l’Intelligence qui conduit si souvent pour ne pas dire si logiquement à la langue de bois !

La vraie Justice ne doit pas participer du domaine du rationnel (si étrange et révoltant cela puisse paraître à première vue !) et c’est dans sa démocratisation que la Justice se Perd et elle se Perd d’autant plus sournoisement, insidieusement, que la POLITIQUE, qui se veut logique, s’en mêle ! (j’y reviendrai).

Ce que je viens de formuler est humainement impossible à accepter pour celles des personnes qui ont vécu un drame, une injustice, et qui se sentent doublement victimes :

  •   -1°/  par les Faits qui les ont (souvent) acculés à se trouver devant la Justice. Et
  •   -2°/ par les Rendus de Justice qui, en règle générale, suscitent des sentiments compris dans une palette entre  la  déception et la haine.

C’est pourquoi la JUSTICE se trouve inévitablement mise sur la sellette par les Individus dans toute Société qui, s’ouvrant à la Démocratie, donne la parole à tout le monde.

        ATTENTION à l’erreur que contient votre énoncé :
La « protection » des citoyens est affaire de POLICE non de JUSTICE 

Il est des cas – j’en suis un – où la Justice s’est avérée injuste du fait que des juges aient subi des influences généralement insoupçonnées, insoupçonnables. Qu’on ne vienne pas me dire que ces cas sont rares… Ils sont, au contraire, monnaie courante (j’ai été 12 ans devant la justice pour des feuilles de paie fausses – Prud’homme incompétent et/ou influencé -, sans avoir jamais eu de congés payés sur les 5 ans de salariat, ayant perdu mon emploi pour maladie professionnelle, affaire où mon avocat s’est fait «acheter» par mon employeur, lequel avait un pied dans la mairie…mairie pour laquelle j’ai construit un logement de fonction de plus de 80 m2… j’attends toujours mon dû (enrichissement sans cause)… le maire était député et franc-maçon… Douze ans de procédure où tous les tribunaux parisiens, jusqu’à la Cassation, m’ont donné tort. Mon deuxième avocat (plus intègre que le premier!) m’ayant in fine  avoué, écœuré : «votre affaire est digne du Canard Enchaîné !». Passons. Plus important:

         – J’ai passé plus de 40 ans de ma vie, en chercheur libre et en psychanalyste non traditionnel à remettre en question les fondamentaux des Sociétés Occidentales ayant découvert (et démontré) que la notion de Justice actuelle, soit celle qui s’exerce dans les Pays dits évolués, est illusoire, mensongère. Il n’y a pas de Justice dans les Pays Occidentaux. Explication.

  • Nota : Pouvez vous me dire pourquoi la Balance présentée sur votre site (symbole de la Justice) possède un plateau plus petit que l’autre ? Est-ce une question de « Perspective »? Si oui, elle est de mauvais goût et illustre ainsi l’Injustice. En fait, vous avez voulu signifier un décentrage de la Justice – comme par hasard, par une dérive « à droite » ! – ce qui apporte de l’eau à mon moulin…

A ce propos, je lance un défi : je défis quiconque de me donner la signification de cette symbolique de la Balance que la Justice s’est appropriée  (pour celui qui sait lire la réponse est dans cet écrit !)

D’abord, en toute logique, permettez que je me présente; sans quoi, toute la suite semblera incohérente, voire suspecte.

___________________________________________________________

 PRÉSENTATION

            Abandonné à ma naissance pendant la guerre (né sous-X à Paris, 1941) j’ai été récupéré (le mot «adopté» ne correspond pas à mon cas) par un couple Protestant, très « religieux » (deux pasteurs dans cette famille, qui furent reconnus «Justes parmi les Nations») couple qui, ne pouvant avoir d’enfant, s’était interdit de divorcer pour cause de religion. En un mot, cet homme et cette femme qui m’éduquèrent, ne s’aimant pas, furent incapables de m’apporter de l’amour.  J’ai donc servi bien avant l’heure de thérapeute, de trait d’union. Conséquemment, le Manque d’amour que j’ai vécu – j’aurai la décence de taire ici ce Manque ; il est hors sujet même si les idées évoquées dans cette Lettre Ouverte en découlent – a eu pour conséquence de me rendre, dés la prime enfance, totalement hermétique à tout Enseignement, à tout Savoir, d’où qu’il vienne.

Enfant, je ressentais (déjà!) que tous les Savoirs des adultes étaient mensongers. Comme Mozart avec les notes de musique, j’ai été un enfant précoce dans ce que les adultes appellent la Psychanalyse et dès l’âge de 7 ans – l’âge dit «de raison» ! – je psychanalysais TOUT, tout mon entourage, toutes les personnes rencontrées parce que cette naissance sous-x, qui m’avait coupé de (la connaissance de) mes Origines, avait développé en moi un Appétit hypertrophié, boulimique, pour la quête de l’Origine de toute Chose.

Suite à des décennies de travail de recherche fondamentale axée sur l’Évolution Générale de l’Humanité (et sur l’origine des Maux et Fléaux Sociaux) – en chercheur libre comme déjà dit – je me suis mis à écrire, à beaucoup écrire, travail qui (à 39 ans) aboutit à l’élaboration d’une théorie de l’Évolution de l’Homme – la théorie Universelle de la Complexité – qui fut publiée par un éditeur parisien (en 1985) travail hors normes qui fit que je fus plusieurs fois reçu à l’Élysée entre 83 et 85 par Jean GLAVANY, le chef de cabinet de François MITTERRAND; ce dernier eut sur son bureau mes Conclusions de travaux m’affirmant, par courrier personnel, « en avoir pris connaissance avec intérêt  » (sic) !

Suite à cette période élyséenne, tous mes écrits – comme par hasard – ont été médiatiquement censurés car j’avais découvert ce qu’il ne faut pas que les Peuples sachent… L’élévation du niveau de Conscience des peuples ne fait pas du tout l’affaire des responsables et dirigeants politiques; d’où une certaine connivence avec les médias pour que La Vérité ne soit jamais dite. Du côté de la Religion, certains Protestants lisent, étudient, analysent même les textes bibliques. Mais là aussi, Dame Censure est bien présente !

______________________________________________________

ORIGINE de la notion de JUSTICE

      Je suis désolé pour mon lecteur éventuellement pressé (!) mais quand on veut découvrir l’origine d’un concept et/ou d’une Idée maîtresse il faut faire remonter son travail d’analyse à l’origine des Temps qui, pour l’Homme, correspond à cette période où il fut « chassé » de la Nature (le concept de Temps étant étranger à la Nature).

Pour ce faire, j’emploie donc ici une image analogique pour évoquer ce « temps » (!) où l’Espèce humaine vivait dans la Nature et je dis : imaginez que le tronc d’un arbre symbolise toute la Nature avec ses espèces animales. Les Racines de ce Tronc-Nature sont le milieu marin – l’Océan – avec toutes ses espèces, cet Océan qui fut à l’origine de toutes les Formes d’espèces dont celle humaine. L’ Homme vient de la Mer.

Pour une raison X (je l’ai explicitée par ailleurs dans mon blog) l’Espèce Homme a été «chassée» du Tronc-Nature ce qui s’est produit par DEUX types de «Branches» diamétralement opposées.

Une première Branche maîtresse «à gauche» du Tronc, Branche en laquelle le verbe ÊTRE s’est vu majoritairement représenté et, conséquemment à cette première Branche maîtresse, la seconde, diamétralement opposée, en laquelle le verbe AVOIR s’est vu majoritairement représenté (je précise que nous sommes là dans l’Analyse fondamentale qui est inédite dans le domaine de l’Université. Mes travaux représentent une première mondiale).

Sur la première Branche, il y eut tous les hommes et sur celle opposée, toutes les femmes avec leurs enfants. Évidemment, mon exemple est métaphysique, symbolique; et c’est par là qu’il faut accepter de passer pour Comprendre tous les «problèmes» des situations humaines actuelles!

Par mes Conclusions de travaux j’ai ainsi démontré que ces Branches ÊTRE et AVOIR constituaient ce que nous appelons le Milieu Culturel et que le Tronc, soit le Milieu Naturel pouvait dés lors se définir comme étant : la fusion incessante de ÊTRE-AVOIR.

Ceci est capital à comprendre.

Je suis même allé plus loin dans mes Conclusions en montrant que ces verbes ÊTRE et AVOIR entretenaient entre eux un rapport de Cause à Effets, soit Psychosomatique.

En d’autres termes voilà qui affirme que l’évolution de AVOIR découle de l’évolution de ÊTRE.

Mettons des Noms sur ces verbes dits auxiliaires. Ce qui nous Ouvre quelques portes !

C’est de ÊTRE que sont nés tous les concepts de RELIGION et de AVOIR que sont nées conséquemment toutes les Idées POLITIQUES.

Rappelez-vous : AVOIR découle de ÊTRE… En d’autres termes voila qui affirme que la POLITIQUE découle de la RELIGION. Ce que sont, hélas, bien incapables de comprendre et d’accepter les « politiques » pour mieux analyser, entre autres, les troubles qu’a pu générer l’application de la Loi dite de Séparation de 1905, la Laïcité, etc.

Mais la Justice là dedans ? Où est-elle ?

Pour la «voir», pour l’appréhender, cela demande un petit effort pour la Conscience (principalement Occidentale) qui va «freiner» des quatre fers comme pour ne pas oser comprendre…

Je dis : dans le Tronc-Nature, la Justice est absolue, totale, comme y SONT également présentes toutes ces notions, tous ces concepts que l’Homme a désigné via les Branches, soit par son Milieu Culturel avec son Langage devenu Verbal (dans la Nature, le Langage est Comportemental).

Un exemple pour illustrer ce que je veux dire ici ?

C’est simple : voyez ces mots gravés dans les frontons de certains bâtiments publics français :

« LIBERTE, ÉGALITE, FRATERNITE ».

J’affirme que ces caractéristiques (qui sont devenues des « valeurs humaines ») étaient en fait DANS LE TRONC-NATURE et c’est par Nostalgie de ce lointain Passé que l’Homme les a désignées. Maintenant, les humains les recherchent « en Branches », soit dans la Société « moderne », mais elles y demeureront introuvables, à jamais. En d’autres termes,

Ce que l’on nomme l’Évolution Culturelle humaine, soit l’évolution «en Branches» – correspond à un INVENTAIRE de tout ce que contient le Tronc-Nature et qui est Perdu par le fait de pousser en Branches.

Un autre exemple ? Peut-être plus évocateur celui-là et qui est : l’Amour !

L’Amour (avec un grand A) a pour définition objective la fusion des entités ÊTRE et AVOIR. Or, c’est – et ce n’est QUE – dans le Tronc-Nature que cette fusion existe.

Dans les Branches Culturelles il ne peut exister qu’une quête incessante d’Amour (comme de Liberté, comme d’Egalité, comme de Fraternité) Amour duquel les humains tournent toujours plus de dos en poussant… en Branches! L’amour humain (il est toujours avec un petit « a » car Dialectique, soit opposé à la haine) n’est pas de l’Amour qui, Lui, n’a pas d’opposé; il n’appartient pas à la Dialectique. Il y a Mensonge constant, indécent, entre les humains d’où, Aujourd’hui… la croissance du nombre des divorces (et des « Psy »!), des conflits entre humains, etc. tandis que s’Ouvrent les Consciences!

La Justice ?

A ce niveau de la lecture, Vous devriez avoir compris : Elle est totale, absolue, en le Tronc-Nature là où elle est effectivement «centrée» et où elle est comme l’Amour : «insaisissable» spirituellement (par l’Esprit qui est «Être») et insaisissable mentalement soit psychologiquement (par la Pensée qui est «Avoir») soit insaisissable par les divers SAVOIRS qui s’expriment uniquement par les Branches (le Tronc-Nature étant affaire de Connaissance et non de Savoirs. Les Pays Occidentaux souffrent de leur refus de voir en face le distinguo entre ces deux verbes, Savoir et Connaître. Ce que je clame depuis plus de 30 ans !).

Plus clairement pour : la Justice.

Vous voulez vraiment la voir «Recentrée» comme le prétend le titre de votre article ?  Des mots, vain désir !

Dans ces discussions à l‘Élysée j’ai, entre autre, montré et démontré (par cette non encore fameuse théorie, «la théorie Universelle de la Complexité» où la notion de «Complexité» doit être comprise comme étant la prise en considération simultanée de ÊTRE et de AVOIR) que :

La Justice  émane des positions relatives entre les entités ÊTRE et AVOIR.

Une image pour tendre à comprendre cela. Imaginez que, devant vous, vous mettiez vos deux mains en vis-à-vis (écartées de quelques dizaines de centimètres). Nous devons comprendre que dés lors que ces mains sont ainsi en vis-à-vis (l’une représente ÊTRE et l’autre AVOIR) : il y a véritablement JUSTICE.

Si vous «décalez » une des deux mains en la montant légèrement par rapport à l’autre, alors, il n’y a plus de JUSTICE, et dans les Sociétés de type Occidental, ÊTRE et AVOIR – soit respectivement Religion et Politiques ne sont pas en vis-à-vis. Par rapport à un niveau (l’horizontal) imaginaire, la Religion est «en dessous» de cette horizontale, et la Politique est «en dessus».

  • Nota : Évidemment, la démonstration plus que scientifique de cela dépasse le cadre de cette Lettre Ouverte; elle est développée dans mon site (adresse ci-dessous) site qui y est largement consacré.

Lors de ces discussions en haut lieu j’ai évidemment exposé ce qu’il convenait de faire pour rétablir la Justice (car la chose est possible mais implique une véritable Révolution tant Cultuelle que Culturelle) tout comme je l’ai exposé dans un dossier (41 pages) que j’ai remis en mains propres à Sylviane AGACINSKI, l’épouse de Lionel JOSPIN, le dimanche 21 août 2005 (elle m’a promis de le lui remettre alors que justement elle allait le rejoindre) ; titre de ce dossier :

« de la Justice naturelle à l’Ajustice culturelle »
sous titré
« Rappel de l’Origine du concept de Justice ».

– Déjà, en date du 04 octobre 2004 j’avais envoyé ce dossier sur La JUSTICE à Jacques CHIRAC alors Président de la République.

– En date du 12 octobre 2004, j’ai envoyé ce dossier (comme on me l’avait conseillé) au Greffier de la Cour de Justice des Communautés Européennes, au Luxembourg.  Puis,

– le 14 février 2005, je l’ai envoyé à  «la Cour Européenne des Droits de l’Homme».

– le 17 octobre 2007, reçu à l’Élysée le 23 octobre suivant, j’adressais un dossier (18 pages) au Président de la République, Nicolas SARKOZY, dossier « Ouvert d’intérêt National, Européen, Mondial » ayant pour titre :

Les Informations exposées dans ce dosier
indispensables au Redressement
de tout Pays dont la France
sont inconnues des politiques et des scientifiques traditionnels

Dans ce dossier j’évoquais le sujet « de la Justice naturelle à l’Ajustice Culturelle » avec une double planche (schéma, illustration) intitulé :  Canevas Général « Psychanalyse des Peuples ».

