Posts Tagged ‘Psychosomatique’

Monsieur et Madame Joël CENSIER (Lettre Ouverte à ) (art.121)

mercredi, novembre 23rd, 2011

– Article 121 –

Lettre Ouverte à Monsieur et Madame Joël CENSIER

-:-:-:-

Ici en tête, le schéma symbolique de la Balance que vous pouvez voir, volontairement décentré, en cliquant sur Google à : « Le Pacte 2012 pour la Justice » où vous pouvez également lire  : « soumettez vos idées ». Ce que je fais par cette Lettre Ouverte que je connais être fondamentale donc indispensable pour ce Recentrage. Quand vous « ouvrez » sur ce site, vous pouvez lire :

-:-:-:-

Vous souhaitez réagir par rapport au Pacte pour la Justice, un cas en particulier ou juste exprimer vos idées sur la Justice,
soumettez-nous vos idées et opinions.

Recentrer la Justice sur sa mission première
de protection des citoyens

Soumettez vos idées

_________________________________________

LETTRE   OUVERTE

à

Monsieur et Madame  Joël CENSIER

_________________________________________________________

AVANT-PROPOS

            Ce que j’ai à vous dire est difficile à formuler pour être compris. Je vais faire tout mon possible pour rendre clair mon exposé car il se trouve que je pense être actuellement au monde (je pèse mes mots) une des rares personnes à pouvoir répondre à cet objectif de Recentrage de la Justice. La suite éclairera.

J’ai suivi votre drame familial  via la vidéo :

http://www.pacte2012.fr/video.html

Je n’en dirai pas davantage ici car si on veut élever un sujet aussi fondamental que celui de la Justice à l’échelle des Collectifs, soit à celle des Peuples (pour en avoir une vision OBJECTIVE), il ne faut pas la cantonner à l’échelle Individuelle, si cruelles soient les circonstances du drame évoqué pour les proches des victimes.

N’oublions pas cet adage :  « Qui peut le Plus peut le Moins« . L’inverse n’étant pas vrai !

________________________________________________________

INTRODUCTION

            En théorie, les rendus de Justice ne peuvent et n’ont jamais à plaire aux personnes concernées qui, elles, reçoivent ces rendus via leur EGO qui est gouverné et soumis : aux sentiments, à la sensibilité (quand ce n’est pas à la sensiblerie…), à l’émotion, au parti pris, en un mot, à l’affect, à l’amour humain soit via tout ce que théoriquement la JUSTICE doit ignorer pour être objectivement JUSTE. Cette notion d’amour humain n’a pas à interférer dans les décisions de Justice.

En réalité, le justiciable – comme le peuple – attend que la Justice soit « juste », sous-entendu que son jugement soit rationnel, compréhensible, explicatif (soit répondant à la question : « Pourquoi untel a tué unetelle ? « ); ce qui représente une vaine attente. Jamais aucune Institution, aucun Individu si spécialisé soit-il (Juriste, Psychiatre, Psychologue, Psychanalyste traditionnel, etc.)  ne répondra à cette question de Fond.

  • Note importante – Mes travaux apportent l’explication objective à ce « Pourquoi? » qui est légitime : la Pensée humaine – et la Parole qui en découle – est le fruit d’une pathologie (Carence d‘Amour. Cf. la définition de l’Amour donnée par la suite) pathologie appelée l’Intelligence ! (dont j’ai apporté la définition en première mondiale). C’est pourquoi, de la Pensée comme de la Parole ne peuvent émaner finalement que : déceptions, « divorces », conflits,  etc.  Ce que le monde Psy traditionnel, les Philosophes, les scientifiques en général, n’ont pas encore réalisé et ne le peuvent pas puisque leur Conscience se construit sur cette Ignorance fondamentale. D’où l’artificielle positivation de l’Intelligence qui conduit si souvent pour ne pas dire si logiquement à la langue de bois !

La vraie Justice ne doit pas participer du domaine du rationnel (si étrange et révoltant cela puisse paraître à première vue !) et c’est dans sa démocratisation que la Justice se Perd et elle se Perd d’autant plus sournoisement, insidieusement, que la POLITIQUE, qui se veut logique, s’en mêle ! (j’y reviendrai).

Ce que je viens de formuler est humainement impossible à accepter pour celles des personnes qui ont vécu un drame, une injustice, et qui se sentent doublement victimes :

  •   -1°/  par les Faits qui les ont (souvent) acculés à se trouver devant la Justice. Et
  •   -2°/ par les Rendus de Justice qui, en règle générale, suscitent des sentiments compris dans une palette entre  la  déception et la haine.

C’est pourquoi la JUSTICE se trouve inévitablement mise sur la sellette par les Individus dans toute Société qui, s’ouvrant à la Démocratie, donne la parole à tout le monde.

        ATTENTION à l’erreur que contient votre énoncé :
La « protection » des citoyens est affaire de POLICE non de JUSTICE 

Il est des cas – j’en suis un – où la Justice s’est avérée injuste du fait que des juges aient subi des influences généralement insoupçonnées, insoupçonnables. Qu’on ne vienne pas me dire que ces cas sont rares… Ils sont, au contraire, monnaie courante (j’ai été 12 ans devant la justice pour des feuilles de paie fausses – Prud’homme incompétent et/ou influencé -, sans avoir jamais eu de congés payés sur les 5 ans de salariat, ayant perdu mon emploi pour maladie professionnelle, affaire où mon avocat s’est fait «acheter» par mon employeur, lequel avait un pied dans la mairie…mairie pour laquelle j’ai construit un logement de fonction de plus de 80 m2… j’attends toujours mon dû (enrichissement sans cause)… le maire était député et franc-maçon… Douze ans de procédure où tous les tribunaux parisiens, jusqu’à la Cassation, m’ont donné tort. Mon deuxième avocat (plus intègre que le premier!) m’ayant in fine  avoué, écœuré : «votre affaire est digne du Canard Enchaîné !». Passons. Plus important:

         – J’ai passé plus de 40 ans de ma vie, en chercheur libre et en psychanalyste non traditionnel à remettre en question les fondamentaux des Sociétés Occidentales ayant découvert (et démontré) que la notion de Justice actuelle, soit celle qui s’exerce dans les Pays dits évolués, est illusoire, mensongère. Il n’y a pas de Justice dans les Pays Occidentaux. Explication.

  • Nota : Pouvez vous me dire pourquoi la Balance présentée sur votre site (symbole de la Justice) possède un plateau plus petit que l’autre ? Est-ce une question de « Perspective »? Si oui, elle est de mauvais goût et illustre ainsi l’Injustice. En fait, vous avez voulu signifier un décentrage de la Justice – comme par hasard, par une dérive « à droite » ! – ce qui apporte de l’eau à mon moulin…

A ce propos, je lance un défi : je défis quiconque de me donner la signification de cette symbolique de la Balance que la Justice s’est appropriée  (pour celui qui sait lire la réponse est dans cet écrit !)

D’abord, en toute logique, permettez que je me présente; sans quoi, toute la suite semblera incohérente, voire suspecte.

