Posts Tagged ‘Nag-Hammâdi’

A propos de Jésus, le gnostique (art.44)

samedi, juillet 18th, 2009

– Article 044 –

A propos de Jésus, le gnostique

-:-:-:-

      La découverte – en 1945 – de « Nag-Hammâdi »  (Haute Egypte) d‘Ecrits – en langue copte et dont une partie constitue ce qui est nommé  » l’Évangile selon  Thomas  » – fait couler beaucoup d’encre !

On peut imaginer combien de tractations souterraines doivent avoir lieu (depuis cette découverte) entre les possesseurs de ces écrits et l’Église, les Églises, le Vatican, etc.. Je ne cache pas que le gnostique que je suis – à l’image de  Jésus – (mes écrits l’attestent) s’amuse de ces tergiversations obligatoirement souterraines qui ont pour but ultime de faire disparaitre (d’une manière ou d’une autre) tous ces écrits qui peuvent déstabiliser, pour ne pas dire détrôner l’Église Catholique avec son pape et même l’Église Réformée, Protestante, elle aussi dans l’erreur la plus absolue quant à sa prétendue compréhension du personnage Jésus. C’est pathétique. Ces écrits gnostiques sont une vraie « Bombe atomique » à l’échelle de l’Humanité ! Je vais tenter de vous expliquer le fin mot de l’Histoire comme si c’était Jésus qui (vous) parlait par mon écrit.

Comme explicité dans mes articles précédents, l’évolution de la Vie sur Terre, celle de la Nature au sens le plus large, est semblable au Tronc d’un Arbre (notion d’Arbre de Vie; image hautement symbolique, il va sans dire) dont les Racines sont marines, c’est-à-dire comprenant toutes les mers, tous les océans de la planète. Ceci, encore une fois, constitue la NATURE, le Milieu Naturel. Ce qui caractérise ce Milieu Naturel –  qui n’est  QUE vie – est définissable en notion de fusion de ÊTRE-AVOIR encore appelé Verbe-Lumière, Chambre Nuptiale, etc…parce que là, en cette Vie, est… cet « état » permanent d’Amour (avec un grand A). Ce Tronc-Gnose, très peu d’humains sur Terre le connaissent car…

Car, c’est depuis Adam et Ève que DEUX Branches Maîtresses ont émergé de ce Tronc et, par Elles deux, toute l’Humanité, toute l’Espèce Homme….laquelle constitue les Branches de cet Arbre soit: le Milieu Culturel.

Les Branches porteuses majoritairement de ÊTRE (au détriment de AVOIR) donnèrent à ce Milieu Culturel toutes leurs Religions et les branches opposées, AVOIR, branches conséquentes de celles de ÊTRE, donnèrent, elles, toutes les formes possibles et imaginables de Politiques. Ceci est fondamental à saisir. Si on ne comprend pas ce rapport de Cause à Effet, l’approche de la Gnose est impossible.

Par mes travaux de recherche fondamentale (plus d’un demi siècle en chercheur libre et autodidacte) consacrés à l’Évolution de l’Homme – entre autre – après avoir remis à plat la Psychanalyse et avoir pu, de ce fait, l’élever à l’échelle de l’Humanité considérée alors tel UN SEUL HOMME,  j’ai démontré, par une théorie publiée en 1985 – la Théorie Universelle de la Complexité – (elle fut présentée au Président François MITTERRAND qui me le confirma par courrier personnel et officiel), qu’il existe – depuis la Nuit des Temps ! – une relation que nous appellerons Psycho-Somatique (je détache volontairement le mot en DEUX parties qui sont respectivement comme Être -Avoir) entre ÊTRE et AVOIR, soit entre Religion et Politiques.

Cette démonstration est une première mondiale insupportable aux Yeux des politiques puisqu’elle apporte la preuve incontestable que tous les Maux et Fléaux sociaux, sans exception, ne peuvent être gérés et encore moins solutionnés par les Politiques puisque leur Cause-première est Religieuse.  Pour l’Occident, pour les USA, etc… cette Cause-première s’appelle : le Judéo-Christianisme.

Ma théorie est une véritable Bombe Cultuelle et Culturelle mais qui explique TOUT, y compris les premiers versets de la Bible qui font apparaitre Adam avant Ève; ce qu’aucun théologien au monde, aucun homme d’église, etc…n’a su expliciter et qu’éclaire ma théorie. Oui, Adam ayant été émissaire de ÊTRE c’est pourquoi, psychosomatiquement, il eut à apparaitre AVANT sa « somatisation » représentée  par Ève. Dans cette explication, si on s’arrête au sens « propre », soit au rationnel des seules apparences Physiques, le sens symbolique, métaphysique, ésotérique, en un mot gnostique, est lui aussi inaccessible.