– Puis ce fut en 2009, après avoir pris contact avec Martine AUBRY, elle me mit en relation de travail avec le directeur de son Laboratoire des Idées du P.S., l’énarque Christian PAUL. Je leur avais remis un dossier ayant pour titre :

 LA COMPLEXITE,
Unique et salutaire bras de levier pour le Redressement de la France.

Mes travaux furent totalement incompris par ces prétendus «cerveaux» (…) qui me répondirent préférer les travaux de Edgar MORIN aux miens qui les mettaient dans le «désarroi» (sic).

Ce dossier remis à Martine AUBRY, dossier de portée internationale, a également été envoyé aux principaux responsables des grands journaux parisiens (en recommandé, bien sûr!). Tous l’ont censuré.

Je vous raconte tout cela parce que je sais que vous êtes entourés par des personnes «officielles». Ces personnes n’accepteront pas mes propos qui remettent en questions les fondamentaux des Systèmes sur lesquels elles sont elles-mêmes «assises». Si elles acceptaient, elles aussi seraient dans le « désarroi » !

En clair, rien ne changera.….

  • ni Délinquance, ni Violence, ni Crimes, ni Viol, ni Toxicomanie, ni Alcoolisme, ni Chômage, etc. etc. de la part de ces Jeunes qui refusent l’Insertion dans un monde qu’ils ressentent FAUX et qui n’ont à leur disposition que la VIOLENCE pour DIRE leur désaccord avec le Système perçu comme MENSONGER.

….TANT QUE MES CONCLUSIONS DE TRAVAUX RESTERONT CENSURÉES.

Malheureusement pour eux (et pour la Société!) cela, ils ne peuvent le démontrer, d’où leur Violence qui, à un certain degré, les conduit à la prison.

Ceux qui, comme moi, peuvent le démontrer – de cette façon ou d’une autre – sont systématiquement CENSURES.

C’est pourquoi je ne crois pas à ce Pacte 2012 pour la Justice (je ne juge pas de la sincérité de vos intentions), mais tant que vous serez «encadrés» par des fonctionnaires, des «soldats» du Système, des « gardiens » de la Force Publique, vous ne pourrez RIEN changer.

Tous sont là pour assurer la continuité dans l’ERREUR que, par ailleurs, ils déplorent (ça fait des émissions télévisées, des livres, etc.).

LE FRUIT  SOCIAL

         Voilà qui est à l’image du maçon qui, voyant que la construction d’un mur qu’il construit a débuté avec beaucoup de fruit (le « fruit » est un terme Architectural qui veut signifier le penchant; comme la Tour de Pise ! En termes religieux, le Fruit implique la Pousse Sociale en Branches… et non celui que l’on mange! « Fruit » et « Péché Originel » étant des synonymes) il se mette à continuer sa construction en respectant plus scrupuleusement (= accumulation de Lois politiques) l’idée de verticale … mais en continuant à vouloir ignorer le Fil à Plomb (le Référentiel Nature, Objectif,  dont rendent témoignage mes écrits).

En clair et en résumé : le REDRESSEMENT salutaire de la France (tant évoqué par des responsables politiques! Il le sera toujours plus à l’approche des prochaines élections…) ne pourra se faire que par la prise de conscience de l’Origine et de  la Cause-Première de ce Fruit auquel la subjectivité de la JUSTICE – entre autres Institutions – reste encore et toujours  soumise.

Voilà, aussi, ce que j’expliquais déjà en 2007 au Président Nicolas SARKOZY dans le dossier précédemment évoqué.

-:-:-:-

Et la POLICE dans tout cela ?

Du fait que la Politique soit l’émanation de la seule entité AVOIR la rend de facto totalement ILLÉGITIME, en inadéquation totale avec la bonne direction des Peuples. Ceci est valable pour tous les Pays de type Occidental où cette fonction – la Politique – doit être totalement « revue et corrigée » pour la rendre enfin « COMPLEXE ». Qu’on ne s’étonne pas de la montée de l’Extrême droite en France comme celle du nombre des ABSTENTIONS.

En effet, ce Service de Gardien de la Paix n’existerait pas, n’aurait pas à exister, si l’Ordre Public était l’émanation de la fusion de ÊTRE-AVOIR, soit prenant en considération cette entité Essentielle (ÊTRE) que les Politiques abandonnent Lâchement aux Religions pour sa « gestion » (!).

Drames après drames les Politiques font alors des Lois qui illusionnent le Peuple, lois systématiquement carencées en ÊTRE plaçant de ce fait la POLICE en porte à faux.

-:-:-:-

Quant à moi, je me souviens des dernières paroles que Jean GLAVANY m’a adressées alors qu’il me raccompagnait vers la sortie du Palais lors de notre dernier entretien à l’Élysée :

« Fais dorénavant attention où tu vas mettre les pieds ».

Sur l’instant, je n’avais pas saisi qu’il s’agissait beaucoup plus qu’un conseil entre deux (faux) amis. Ces paroles sous-entendaient un certain avertissement voire, une menace pour le redresseur de torts sociaux que je peux sembler être.

Jean S. Dallière
Penseur – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

P.S.  1°/Je tiens à votre disposition la copie des courriers officiels adressés aux personnes citées, leur réponse ainsi que les dossiers, tous envoyés en recommandé avec A.R.

– 2°/Je reste également et surtout votre disposition pour toutes éventuelles questions concernant ce sujet majeur tout en me réservant le droit d’y apporter des modifications.

Cet écrit est posté sur mon blog :  http://blogapart.freehostia.com

On peut aussi me contacter par mail à : jean.dalliere@orange.fr

LA POLITIQUE. Ces Institutions à finalité catastrophique ! (art.115)

mardi, octobre 11th, 2011

– Article 115 –

LA POLITIQUE

Ces Institutions à finalité Catastrophique !

-:-:-:-

        Au moment où j’écris cet article (le cent quinzième depuis le début de mon blog), une partie de la France est en pleine effervescence politique car entre les deux tours des primaires socialistes. Cet exercice nouveau dans les élections devrait logiquement désigner, dimanche prochain, François Hollande ou Martine Aubry comme candidat pour représenter la gauche – une partie de la gauche ! – aux prochaines élections présidentielles qui devraient voir déchu l’actuel président de la République, Nicolas Sarkozy.

Mon propos n’est pas d’entrer dans la critique encore moins dans le parti pris mais d’informer – non d’influencer ! – les si nombreux lecteurs de mon weblog qui hésiteraient encore. D’où ce petit Rappel qui me semble nécessaire.

Rappel (résumé) de vos lectures passées

C’est du Tronc-Nature (confère schéma de l’article précédent) qu’à l’origine des Temps ont émergé Deux familles de Branches maîtresses, diamétralement opposées et Complémentaires.

La première famille de ces Branches voit celles-ci émerger à gauche du Tronc et Essentiellement (maître mot; secteur de l’Essence humaine) car elles sont animées par l’entité ÊTRE celle-là même qui rassemble tous les hommes (pas de femmes; aucune).

Et c’est conséquemment –  ai-je démontré par ailleurs – que la seconde famille de Branches maîtresse est apparue, à droite dudit Tronc, Branches Naturellement (maître mot; secteur où s’exprime la Nature humaine) animées par l’entité AVOIR laquelle rassemble toutes les femmes avec leurs enfants (pas encore les hommes qui y viendront…  plus tard).

Voilà qui affirme que les hommes, au Commencement des Temps (expression consacrée et qui se rapporte à cette période où est né le Mécanisme de Prise de Conscience Double chez l’Homme soit, à sa sortie du Tronc), avaient une « Nature » (Avoir) bien inférieure à leur Essence (Être) majoritaire. C’est ce que j’ai mentionné par la Carte d’Identité de l’homme (le Mâle) comme étant :  h=Être+avoir.

Ceci pour la phase Première, Primitive, des  évolutions Collectives humaines.

Nous avons également vu que c’est de l’entité ÊTRE que sont nées toutes les RELIGIONS et que c’est de l’entité AVOIR que sont nées toutes les formes pensables et possibles de POLITIQUE(S), ces deux instances étant initialement (presque) confondues quand nous évoquons le stade Primitif du Collectif considéré. Elles sont véritablement confondues qu’au sein du Tronc-Nature.

  • Nota –  Par « Politique » il convient d’entendre : toutes les variétés de Branches, Sous-branches, etc. qui évoluent à droite du Tronc-Nature lesquelles Branches vont révéler, au fil des Temps, les disciplines dites Scientifiques, soit toutes celles qui sont basées sur les Savoirs. Ces Branches là sont toutes soumises aux lois de lEntropie croissante, synonyme de ce Toujours Plus qui les résume et qui génère toutes les formes de la Pensée. Toutes ces Formes de la Pensée, sans exception aucune, sont à finalité CATASTROPHIQUE, Entropie croissante oblige. Ce qui veut dire qu’il convient de considérer la Psychanalyse, la Philosophie, etc. comme parties intégrantes de la Politique. Il est malheureusement des personnes qui, Aujourd’hui encore, considèrent ces disciplines comme étant extérieures à la Politique. Ce qui dénote d’une carence de vues fondamentales.

C’est au fil des millénaires que ces entités ÊTRE et AVOIR se sont toujours plus démarquées l’une de l’autre pour arriver à cette époque royale (époque Louis XIV pour la France, par exemple ) où le Roi s’estimait représenter à lui seul les Deux Corps en un seul, soit Être-Avoir, c’est-à-dire Religion-Politique (ce que les historiens ne semblent pas avoir tous bien compris).

Survolant toujours l’Histoire (à vitesse indigeste pour ces historiens) arriva cette période bien française où l’Église fut coupée de l’Etat par cette fameuse Loi de 1905 dite de Séparation donnant de nos jours une Laïcité dont quasiment personne ne devine la mortelle finalité (sujet déjà développé dans des articles précédents; Cf.article 022 du 19-05-2009).

Ceci étant rappelé, venons-en aux points qui fâchent et qui peuvent, hélas, séparer.

Par l’article précédent j’ai détaillé l’évolution de la Branche qui est porteuse de la Religion en montrant que sa finalité est la création Idéologique d’un «Plafond» – appelé « Dieu »qui est cet élément à de base de la dialectique humaine laquelle  implique donc obligatoirement sont pendant en AVOIR qui est « Diable ».

Ce concept spirituel « Dieu » empêche,  pour ne pas dire interdit, toute velléité humaine d’Aller-Plus-Haut, soit de dépasser ledit Plafond. D’où les vaines tentatives via… la Transcendance ! Mais nous avons vu plus grave : les conséquences de cela !

En effet, j’ai démontré par ma non encore célèbre théorie de l’Évolution de l’Humanité (la Théorie Universelle de la Complexité publiée à Paris en 1985 dans mon ouvrage « l’Arbre au Sein du Jardin » aux éditions de la Maisnie) que ces entités ÊTRE et AVOIR entretenaient entre Elles – depuis la Nuit des Temps, soit depuis leurs émergences en Branches – une relation dite PSYCHOSOMATIQUE c’est-à-dire que les Branches de secteur AVOIR, là où se développent toutes les formes de Politique(s), sont la directe Conséquence de la Branche ÊTRE Religieuse.

En raccourci voilà qui montre d’une manière irréfutable car Complexe, soit de manière plus que scientifique, que ce MUR est celui contre lequel, dirigés par les Politiques (quelles qu’elles soient, de gauche et/ou de droite), les Peuples sont acculés à aller s’éclater, s’écraser et ce, via La CRISE actuelle qui est la directe Conséquence du Plafond religieux, Plafond qui, pour les Pays Occidentaux, porte le Nom de : Judéo-christianisme.

  • Note importante : L’élément capital de ce Mécanisme Complexe Psychosomatique est la démonstration (par ma théorie toujours maintenue sous le boisseau…) selon laquelle c’est l’Arrêt de la progression de l’entité ÊTRE – Arrêt, avons-nous vu, qui a créé le concept de « Dieu » – qui impose, en secteur AVOIR, une Pousse sans cesse accélérée de la Société, accélération qui conduit dans le MUR (notions : d’Involution, de Chute, etc.).  Ce MUR est en secteur AVOIR le pendant de ce concept de Dieu. Si vous retirez « Dieu » de la Pensée humaine il n’y a plus de MUR contre Lequel les Sociétés sont acculées à s’éclater ! La question étant maintenant : comment retirer Dieu pour éviter cette catastrophe finale ?  Réponse : par l’élaboration puis l’application d’une Politique Complexe (appelez-là comme vous voulez si l’expression vous gêne) laquelle voit automatiquement la Pousse Sociale AVOIR se Redresser et, tendant ainsi vers le Tuteur Nature, la Branche ÊTRE se voit, elle, acculée à la remise en question de ses Dogmes. C’est ce qui s’appelle Orchestrer une Psychanalyse à l’échelle de Collectifs. Tel a été le « Plan d’action » que j’ai soumis à la direction du Parti Socialiste via Martine AUBRY (en 2009), plan qui déclencha chez eux un décrochage par désarroi (sic).

La cause-Première de la Crise actuelle n’est évidemment pas la Finance comme le prétendent tant de médias et politiques. Cette Crise est « Effet » d’une Cause-Première qui est la Religion de ces Peuples. Il serait temps que la chose soit connue ! Voilà qui me fait penser, comparativement, à la fin du navire « Titanic » dont l’histoire nous dit qu’il a sombré à cause d’une rencontre avec un iceberg. L’iceberg n’est pas la cause du naufrage. Le naufrage doit être considéré comme l’effet de mauvaises décisions (qui sont « Psy ») prises à la passerelle. C’est un ancien marin, « responsable de passerelle »,  qui vous le dit. Une cause est toujours Psychique.

Si cette démonstration de Cause-religieuse à la Crise est «béton», attaquable mais inébranlable, elle est par contre quasi impossible à révéler aux Peuples de manière aussi directe sans un risque considérable, suicidaire, pour les politiques.

Je rappelle avoir démontré que la « Raison d’Être » de la fonction Politique est INEXISTANTE et rend, de ce fait, celle-ci totalement illégitime. Du fait d’être le produit exclusif du secteur AVOIR, la Politique n’a qu’une « Raison d’Avoir » qui délaisse totalement la part Essentielle de l’Homme ! C’est la Non-Complexité de la Chose Politique qui rend cette dernière illégitime.

L’Impuissance qui caractérise la fonction Politique, voilà ce dont ont témoigné soit par leur réponse soit, le plus souvent, par leur NON-réponse :

– Martine AUBRY et son Laboratoire des Idées du P.S. dirigé par son pdt Christian PAUL avec lequel elle me mit en relation de 2009 à 2010. J’ose penser que, compte tenu du caractère officiel de nos courriers, François Hollande et Ségolène Royal, entre autres, furent au courant de mes propositions pour le REDRESSEMENT de la France (sujet pas vraiment abordé dans les débats !) et pour Lequel je leur révélais (par un dossier d’une vingtaine de pages illustré par des schémas) les leviers sur lesquels il convenait d’agir pour Orchestrer un tel évènement salutaire.