___________________________________________________________

 PRÉSENTATION

            Abandonné à ma naissance pendant la guerre (né sous-X à Paris, 1941) j’ai été récupéré (le mot «adopté» ne correspond pas à mon cas) par un couple Protestant, très « religieux » (deux pasteurs dans cette famille, qui furent reconnus «Justes parmi les Nations») couple qui, ne pouvant avoir d’enfant, s’était interdit de divorcer pour cause de religion. En un mot, cet homme et cette femme qui m’éduquèrent, ne s’aimant pas, furent incapables de m’apporter de l’amour.  J’ai donc servi bien avant l’heure de thérapeute, de trait d’union. Conséquemment, le Manque d’amour que j’ai vécu – j’aurai la décence de taire ici ce Manque ; il est hors sujet même si les idées évoquées dans cette Lettre Ouverte en découlent – a eu pour conséquence de me rendre, dés la prime enfance, totalement hermétique à tout Enseignement, à tout Savoir, d’où qu’il vienne.

Enfant, je ressentais (déjà!) que tous les Savoirs des adultes étaient mensongers. Comme Mozart avec les notes de musique, j’ai été un enfant précoce dans ce que les adultes appellent la Psychanalyse et dès l’âge de 7 ans – l’âge dit «de raison» ! – je psychanalysais TOUT, tout mon entourage, toutes les personnes rencontrées parce que cette naissance sous-x, qui m’avait coupé de (la connaissance de) mes Origines, avait développé en moi un Appétit hypertrophié, boulimique, pour la quête de l’Origine de toute Chose.

Suite à des décennies de travail de recherche fondamentale axée sur l’Évolution Générale de l’Humanité (et sur l’origine des Maux et Fléaux Sociaux) – en chercheur libre comme déjà dit – je me suis mis à écrire, à beaucoup écrire, travail qui (à 39 ans) aboutit à l’élaboration d’une théorie de l’Évolution de l’Homme – la théorie Universelle de la Complexité – qui fut publiée par un éditeur parisien (en 1985) travail hors normes qui fit que je fus plusieurs fois reçu à l’Élysée entre 83 et 85 par Jean GLAVANY, le chef de cabinet de François MITTERRAND; ce dernier eut sur son bureau mes Conclusions de travaux m’affirmant, par courrier personnel, « en avoir pris connaissance avec intérêt  » (sic) !

Suite à cette période élyséenne, tous mes écrits – comme par hasard – ont été médiatiquement censurés car j’avais découvert ce qu’il ne faut pas que les Peuples sachent… L’élévation du niveau de Conscience des peuples ne fait pas du tout l’affaire des responsables et dirigeants politiques; d’où une certaine connivence avec les médias pour que La Vérité ne soit jamais dite. Du côté de la Religion, certains Protestants lisent, étudient, analysent même les textes bibliques. Mais là aussi, Dame Censure est bien présente !

______________________________________________________

ORIGINE de la notion de JUSTICE

      Je suis désolé pour mon lecteur éventuellement pressé (!) mais quand on veut découvrir l’origine d’un concept et/ou d’une Idée maîtresse il faut faire remonter son travail d’analyse à l’origine des Temps qui, pour l’Homme, correspond à cette période où il fut « chassé » de la Nature (le concept de Temps étant étranger à la Nature).

Pour ce faire, j’emploie donc ici une image analogique pour évoquer ce « temps » (!) où l’Espèce humaine vivait dans la Nature et je dis : imaginez que le tronc d’un arbre symbolise toute la Nature avec ses espèces animales. Les Racines de ce Tronc-Nature sont le milieu marin – l’Océan – avec toutes ses espèces, cet Océan qui fut à l’origine de toutes les Formes d’espèces dont celle humaine. L’ Homme vient de la Mer.

Pour une raison X (je l’ai explicitée par ailleurs dans mon blog) l’Espèce Homme a été «chassée» du Tronc-Nature ce qui s’est produit par DEUX types de «Branches» diamétralement opposées.

Une première Branche maîtresse «à gauche» du Tronc, Branche en laquelle le verbe ÊTRE s’est vu majoritairement représenté et, conséquemment à cette première Branche maîtresse, la seconde, diamétralement opposée, en laquelle le verbe AVOIR s’est vu majoritairement représenté (je précise que nous sommes là dans l’Analyse fondamentale qui est inédite dans le domaine de l’Université. Mes travaux représentent une première mondiale).

Sur la première Branche, il y eut tous les hommes et sur celle opposée, toutes les femmes avec leurs enfants. Évidemment, mon exemple est métaphysique, symbolique; et c’est par là qu’il faut accepter de passer pour Comprendre tous les «problèmes» des situations humaines actuelles!

Par mes Conclusions de travaux j’ai ainsi démontré que ces Branches ÊTRE et AVOIR constituaient ce que nous appelons le Milieu Culturel et que le Tronc, soit le Milieu Naturel pouvait dés lors se définir comme étant : la fusion incessante de ÊTRE-AVOIR.

Ceci est capital à comprendre.

Je suis même allé plus loin dans mes Conclusions en montrant que ces verbes ÊTRE et AVOIR entretenaient entre eux un rapport de Cause à Effets, soit Psychosomatique.

En d’autres termes voilà qui affirme que l’évolution de AVOIR découle de l’évolution de ÊTRE.

Mettons des Noms sur ces verbes dits auxiliaires. Ce qui nous Ouvre quelques portes !

C’est de ÊTRE que sont nés tous les concepts de RELIGION et de AVOIR que sont nées conséquemment toutes les Idées POLITIQUES.

Rappelez-vous : AVOIR découle de ÊTRE… En d’autres termes voila qui affirme que la POLITIQUE découle de la RELIGION. Ce que sont, hélas, bien incapables de comprendre et d’accepter les « politiques » pour mieux analyser, entre autres, les troubles qu’a pu générer l’application de la Loi dite de Séparation de 1905, la Laïcité, etc.

Mais la Justice là dedans ? Où est-elle ?

Pour la «voir», pour l’appréhender, cela demande un petit effort pour la Conscience (principalement Occidentale) qui va «freiner» des quatre fers comme pour ne pas oser comprendre…

Je dis : dans le Tronc-Nature, la Justice est absolue, totale, comme y SONT également présentes toutes ces notions, tous ces concepts que l’Homme a désigné via les Branches, soit par son Milieu Culturel avec son Langage devenu Verbal (dans la Nature, le Langage est Comportemental).

Un exemple pour illustrer ce que je veux dire ici ?

C’est simple : voyez ces mots gravés dans les frontons de certains bâtiments publics français :

« LIBERTE, ÉGALITE, FRATERNITE ».

J’affirme que ces caractéristiques (qui sont devenues des « valeurs humaines ») étaient en fait DANS LE TRONC-NATURE et c’est par Nostalgie de ce lointain Passé que l’Homme les a désignées. Maintenant, les humains les recherchent « en Branches », soit dans la Société « moderne », mais elles y demeureront introuvables, à jamais. En d’autres termes,

Ce que l’on nomme l’Évolution Culturelle humaine, soit l’évolution «en Branches» – correspond à un INVENTAIRE de tout ce que contient le Tronc-Nature et qui est Perdu par le fait de pousser en Branches.

Un autre exemple ? Peut-être plus évocateur celui-là et qui est : l’Amour !

L’Amour (avec un grand A) a pour définition objective la fusion des entités ÊTRE et AVOIR. Or, c’est – et ce n’est QUE – dans le Tronc-Nature que cette fusion existe.