Toutes les Branches de l’Arbre – et uniquement les Branches – constituent le Milieu Culturel. Et la Branche Maîtresse ÊTRE – depuis Moïse – a constitué le Judaïsme, branche qui, du fait de s’écarter de la Verticale du Tronc-Gnose, constitue par rapport à ce Tronc :  l’Erreur ! Sera appelé « péché originel » cet angle que fait justement cette Branche par rapport à la Verticale du Tronc, où « péché » vient du mot hébreu « Khata » qui signifie « manquer la cible ». La difficulté qui consiste à faire comprendre aux Juifs qu’ils sont (dans) l’Erreur, c’est qu’ils se sont pris – depuis Moïse donc – pour le Tronc. Ce qui en Psychanalyse – élevée à l’échelle des Peuples – s’appelle opérer un Transfert Collectif.

C’est par le péché originel (produit par le clivage de l’UNITE du Tronc, unité qui est ÊTRE-AVOIR) que naquit « DEUX » soit les notions antagonistes et duelles de Bien et de Mal. Nous noterons au passage qu’aux Yeux du gnostique – il n’y a pas de dualité en la Gnose –  le « Bien » est déjà du « Mal », ce qui est assez facile à comprendre… Il est d’ailleurs curieux que l’Islam (sauf erreur de ma part) nie l’existence du péché originel mais croit par contre à la dualité Bien – Mal. Ce qui est incohérent.  A ce sujet du « Bien » qui est déjà du « Mal » pour tout gnostique, je signale qu’on critique beaucoup toute manifestation Antisémite (l’Antisémitisme) sans s’interroger jamais sur le Sémitisme qui, pour le gnostique, est déjà du « Mal ». Heureux celui qui pénètre cela.

Voyant que cette Branche juive conduisait à une succession de catastrophes, une Communauté restreinte d’individus (on dirait aujourd’hui une Secte; elle était probablement Essénienne; mais s’arracher les cheveux pour tenter de justifier cette origine est stérile; l’urgence étant la compréhension du personnage Jésus et, plus généralement encore, celle de la Gnose) laquelle Habitait le Tronc-Gnose a pu dire :  » il faut que nous envoyions vers les Juifs un des nôtres dont la mission sera de leur rappeler cette Verticale (dépourvue de tout « khata » soit de tout péché) et ce, pour la Paix du monde « .

Ceux là initièrent dés sa naissance  le dénommé Jésus (avec la complicité de sa mère, Marie) dont tout le Scénario (de ses actions, actes, « miracles » , etc..) avait été scrupuleusement pré-écrit et ce, depuis longtemps (comme je l’ai décrit dans un manuscrit en quête d’éditeur courageux et intitulé : « Jésus, l’Acteur du premier Scénario de l’Histoire« ). Jésus avait à se présenter aux Juifs comme leur « roi » soit comme celui qui se trouve au dessus de Tous.

Le gnostique illustre remarquablement ce que peut être pour l’Humanité : le Sur-humanisme. A ce sujet, un Mouvement de portée mondiale est a créer !

Jésus entra en scène (ce que relatent les Évangiles du Nouveau Testament) et fut mis en croix à 39 ans environ (et non à 33 comme tout le monde le croit. En l’an zéro Jésus avait 6 ans…). Il ne mourra pas du tout en croix; il fallait tout simplement qu’il en donne l’impression (un peu à l’image récente de Saddam Hussein, d’Irak, que tout le monde – ou presque – croit être mort par pendaison ! Ce fut une mascarade de pendaison; ce n’est pas lui que l’on voit à terre portant sur le visage des traces de sang).

Et, de cette ancestrale  Branche Juive, il y eut quelques hommes (les premiers chrétiens) qui crurent en Jésus, en son histoire, en ses miracles, etc… C’est donc un petite branche de la Branche Juive qui se mit à pousser et qui, tout en poussant (loin du Tronc-Gnose), révéla cette nouvelle Religion appelée aujourd’hui le Christianisme.

Autrement dit, cette nouvelle Religion s’est construite sur l’emprunt d’Idées émanant de la Gnose, en transférant le personnage Jésus  sur la toute récente branche Chrétienne. En d’autres termes, le Catholicisme a une vision totalement FAUSSE du personnage Jésus et tout aussi fausse de la Gnose qu’Elle est acculée à ignorer !

Ces Textes coptes gnostiques, s’ils devaient être totalement révélés au grand public, sans « trous »,  sans « manques » dans les papyrus (…), ils signeraient la Mort de ces Religions et Juive et Chrétienne. C’est la raison pour laquelle ils ne doivent en aucun cas être portés à la connaissance de ceux là qui prêchent depuis si longtemps l’Erreur. Mais voilà…l’Islam « monte » en puissance dans le monde…un Islam d’autant plus proche de la Gnose qu’ Il ne croit pas en la mort du « vrai » Jésus en croix…Sa « résurrection » est pensé tel un coup monté.  Beaucoup de gens  le ressentent. Puis, il y a le Protestantisme dont le dépouillement attire beaucoup et ce, par le biais de sous-branches (les Pentecôtistes, Évangélistes, Baptistes, etc…) mais Lui  aussi a une vision erronée sur Jésus et encore plus de Jésus. De ce fait, cette religion aussi est mortelle. Ce que n’est pas la Gnose avec ses gnostiques…

Il n’est rien de caché qui ne sera dévoilé. Tout est affaire de Temps…

En attendant, que de déchirements !

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)