Et, auparavant, Lionel JOSPIN, Jean GLAVANY (de nombreux courriers échangés sur 30 ans), François BAYROU (par deux fois par dossier-courriers recommandés avec AR), Nicolas HULOT, Jean-Luc MELENCHON (plusieurs fois contacté et qui ne répond jamais) et des dizaines de responsables médiatiques dont Médiapart (x fois contacté !). Le seul à accuser réception fut Christophe BARBIER (L’EXPRESS) qui me fit comprendre que de tels journaux ne sont pas ce vecteur le plus approprié (…) pour faire passer de telles idées. Et comme les éditeurs me censurent…  par quel moyen Informer pour éviter le pire ?

Plus grave de conséquence fut donc la réponse de Martine AUBRY (du 08 juin 2010) associée à son Laboratoire des Idées, courrier par lequel il m’est dit qu’ils préfèrent à mes idées sur la Complexité celles de Edgar MORIN. Je cite :

  • « A notre humble avis, nous préférons avoir recours aux travaux d’auteurs comme Edgar Morin, autre penseur de la complexité (peut-être vulgarisateur masqué de vos propres thèses ?), dont les théories guident, avec d’autres, nos travaux actuels » (sic).

Grave de conséquences dis-je quand on sait que les vues de Edgar Morin, en tant que scientifique (mondialement connu pour ne pas dire apprécié !), en tant qu’adepte du secteur exclusivement AVOIR, est de facto dans l’Erreur la plus totale au même titre que tout le reste du monde scientifique, Universitaire, livresque, etc.

Depuis plus de 30 ans maintenant, je montre et démontre que LA Politique salutaire qu’il convient d’appliquer pour le REDRESSEMENT de tout Pays en voie de déclin – tels ceux d’Europe – est une Politique COMPLEXE soit cette forme nouvelle que les responsables actuels sont INCAPABLES d’appréhender, de comprendre, à cause de leur(s) formation(s) (E.N.A., Sciences-Po, etc.) qui n’intègrent pas cette vision certes révolutionnaire. Toutes sont exemptes de Complexité.

En d’autres termes, vous Lecteurs, vous devez savoir que ceux qui dirigent : votre village, votre ville, votre Région, la France (comme tous les Pays en voie d' »Ouverture »), outre le fait qu’ils subissent les pressions de responsables Financiers devant lesquels ils sont acculés – parfois complaisamment – à se coucher … parce que formatés par des mécanismes appartenant au Passé – il ne se répète jamais ! – ne feront rien pour Redresser le Pays aussi et surtout parce qu’ils sont incapables d’imaginer qu’ils dirigent le sens d’une Branche du Tronc-Nature, ce Référentiel Vertical. A tort, ils  estiment être le Tronc soit la seule Voie possible qu’il faut donc poursuivre … sans en changer trop le Cap.

Pour ceux qui seraient sceptiques quant à mes propositions de Politique Complexe qui est à créer, je précise qu’il n’est en cela aucune Utopie ! Une telle Politique a déjà existé dans l’Histoire de l’Humanité, elle a même défié le Temps pendant plus de 3000 ans ! C’est cette forme complexe de Politique qui gouverna l’Égypte Antique dont les égyptologues du monde entier, parce que ignorants des représentations (sculptées) des entités fondamentales ÊTRE et AVOIR, sont encore très loin d’en avoir percé le Secret … J’oserai même dire plus (pouvant le montrer et le démontrer notamment par mon ouvrage, médiatiquement censuré, sur l’origine de l’Architecture de la Pyramide de Khéops et sur les traductions – démontré toutes erronées que Champollion fit des Hiéroglyphes) ceux-là sont toujours étrangers à l’esprit de l’Égypte Antique.

En résumé :

    Toutes les formes actuelles de Politique(s) sont à rejeter et à dénoncer comme étant illégitimes; elles vous conduisent toutes et tous dans le MUR par leur fatale carence en Complexité (carence en « ÊTRE »).

le mardi 11 octobre 2011

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Auteur – Psychanalyste fondamental de l’Humanité à l’Individu

P.S.  Une remarque que j’estime  importante – A la lecture de mes écrits, il m’a parfois été fait la remarque – pour ne pas dire assez souvent ! –  que de ceux-ci émanait une condescendante suffisance, un insupportable parfum (…) de supériorité, d’autres de me dire  : « on dirait que vous prenez vos lecteurs pour des imbéciles » (j’ai même lu… plus, en me faisant insulter), etc. etc. Je vais essayer de me faire comprendre sur ce plan là aussi.

Pour rendre témoignage de la Gnose, du Tronc-Nature, certains hommes, Jésus par exemple, ont employé des « Paraboles ». Résultat des courses  : 2000 ans plus tard, quasiment personne ne les a comprises et le monde se fait du personnage Jésus, encore et toujours, une idée totalement fausse. Beaucoup plus récemment, je pense à Saint-Exupéry et son Petit Prince. Qui a compris le passage du « dessine moi un mouton » qui se termine par le dessin d’une caisse qui rend l’enfant satisfait et enfin heureux. Qui ? Beaucoup de gens ? Vous plaisantez. Je suis sûr que ceux qui prétendent l’avoir compris sont inscrits sur des listes électorales et vont voter… (ce qui indique qu’ils n’ont pas compris !).

En effet, comment faire quand, Habitant comme moi la Gnose (le Tronc), on désire faire passer un message Essentiel – par Compassion et Amour – à celles et ceux qui sont dans les Branches (dans les Systèmes Sociaux) en situations plus ou moins périlleuses ? Deux moyens seulement sont à notre disposition : soit ce sont les Paraboles et on n’est pas compris soit c’est un verbe « direct » et on se fait  « assassiner », on risque même sa peau !

C’est autrement qu’il convient de voir la situation. Pensez à tous ces jeunes qui sont dans un amphi de fac écoutant un grand maître, un grand patron de médecine par exemple. Tous sont attentifs,  intéressés par les moindres mots car ils veulent réussir … Le maître parle ! Celui (ou celle) qui penserait : « quel con ce mec » quitte la salle, physiquement ou mentalement en faisant des mots croisés… Et bien, il en est de même avec mes écrits à la différence que les élèves – mes lecteurs – sont des adultes, des responsables d’entreprises, des politiques, des universitaires, des francs-maçons même, etc. etc.  et ceux-là, compte tenu de leur vécu, de leurs savoirs, de leurs expériences,  ne peuvent pas admettre qu’on leur parle comme je le fais soit, comme si ils étaient des enfants. Alors que « si ».  Par rapport à la Gnose, ils sont, vous êtes, des « Enfants ». D’où la phrase de Jésus : « laissez venir à moi les petits enfants » qui s’adressait aussi à celles des grandes personnes qui acceptaient l’idée, par humilité, qu’elles n’étaient pas sur la bonne voie comme le sont, sur la bonne voie, et systématiquement, les enfants non encore trop pervertis par le monde des adultes. Aucun de mes lecteurs ne peut être sur la Bonne Voie sinon, il ne serait pas là à me lire; un gnostique n’éprouve pas le besoin de lire des écrits de gnostiques.

Si vous avez une idée Autre à me proposer sur la manière de m’exprimer à seule fin de marquer les Consciences POUR LEUR BIEN c’est avec plaisir que je l’entendrai ! Mais ce n’est pas la peine de me dire :  » vous devez vous y prendre autrement pour qu’on adhère « . Car,  ce n’est pas  à moi à changer… c’est à vous, Individuellement.

J’ai envie de vous dire « Révoltez-vous ! » sous entendant « Révolutionnez-vous intérieurement »  pour paraphraser le doucettement à la mode « Indignez-vous » de Stéphane HESSEL .

JSD

adresse e-mail : jean.dalliere@orange.fr

you are on the French web site  http://blogapart.freehostia.com

Les Universités d’été du P.S. : 2012 ou l’échec annoncé ! (art.112)

samedi, août 27th, 2011

– Article 112 –

Les Universités d’été du P.S. :

2012 ou l’échec annoncé !

-:-:-:-

    Il ne s’agit – hélas pas – de Pessimisme. Il s’agit d’une analyse Objective (je suis bien placé pour savoir combien l’Objectivité peut, souvent, passer pour du Pessimisme) et mon propos se veut fort grave tout simplement parce que l’Heure française, l’Heure Européenne – pour ne pas dire l’Heure mondiale –  est grave. Nombreuses sont les personnes qui ressentent cela. C’est déjà là un bon point ! Le mauvais point est Ailleurs…

-:-:-:-

     Tout en connaissant ce que mes propos vont déclencher comme réaction(s) dans la Conscience de mon lecteur, je suis ici amené à dire une vérité  : je dois être actuellement en France, et probablement en Europe (voire même plus…)  la seule personne (je pèse évidemment mes mots) à connaître les leviers sur lesquels il convient d’agir pour Orchestrer le REDRESSEMENT de la France et j’affirme (ce que je vais vous exposer) que ces leviers là – salutaires à souhaits – ne sont à la portée d’aucun politique traditionnel actuel. Explications.

-:-:-:-

     J’ai consacré plus de 50 ans de ma vie à la recherche fondamentale axée sur l’Évolution Générale de l’Humanité via la Psychanalyse traditionnelle  « revue et corrigée » !

En effet, pendant des années j’ai analysé cette discipline et découvert ses Manques, ses carences, mais aussi ses erreurs  (contrairement à ses assertions, S. FREUD ne découvrit JAMAIS l’Inconscient. Ce qu’il estima être l’Inconscient n’est encore et toujours que du Subconscient. Il n’a pas « plongé » suffisamment Profond). J’ai moi même exercé cette discipline « revue et corrigée » une trentaine d’années avec, donc, une vision objective et claire de l’Inconscient ce qui me permit… d’extraordinaires découvertes !

Une fois ces corrections effectuées (elles sont évidemment révolutionnaires et furent « interdites » à S.FREUD qui n’osa pas remettre en question la religion de ses géniteurs; sans quoi…il aurait découvert ce que j’ai moi-même découvert!) il m’a été rendu possible d’élever cette discipline à l’échelle des Peuples puis, enfin, à celle de l’Humanité considérée alors tel UN SEUL HOMME.

C’est à cette altitude là qu’il me fut donné de pouvoir isoler les fondamentaux qui sont propres à tous les Langages humains et qui sont ÊTRE et AVOIR. Ainsi, ai-je pu démontrer que – depuis la Nuit des Temps – ils entretenaient entre eux une relation dite Psychosomatique c’est-à-dire que depuis cette origine des Temps (pour l’Espèce Homme, cette origine correspond à sa « Sortie » de la Nature), de tout Phénomène humain :

  • 1°/ l’entité « ÊTRE » est Cause-Première, soit psychique.  Et
  • 2°/ l’entité  « AVOIR » est son expression Matérielle, sa concrétisation encore appelée Effets (toujours au pluriel).
  • Nota : Une « Cause-Première » génère toujours DEUX effets majeurs qui s’opposent (exemple : gauche-droite en politique) et qui sont, eux, à l’origine de la Dialectique humaine qui s’effectue exclusivement en secteur AVOIR. La Dialectique que je qualifie de fondamentale soit celle qui oppose AVOIR à ÊTRE  est largement dépassée et oubliée pour la Pensée Occidentale mais sévit, par contre, dans les peuplades dites « Primitives ».  Si vous pensez observer une Cause-Première qui ne génère qu ‘un seul effet c’est que cette Cause n’est pas « Première » et que ce que vous observez est déjà un des effets d’une Cause-Première qui vous a échappée ! Mais soyons clairs à ce sujet : une véritable Cause-Première apparait difficilement aux Consciences dites Ouvertes, soit « Matérialistes ». Qu’on se le dise !

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle – et je dis cela pour les Juifs comme pour les Chrétiens – les Textes bibliques (la Genèse) font apparaitre Adam avant Ève soit l’émissaire de ÊTRE avant l’émissaire de AVOIR (comprend ici qui peut).

L’Évolution – soit le Temps – faisant son Œuvre, arriva ce Jour où ÊTRE et AVOIR furent tant éloignés l’un de l’autre (telle la Divergence de Branches « ÊTRE » et Branches « AVOIR »  qui poussent, diamétralement opposées, au point d’en oublier la Rectitude du Tronc… de « l’Arbre de Vie ») qu’ils eurent un Jour leurs propres représentants.

Ceux-là furent les « Religieux » pour ÊTRE, entité génératrice de Religions et les « Politiques » pour AVOIR, entité génératrice de tous les Savoirs scientifico-politiques (allusion ici à l’idée maintenant dépassée des Deux Corps du Roi).

Jusqu’au Jour, assez récent dans l’Histoire, où certains politiques (soit des responsables politiques du secteur AVOIR), notamment français, estimèrent nécessaire, indispensable même, de couper toute relation d’intérêt avec les Églises (avec les représentants de ÊTRE) : ce fut cette fameuse loi de 1905 dite de Séparation des Églises et de l’État.

En clair : cette séparation qui concrétisa l’établissement de la Laïcité dans la République française doit être comprise comme semblable à ce pan important de la Médecine Occidentale qui traite les symptômes (l’aspect somatique des pathologies, soit AVOIR; ce qui se voit) sans s’occuper aucunement de sa Cause-Première (elle ne se voit pas, elle est ÊTRE, soit Psychique). On comprendra pourquoi j’affirme que la Laïcité est suicidaire et pourquoi elle doit, au plus vite, être elle aussi « revue et corrigée »  (= Révolution Cultuelle et Culturelle).

De ce Manque – qui est autodestructeur, suicidaire tant Individuellement que Collectivement ! – de relation entre ÊTRE et AVOIR découle pour la Santé : le « trou de la Sécurité Sociale » mais, plus grave, celui d’une très mauvaise approche de la Maladie par la médecine Occidentale… et, à une autre échelle de considération soit à celle Politique : tous les Maux et Fléaux Sociaux qui ne peuvent QUE prendre de l’ampleur jusqu’à Aujourd’hui où ce Manque génère ce que les médias, les politiques, certains universitaires, etc.  appellent à tort et de manière irresponsable : LA CRISE (laissant ainsi croire qu’elle est passagère ! Non, elle est cette Guerre mondiale qui est Économique, Financière).

La Crise ne prendra effectivement Fin que par la prise en considération et donc l’application de mes Conclusions de travaux.