Dans les Branches Culturelles il ne peut exister qu’une quête incessante d’Amour (comme de Liberté, comme d’Egalité, comme de Fraternité) Amour duquel les humains tournent toujours plus de dos en poussant… en Branches! L’amour humain (il est toujours avec un petit « a » car Dialectique, soit opposé à la haine) n’est pas de l’Amour qui, Lui, n’a pas d’opposé; il n’appartient pas à la Dialectique. Il y a Mensonge constant, indécent, entre les humains d’où, Aujourd’hui… la croissance du nombre des divorces (et des « Psy »!), des conflits entre humains, etc. tandis que s’Ouvrent les Consciences!

La Justice ?

A ce niveau de la lecture, Vous devriez avoir compris : Elle est totale, absolue, en le Tronc-Nature là où elle est effectivement «centrée» et où elle est comme l’Amour : «insaisissable» spirituellement (par l’Esprit qui est «Être») et insaisissable mentalement soit psychologiquement (par la Pensée qui est «Avoir») soit insaisissable par les divers SAVOIRS qui s’expriment uniquement par les Branches (le Tronc-Nature étant affaire de Connaissance et non de Savoirs. Les Pays Occidentaux souffrent de leur refus de voir en face le distinguo entre ces deux verbes, Savoir et Connaître. Ce que je clame depuis plus de 30 ans !).

Plus clairement pour : la Justice.

Vous voulez vraiment la voir «Recentrée» comme le prétend le titre de votre article ?  Des mots, vain désir !

Dans ces discussions à l‘Élysée j’ai, entre autre, montré et démontré (par cette non encore fameuse théorie, «la théorie Universelle de la Complexité» où la notion de «Complexité» doit être comprise comme étant la prise en considération simultanée de ÊTRE et de AVOIR) que :

La Justice  émane des positions relatives entre les entités ÊTRE et AVOIR.

Une image pour tendre à comprendre cela. Imaginez que, devant vous, vous mettiez vos deux mains en vis-à-vis (écartées de quelques dizaines de centimètres). Nous devons comprendre que dés lors que ces mains sont ainsi en vis-à-vis (l’une représente ÊTRE et l’autre AVOIR) : il y a véritablement JUSTICE.

Si vous «décalez » une des deux mains en la montant légèrement par rapport à l’autre, alors, il n’y a plus de JUSTICE, et dans les Sociétés de type Occidental, ÊTRE et AVOIR – soit respectivement Religion et Politiques ne sont pas en vis-à-vis. Par rapport à un niveau (l’horizontal) imaginaire, la Religion est «en dessous» de cette horizontale, et la Politique est «en dessus».

  • Nota : Évidemment, la démonstration plus que scientifique de cela dépasse le cadre de cette Lettre Ouverte; elle est développée dans mon site (adresse ci-dessous) site qui y est largement consacré.

Lors de ces discussions en haut lieu j’ai évidemment exposé ce qu’il convenait de faire pour rétablir la Justice (car la chose est possible mais implique une véritable Révolution tant Cultuelle que Culturelle) tout comme je l’ai exposé dans un dossier (41 pages) que j’ai remis en mains propres à Sylviane AGACINSKI, l’épouse de Lionel JOSPIN, le dimanche 21 août 2005 (elle m’a promis de le lui remettre alors que justement elle allait le rejoindre) ; titre de ce dossier :

« de la Justice naturelle à l’Ajustice culturelle »
sous titré
« Rappel de l’Origine du concept de Justice ».

– Déjà, en date du 04 octobre 2004 j’avais envoyé ce dossier sur La JUSTICE à Jacques CHIRAC alors Président de la République.

– En date du 12 octobre 2004, j’ai envoyé ce dossier (comme on me l’avait conseillé) au Greffier de la Cour de Justice des Communautés Européennes, au Luxembourg.  Puis,

– le 14 février 2005, je l’ai envoyé à  «la Cour Européenne des Droits de l’Homme».

– le 17 octobre 2007, reçu à l’Élysée le 23 octobre suivant, j’adressais un dossier (18 pages) au Président de la République, Nicolas SARKOZY, dossier « Ouvert d’intérêt National, Européen, Mondial » ayant pour titre :

Les Informations exposées dans ce dosier
indispensables au Redressement
de tout Pays dont la France
sont inconnues des politiques et des scientifiques traditionnels

Dans ce dossier j’évoquais le sujet « de la Justice naturelle à l’Ajustice Culturelle » avec une double planche (schéma, illustration) intitulé :  Canevas Général « Psychanalyse des Peuples ».

– Puis ce fut en 2009, après avoir pris contact avec Martine AUBRY, elle me mit en relation de travail avec le directeur de son Laboratoire des Idées du P.S., l’énarque Christian PAUL. Je leur avais remis un dossier ayant pour titre :

 LA COMPLEXITE,
Unique et salutaire bras de levier pour le Redressement de la France.

Mes travaux furent totalement incompris par ces prétendus «cerveaux» (…) qui me répondirent préférer les travaux de Edgar MORIN aux miens qui les mettaient dans le «désarroi» (sic).

Ce dossier remis à Martine AUBRY, dossier de portée internationale, a également été envoyé aux principaux responsables des grands journaux parisiens (en recommandé, bien sûr!). Tous l’ont censuré.

Je vous raconte tout cela parce que je sais que vous êtes entourés par des personnes «officielles». Ces personnes n’accepteront pas mes propos qui remettent en questions les fondamentaux des Systèmes sur lesquels elles sont elles-mêmes «assises». Si elles acceptaient, elles aussi seraient dans le « désarroi » !

En clair, rien ne changera.….

  • ni Délinquance, ni Violence, ni Crimes, ni Viol, ni Toxicomanie, ni Alcoolisme, ni Chômage, etc. etc. de la part de ces Jeunes qui refusent l’Insertion dans un monde qu’ils ressentent FAUX et qui n’ont à leur disposition que la VIOLENCE pour DIRE leur désaccord avec le Système perçu comme MENSONGER.

….TANT QUE MES CONCLUSIONS DE TRAVAUX RESTERONT CENSURÉES.

Malheureusement pour eux (et pour la Société!) cela, ils ne peuvent le démontrer, d’où leur Violence qui, à un certain degré, les conduit à la prison.

Ceux qui, comme moi, peuvent le démontrer – de cette façon ou d’une autre – sont systématiquement CENSURES.

C’est pourquoi je ne crois pas à ce Pacte 2012 pour la Justice (je ne juge pas de la sincérité de vos intentions), mais tant que vous serez «encadrés» par des fonctionnaires, des «soldats» du Système, des « gardiens » de la Force Publique, vous ne pourrez RIEN changer.

Tous sont là pour assurer la continuité dans l’ERREUR que, par ailleurs, ils déplorent (ça fait des émissions télévisées, des livres, etc.).

LE FRUIT  SOCIAL

         Voilà qui est à l’image du maçon qui, voyant que la construction d’un mur qu’il construit a débuté avec beaucoup de fruit (le « fruit » est un terme Architectural qui veut signifier le penchant; comme la Tour de Pise ! En termes religieux, le Fruit implique la Pousse Sociale en Branches… et non celui que l’on mange! « Fruit » et « Péché Originel » étant des synonymes) il se mette à continuer sa construction en respectant plus scrupuleusement (= accumulation de Lois politiques) l’idée de verticale … mais en continuant à vouloir ignorer le Fil à Plomb (le Référentiel Nature, Objectif,  dont rendent témoignage mes écrits).