-:-:-:-

Entre 1983 et 1985 j’étais plusieurs fois reçu à l’Élysée pour mes Conclusions de travaux qui révélaient tout cela d’une manière certes plus explicite. François MITTERRAND lui même eut sur son bureau mon ouvrage qui développait ces vues et il m’en accusa réception en m’écrivant même « en avoir prit connaissance avec intérêt » (sic). Ce dont je suis obligé de douter…

Mais en 85, alors qu’il me raccompagnait pour la dernière fois vers la sortie de l’Elysée où il me recevait, Jean GLAVANY, son Chef de Cabinet, me dit : « de faire dorénavant attention où j’allais mettre les pieds  » (sic). Sur l’instant je n’osais pas comprendre la signification et la portée d’un tel avertissement …

Le 21 juillet 2009 j’écrivais une longue lettre à Martine AUBRY lui rappelant mes nombreux contacts et courriers vers Michel ROCARD, Jack LANG, Jean-Pierre CHEVENEMENT, vers Lionel JOSPIN (à qui je remettais, le 21 août 2005, en main propre via son épouse, un dossier très important : « de la Justice Naturelle à l’A-Justice Culturelle« ), etc. etc. courrier auquel Martine AUBRY me répondit personnellement en date du 31 Août suivant me disant, entre autre, qu’elle me mettait en relation avec son Laboratoire des Idées du PS.

En effet, sept jours plus tard, soit en date du 07 septembre 2009, je recevais un courrier du président du Laboratoire des Idées du P.S., soit de l’énarque Christian PAUL qui m’invitait à lui en dire plus sur mes idées.

Le 14 septembre suivant  je lui répondais par un dossier d’une vingtaine de pages (avec un schéma explicite intitulé  « La Psychanalyse des Peuples »; copie ci-après) ayant pour titre :

« Lettre Ouverte au Laboratoire des Idées du Parti Socialiste
et Autres Personnes soucieuses du devenir de la France« 

avec, sous titré, son  Objet :

« LA COMPLEXITE »
Unique et salutaire bras de levier pour le Redressement de la France

     Le sujet traité étant si ardu pour des personnes non préparées, non initiées à cette Complexité que, par ce courrier, je me proposais de me rendre à Paris pour l’expliciter de vive voix et avec un tableau (des schémas sont utiles à cette compréhension).

Psychanalyse des Peuples

Légende : Ce schéma intitulé « PSYCHANALYSE DES PEUPLES » que j’ai réalisé puis fait connaître dés 2005, illustre de façon insoutenable par son objectivité la relation Psychosomatique qui existe entre le « Plafond » religieux, Causal (à gauche sur le schéma) et sa Conséquence Sociale, Politico-Scientifique (à droite) : le « MUR » contre lequel les Individus, parce que devenus des Avoirs-humains sont acculés à aller s’éclater (notion actuelle de CRISE Sociale, à tendance mondialisante). LA Solution est tout entière représentée dans ce schéma par la reconnaissance du « Tuteur » Complexe, Central, que ne peuvent Appréhender ni les religieux ni les politiques traditionnels. D’où cette survitale et nécessaire Rupture qui est à opérer avec les prétendues valeurs sociales actuelles qui « plombent » les Systèmes.

-:-:-:-

     De nombreux mois passèrent sans réponse. Renouvelant ma proposition, je recevais datée du 08 juin 2010 une réponse du Laboratoire des Idées du PS m’indiquant que mes idées quant à la Complexité les plaçaient dans le désarroi (sic) et qu’ils préféraient aux miennes les idées de Edgar MORIN « peut-être vulgarisateur masqué de vos propres thèses ?  » (sic) m’ont-ils écrit.

Par ce courrier, les ponts étaient donc coupés entre le P.S. et moi, soit avec la seule personne qui soit au courant de ce qu’il convient de faire pour Orchestrer le REDRESSEMENT de la France.

C’est pourquoi j’affirme ici, que de ces Universités d’été du P.S. à La Rochelle (2011) vous ne devez rien attendre… ni même de sa suite… (même si le P.S. accède à l’Élysée en 2012) et ce, tant que mes vues seront si largement voulues ignorées, pour ne pas dire censurées.

Car bon nombre de responsables, journalistes etc. sont au courant de mes travaux et ne peuvent les accepter puisque tous assurent leurs postes (pour ne pas dire leurs fauteuils) du seul fait de vouloir ignorer la relation Psychosomatique qui, en réalité, unit AVOIR à ÊTRE (ce que j’appelle la Complexité). Seul, Christophe BARBIER, directeur de la rédaction de l’Express, eut la décence de me répondre (sa lettre du 25 novembre 2009) disant entre autre :  » Je ne sais si un simple hebdomadaire peut en rendre toutes les subtilités, mais je prends compte de vos théories« .

C’est la raison pour laquelle j’ai dit l’urgence qu’il y a à mettre sur pied une Politique Complexe qui permette à tous les humains de retrouver leur dignité d’Êtres-humains eux qui, au fil des Temps, ont été acculés – à leur insu ! –  à se faire « Avoirs-humains » (ce qu’exprime l’Abstention lors de votes !).

D’où aussi et surtout le Mal-Être social actuel qui gangrène les Sociétés coupées de leur Essence « ÊTRE », Essence confisquée par les religieux… et qu’une nouvelle forme de Politique doit Réveiller en chacun.

Malheureusement pour vous tous, les politiques actuels – hommes et femmes – n’ont pas reçu de formation pour cela. C’est pourquoi mes vues, qui sont des plus salutaires, les placent dans un profond… désarroi ! Incapables de savoir que faire…

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Auteur – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

Pour contact et/ou commentaire  e-mail : jean.dalliere@orange.fr

You are on the French web site  http://blogpart.freehostia.com

L’IMPOSTURE POLITIQUE (art.111)

dimanche, août 21st, 2011

– Article 111 –

– L’IMPOSTURE POLITIQUE –

-:-:-:-

L’imposture des responsables (!) Religieux et Politiques,
Celle des Universitaires, des Journalistes et Autres,
mis au courant de mes Conclusions de Travaux depuis… 1980 !

-:-:-:-

Travaux de Recherche fondamentale  en Psychanalyse « revue et corrigée »

appliqués à l’Analyse complexe de l’Individu à l’Humanité.

-:-:-:-

      Au début des années 1980, je rédigeais une théorie – la Théorie Universelle de la Complexité – laquelle concernait, et concerne évidemment toujours et plus que jamais ! – l’évolution générale des Collectifs humains, des Peuples, voire même de l’Humanité tout entière considérée alors tel UN SEUL HOMME.

Les Conclusions de ces travaux sont à nulles autres pareilles; considérables dans le degré d’Objectivité de leurs révélations et ce au point que de 83 à 85, je fus plusieurs fois reçu à l’Élysée mettant ainsi au courant de ladite théorie l’entourage de la Présidence, François MITTERRAND lui-même qui, m’en accusant réception, m’assura de sa prise de connaissance avec intérêt (sic).

Son Chef de Cabinet, Jean GLAVANY, me demanda SIX exemplaires de mon ouvrage édité en 1985 – apportés en main propre à l’Élysée d’où il m’aida à les dédicacer un par un, dont un exemplaire pour le Président (« L’Arbre au sein du Jardin » Éd. de la Maisnie, ouvrage dans lequel est développée cette théorie. J’ai depuis récupéré mes droits sur cet ouvrage), les cinq autres exemplaires étant destinés à divers responsables de Presse, m’a-t-il assuré.

C’est à cette époque aussi, estimant que mes travaux pouvaient être reconnus et me voir entrer, par exemple, au Département Sciences Humaines du C.N.R.S. il prit pour moi et à sa seule initiative, un rendez-vous auprès de son directeur d’alors, Roger BRUNET (1, rue Descartes à Paris) lequel, au dernier moment, refusa de me recevoir missionnant à sa place Alain ETCHEGOYEN qui, totalement ignorant de l’objet de ma venue, ne put rien faire d’autre que de m’inviter à déjeuner au restaurant, invitation qui devait étouffer dans l’œuf toute espérance de ma part.

Il faut dire qu’en de tels Organismes d’État on n’aime pas beaucoup les autodidactes même s’ils sont de génie !

Quelles sont ces Conclusions de travaux ?

Elles sont une première dans l’Histoire de l’Humanité et susceptibles, par les informations inédites données, de rendre enfin possible le REDRESSEMENT de tout Pays, notamment, ceux Européens. N’est-ce pas l’objectif souhaité et annoncé dans tous les grands discours des politiques actuels ?

Vous allez voir que si les discours évoquent sans cesse ce Redressement, la possibilité des politiques quant à cela est toute autre.

-:-:-:-

       Si on observe, sur plusieurs siècles, l’évolution d’une Société telle la France par exemple – comme pour les autres Pays Européens – il est frappant de constater que le déroulement du Temps est synonyme d’accumulations de « problèmes » plus communément désignés par « Maux et Fléaux Sociaux » !

Nier cela participerait de la mauvaise foi.

Ces Maux et Fléaux Sociaux, pour leur plus juste résolution, sont laissés à la charge de personnes responsables et élues, femmes et hommes, appelées : les politiques.

Et que constate-t-on au fil des décennies ?

Ces Maux et Fléaux Sociaux demeurent toujours. Plus encore, ils prennent une ampleur jamais atteinte qui Aujourd’hui a généré ce qui est appelé : la CRISE dont la cause est mise sur le dos de la Finance ! Oui, les femmes et les hommes responsables, les élus, ne sont pour rien dans ce déclin social. C’est la Finance qui est LA responsable. Et vous êtes des millions, des dizaines, des centaines de millions d’individus, en Europe et de par le monde, à gober cela ! C’est tout simplement indécent, sidérant même. Car…

Car, au début des années 80 soit à cette période qui correspond pour la France à la prise du pouvoir par François MITTERRAND, sortait à Paris ma théorie (la Théorie Universelle de la Complexité) par laquelle j’apportais la démonstration selon laquelle ÊTRE et AVOIR – soit respectivement la Religion et la Politique – entretiennent depuis la Nuit des Temps une relation  PSYCHOSOMATIQUE (cette découverte constitue une première mondiale).

Qu’est-ce à dire ?

J’ai en effet apporté la démonstration selon laquelle ce mauvais déroulement social (qui est exclusivement du domaine de AVOIR) avait – et a toujours ! – pour Cause-Première un Mauvais Enroulement (qui est du domaine de ÊTRE) et qui, socialement porte le Nom de : Judéo-christianisme.

En d’autres termes, j’ai montré que ces Maux et Fléaux Sociaux (chômage, délinquance, toxicomanie, suicide des jeunes, viols, perversions en tous genres, etc. et, à l’échelle mondiale : le Terrorisme) étaient et sont les plus directes conséquences de la Religion Judéo-chrétienne et qu’il ne sert donc à RIEN – pour les Politiques – de les traiter directement en délaissant leur Cause-Première : la Religion des États concernés.

Évidemment, cette démonstration ne saurait plaire à personne ! Ni aux religieux qui ne se sentent pas du tout responsables encore moins coupables, ni aux politiques qui, tout d’un coup, voient s’envoler la justification, la crédibilité même de leurs fauteuils ! « Quoi, nous serions impuissants face à ces problèmes ? ».

OUI, face à ces « problèmes » les politiques ne peuvent rien ! La preuve… regardez autour de vous.

C’est bien pourquoi, à l’Élysée, le Chef de Cabinet du Président m’a dit (en 85) de « faire dorénavant attention où j’allais mettre les pieds ! ».

Tout d’un coup, par ma théorie non encore fameuse, je dérange…

L’an dernier après avoir contacté Martine AUBRY pour lui dire que j’étais probablement la seule personne actuelle à connaître les leviers sur lesquels il fallait intervenir pour Orchestrer le REDRESSEMENT du Pays, il m’a été répondu par son Laboratoire des Idées du PS, via Christian PAUL sont énarque président avec lequel elle me mit en relation, que mes Conclusions de travaux les plaçaient dans le désarroi (sic), ne voyant pas leurs applications politiques et, pire encore, qu’ils préféraient aux miens – m’ont-ils écrit – les travaux de Edgar MORIN « autre penseur de la complexité (peut-être vulgarisateur masqué de vos propres thèses?)  » (sic).

  • Nota – Malheureusement pour le P.S., les vues de Edgar MORIN quant à la Complexité existentielle sont totalement erronées puisqu’il se place lui-même en secteur exclusivement AVOIR, niant – en pur scientifique qu’il est – le secteur ÊTRE qui lui est Opposé et développant donc une complexité interne à AVOIR seul (Confère mes schémas précédents de mon weblog) ne faisant donc pas le distinguo salutaire entre Savoir et Connaître. C’est ce que j’ai cru bon faire remarquer à la Directrice générale de l’UNESCO, Madame Irina BOKOVA (mon courrier recommandé avec AR du 30 juillet 2010),  Organisme pour lequel Edgar MORIN a rédigé un lourd dossier : « Les Sept savoirs nécessaires à l’éducation du futur » dans lequel Savoirs et Connaissances sont honteusement confondus.

Si dans un premier temps, cette réaction semble logique, elle ne l’est absolument pas dans un second temps.

En effet, dans un premier temps, ils se sont dit : «si la Religion est – comme le prétend J. Dallière – à l’origine des Maux et Fléaux Sociaux, qu’y pouvons-nous faire, nous les politiques !?  On ne va pas se tourner vers les religieux pour leur demander de réagir… ».

Ce n’est pas cela qui fut dit de ma part.

Dans un premier temps, comme en Psychanalyse à l’échelle individuelle, on prend acte de l’Histoire du «patient» dans sa totale Complexité, on prend acte de ses troubles mais aussi de ses aspirations qui, pour la France, se résument par un survital désir de « s’en sortir » .

La France veut s’en sortir ! Ceci est clair. C’est pourquoi j’ai dit à la direction du parti d’Opposition actuelle, le PS pour l’instant, (mais j’ai prévenu quantité de responsables de gauche dont Jean-Luc MELENCHON, Nicolas HULOT, etc. etc. sans oublier l’actuel président N. SARKOZY et ce, dés son élection) qu’il convenait de prendre acte de ce Mécanisme Complexe (maître mot) qui unit AVOIR à ÊTRE, précisant que SEULE l’entité ÊTRE est «Verticalisante» et qu’il convenait de mettre sur pied, de toute urgence, une politique nouvelle, inédite, une Politique Complexe (mais peu importe ici son Nom) qui cessait de faire la part belle et bonne à AVOIR (la Finance) pour redonner à ÊTRE sa place prédominante qui, depuis quelques siècles, a été confisquée par les dogmes religieux.

Là aussi, il convient de voir que la Laïcité (indépendance des Églises vis-à-vis de l’État; loi de 1905), du fait de libérer les politiques de l’emprise religieuse, a été cet Espace-Temps idéal pour Redresser le Pays (sa tendance vers une pernicieuse Horizontalité étant due à la Religion; ce que démontrent mes travaux). Non. Au contraire, les politiques ont profité de l’occasion (!) pour s’approprier toujours plus de richesses matérielles (AVOIR) soit pour tendre plus encore vers l’Horizontale.

Où mon lecteur doit voir ici à quel point ceux qui dirigent les Pays développés sont Ignorants (…) de la Complexité des Mécanismes qui sous-tendent l’évolution des Peuples. Ce que beaucoup d’entre eux préfèrent ignorer. Mais maintenant, l’Heure devient trop grave pour que mes Conclusions de travaux demeurent encore et toujours sous le boisseau

Au cours des Temps passés, la majorité des Êtres-humains s’est faite «Avoirs-humains» !