En clair et en résumé : le REDRESSEMENT salutaire de la France (tant évoqué par des responsables politiques! Il le sera toujours plus à l’approche des prochaines élections…) ne pourra se faire que par la prise de conscience de l’Origine et de  la Cause-Première de ce Fruit auquel la subjectivité de la JUSTICE – entre autres Institutions – reste encore et toujours  soumise.

Voilà, aussi, ce que j’expliquais déjà en 2007 au Président Nicolas SARKOZY dans le dossier précédemment évoqué.

-:-:-:-

Et la POLICE dans tout cela ?

Du fait que la Politique soit l’émanation de la seule entité AVOIR la rend de facto totalement ILLÉGITIME, en inadéquation totale avec la bonne direction des Peuples. Ceci est valable pour tous les Pays de type Occidental où cette fonction – la Politique – doit être totalement « revue et corrigée » pour la rendre enfin « COMPLEXE ». Qu’on ne s’étonne pas de la montée de l’Extrême droite en France comme celle du nombre des ABSTENTIONS.

En effet, ce Service de Gardien de la Paix n’existerait pas, n’aurait pas à exister, si l’Ordre Public était l’émanation de la fusion de ÊTRE-AVOIR, soit prenant en considération cette entité Essentielle (ÊTRE) que les Politiques abandonnent Lâchement aux Religions pour sa « gestion » (!).

Drames après drames les Politiques font alors des Lois qui illusionnent le Peuple, lois systématiquement carencées en ÊTRE plaçant de ce fait la POLICE en porte à faux.

-:-:-:-

Quant à moi, je me souviens des dernières paroles que Jean GLAVANY m’a adressées alors qu’il me raccompagnait vers la sortie du Palais lors de notre dernier entretien à l’Élysée :

« Fais dorénavant attention où tu vas mettre les pieds ».

Sur l’instant, je n’avais pas saisi qu’il s’agissait beaucoup plus qu’un conseil entre deux (faux) amis. Ces paroles sous-entendaient un certain avertissement voire, une menace pour le redresseur de torts sociaux que je peux sembler être.

Jean S. Dallière
Penseur – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

P.S.  1°/Je tiens à votre disposition la copie des courriers officiels adressés aux personnes citées, leur réponse ainsi que les dossiers, tous envoyés en recommandé avec A.R.

– 2°/Je reste également et surtout votre disposition pour toutes éventuelles questions concernant ce sujet majeur tout en me réservant le droit d’y apporter des modifications.

Cet écrit est posté sur mon blog :  http://blogapart.freehostia.com

On peut aussi me contacter par mail à : jean.dalliere@orange.fr

LE POINT.fr ou la Censure médiatique (art.116)

mardi, octobre 18th, 2011

– Article 116 –

LE POINT.FR

ou

la Censure médiatique

« Dieu, un justiciable pas comme les autres »

        Suite à l’article de ce jour (mardi 18 octobre 2011) dans LE POINT.FR  (site internet) dont le titre est : « Dieu, un justiciable pas comme autres », il était possible d’apporter un Commentaire. Ce que j’ai fait. Il a tout simplement été censuré. Le voici dans son intégralité :

 Votre article m’intéresse à plus d’un titre. Je voudrais y apporter une touche plus constructive.

Il se trouve que tout ce qui concerne le concept de Dieu est (depuis plus de 60 ans) le pôle de mes recherches fondamentales axées sur l’évolution de l’humanité. Mes Conclusions de travaux sont redoutables et largement censurées depuis. Pour Elles, je fus reçu à l’Élysée de 83 à 85 et j’ai dernièrement travaillé 9 mois pour Martine AUBRY et son Laboratoire des Idées du PS soit avec l’énarque Christian PAUL étant personnellement un des rares penseurs qui connaissent les leviers qu’il convient d’activer pour Orchestrer le REDRESSEMENT du Pays. Mais mes idées, là aussi, furent finalement rejetées pour cause de « désarroi » (sic) me fut-il écrit. Voyez plutôt.

L’évolution de l’Homme débuta par Adam et Ève nous dit la Bible. Déjà, cela nécessite une explication.

Adam est un Collectif (d’hommes) qui est émissaire de ÊTRE; Ève est un Collectif (de femmes) émissaire de AVOIR. Et ces Textes bibliques, compris par presque personne (…) nous disent que Adam est apparu sur Terre avant Ève. Pourquoi? Parce que ÊTRE et AVOIR (respectivement Adam et Ève) entretiennent entre eux une relation Psychosomatique. ÊTRE est avant AVOIR. Voilà le message du Commencement.

Ensuite, après avoir psychanalysé les Textes bibliques (à partir de la traduction de la Bible par André CHOURAQUI ; la seule traduction valable car elle n’intègre pas le concept de Dieu, concept qui n’existait pas aux Temps bibliques ni au temps de Jésus qui ne peut donc pas en être considéré tel «le fils») j’ai démontré que c’est de l’entité ÊTRE que sont nées toutes les RELIGIONS de la Terre et de l’entité AVOIR que sont apparues toutes les formes pensables Correspondantes de POLITIQUES.

Plus grave de conséquences : j’ai démontré que le mauvais déroulement social (AVOIR) de nos Sociétés Occidentales (qui révèlent tous les Maux et Fléaux sociaux connus) était dû au Mauvais Enroulement correspondant de ÊTRE appelé la Religion et plus exactement le Judéo-christianisme (d’où la logique censure de mes écrits).

En d’autres termes j’ai démontré que le «Plafond» pathologique religieux (Plafond = Dieu) avait conséquemment placé en secteur social AVOIR un «MUR» contre lequel les sociétés occidentales sont maintenant acculées à aller s’éclater (c’est notre époque de  « Crise » dont la Cause n’est pas la Finance, mais judéo-chrétienne. Il serait temps d’Ouvrir les Yeux !)

ÊTRE et AVOIR sont tels une statue (ÊTRE) posée sur son piédestal (AVOIR). Vouloir faire le procès de Dieu (ce qui est tout à fait logique compte tenu des conséquences…) c’est demander à la Justice (AVOIR) de prendre un recul prétendu objectif (!) par rapport à ÊTRE. C’est l’Ensemble qui se casse la gueule puisque…  en réalité humaine : AVOIR est grâce à ÊTRE. De plus, tout le monde croit en «Dieu», même ceux qui se disent Athées;  ceux-là ont une croyance «Négative» en Dieu. Comment AVOIR ne pourrait pas croire en ÊTRE qui en est la Cause !!??

Comprend qui peut !

-:-:-:-

Tel est ce texte qui, ce jour, a été censuré par LE POINT, mais il faudra bien que ces idées passent un Jour !

le 18 octobre 2011

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Auteur – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

adresse e-mail  :  jean.dalliere@orange.fr

you are on the French web site  http://blogapart.freehostia.com

L’IMPOSTURE POLITIQUE (art.111)

dimanche, août 21st, 2011

– Article 111 –

– L’IMPOSTURE POLITIQUE –

-:-:-:-

L’imposture des responsables (!) Religieux et Politiques,
Celle des Universitaires, des Journalistes et Autres,
mis au courant de mes Conclusions de Travaux depuis… 1980 !