La Mal-Être est général en Europe et ce n’est pas avec de l’AVOIR (= toujours plus de Finance) que l’on traite le Mal-Être tant Collectif qu’Individuel.

Le Bien-Être qui est à retrouver se verra rétabli après qu’un discours à la nation, à tous les Peuples européens, expose ce Mécanisme « de balance » où moins de AVOIR rééquilibre o-bli-ga-toi-re-ment les plateaux en redonnant tout son Poids salutaire à ÊTRE.

Moins de AVOIR pour plus de ÊTRE soit, plus de Bien-Être. Qui ne peut comprendre cela ?

Évidemment, les politiques ne peuvent se risquer à ce genre de discours ! Les médias non plus qui sont à leurs bottes, incapables d’indépendance intellectuelle, idéologique. Tout juste évoquent-ils cette notion de «décroissance» en lui donnant une connotation négative. Ce n’est pas de cela dont il est question, mais d’une Redressement, soit d’une décroissance vers le Haut et non plus une croissance Horizontale qui génère du chômage.

Quant à moi qui cris cela sur les toits depuis…32 ans maintenant, je suis toujours censuré par les politiques, par les médias contactés (la majorité des responsables des grands journaux de Paris), par les Universitaires et Autres qui sont au courant de mes travaux et/ou qui ne veulent pas les entendre.

Quand comprendrez-vous que la Politique traditionnelle ne détient pas la Solution du monde et que la «Croissance», quand elle est Horizontale (comme actuellement en Europe) est Autodestructrice pour ne pas dire suicidaire ?

Vous devez également savoir qu’en votant, qu’en élisant donc des politiques qui ne connaissent pas, qui sont ignorants de cette Complexité existentielle exposée dans mes écrits (ils ne le sont pas tous, ignorants depuis le temps que je les informe; d’où l’imposture de ceux qui LA connaissent, qui LA taisent et pire, qui vous LA cachent…), vous vous condamnez à aller, plus ou moins vite  (plus vite par la droite que par la gauche)  :  « dans le MUR ».

Le 21 août 2011

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Auteur – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

adresse e-mail  :  jean.dalliere@orange.fr

you are on the French web site  http://blogapart.freehostia.com

« Le malaise dans la culture » de S.FREUD (art.109)

vendredi, août 12th, 2011

– Article 109 –

« Le malaise dans la culture »

de  Sigmund FREUD

-:-:-:-

     « Le malaise dans la culture » (titre original : Das Unbehagen in der Kultur, parfois traduit par « Malaise dans la civilisation ») est un ouvrage écrit par S.FREUD  en 1929.

Tous ceux que le sujet intéresse et qui ont lu cet ouvrage souvent cité dans des émissions médiatiques et/ou universitaires, doivent savoir – et plus encore connaître ! –  que la thèse développée par S.FREUD dans cet ouvrage de référence est totalement fausse au Regard de l’Objectivité gnostique développée dans ce weblog.

En deux mots voici le résumé de cette erreur fondamentale que personne, qu’aucun Universitaire ne voit.

J’ai montré l’analogie qui existe entre l’évolution de la Vie et la symbolique de l’Arbre qui est d’ailleurs utilisée par l’Homme depuis des millénaires ! Où j’ai précisé (confère les articles précédents enrichis de schémas explicatifs) que la Nature – de laquelle l’Espèce Homme a été chassée par les symboliques représentants Adam et Ève – est symbolisée par le Tronc de cet Arbre, Tronc dont les Racines sont la vie Océane.

Ce Tronc a une pousse Droite, Rectitude qui est le produit de la fusion des entités constituantes ÊTRE-AVOIR qui, en réalité ne font qu’UNE. Telle est LA définition objective de l’Amour. Contrairement à ce qui se dit constamment et qui se pense par (presque) tout le monde, ce n’est pas par amour que se font les Choses humaines, c’est par MANQUE d’Amour. Il serait peut-être temps que les humains cessent de se voiler la face, de se mentir…

A partir du moment où cette fusion n’est plus, on obtient alors par dichotomie de cette UNITE vitale : ÊTRE d’un côté et AVOIR de l’autre avec, dans les cerveaux des humains la notion de Mort qui n’existe pas dans la fusion ÊTRE-AVOIR. D’où cette idée d’éternité qui caractérise la Pensée Complexe Gnostique.

Pour notre symbolique de l’Arbre voilà qui fait apparaitre DEUX Branches à ce Tronc, la Branche ÊTRE de laquelle jaillissent toutes les velléités spirituelles qui donnent naissance aux RELIGIONS, lesquelles Religions génèreront CONSÉQUEMMENT en secteur opposé, soit en AVOIR, toutes les Pensées possibles et pensables de POLITIQUES.

En effet, par une théorie non encore fameuse, officialisée en 1985 par sa publication par un éditeur parisien mais largement censurée notamment par l’Élysée où je fus plusieurs fois reçu pour ces travaux de recherche fondamentale (la Théorie Universelle de la Complexité), j’ai montré et démontré que ces entités ÊTRE et AVOIR entretenaient entre elles – et ce, depuis la Nuit des Temps – un rapport Psychosomatique.

En d’autres termes : la Force Causale est ÊTRE et celle Conséquence par laquelle tous les Effets se manifestent, est le déroulement pathologique de AVOIR,  mauvais déroulement qui voit émerger tous les Maux et Fléaux Sociaux.

Ce mouvais déroulement social a pour Cause-Première le Mauvais Enroulement de ÊTRE (Mauvais Enroulement qui généra pour les Pays Occidentaux : le Judéo-christianisme).

N’ayant pas « vu » cela, S.FREUD considéra – à tort donc – que la Branche « AVOIR » était le Tronc (!), confusion qui fut fatale à tous ses travaux (comme à tous les Politiques passés et actuels !) , et que tout ce qui s’en écartait constituait les malaises décrits dans cet ouvrage. Non.

Aux Yeux du gnostique – il témoigne de l’Objectivité, de la Vérité – les Branches qui parlent de l’évolution des hommes sont déjà des pathologies pour le Tronc et on devra comprendre que ce titre Le malaise dans la culture représente à lui seul un pléonasme.

La Culture, soit toutes ces Branches Culturelles de l’Arbre qui représentent les avancées (…) des humains, sont l’expression d’un même et unique Malaise que l’on peut résumer comme étant cette Perte d’Amour – Amour qui est le Tronc – soit cette Perte de fusion de ÊTRE-AVOIR tant recherchée par les Branches… En vain, évidemment.

Si les Sociétés Occidentales veulent retrouver la Trace de ce Tronc-Référentiel pour pouvoir – enfin ! –  Orchestrer leur salutaire REDRESSEMENT – qu’il est chaque jour plus URGENT d’effectuer (l’an dernier, comme bien d’autres, Martine AUBRY fut mise au courant de mes travaux qu’elle préféra rejeter via son Laboratoire des Idées du PS) –  il n’est qu’une solution et pas deux : consulter la Pensée Gnostique dont je rends témoignage par mon site – je suis probablement seul au monde, actuellement, à en témoigner (?) – et que je clame, malgré la Censure – soit dans le Désert ! –  depuis…  plus de 32 ans maintenant.

le 12 août 2011

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Auteur -Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

adresse e-mail : jean.dalliere@orange.fr

You are on the French web site  http://blogapart.freehostia.com

Le REDRESSEMENT de la France ? L’Imposture Politique ! (art.106)

mardi, juillet 5th, 2011

– Article 106 –

Le REDRESSEMENT de la France ?

L’Imposture Politique !

-:-:-:-

     Bon nombre de mes articles précédents évoquent cette idée salutaire du REDRESSEMENT d’un Pays, soulignant le pléonasme qui est fait par l’association de ces deux mots. Par ce sujet, nous sommes au cœur de l’Impuissance Politique. Pire, au cœur d’une véritable Imposture. C’est ce que j’expose ici pour vous.

Tous les « problèmes » de Société rassemblés dans l’expression « les Maux et Fléaux Sociaux » ont TOUS, sans exception, pour unique et même Cause-Première le fait que la Pousse Sociale, en l’occurrence celle de la France (mais il en est de même pour tous les Pays en phase d’Ouverture) évolue suivant une trajectoire de croissance Courbe.

Issue initialement du Tronc-Nature qui est synonyme de Verticalité (confère l’illustration de mes articles précédents ou ci-après dans ce texte) cette Pousse sociale qui se divise et donc se multiplie au fil des Temps – et pour de nombreuses raisons; initialement, à cause de l’homme et de son « Péché Originel » qui est étranger à la Femme ! – a courbé sa trajectoire au point de tendre maintenant vers l’ HORIZONTALE, toujours plus loin donc, toujours plus vite, avec cette Impression chaque jour plus évidente qu’Elle va dans le MUR.

Ce constat est pratiquement évident pour tout analyste et n’est contesté par (presque) personne, hormis les « Aveugles » qui sont ceux des individus qui misent aveuglément sur le Progrès et dont ils ne voient pas la funeste Finalité … déclin social, croissance du chômage, de la délinquance, de l’alcoolisme, mais aussi de la Maladie soit, globalement, Cancérisation de la Société. Je développerai cela dans un article suivant en soulignant l’aspect Psycho-pathologique de l’Intelligence de l’Homme.

Le diagnostique étant posé, tout un chacun aspire légitimement à l’évitement de la catastrophe : l’ écrasement sociale contre ce MUR, écrasement qui, quand la Pousse Sociale est Jeune, accule les hommes aux Conflits, à partir en guerre avec, souvent, la force du désespoir. Rares sont les personnes qui comprendront que les situations économiquement explosives (Guerres Économiques) des Pays européens vis-à-vis du monde en pleine expansion Matérialisante (Chine, Inde, Brésil, etc.) sont dues au Manque de Guerres physiques ! Quand le jardinier taille ses arbres fruitiers, il sait pourquoi… Cette Pensée Supérieure, Complexe, (Elle Habite le gnostique) qui permet à un peuple de vivre sans Guerre aucune – ni Physique, ni Économique – n’est pas accessible aux Consciences des dirigeants pour lesquels vous votez.

Aujourd’hui, la Paix étant « imposée » en Europe, voilà le terreau idéal (…) pour l’explosion de l’Homosexualité ! Ce qu’illustre le schéma suivant avec une « flèche » vers le Haut (homosexualité des hommes) et une flèche vers le Bas (homosexualité des femmes).

Mais c’est surtout à ce stade de notre Évolution que se précise, pour les Pays Européens, le Noeud du « problème » car vous Tous qui êtes soucieux de votre lendemain, soucieux de celui que vous devez léguer à vos Enfants, vers qui vous tournez-vous machinalement pour assurer (…) votre Devenir ?  Vos regards se tournent vers : les (femmes et les hommes) Politiques.

Et c’est bien là qu’il vous manque une information fondamentale qui est :

Les POLITIQUES reçoivent quantité de FORMATIONS
pour gérer un Pays, SAUF celle qui permet
l’ ORCHESTRATION de son REDRESSEMENT

En effet, les Politiques sont formés (E.N.A., Science Po, H.E.C., Polytechnique, Fac de Droit, etc.) pour prendre la suite de l’Evolution actuelle en modifiant légèrement le Cap; un peu à gauche, un peu à droite. C’est tout. Mais cela, personne ne vous le dira puisque c’est l’évidence. Plus encore, tous les concernés le nieront comme ils nieront que les ABSTENTIONNISTES sont, généralement, celles des personnes qui n’ont plus « foi » (!) en la Politique et qui, désespérément, attendent un « Autre Chose » qui ne peut pas venir d’une indifférence qui se généralise.

En résumé : j’ai montré – et démontré – que les femmes et les hommes « politiques » pratiquent une profession totalement illégitime car exclusivement axée sur AVOIR – l’Entropie croissante – qui délaisse aux diverses religions la gestion (…) du paramètre essentiel « ÊTRE » de l’humain.

De ce fait, le langage politique se condamne au Mensonge (la Vérité étant l’association intime de ÊTRE-AVOIR; qu’on se le dire…) et accule de facto les Peuples au déclin. L’amoncellement des « problèmes » sociaux n’est jamais que la conséquence de la non gestion, par les politiques, de l’entité « Être » des humains. Tout au plus peut-on dire qu’ils la gèrent « par défaut », soit : par l’Avoir ! Et l’on voit où cela conduit…

En d’autres articles, j’ai montré que le salut de la Politique – de facto, celui des Peuples – est sa mutation la plus rapide possible en Politique Complexe c’est-à-dire une forte diminution d’intérêt pour la Chose Matérielle (en l’occurrence : la Finance, l’Économie, soit l’Avoir) pour laisser place aux valeurs Essentielles qui sont délaissées (rééquilibrage entre Avoir et Être où Être est actuellement dramatiquement Absent).

Il n’est aucune autre Issue de Secours pour les Peuples « évolués ».

-:-:-:-

     Je suis contraint d’évoquer ici une part de mon expérience, de mon vécu, pour rendre crédible (!?) ce sujet et surtout mon affirmation qui discrédite totalement tout pouvoir politique.

Je suis né début 41, à Paris, « sous-x » soit avec une Faim et Soif sur-humaine pour la quête de l’Origine de toute Chose qui fut déclenchée par ce qui suivit (Phénomène de Résilience). J’ai été adopté par un Couple de la bonne bourgeoisie bien Protestante de St-Germain-en-Laye (deux pasteurs « Justes parmi les Nations » dans la famille), Couple stérile qui ne pouvait avoir d’enfant. Sans entrer dans des détails hors sujet ici, je me dois cependant de préciser que ce Couple ne s’aimait pas et ses engagements religieux Lui interdisaient toute idée de divorce. Déjà, le mariage avait été une sévère remise en question. L’adoption servit donc de trait d’union, de moyen élégant, socialement généreux (…), pour sauver la face. C’est de cette atmosphère bien particulière que naquit en moi, bien avant l’heure (!) le goût pour l’auto-Analyse, aidé par une Hypertrophie de tous mes Sens. C’est beaucoup plus tard qu’entrant dans la marine, je sus que j’avais 16/10ème à chaque œil par exemple. Mais il en était de même pour chacun de mes Sens sans oublier celui – atrophié chez la plupart des gens – le Sens de l’Orientation.

Aujourd’hui, avec le recul, je remarque qu’il existe dans nos Sociétés une forme d’injustice du fait de reconnaitre à Mozart – par exemple – une sorte de génie alors que l’enfant qui, au même âge, aurait pour notes de musiques des « mots », voire des idées, sera conduit par la main de psychologue en psychologue car considéré avec suspicion quant à sa santé mentale…  Cela aussi, je l’ai vécu.

Sans le savoir bien sûr, et sans que mon entourage ne le remarque et ne soit enclin à le reconnaître, c’est dans une forme d’Autisme que je cachais mon « génie » naissant (un génie de sous-doué. Non de sur-doué. Je précise cela pour ceux que le sujet interpelle et qui peuvent me joindre aussi par e-mail : jean.dalliere@orange.fr pour en parler) et faisais l’effort de paraître « comme tout le monde ». On retrouve cela jusqu’à mon Service militaire où, antimilitariste farouche, j’ai caché mon aversion pour ce type d’activité, obtenant à la fin dudit Service l’appréciation maximale « Exemplaire « . J’avais été à bonne école pour apprendre comment être hypocrite soit en d’autres termes, sauver la face.

Mais je ne pus cachez mon aversion profonde pour l’Enseignement scolaire ! Dés la Maternelle, je récusais tout Savoir d’où qu’il vienne ressentant – sans pouvoir évidemment l’expliquer à l’époque – que tous étaient Faux (forte Intuition, déjà !). C’est donc par l’argent et par des Cours privés, qui ont alterné avec des essais classiques infructueux, qu’il me fut donné de me trainer jusqu’à la fin des études secondaires, n’obtenant naturellement aucun brevet, aucun diplôme d’aucune sorte. Sans l’avoir voulu, j’avais un tantinet terni l’honneur de la famille qui ne comportait que de brillants éléments ! Et c’est à l’âge de 18 ans que, émancipé par cette fonction nouvelle, je trouvais enfin une façon élégante de fuir le milieu familiale en m’embarquant comme pilotin sur les cargos de la Marine Marchande.

Passant ici sur maintes péripéties apparentes qui constituent la partie visible de l’Iceberg, sa partie cachée n’a jamais cessé d’être polarisée sur l’élaboration d’une Pensée Complexe (elle est la trame et la chaîne de ce weblog), à nulle autre pareille, je veux dire ne s’inspirant de nulle autre pensée et/ou penseurs puisque la lecture fut – elle l’est toujours ! – une de mes plus fortes allergies hormis l’étude (du sens caché) de la Bible, qui fut avec J.S.Bach et Beethoven, un ingrédient majeur de mes « biberons ».

A 39 ans – cette Pensée Complexe étant alors à point – je recevais mon premier patient en Psychanalyse et commençais à observer les résultats fulgurants, surprenants, que cette Pensée Complexe opérait face aux troubles psychiques affrontés. J’ai ainsi œuvré dans ce domaine un peu plus de 30 années, rencontrant en région parisienne ainsi qu’en Martinique (5 ans) des cas assez graves (Psychoses, T.S. etc.) que j’aurai la décence de taire ici (hors sujet).

Bien sûr, mon Appétit pour la Compréhension du Grand Tout – l’Universel – ne pouvait se contenter de ces applications thérapeutiques à l’échelle de l’Individu. J’avais vécu, en réalité, une auto-psychanalyse commencée avant mes dix ans soit, étalée sur une période d’environ 30 années, et c’est au cours de cette période que franchissant les étapes sur lesquelles buta S.FREUD (la remise en question des fondements de toute Religion. Entre autre) qu’il me fut donné de pouvoir élever cette discipline à l’échelle des Peuples et donc de Psychanalyser l’Humanité dans sa globalité tel UN SEUL HOMME !

C’est à cette même époque que je rédigeais ma Théorie Universelle de la Complexité qui, une fois publiée – donc officialisée – par une éditeur parisien, m’ouvrit les portes de l’Élysée où je fus plusieurs fois reçu entre 83 et 85 mais aussi, en dernier lieu, prié de  » faire dorénavant attention où j’allais mettre les pieds  »  (sic).

Oui, vous comprenez bien ce que je veux dire là : mes Conclusions de Travaux de Recherche fondamentale, axées sur la Grande Marche de l’Homme, étaient « explosives » et m’exposaient donc à certains risques (…) dont un des Bras Droit de François MITTERRAND, qui me recevait alors, voulait amicalement (!?) me préserver.

Nous voilà arrivés au cœur du sujet et de mon affirmation selon laquelle AUCUNE forme Politique, aucun politicien quel qu’il soit ne peut Appréhender les Mécanismes qui permettent à un Peuples « à terre » (comprendre : dont l’évolution générale est Horizontale, tels les Pays Européens actuels) d’orchestrer son salutaire REDRESSEMENT, leur formation politique ne leur enseignant pas cela. Et pour Cause !

Et pour Cause … dis-je !  Explications.

J’ai évidemment déjà traité de cela dans des articles précédents puisque je clame cette évidence depuis des années – mais en vain ! – par des dossiers multiples adressés aux quatre coins de la France à commencer par l’Élysée en 1983 (renouvelé à Nicolas SARKOZY, dés son élection à la présidence; dossier du 17 octobre 2007), les grands médias, etc. et dernièrement, à Martine AUBRY qui, avec ses nombreux conseillers qui composent son Laboratoire des Idées du PS (avec lesquels elle me mit en relation) n’a pas voulu COMPRENDRE. Venons-en aux faits.

Tout Système Social (la France, comme tous les Pays européens) suit une évolution générale qui se déroule. Non, je ne me moque pas de vous; ce n’est point là une lapalissade.

Ce déroulement social fait apparaître au fil des siècles, au fil des décennies – et maintenant … au fil des années pour ne pas dire des semaines ! – des « problèmes » sans cesse nouveaux, apparemment solubles (diront les politiques qui sont au pouvoir) mais dont les solutions trouvées mutent inévitablement en « problèmes » nouveaux plus graves encore. C’est la boule de neige qui grossit, roulée dans le Temps… et que les lois de la Physique vont condamner non pas à exploser mais à imploser, c’est-à-dire que sa Masse va devenir plus importante que ne peuvent supporter les éléments qui la composent, c’est-à-dire chacun de vous.

Ce « déroulement » Physique de toute Société obéit à une loi que vous ignorez (dont « on » ne vous dit rien) et qui porte le nom d’Entropie croissante (c’est la même loi qui gouverne le « grossissement » de la boule de neige que je viens d’évoquer), dont vous connaissez, par contre, très bien le synonyme qui est : « Toujours Plus ». « On » (dont les médias) ne vous en parle pas tout simplement parce que la Finalité de cette évolution est catastrophique (implosion déjà évoquée) et qu’il n’est pas question de semer une incontrôlable Psychose dans les Peuples.

Et si moi, ici, j’ose vous en parler, c’est parce que j’en connais le contre-poison, l’antidote, que les politiques ne veulent pas entendre, ne peuvent pas prendre en considération faute d’avoir été formés pour cela.

-:-:-:-

L’Antidote

    Je viens de vous parler du déroulement qui caractérise l’évolution d’une Société comme le déroulement de vos journées personnelles. A un ami ou une amie qui va passer un examen, ne dites-vous pas : « j’espère que pour toi ça va bien se dérouler« . Et les choses se déroulent plus ou moins bien.  Parfaitement ?  Jamais. Pourquoi ça ? Parce que SEULE la Nature a un déroulement qui est Parfait du fait d’avoir un Enroulement Parfait. Telle est le secret de l’origine de la Verticalité, plus exactement de la Rectitude de la Nature.

Nous vivons dans un monde humain c’est-à-dire un monde qui est habité par la Pensée. La caractéristique principale de la Pensée humaine est d’être Bi-Polaire (Schizophrène). Cette Bi-Polarité existe depuis Adam et Ève, depuis que l’Espèce humaine a été chassée de la Nature laquelle est représentée par le « Tronc-Nature » dans mon schéma symbolique. Dans toutes les Langues de la Terre cette Bi-Polarité est représentée par ce que l’on appelle les verbes Auxiliaires ÊTRE et AVOIR qui sont concrétisés par DEUX types de « Branches », diamétralement opposées, qui sortent chassées de ce Tronc. Sans ces verbes mais surtout sans cette petite préposition « et » située entre eux deux, point de Langage Verbal. Ceci doit être clair.

L’entité AVOIR, soit Matérielle, est dite à Entropie croissante quant à son évolution. Elle se « déroule » ai-je dit maintes fois. Oui, parce que l’entité ÊTRE, elle, a une évolution Opposée et Complémentaire. Elle ne se déroule pas, elle s’ENROULE.

Tout cela pour dire et faire comprendre que si TOUT d’une Société Sociale, Matérielle, se déroule plus ou moins « bien », c’est parce que son entité ÊTRE correspondante s’Enroule plus ou moins Bien. Aussi, ai-je démontré que c’est par le mauvais déroulement social d’une Société qu’apparaissent tous les Maux et Fléaux Sociaux, mauvais déroulement qui s’avère être la directe conséquence du Mauvais Enroulement de cette même Société. Ce Mauvais Enroulement porte un nom, celui de : la Religion.

En effet, par cette Théorie Universelle de la Complexité présentée à l’Élysée en 1985 et qui me valut cet avertissement de « dorénavant faire attention où j’allais mettre les pieds« , j’ai « plus que scientifiquement » démontré que ÊTRE et AVOIR entretenaient entre eux, depuis la Nuit des Temps, un rapport Psychosomatique ce qui, à l’échelle de la Psychanalyse des Peuples, se traduit par : le mauvais déroulement observable par la Politique est dû au Mauvais Enroulement de la Religion correspondante.

Pour les Pays européens, ou de type européen (Ex : les USA), ce Mauvais Enroulement s’appelle : le Judéo-christianisme.

Où j’ai montré et démontré que le « Plafond » Paranoïaque positionné par la Religion en ÊTRE (dans ce cas, ce Plafond est appelé « Dieu ») est à l’origine du MUR en secteur AVOIR, MUR qui en est la directe Conséquence. Ceci constitue certes une première mondiale et, en tant que telle, elle mettra peut-être des siècles pour être comprise et acceptée !

  • Note importante – Quand j’évoque l’idée d’une démonstration « plus que scientifique« , je fais allusion à la Connaissance qui est en effet beaucoup plus que des Savoirs. La Connaissance, c’est la prise en considération simultanée de ÊTRE et AVOIR tandis que les Savoirs, eux,  sont produits par l’exploitation d’UNE SEULE DE CES ENTITES. Soit c’est ÊTRE qui prime et les savoirs sont alors dits « religieux » soit c’est AVOIR qui prime et les savoirs sont dits politiques, scientifiques. Vous comprendrez – j’espère !? – pourquoi tous ces Savoirs, quels qu’ils soient, sont systématiquement carentiels et ne sont donc pas aptes à Solutionner aucun des Maux et Fléaux de l’Homme. Avec le recul, je comprends bien sûr la Censure qui est exercée à l’égard de mes Conclusions de travaux mais je n’ai aucune raison de l’accepter.

-:-:-:-

Le REDRESSEMENT de la France

Contrairement à l’exercice psychanalytique à l’échelle Individuelle, il n’est pas question de dire au Patient « France », « Allemagne », « Espagne », etc… voire même « Europe », dont les somatisations sont synonyme de nombreuses souffrances : « dites moi quelle est votre religion, je vous dirai pourquoi vous avez mal « .

A l’échelle de considération qui nous concerne ici – celle des  Peuples – le fait de savoir que le Judéo-christianisme est à l’origine de tous les Maux et Fléaux Sociaux observables n’avance à rien.

  • Note importante – Dans mon raisonnement, je n’intègre pas ici le paramètre de l’Islam dont mon schéma suivant tient compte. L’Islam a son propre « Plafond » (Allah) qui a pareillement généré son propre MUR.  Aborder cette dimension là c’est voir en face l’origine du Terrorisme International, mondial; ce que ne peuvent Appréhender les dirigeants des grands Pays de ce monde, cette Psychosomatique inhérente à l’évolution de tout Peuple leur étant totalement inconnue et voulue, apparemment, ignorée…

Cependant, les politiques français ont fait un premier Pas en se coupant des religions par la Loi de 1905 dite de Séparation. Ce qui est nécessaire mais pas suffisant (voir mon article : « La Laïcité, oui. Mais… Après ? »).

Par contre, l’intérêt de mes travaux (recherche fondamentale) est d’avoir montré que c’est l’entité « Être » de l’humain qui est SEULE « Verticalisante », qui a, seule, la faculté de Redresser un Pays. Les Sociétés Occidentales sont « couchées », ont évolué vers l’Horizontale. Par une mutation lente, par des forces homéopathiques à peine perceptibles, les Êtres-humains, bien malgré eux, à leur insu, se sont fait « Avoirs-humains ».

Les Sociétés Occidentales sont toutes constituées d’Avoirs-humains. N’en déplaise à mon lecteur.

Légende. « La Psychanalyse des Peuples » est ce schéma qui illustre le rapport Psychosomatique qui existe, depuis la Nuit des Temps, entre ÊTRE et AVOIR soit, à l’échelle des Peuples, entre Religion et Politiques. Où l’on remarquera que le « Plafond » en ÊTRE (il accule à la Transcendance) se traduit, en secteur AVOIR, par un MUR Scientifico-Politique, MUR – (il invite à la Sublimation) – contre lequel le Peuple est acculé à aller s’Éclater… dans la mesure ou le Tuteur, Référentiel-Vertical (= la Gnose, dont témoigne le gnostique) reste Caché à Tous. Ce qui est toujours le cas.

-:-:-:-

Le travail qui reste maintenant à faire, pour les dirigeants politiques, est d’opérer non pas un « Retour » en arrière; ce qui en terme d’évolution sociale n’existe pas en temps de Paix; c’est de prendre en haut lieu les décisions justes qui feront que tout culturellement, (et non naturellement) les humains se détourneront de certains biens matériels dans la mesure où ils ressentiront qu’une qualité de vie – axée sur le Bien-Être – sera ressentie comme Supérieure. Moins de Avoir d’accord dans la mesure où il y a du mieux-Être. Car : Plus on « a », moins on « est ». C’est bien connu.

Des exemples ? Ce n’est pas à moi de vous les donner. C’est à vous de les trouver car ils sont en chacun de vous.

La « décroissance » est un terme moderne politiquement mal compris; il est vu comme un replis sur soi un peu à l’image d’une antenne de radio télescopique. Non. La véritable « décroissance » qui est effectivement à effectuer consiste à prendre conscience du Référentiel Vertical (la Nature) duquel tous les Pays se sont écarté,  tendant ainsi à leur Perte par une Pousse oblique puis, maintenant, l’Horizontale. C’est là un véritable thème de Campagne pour 2012 qui laissera grandes ouvertes les portes des promesses…

Faut-il encore que les dirigeants veuillent comprendre cette schématique symbolique « LA PSYCHANALYSE DES PEUPLES » qui est dans le dossier que je leur ai transmis à (presque) tous.

L’ennui c’est que pour l’instant, à l’image de Martine AUBRY, tous les politiques sont dans le désarroi face à ce travail là qu’il est impératif de mettre en Œuvre. Pour l’instant, tous n’ont en tête que : l’Économie, la Finance, la mondialisation d’intérêts financiers. C’est là un cercle vicieux duquel il faut – de toute Urgence – sortir avant qu’il ne soit trop tard.