-:-:-:-

Travaux de Recherche fondamentale  en Psychanalyse « revue et corrigée »

appliqués à l’Analyse complexe de l’Individu à l’Humanité.

-:-:-:-

      Au début des années 1980, je rédigeais une théorie – la Théorie Universelle de la Complexité – laquelle concernait, et concerne évidemment toujours et plus que jamais ! – l’évolution générale des Collectifs humains, des Peuples, voire même de l’Humanité tout entière considérée alors tel UN SEUL HOMME.

Les Conclusions de ces travaux sont à nulles autres pareilles; considérables dans le degré d’Objectivité de leurs révélations et ce au point que de 83 à 85, je fus plusieurs fois reçu à l’Élysée mettant ainsi au courant de ladite théorie l’entourage de la Présidence, François MITTERRAND lui-même qui, m’en accusant réception, m’assura de sa prise de connaissance avec intérêt (sic).

Son Chef de Cabinet, Jean GLAVANY, me demanda SIX exemplaires de mon ouvrage édité en 1985 – apportés en main propre à l’Élysée d’où il m’aida à les dédicacer un par un, dont un exemplaire pour le Président (« L’Arbre au sein du Jardin » Éd. de la Maisnie, ouvrage dans lequel est développée cette théorie. J’ai depuis récupéré mes droits sur cet ouvrage), les cinq autres exemplaires étant destinés à divers responsables de Presse, m’a-t-il assuré.

C’est à cette époque aussi, estimant que mes travaux pouvaient être reconnus et me voir entrer, par exemple, au Département Sciences Humaines du C.N.R.S. il prit pour moi et à sa seule initiative, un rendez-vous auprès de son directeur d’alors, Roger BRUNET (1, rue Descartes à Paris) lequel, au dernier moment, refusa de me recevoir missionnant à sa place Alain ETCHEGOYEN qui, totalement ignorant de l’objet de ma venue, ne put rien faire d’autre que de m’inviter à déjeuner au restaurant, invitation qui devait étouffer dans l’œuf toute espérance de ma part.

Il faut dire qu’en de tels Organismes d’État on n’aime pas beaucoup les autodidactes même s’ils sont de génie !

Quelles sont ces Conclusions de travaux ?

Elles sont une première dans l’Histoire de l’Humanité et susceptibles, par les informations inédites données, de rendre enfin possible le REDRESSEMENT de tout Pays, notamment, ceux Européens. N’est-ce pas l’objectif souhaité et annoncé dans tous les grands discours des politiques actuels ?

Vous allez voir que si les discours évoquent sans cesse ce Redressement, la possibilité des politiques quant à cela est toute autre.

-:-:-:-

       Si on observe, sur plusieurs siècles, l’évolution d’une Société telle la France par exemple – comme pour les autres Pays Européens – il est frappant de constater que le déroulement du Temps est synonyme d’accumulations de « problèmes » plus communément désignés par « Maux et Fléaux Sociaux » !

Nier cela participerait de la mauvaise foi.

Ces Maux et Fléaux Sociaux, pour leur plus juste résolution, sont laissés à la charge de personnes responsables et élues, femmes et hommes, appelées : les politiques.

Et que constate-t-on au fil des décennies ?

Ces Maux et Fléaux Sociaux demeurent toujours. Plus encore, ils prennent une ampleur jamais atteinte qui Aujourd’hui a généré ce qui est appelé : la CRISE dont la cause est mise sur le dos de la Finance ! Oui, les femmes et les hommes responsables, les élus, ne sont pour rien dans ce déclin social. C’est la Finance qui est LA responsable. Et vous êtes des millions, des dizaines, des centaines de millions d’individus, en Europe et de par le monde, à gober cela ! C’est tout simplement indécent, sidérant même. Car…

Car, au début des années 80 soit à cette période qui correspond pour la France à la prise du pouvoir par François MITTERRAND, sortait à Paris ma théorie (la Théorie Universelle de la Complexité) par laquelle j’apportais la démonstration selon laquelle ÊTRE et AVOIR – soit respectivement la Religion et la Politique – entretiennent depuis la Nuit des Temps une relation  PSYCHOSOMATIQUE (cette découverte constitue une première mondiale).

Qu’est-ce à dire ?

J’ai en effet apporté la démonstration selon laquelle ce mauvais déroulement social (qui est exclusivement du domaine de AVOIR) avait – et a toujours ! – pour Cause-Première un Mauvais Enroulement (qui est du domaine de ÊTRE) et qui, socialement porte le Nom de : Judéo-christianisme.

En d’autres termes, j’ai montré que ces Maux et Fléaux Sociaux (chômage, délinquance, toxicomanie, suicide des jeunes, viols, perversions en tous genres, etc. et, à l’échelle mondiale : le Terrorisme) étaient et sont les plus directes conséquences de la Religion Judéo-chrétienne et qu’il ne sert donc à RIEN – pour les Politiques – de les traiter directement en délaissant leur Cause-Première : la Religion des États concernés.

Évidemment, cette démonstration ne saurait plaire à personne ! Ni aux religieux qui ne se sentent pas du tout responsables encore moins coupables, ni aux politiques qui, tout d’un coup, voient s’envoler la justification, la crédibilité même de leurs fauteuils ! « Quoi, nous serions impuissants face à ces problèmes ? ».

OUI, face à ces « problèmes » les politiques ne peuvent rien ! La preuve… regardez autour de vous.

C’est bien pourquoi, à l’Élysée, le Chef de Cabinet du Président m’a dit (en 85) de « faire dorénavant attention où j’allais mettre les pieds ! ».

Tout d’un coup, par ma théorie non encore fameuse, je dérange…

L’an dernier après avoir contacté Martine AUBRY pour lui dire que j’étais probablement la seule personne actuelle à connaître les leviers sur lesquels il fallait intervenir pour Orchestrer le REDRESSEMENT du Pays, il m’a été répondu par son Laboratoire des Idées du PS, via Christian PAUL sont énarque président avec lequel elle me mit en relation, que mes Conclusions de travaux les plaçaient dans le désarroi (sic), ne voyant pas leurs applications politiques et, pire encore, qu’ils préféraient aux miens – m’ont-ils écrit – les travaux de Edgar MORIN « autre penseur de la complexité (peut-être vulgarisateur masqué de vos propres thèses?)  » (sic).

  • Nota – Malheureusement pour le P.S., les vues de Edgar MORIN quant à la Complexité existentielle sont totalement erronées puisqu’il se place lui-même en secteur exclusivement AVOIR, niant – en pur scientifique qu’il est – le secteur ÊTRE qui lui est Opposé et développant donc une complexité interne à AVOIR seul (Confère mes schémas précédents de mon weblog) ne faisant donc pas le distinguo salutaire entre Savoir et Connaître. C’est ce que j’ai cru bon faire remarquer à la Directrice générale de l’UNESCO, Madame Irina BOKOVA (mon courrier recommandé avec AR du 30 juillet 2010),  Organisme pour lequel Edgar MORIN a rédigé un lourd dossier : « Les Sept savoirs nécessaires à l’éducation du futur » dans lequel Savoirs et Connaissances sont honteusement confondus.