Il pourrait être judicieux de faire circuler ces informations que je vous donne !

le 05 juillet 2011

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Auteur – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

  • P.S. Je me tiens naturellement à la disposition de tout candidat à la prochaine présidentielle pour l’éclairer sur les passages de ce texte fondamental, passages qui seraient susceptibles de déclencher dans sa Conscience – vierge de cette salutaire Complexité ! – un déstabilisant désarroi pénalisant de facto le Devenir de millions de Français voire, d’Européens !

Contact et/ou commentaire  e-mail : jean.dalliere@orange.fr
You are on the French web site http://blogapart.freehostia.com

LA LAÏCITE, oui. Mais… après ? (art.104)

jeudi, juin 30th, 2011

– Article 104 –

-:-:-:-

La Laïcité, oui. 

Mais… après ?

-:-:-:-

         Par d’autres écrits de mon weblog, j’ai montré combien la laïcité à la française n’était pas – par elle-même – une solution dans la Longue Marche de l’évolution de l’Homme.

Vous me comprendrez mieux si, analogiquement, je vous dis que la marche d’un escalier n’est jamais qu’un intermédiaire entre la précédente et le but final qui est à atteindre, l’étage supérieur ; dans la mesure où, bien évidemment, on monte. Tel est le cas qui nous intéresse ici, car on ne peut imaginer Aujourd’hui une Descente de l’Évolution de l’Homme. C’est encore un peu tôt même si des signes nous invitent parfois à la voir…

Les responsables politiques qui ont conçu cette Loi dite de Séparation L’ont considérée, à l’évidence, telle une marche « palier ». Celle-là même sur laquelle on peut s’arrêter, souffler ! D’où, maintenant, les attaques sournoises et souterraines à son encontre, la régulière volonté, par certains, de sa remise en question, etc. etc. d’où, en conséquence, les troubles qu’elle engendre dans les Consciences citoyennes et Collectives ! Sans parler des Pays voisins, sans parler de la renommée de la France dans le monde, cette loi étant souvent associée à l’idée originale des Droits de l’Homme idée qui, elle aussi, est fort critiquable voire erronée dans sa Forme. Ce que j’ai déjà dénoncé et illustré (Cf. mon article « Les Droits de l’Homme à la française » du 21-04-2011)

L’ennui c’est que les politiques qui ont initié cette loi (loi de 1905 dite de Séparation des Églises et de l’État) se sont conduits, à son égard, comme si Elle était une fin en Elle-même, un but à atteindre ayant pour finalité : « se dégager des influences religieuses » et cela, sans avoir la moindre idée du Mécanisme Complexe, très important, dont cette décision singulière est extraite !

Je vais m’expliquer quant à cela car le sujet – il est d’actualité à l’approche des présidentielles de 2012 – est rendu inquiétant du fait que bien des personnes au monde – si elles en connaissent les tenants – en ignorent totalement les aboutissants. Et, comme vous allez le comprendre j’espère, cette situation est grave !

La Laîcité, oui, mais... Après ? (art.104)

La Laîcité, oui, mais… Après ? (art.104)

Légende :
la Crucifixion des Peuples par les Religions (spirale « ÊTRE » de gauche)
et les Politiques correspondantes (spirales « AVOIR » de droite)
et le gnostique de toujours.

-:-:-:-

     Si vous regardez mon schéma symbolique qui illustre la plupart de mes articles et qui semble représenter la Crucifixion d’un homme (qui rappellera évidemment celle de Jésus avec sa couronne d’épines) à maintes reprises j’ai précisé qu’il ne s’agissait pas du Jésus historique mais de l’exemple symbolique à l’échelle des Peuples cette fois (ce que cet homme voulait d’ailleurs faire comprendre voilà déjà 2000 ans !) où chacun des Peuples de la Terre se voit écartelé, effectivement Crucifié,  par : l’Esprit de ÊTRE d’un côté – les Religions – et par AVOIR de l’autre qui est ce côté où s’expriment toutes les formes de Pensées Politiques.

Ceci est déjà assez peu connu pour être souligné à nouveau, mais le côté Révolutionnaire du Mécanisme mondial que j’ai révélé – après plus de 30 années de recherche fondamentale – est l’aspect Psychosomatique qui relie, depuis la Nuit des Temps et pour Toujours, ces DEUX entités que sont ÊTRE et AVOIR (elles sont les « rails » de toutes les Langues, dialectes, patois, etc. de la Terre) soit respectivement à échelle des Collectifs : les Religions et les Politiques.

Et ceci, bien que je l’aie révélé officiellement en 1985 dans un ouvrage qui fut sur le bureau de François MITTERRAND (un courrier personnel me l’atteste), est resté sous le boisseau, censuré par tous les médias contactés, politiques, universitaires, etc.

Plus récemment (l’an dernier) ces travaux ont voulu être ignorés de la direction du P.S. français (bien que Martine AUBRY elle-même me mît en relation de travail avec la direction de son Laboratoire des Idées) et veulent encore et toujours être tenus ignorés des dirigeants politiques eux-mêmes. Encore plus des Religieux qui, en tant que Cause-Première du Phénomène Complexe, en sont tristement ignorants.

Reprenons donc Tout au Point de Départ.

– :- :- :-

Rappel succinct

      L’Espèce Homme a pour Berceau la Nature (je ne parle pas ici d’Origine car en Analyse fondamentale on connaît que rien n’a d’Origine vraiment ; tout Est, d’éternité), Nature dont elle fut « chassée ». J’ai représenté cela par le Tronc-Nature duquel DEUX Branches maîtresses symbolisent ces voies diamétralement opposées qui permirent – qui imposèrent, telles des issues de secours obligatoires ! –  à l’Homme de Pousser, HORS de la Nature. Ces Branches constituent globalement le Milieu Culturel. Ceci doit être clairement compris.

Là où les esprits « savants » commencent à contester… c’est face à ma démonstration par laquelle j’ai pu affirmer que la Branche maîtresse de gauche, celle empruntée par Adam (soit, tous les Mâles appelés les « hommes ») était celle de ÊTRE, Branche qui a poussé en premier, obligeant de l’autre côté, soit en Opposition, la pousse CONSÉQUENTE ou Branche maîtresse AVOIR, empruntée par Ève (soit, toutes les femelles appelées les « femmes », accompagnées de leurs enfants).

Plus encore, c’est par mes travaux de recherche fondamentale (en chercheur autodidacte donc libre, ce que ne sont pas les savants, les Universitaires, etc.) que j’ai pu découvrir – une première dans l’Histoire de l’Homme – que ces verbes dits Auxiliaires entretenaient entre eux et depuis la Nuit des Temps, une relation dite PSYCHOSOMATIQUE.

C’est-à-dire, en clair, que AVOIR découle de ÊTRE.  Jamais l’inverse.

Cette démonstration portée à l’échelle des Peuples (ce que j’ai pu faire grâce à la totale remise en question des fondamentaux de la Psychanalyse restée « bloquée » depuis S.FREUD qui fut incapable de remettre en question la Religion de ses géniteurs soit, le Judaïsme) se traduit par une idée difficilement acceptable par ces mêmes savants :

Non seulement la Religion est venue au monde AVANT toute Politique mais, la Politique a découlé directement de la Religion.

Puis, comme tout le monde le sait maintenant par l’Histoire, les rois de France (par exemple) se sont un temps considérés tels les Descendants du Ciel,  comme étant la fusion de ces deux verbes ÊTRE et AVOIR, se considérant les représentants de Dieu sur Terre…. jusqu’au Jour où ÊTRE et AVOIR clivés ont pris tant de distance l’un par rapport à l’autre (Force centrifuge de l’Évolution oblige) que DEUX Institutions se sont Opposées – Religion face à la Politique – pour en arriver à nos Jours, où la Politique s’est « coupée » de la Religion par la fameuse loi de Séparation de 1905.

Si, intellectuellement, par le raccourcit que je vous en donne ici, vous vous représentez bien le grand Mouvement général de cela, vous devez en arriver à ce fameux et final « évidemment bien sûr ! » de certaines séries policières connues ! Et si ça ne suffit pas, je rajoute cet exemple de la fronde que l’on fait tournoyer au dessus de la tête où les sangles de cuir symboliseront la Religion et où le caillou, un temps emprisonné dedans, est la Politique.

Imaginez en effet ce qu’il advient de la Politique si celle-ci (comme ce fut le cas en 1905) se met à « couper » une des deux sangles de cuir (la Religion). Il n’est pas besoin d’avoir fait l’E.N.A. pour comprendre ce qu’il advient de la Politique. Elle s’échappe de l’emprise religieuse qui lui assurait son « axe » de rotation autour du Tronc-Nature (consultez mon schéma symbolique, il devrait vous éclairer quant à cela…) pour partir à vitesse sans cesse accélérée (Entropie croissante de AVOIR oblige) toujours plus à l’Horizontale… vers un  « MUR » contre lequel elle est acculée à aller s’Écraser.

J’ai montré que les premiers signes de cet écrasement d’un Collectif Social s’appelaient : l’officialisation croissante de l’Homosexualité. Je n’y reviens pas ici.

-:- :- :-

Aujourd’hui, à quoi assistons-nous ?

      Ce lâcher-prise de la Religion par la Politique accule cette dernière à une évolution, à une Pousse, Horizontale et dont la vitesse de croissance ne peut aller qu’en s’accélérant. Je l’ai dit et je le répète : telle est cette Orientation sans cesse accélérée qu’impose l’Entropie croissante de AVOIR et que les journalistes scientifiques se gardent bien de dénoncer pour ne pas déclencher une Psychose dans les Peuples mais aussi et surtout parce qu’aucun n’en voit d’Issue positive.

En effet, ce Sens de l’évolution tant de la France que des Pays Européens – et qui se mondialise – c’est la disparition pure et simple des Effets de  l’entité « Être » de chacun qui, d’Être-humain est depuis longtemps devenu Avoir-humain. N’en déplaise à (presque) Tous, les Sociétés Occidentales (ne parlons pas des USA !) ne sont constituées que d’Avoirs-humains, cette caractéristique individuelle qui poussa à l’élaboration de cette Loi de Séparation qui, elle-même, a induit la Laïcité.

Il n’est pas question ici de tirer à boulets rouges sur cet état de fait ; il est question de le dénoncer en tant que « état », soit en tant d’un quelque chose qui stagne, qui ne fait pas évoluer le monde dans le Sens de son salutaire Redressement. Car, et c’est là qu’il faut bien comprendre le sens de cette loi de Séparation : si, comme je l’ai démontré, le fait d’être « lié » à la Religion acculait pour un Peuple à aller « dans le MUR », il faut dés cette rupture des « cuirs de fronde » profiter de sa libération pour corriger la fatalité du Cap (vers le MUR) et enfin – et je parle pour les Politiques – Orchestrer ce salutaire REDRESSEMENT (salutaire Redressement étant un pléonasme !).

Ce salutaire Redressement est synonyme de diminution croissante des Maux et Fléaux Sociaux. Plus la Pousse d’une Société se rapproche de la Verticale, plus ses Maux et Fléaux tendent à disparaître.

C’est maintenant ou jamais.

Pour l’instant, c’est le « jamais » qui l’emporte ; mes écrits, mes alertes depuis plus de 30 ans, faites auprès des politiques, des différents médias, journalistes de tous bords, etc.  n’ont rien donné d’autre que la censure.

L’an dernier c’est Martine AUBRY, avec son Laboratoire des Idées du PS qui m’écrivait être dans le désarroi (sic) suite à la lecture de mes Conclusions de travaux. Auparavant c’est François BAYROU, par deux fois contacté par LRAR (Lettre Recommandée avec Accusé Réception) qui ne me répondit pas, Nicolas HULOT, Jean-Luc MELENCHON qui resta sourd, l’actuel président de la République qui fut prévenu dés son élection (dossier de 16 pages daté du 17 octobre 2007 envoyé en recommandé avec AR) qui ne répondit même pas, etc. etc. sans parler de Lionel JOSPIN (dossier sur l’A-Justice remis en main propre à son épouse), de Jean GLAVANY qui, dés 1985, mit mon livre (« l’Arbre au Sein du Jardin » dans lequel la Théorie Universelle de la Complexité est exposée) sur le bureau de François MITTERRAND lequel m’écrivit l’avoir lu avec intérêt (sic). Et qui n’en tînt pas compte ! (ce qui, si vous comprenez bien cet écrit sur la Laïcité, est assimilable à un Crime contre  l’humanité).

Ce que vous devez savoir, vous qui me faites l’honneur de me lire et peut-être même de me comprendre (?) c’est que les (hommes) Politiques traditionnels sont incapables, de par leur formation, (E.N.A., Science-Po, etc.) de comprendre, d’appréhender, de « Voir » même (sens propre et sens figuré), ce Référentiel Vertical de tous Temps dont témoignent mes schémas symboliques car tous ces responsables d’un Jour (…) considèrent que la Branche Sociale qu’ils dirigent ou dont ils aspirent à prendre le Pouvoir,… EST LE TRONC, soit cette Direction inéluctable (il n’y en a pas d’autre pour eux) avec laquelle il n’est pas question de faire Rupture.

-:-:-:-

Le REDRESSEMENT salutaire

     Certains pourraient me dire ici (il me semble les entendre) : « vous qui vous estimez si fort … que faut-il donc faire pour assurer, pour orchestrer ledit Redressement ? ».

Ma réponse est aussi claire que la question et j’emprunterai au domaine maritime une analogie déjà évoquée, je crois, dans des écrits antérieurs.

Pour les marins qui sont sur leur navire « le commandant est seul maître à bord après Dieu ». Soit. Mais l’Histoire maritime est pleine de ces drames où le commandant a perdu le contrôle de son navire qui a sombré, souvent, par manque de repère, celui d’un phare par exemple.

Mon rôle de gnostique, soit d’Individu extérieur à toute Religion comme à toute Politique, est de témoigner de ce repère Phare dont les dirigeants politiques, les commandants des navires « Sociétés », peuvent prendre acte pour corriger leur Route. Je ne suis pas « embarqué » avec eux, avec Vous, pour pouvoir dire, désigner, les commandes  sociales sur lesquelles il convient d’agir. On ne peut pas être à la fois « embarqué » et « le Phare ».

Enfin, à tous ces responsables politiques contactés j’ai donné la clé, le secret du Redressement : l’entité « Être » de chacun, qui demeure encore et toujours en chacun étouffé sous les dogmes de la religion et/ou des idées politiciennes, Matérialistes.

A cette entité essentielle il faut (re)donner de l’air, redonner son espace de vie et cela est du domaine du Politique : « Moins de Avoir pour plus de Être ?». Non. « Plus de Être donc moins de Avoir » car il n’est pas question de retirer d’abord du Bien matériel aux gens en leur disant « vous serez ainsi plus heureux par la suite ».

Qu’il soit donné à chacun la possibilité d’être mieux dans son Être et alors, mais alors seulement, le bien matériel lui semblera superflu. Et chacun s’en détournera.

J’entends d’ici les politiques dire : « mais ceci n’est pas de notre domaine « .