Si dans un premier temps, cette réaction semble logique, elle ne l’est absolument pas dans un second temps.

En effet, dans un premier temps, ils se sont dit : «si la Religion est – comme le prétend J. Dallière – à l’origine des Maux et Fléaux Sociaux, qu’y pouvons-nous faire, nous les politiques !?  On ne va pas se tourner vers les religieux pour leur demander de réagir… ».

Ce n’est pas cela qui fut dit de ma part.

Dans un premier temps, comme en Psychanalyse à l’échelle individuelle, on prend acte de l’Histoire du «patient» dans sa totale Complexité, on prend acte de ses troubles mais aussi de ses aspirations qui, pour la France, se résument par un survital désir de « s’en sortir » .

La France veut s’en sortir ! Ceci est clair. C’est pourquoi j’ai dit à la direction du parti d’Opposition actuelle, le PS pour l’instant, (mais j’ai prévenu quantité de responsables de gauche dont Jean-Luc MELENCHON, Nicolas HULOT, etc. etc. sans oublier l’actuel président N. SARKOZY et ce, dés son élection) qu’il convenait de prendre acte de ce Mécanisme Complexe (maître mot) qui unit AVOIR à ÊTRE, précisant que SEULE l’entité ÊTRE est «Verticalisante» et qu’il convenait de mettre sur pied, de toute urgence, une politique nouvelle, inédite, une Politique Complexe (mais peu importe ici son Nom) qui cessait de faire la part belle et bonne à AVOIR (la Finance) pour redonner à ÊTRE sa place prédominante qui, depuis quelques siècles, a été confisquée par les dogmes religieux.

Là aussi, il convient de voir que la Laïcité (indépendance des Églises vis-à-vis de l’État; loi de 1905), du fait de libérer les politiques de l’emprise religieuse, a été cet Espace-Temps idéal pour Redresser le Pays (sa tendance vers une pernicieuse Horizontalité étant due à la Religion; ce que démontrent mes travaux). Non. Au contraire, les politiques ont profité de l’occasion (!) pour s’approprier toujours plus de richesses matérielles (AVOIR) soit pour tendre plus encore vers l’Horizontale.

Où mon lecteur doit voir ici à quel point ceux qui dirigent les Pays développés sont Ignorants (…) de la Complexité des Mécanismes qui sous-tendent l’évolution des Peuples. Ce que beaucoup d’entre eux préfèrent ignorer. Mais maintenant, l’Heure devient trop grave pour que mes Conclusions de travaux demeurent encore et toujours sous le boisseau

Au cours des Temps passés, la majorité des Êtres-humains s’est faite «Avoirs-humains» !

La Mal-Être est général en Europe et ce n’est pas avec de l’AVOIR (= toujours plus de Finance) que l’on traite le Mal-Être tant Collectif qu’Individuel.

Le Bien-Être qui est à retrouver se verra rétabli après qu’un discours à la nation, à tous les Peuples européens, expose ce Mécanisme « de balance » où moins de AVOIR rééquilibre o-bli-ga-toi-re-ment les plateaux en redonnant tout son Poids salutaire à ÊTRE.

Moins de AVOIR pour plus de ÊTRE soit, plus de Bien-Être. Qui ne peut comprendre cela ?

Évidemment, les politiques ne peuvent se risquer à ce genre de discours ! Les médias non plus qui sont à leurs bottes, incapables d’indépendance intellectuelle, idéologique. Tout juste évoquent-ils cette notion de «décroissance» en lui donnant une connotation négative. Ce n’est pas de cela dont il est question, mais d’une Redressement, soit d’une décroissance vers le Haut et non plus une croissance Horizontale qui génère du chômage.

Quant à moi qui cris cela sur les toits depuis…32 ans maintenant, je suis toujours censuré par les politiques, par les médias contactés (la majorité des responsables des grands journaux de Paris), par les Universitaires et Autres qui sont au courant de mes travaux et/ou qui ne veulent pas les entendre.

Quand comprendrez-vous que la Politique traditionnelle ne détient pas la Solution du monde et que la «Croissance», quand elle est Horizontale (comme actuellement en Europe) est Autodestructrice pour ne pas dire suicidaire ?

Vous devez également savoir qu’en votant, qu’en élisant donc des politiques qui ne connaissent pas, qui sont ignorants de cette Complexité existentielle exposée dans mes écrits (ils ne le sont pas tous, ignorants depuis le temps que je les informe; d’où l’imposture de ceux qui LA connaissent, qui LA taisent et pire, qui vous LA cachent…), vous vous condamnez à aller, plus ou moins vite  (plus vite par la droite que par la gauche)  :  « dans le MUR ».

Le 21 août 2011

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Auteur – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

adresse e-mail  :  jean.dalliere@orange.fr

you are on the French web site  http://blogapart.freehostia.com

Les Trois Traumatismes Psychiques fondamentaux des hommes (art.101)

vendredi, juin 10th, 2011

– Article 101 –

-:-:-:-

Les Trois Traumatismes Psychiques

fondamentaux des hommes

-:-:-:-

Les Trois traumatismes Psychiques fondamentaux  de l'Homme (art.101)

Les Trois traumatismes Psychiques fondamentaux de l’Homme (art.101)

Légende – La spirale Enroulante de l’entité ÊTRE (à gauche).
Conséquemment à droite, la spirale déroulante de AVOIR (la spirale est plurielle)
Au Centre, le Tronc-Gnose ou la NATURE – et le gnostique – qui croît sans clivage
Clivage qui est représenté ici pour situer le Milieu Culturel de l’Homme
qui est Extérieur au Tronc-Nature, à la Gnose.

-:-:-:-

   Au cours de son Évolution Générale, soit depuis que l’Espèce Homme a été chassée de la Nature (également appelée l’Éden, Jardin d’Éden, Paradis, etc. Je l’appelle Tronc-Gnose dans la plupart de mes écrits) pour constituer son propre « milieu », le Milieu Culturel, l’homme, (ici, je parle bien du Mâle et non des femmes) eut à subir TROIS échelons différents et successifs de Traumatismes Psychiques absolument fondamentaux.

Le cerveau de la Femme n’eut pas à vivre le Deuxième et Troisième de ces Traumatismes fondamentaux; quant au Premier d’entre eux, il fut pour Elle beaucoup moins Traumatisant, Psychiquement parlant, puisque son Psychisme (directement lié à Être) est de « dose » moindre chez Elle que chez l’homme comme le montre la suite.

-:-:-:-

Premier Traumatisme Psychique

    Avant d’être «chassés» de la Nature – avant que Dame NATURE n’Accouche de l’Espèce Homme – ceux que nous nommons Aujourd’hui les hommes et les femmes y vivaient de façon Complémentaire et Équitable. Ce que j’ai traduis par ce que j’ai appelé leurs « Cartes d’Identités Individuelles » :

  • l’homme   =    Être +  avoir
  • la femme  =   Avoir + être

L’entité qui était majoritaire en chacun est mentionnée en caractères Gras (j’emploie un temps Passé car depuis, les choses ont bien changé; ces hommes Premiers n’existent plus depuis longtemps, tout juste peut-on trouver Aujourd’hui, dans quelques replis perdus de forêts Primaires, quelques exemples d’hommes Primitifs mais non Premiers. Durant ces mutations, les Cartes d’Identités se sont considérablement modifiées).

Ici, les adeptes d’une certaine Pensée Chinoise estimeront trouver l’expression occidentalisée du fameux YIN-YANG ( respectivement AVOIR-ÊTRE),  expression qui s’avère totalement insuffisante pour évoquer non seulement cette Complémentarité Ancestrale en chacun soit dans une lecture Horizontale et l’un vis-à-vis de l’autre, dans une lecture Verticale, mais aussi et surtout pour expliquer les Troubles Psychiques par Carences (Carences Psychiques puis, Psychologiques puis Mentales par suite de déclins successifs dans l’AVOIR) que l’évolution imposa à chacun.

  • Note :  je précise que cette volonté actuelle de voir s’établir (dans les Pays Occidentaux tout au moins) des règles sociales d’Équité comme de Parité, etc., si elles semblent légitimes (!), sont tout à fait utopiques, inapplicables car émanant d’une lourde Ignorance (que j’essaie de combler….) mais aussi de Nostalgies des Temps Premiers. J’invite celles et ceux qui en douteraient à étudier la raison de cela qui est largement développée dans mes écrits. Faut-il encore les comprendre en dépassant ses propres blocages culturels qui sont largement éducatifs et particulièrement sexuels.

Comme je l’ai mentionné dans des écrits antérieurs, c’est le Mâle (le futur « homme ») qui fut chassé le premier du Tronc – Nature et qui évolua par la Branche spirale Enroulante de gauche.

Quittant donc le Temps Présent (il  caractérise le Tronc-Nature), c’est par ce type d’évolution qu’il prit Conscience DOUBLE de lui même comme de toute chose – phénomène qui implique les SAVOIRS  et le Péché Originel – et par la-même, qu’il prit conscience de la Mort, phénomène totalement étranger à tous les autres occupants de la Nature. En effet, les Animaux ont un cerveau qui, du fait d’être toujours en Intelligence-AVEC la Nature, vivent le Mécanisme de prise de Conscience SIMPLE – seule synonyme de Temps Présent – également synonyme de Connaissance exempte de tout « Péché Originel ».

  • Le Péché Originel est à comprendre comme étant cet Angle que fait – en secteur ÊTRE – la Branche avec la Rectitude du Tronc. En poussant l’idée (…) on peut imaginer qu’il puisse exister un petit ou un grand Péché Originel selon la valeur de cet Angle; mais ceci n’est pas très sérieux et ne change en rien quant à le suite des évolutions et des pathologies de chacun. Avec un Angle faible, on comprendra aisément que le Clivage Schizophrénique  soit moins « douloureux » (…) et sa Conséquence, la Paranoïa Collective, plus longue à venir. Où l’on voit que tout est affaire d’élasticité du Temps qui est justement un concept spécifique de ÊTRE (comme celui d’Espace est spécifique de AVOIR).

Le Tronc-Gnose, la Nature, n’est affaire QUE de Connaissance (= fusion incessante de ÊTRE-AVOIR) et ne contient AUCUN Savoir qui, tous, n’apparaissent que par des Branches. C’est pourquoi le gnostique peut dire :  » je ne veux pas le savoir « , lui qui est Habité par la Connaissance. Il « connait » que tout Savoir est synonyme… d’Erreur ! Ce qui, pour les constituants des Branches (les humains) , est plus facile à constater qu’à admettre !

C’est donc le cerveau de l’homme qui eut à subir ce violent Traumatisme Psychique que le cerveau de la femme eut aussi à vivre mais conséquemment à celui de l’homme, non de manière frontale soit, en Marchant derrière lui telle son Ombre (en fait à « Côté » de lui; ce que la Bible évoque si mal par la prise d’une « côte »  à Adam pour « concevoir » la femme). L’homme fut le fer de lance de ce premier Traumatisme Psychique.

C’est la raison pour laquelle, les Textes bibliques mentionnent aussi, et à juste titre, cette chronologie dans  l’Évolution de l’Homme par l’apparition sur Terre de Adam avant Ève. Ce qui ne peut paraître que choquant pour le commun des Croyants, pour les non Initiés, comme pour les scientifiques. Mais cela veut dire en clair : Être (dont Adam est l’émissaire) vient AVANT Avoir (dont Ève  est l’émissaire). Soit : l’Esprit est avant le Corps. Ce que les Gens d’églises sont bien incapables d’expliciter à leurs fidèles.

C’est par mes travaux de recherche fondamentale polarisés sur l’Évolution Générale de l’Homme (en chercheur autodidacte et donc libre) que j’ai ainsi pu réaliser et montrer qu’à cette époque certes lointaine, Adam et Ève, soit les hommes et les femmes dits Premiers, obéissaient – quant à leurs Comportements réciproques – aux Principes de la Psychosomatique. C’est-à-dire :

  • Les hommes, initialement Habités par l’ineffable verbe Être, voyaient leur Esprit (il est la directe émanation de ÊTRE) exprimé par le Comportement «Avoir» des femmes  qui est leur Langage Corporel.

Si on ne comprend pas ce que j’expose là, l’Origine du Langage (Comportemental d’abord, puis Verbal ensuite par carence du premier) avec ses Troubles inhérents à l’Évolution, ne peuvent en aucun cas être compris.

C’est à ce stade d’Incompréhension que sont encore et toujours toutes les disciplines savantes de la Psy (entre autres) qui n’ont absolument pas associé le Langage Verbal à une pathologie ! Cela leur est quasi impossible à penser.

Il faudra probablement quelques siècles encore aux prétendus érudits, Universitaires et autres, pour intégrer ce paramètre fondamental qui, tant qu’il sera ignoré, obligera une Positivation artificielle de tout Langage Verbal, comme celle de la Pensée laquelle est fondamentalement Négative (d’où les échecs scolaires comme l’incompréhension patente entre les humains en général, celle des Individus au sein de leur Couple en particulier).

Prétendre comprendre l’Autre via son expression exclusivement verbale est illusoire. Croire cela, c’est se mentir à soi-même. Il peut être donné à certains hommes de comprendre certaines femmes ; par contre, il est impossible à un cerveau féminin de comprendre celui d’un homme. Je connais combien cette affirmation heurtera bien des femmes. Il n’est pas question ici de machisme, ni d’anti-féminisme primaire, il est question d’analyse fondamentale.

Le Né Sous-X vit ce Premier Traumatisme en terme de Carence d’Amour Absolue dans la mesure où la famille d’accueil, quand il y en a une, ne lui apporte pas d’amour; ce qui participe à faire prendre conscience, à l’enfant abandonné, des terribles Manques de son Premier Traumatisme.

-:-:-:-

Deuxième Traumatisme Psychique

     Alors qu’ils sont tout juste chassés de la Nature, les cerveaux des hommes et des femmes ne vont pas suivre le même Chemin psychique. Ce que montre mon schéma symbolique.

Le cerveau des hommes, parce que majoritairement Habité par l’entité Être, suit un Chemin dont la symbolique peut être représentée par une spirale qui s’enroule (spécificité de l’entité Être qui est majoritaire en lui). A gauche sur le schéma.

Le cerveau de la femme, pendant le même Temps (ils vivent évidemment ensemble dans le même Groupe) suit un Chemin dont la symbolique peut être représentée par une spirale qui se déroule; spécificité de l’entité Avoir qui est majoritaire en elle. A droite sur le même schéma où ces chemins là sont multiples car « entropiques ».