Vous devez alors Tous comprendre que les politiques ne peuvent RIEN de véritablement positif pour Vous s’ils ne changent pas fondamentalement leur fusil d’épaule. C’est la Politique qui doit changer en devenant Complexe, en cessant de faire le Jeu des banques.

Tant que la Politique joue les « cartes » de l’AVOIR, vous devez comprendre que vous êtes tous dupés (depuis des décennies !), que vous êtes pris, tous, pour des Imbéciles (dans leur intimité, les mots sont encore plus crus) par ces responsables qui noient le poisson quand ils terminent leurs phrases en disant :  » … mais les Français ne sont pas idiots…ils comprendront bien que… etc…« . Ils savent très bien que vous n’y comprenez rien car eux-mêmes sont dépassés par un Toujours Plus insaisissable.

C’est pourquoi je dis et affirme que tant que la Politique ne devient pas « Complexe » (la Complexité c’est la prise en compte simultanée des paramètres existentiels qui sont « ÊTRE  » et « AVOIR »), la Politique est ILLÉGITIME et ceux qui la servent… inqualifiables !

le jeudi 30 juin 2011

N.B. Mardi 28 juin dernier, j’ai fait parvenir un long message à François HOLLANDE sur son site (un accusé réception me fut renvoyé à 19h51), message ayant pour titre « A propos du Redressement de la France« . Mais j’ai du mal à penser qu’il fut « écarté » du contenu de mon dossier adressé au Laboratoire des Idées du PS via Martine AUBRY (en novembre 2009), dossier dans lequel j’évoque évidemment la  SEULE « clé » du Redressement.

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Auteur – Psychanalyste  fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

adresse e-mail : jean.dalliere@orange.fr

you are on the French web site http://blogapart.freehostia.com

LA PSYCHANALYSE DES PEUPLES (art.93)

samedi, juin 4th, 2011

– Article 093 –

LA PSYCHANALYSE DES PEUPLES

Voir mon article N°152 du 20 avril 2013 où j’ai repris ce même sujet
en l’enrichissant de quelques propos
notamment sur l’origine du Terrorisme

-:-:-:-

  Le schéma que je présente ici est le résultat de dizaines d’années d’études et d’analyses – après une très longue auto-Psychanalyse (plus de 30 ans) ! – durant lesquelles j’ai eu le culot (…) de poser pour hypothèse :

 

  • – 1°/ que tout le travail de S. FREUD était fondamentalement faux du fait d’être fondé sur l’ignorance du véritable Inconscient qu’il a cependant prétendu avoir découvert (« son » Inconscient n’était encore et toujours QUE du Subconscient certes profond) et que j’ai personnellement découvert et défini (première mondiale) . Et,
  • – 2°/ que l’Intelligence de l’Homme était le produit de carences d’Amour (avec un grand A. Cet Amour est synonyme de fusion « Être-Avoir »), soit une pathologie qu’il me fut pareillement donné de découvrir et de définir. Cette Intelligence humaine tant prisée par tous (!) est produite par le clivage de l’Unité primordiale « Être-Avoir ». Elle peut être schématiquement représentée ici par le recul de « Être » sur le Tuteur (à gauche sur le schéma) et, en conséquence psychosomatique soit, à l’opposé (à droite), le recul de « Avoir » sur ce même Tuteur. On verra donc deux types d’Intelligence : celle où « Être » prime sur « Avoir » (= Intelligence Spirituelle) et celle où « Avoir » prime sur « Être » (= Intelligence Matérialiste, soit scientifique, politique, etc.). Toutes deux sont des Branches « de traverse » et donc, de Perdition de l’Homme. Pour résumer : l’Intelligence de l’Homme, qu’Elle soit de Être ou de Avoir, le conduit à sa Perte. Mais cela est réversible; tel est ce Message que clame le gnostique de toujours.

Psychanalyse des Peuples

Légende : Ce schéma LA PSYCHANALYSE DES PEUPLES montre – entre autre! – le rapport Psychosomatique qui existe, depuis la Nuit des Temps (c’est-à-dire depuis Adam et Ève; auparavant, le concept de « Temps » n’existait pas puisqu’il émane de Être séparé de Avoir donc, celui d’Espace n’existait pas non plus puisqu’il émane de Avoir séparé de Être!) entre les « Plafonds » religieux (à gauche sur le schéma) et, à droite, le « MUR » contre lequel les peuples sont contraints de s’éclater par accélération incessante de la vitesse de leur progression.

-:-:-

Ce schéma – que j’ai réalisé  en 2005 –  illustre, symboliquement bien sûr, l’évolution générale de tous les Peuples de la Terre – comme celle de chacun – depuis leur commune Origine qui est le Tronc de l’Arbre de Vie encore appelé le Tronc- Gnose, ou Nature, dans mes écrits.

Caractéristique principale de ce Tronc : tout ce qui Le constitue est affaire de fusion des entités ÊTRE-AVOIR, non clivées, non séparées, non distinguables l’une de l’autre (le YIN-YANG chinois)  donnant ainsi ce qu’on appelle le Milieu NATUREL plus généralement appelé la Nature.

Toutes les Espèces Animales, tout le Végétal, le Minéral, etc. … plus simplement disons que toute la Terre avec ses composants – sauf l’Espèce Homme –  EST ce Tronc. Je ne peux être plus clair.

L’Espèce Homme, Elle, en quittant le Tronc de l’Arbre – la Bible nous dit qu’Adam et Ève en furent « chassés » – a créé simultanément DEUX types de « Branches » qui toutes, et ensemble dans leurs pousses, constituent le Milieu CULTUREL.

Il doit enfin être vu ici le rapport relatif de ces Deux Milieux.

Il y eut celles des Branches qui ont poussé à gauche du Tronc, animées par l’entité « ÊTRE » (coupée de AVOIR) et qui constituent les sphères « religieuses », tout ce qui a trait au Spirituel qui émane directement de l’ Énergie vitale, tandis que, de l’autre côté, diamétralement opposées, ce sont des Branches qui, animées par l’entité « AVOIR » (coupée de ÊTRE) ont développé tout ce qui a trait à la Chose « Politique », à la gestion Matérielle de l’Environnement, à l’évolution de toutes les disciplines dites « Scientifiques ».

PSYCHANALYSE DES PEUPLES  (art.93)

PSYCHANALYSE DES PEUPLES (art.93)

 Légende : Le Tronc-Gnose (la Nature) dont le gnostique rend témoignage en incarnant son prolongement, semble ici coupé en DEUX, soit clivé, (illusion psychique humaine ou Schizophrénie fondamentale qui, dans le cerveau de l’homme,  s’est manifestée par la séparation de « Être » et « Avoir ») où la spirale Enroulante « Être », à silhouette conique, Ascensionnelle, aboutit au concept Paranoïaque de Dieu, et, à l’opposé, la Multitude, le foisonnement entropique de branches du secteur « Avoir » où s’expriment les politiques, toutes les disciplines scientifiques, etc. soit tout Collectif humain (Familles, clans, tribus, peuples, etc.).

-:-:-

Toutes les disciplines « savantes » conduisent plus ou moins vite « dans le MUR », soit à la Perte de l’Homme, du seul fait de tourner le dos à la CONNAISSANCE qui, synonyme d’Amour, est le Tronc-Gnose, la Nature (au sens cosmique du terme).

C’est pourquoi il est facile de comprendre (…) que toutes ces voies qui sont celles de la Dispersion en AVOIR (tant politiques que scientifiques) sont celles du Mensonge qui cultivent une Pensée, artificiellement positivée. C’est pourquoi cette Pensée humaine cache un bien grand désarroi existentiel.

Toute démarche « politico-scientifique  » est de la Connaissance carencée en Essence (ÊTRE); telles sont toutes les voies « Scientifiques ».

J’ai explicité tout cela avec force détails dans des écrits précédents auxquels j’ invite mon lecteur à se référer.

-:-:-:-

     Ce qui doit, assez clairement, sauter aux yeux ici, après avoir bien compris cette relation Psychosomatique qu’entretiennent entre elles – depuis la Nuit des Temps –  les entités ÊTRE et AVOIR (dés lors qu’elles sont désolidarisées; ce qu’elles sont en sortant du Tronc Gnose), c’est justement le « Plafond » qui pénalise et la limite l’Évolution Spirituelle d’un Groupe (Clan, Tribu, Peuple) en le condamnant à cesser sa Progression et ce, à cause d’Idées Arrêtées appelées Dogmes. Ces dogmes génèreront d’abord une multitude de « dieux » tous assez naturels (base de la Pyramide psychique) pour s’affiner dans le temps et monter comme à l’assaut de son Sommet qui localise le dogme absolu : le concept d’un Dieu unique et universel. La Paranoïa Collective est alors arrivée à son comble ce qui, en conséquence, va projeter la Branche physique, sociale, « dans le MUR ». Ce qui sera un premier temps refusé par les Collectifs concernés qui partiront donc en guerres dites « de religions », etc.  La suite, les historiens – avec leurs doses d’ignorances nécessaires à l’exercice de leur  profession – l’ont relatée (ces ignorances découlent notamment de ce que révèle ici mon écrit soit, la relation Psychosomatique qui existe entre Religion et Politiques).

L’évolution de « Être » sera dite à Entropie décroissante ou encore, ce qui est la même chose, à Néguentropie croissante. L’idée qui la caractérise est celle de l’Enroulement qui, parce que « Mauvais » va générer conséquemment un mauvais « déroulement » physique, social. D’où ce désir de Transcendance imposé par ce Plafond.

Ces dogmes religieux produisent (Impression Psy de Fond d’Impasse), de facto, « le Passage » de tous les hommes en secteur « Avoir », à droite du Tronc, là où sont toutes les femmes et les enfants, pour évoluer ensemble, subissant totalement  les affres de l’Entropie croissante, synonyme de « déroulements »,  lesquels condamnent le Groupe à tendre TOUJOURS PLUS vers l’Horizontale, à vitesse sans cesse accélérée et ce, jusqu’à cette IMPRESSION psychique « d’aller dans le MUR » !

C’est de cette Impression, ai-je démontré, que les hommes sont acculés à « Partir en Guerre  » (ce que A. EINSTEIN et S.FREUD ne comprirent pas. C.f. mon article consacré au courrier de 1933  de A.EINSTEIN qui demande à S.FREUD :  « Pourquoi le guerre? « ) et ce, avec la Force du désespoir.  Sinon, c’est la Chute obligée. Ce qu’explicite clairement mon schéma.

  • IMPORTANT –  Où il faut vraiment comprendre cette relation de Cause à Effets entre, d’un côté, le Plafond Religieux qui, à son insu (!?) place à droite, un MUR Politiquement Vertical contre lequel les humains sont contraints à aller « s’éclater » (expression bien connue d’une certaine Jeunesse en quête de Verticalité !).

Si on comprend bien ce schéma on peut, un premier Temps, sombrer dans le désespoir;  celui d’être Prisonnier entre deux « Impasses » : condamné soit à « Plafonner » soit à « s’éclater » au mauvais sens du terme. Ceci, voilà des milliers, que dis-je, des millions d’années que les humains subissent ces Mécanismes propres (…) à la seule Espèce Homme.

Mon travail, salutaire à plus d’un titre (je mériterais largement un Prix Nobel si je n’étais un authentique autodidacte!) – est d’avoir défini (en première mondiale) ledit TRONC Vertical qui est cette Référence de laquelle on peut maintenant qualifier et quantifier le degré des émargements qui font les pathologies de l’Homme (Schizophrénie fondamentale par la sortie du Tronc où l‘UNité Être-Avoir se clive pour former les Branches Être et Avoir) et, conséquemment à cette Schizophrénie fondamentale, la montée en puissance, par la Branche Causale Êtred’une pathologie appelée PARANOÏA (l’Idée de ce Plafond appelé « Dieu » ; toutes les Religions du monde  sont des Maladies mentales à l’échelle de Collectifs) Branche causale qui, conséquemment, généra les Branches Avoir ou Effets (voie de toutes les démarches SCIENTIFIQUES-POLITIQUES) qui, encore une fois, sont Effets de cette Paranoïa causale.

C’est pourquoi j’ai affirmé que dans les Branches Sociales « Avoir » il n’y avait pas de véritables formes de Paranoïa (toutes les écoles de Psychiatrie comme celles de  Psychanalyse traditionnelle, Psychologie et autres  sont dans l’Erreur) mais des conséquences de Paranoïa qui est automatiquement liée à Être. Par contre, ce qui laisse croire à de la « parano » dans les Sociétés modernes c’est cette position Horizontale qui les caractérise où les hommes sont « couchés » (…) et où le MUR donne alors l’Impression (on est ici en pleine Analyse Psy) d’un « Plafond » contre lequel on se cogne… Nous sommes là dans les sphères de la Sublimation.

Dans un écrit précédent (qui a beaucoup de succès outre Atlantique notamment) j’ai montré et démontré que Transcendance et Sublimation formaient un Couple-de-Forces jusqu’ici inconnu, comme j’ai montré aussi l’Origine et la raison d’être de l’Homosexualité qu’explique si bien la présence de ce MUR contre lequel « Elle » s’exprime.

Mon travail est salutaire dis-je car maintenant, au vu et au compris de la Complexité de ce Mécanisme dorénavant « décortiqué » (la Complexité c’est la prise en considération simultanée de Être avec Avoir) on peut enfin Orchestrer le REDRESSEMENT de toute Pousse Sociale qui va dans le MUR (situation de tous les Pays Occidentaux actuels) puisque j’ai montré et démontré (par « la Théorie Universelle de la Complexité » éditée à Paris en 1985) les tenants et les aboutissants dudit Mécanisme.

Je rappelle que les Politiques sont totalement ignorants de la raison pour laquelle une Pousse Sociale tend vers l’Horizontale. C’est vainement qu’ils essayent de contrer ce qui leur semble inéluctable par des investissements financiers sans cesse accrus. Vous remarquerez que tout « problème » social est politiquement solutionné (…) par l’Argent. Ce qui représente une aberration car, en réalité, il n’est aucune résolution; toute solution adoptée et résolue par l’argent mute inévitablement en « problème » nouveau. D’où la Ruine de toute Société.

-:-:-:-

Ce schéma, avec les explications qui l’ accompagnent, a été remis à Nicolas SARKOZY par un courrier recommandé avec A.R. en date du 17 octobre 2007. Il a été remis à Martine AUBRY, à Christian PAUL (avec mission d’en faire part à François HOLLANDE) pdt de son Laboratoire des Idées, à Jean GLAVANY, à François BAYROU, à des dizaines de journalistes, de responsables, politiques et autres dont je ne peux ici faire la liste. Et c’est encore et toujours LA CENSURE.

Mais, je ne doute pas… qu’un Jour peut-être (?)… ces Idées soient reconnues. Le plus tôt sera le mieux. Non pour moi qui, en tant que gnostique n’est pas concerné  mais,  pour vous Tous.

le 04 juin 2011

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Auteur – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

adresse e-mail : jean.dalliere@orange.fr

You are on the french web site  http://blogapart.freehostia.com