En d’autres termes il faut comprendre que le Chemin spiralé des hommes s’en va en ralentissant et en se rétrécissant (par Perte progressive d’Énergie vitale)

Obéissant au Principe Psychosomatique déjà évoqué, le Chemin de la Femme s’en va donc Conséquemment de façon Complémentaire c’est-à-dire : en s’accélérant et en s’élargissant.

Telle est la voie première et unique de la Femme. L’homme connaît, lui, DEUX types de voie.

Le Deuxième Traumatisme Psychique de l’homme sera donc de se trouver – généralement en nombre toujours plus élevé – dans un Chemin psychique ralentissant (il accule aux Idées dites Arrêtées = les dogmes), en se rétrécissant, donnant ainsi cette insupportable Impression de fin en impasse qui, psychiquement toujours, se voit comme  Compensée par les concept(s) de dieu(x) auxquels tous se Raccrochent.

Dans un Groupe encore proche de la Nature, ce sont là plusieurs dieux qui voient le Jour mais plus la Conscience Collective s’élève, plus elle s’achemine vers un Dieu unique. Où l’on sera amené à considérer (si l’on est courageux !) qu’évoluant ainsi, l’Homme pénètre de plus en plus les sphères de l’erreur par éloignements incessants de la Vérité, de la Réalité, de l’Objectivité, qui est fusion de ÊTRE-AVOIR, le Tronc Nature. Là aussi, mon schéma est clair.

En effet, cette spirale enroulante du psychisme de l’homme développe dans un espace tri-dimentionnel, la silhouette de la Pyramide des divinités où la finalité est le Pyramidion soit la croyance en un Dieu finalement estimé unique et Supérieur à Tout (= Paranoïa Collective. Nous sommes ici en pleine Psychose contrairement au classique « traumatisme » généralement associé à une Névrose).

Dans le Groupe, Clan ou Tribu Primitive, il n’y a qu’UNE place pour celui là qui occupe cette position de Pyramidion différemment nommé : l’homme Sorcier, l’homme Esprit, le Chaman, le prêtre, etc. etc.

Mais que font alors tous les autres hommes – tous sauf celui-là – quand le fond d’Impasse se fait ressentir ?

-:-:-:-

Troisième Traumatisme Psychique

    Quand arrive ce stade de l’évolution du Groupe considéré, stade de fond d’Impasse, tous les hommes (sauf l’homme Esprit, donc) vont massivement passer dans les Branches AVOIR, de l’autre côté du Tronc, soit dans l’espace initialement réservé à la Femme. C’est ce que j’ai appelé « le Temps du Passage ».

Ce Temps du Passage se traduit dans les cerveaux masculins arrivés en fond d’Impasse par une sorte d’apparition d’issue de secours, apparemment indolore quand il est ainsi vécu au fil de siècles, où  ces cerveaux – quittant le secteur fondamental et Essentiel Être – vont tout progressivement « se faire Avoir », à l’image de ceux de la Femme qui auront dorénavant de moins en moins à traduire la spiritualité évanouissante des hommes.

C’est à partir de là que la Femme va commencer à ressentir le fallacieux sentiment de « liberté » (en lequel Elle va se Perdre ! Et toujours plus de nos Jours), qu’elle perd aussi le Poids de sa raison d’être (« être » avec un petit « ê ». Cf. sa Carte d’Identité) qui se traduit par l’extinction puis la disparition du peu de quantité d’Essence qui l’habitait.

D’où son Appétit naissant (qui ne cessera de croître) pour l’idée du Prince Charmant, soit ce Personnage compensatoire en Essence Être et que le Christianisme a su si malicieusement traduire par la mise en place du personnage Jésus auquel toutes les femmes, religieuses ou non, sont sensées « tomber amoureuses ».

Voilà alors la naissance, par la Femme en voie de libération, de la Pensée avec sa pernicieuse  Dialectique (Pensée dialectique étant un pléonasme !). La Pensée émane toujours de Avoir, la Matière, c’est-à-dire que la Pensée est entropique ce qui lui permet, contrairement à l’Esprit,  l’Analyse soit la « marche arrière »; terrain de prédilection du monde dit Scientifique.

Ce Troisième et grand Traumatisme vécu par les hommes annonce le début de la Fin de l’Évolution du Groupe, évolution qui va tendre alors vers l’Horizontale, par l’émergence – par les hommes – de la Chose Politique sensée la maîtriser pour la Gouverner.

Ce Groupe, toujours plus éloigné de Être, soit de l’homme Esprit, va finalement s’en Couper (ce que l’on appelle Aujourd’hui la Laïcité) pour se Ruiner dans et par l’Avoir (les conflits d’abord guerriers qui mutent en Guerres Économiques via la Finance).

En résumé

     Ces Traumatismes typiquement Masculins vécus par le Collectif et succinctement dépeints ici, (ils ne sont pas vécus par la Femme hormis le Premier et, en intensité infiniment moindre puisque le Sens de son Évolution à Elle n’est jamais que « de la Nature accélérée« ; son rapport à la Nature est un rapport d’amour « Homosexuel« ) sont vécus par chaque Individu Mâle venant au monde. Le Temps du Passage correspondant à celui de l’Adolescence où le Sexe opposé commence à le tourmenter, à le pré-Occuper.

Ces Souffrances psychiques de l’homme le déstabilisent obligatoirement au point que la Femme ait à jouer (…) auprès de lui le rôle d’infirmière, rôle dans lequel certaines d’entre elles se complaisent (ce n’est point là une critique, c’est un constat d’études).

La quête, la recherche de Plaisirs – généralement sexuels – que les hommes instinctivement recherchent et qui a la Femme pour Objet (au sens psychanalytique) a pour unique Source (ne parlons pas d’Origine, car rien n’a d’Origine vraiment) le cumul de ces Trois Traumatismes Psychiques fondamentaux.

Enfin, je dirai que le ressenti (nous sommes ici dans le Subconscient tant Collectif que Individuel) de l’homme à l’égard de la NATURE qui l’a chassé, et des conséquences qui ont découlé de cela, est tel qu’il passera le restant de sa vie à vouloir s’en Venger, c.à.d. à La détruire plus ou moins rapidement par ses produits, tous anti-Naturels (car Culturels) produits qui sont le fruit de son Intelligence.

– Rappel : l’ Intelligence est cette distance Horizontale (sur mon schéma), pathologique, car synonyme de Carence d’Amour, distance qui sépare les entités Être et Avoir du Berceau originel – le Tronc-Nature – et, conséquemment, qui sépare l’homme de ses Racines, la Mer, cette Mer qu’il pollue… à Mort.

Il en sera ainsi tant que mes Vues ne seront pas largement intégrées soit partagées.

le 10 juin 2011

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Auteur – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

adresse e-mail : jean.dalliere@orange.fr

You are on the French web site  http://blogapart.freehostia.com

A propos de Jésus, le gnostique (art.44)

samedi, juillet 18th, 2009

– Article 044 –

A propos de Jésus, le gnostique

-:-:-:-

      La découverte – en 1945 – de « Nag-Hammâdi »  (Haute Egypte) d‘Ecrits – en langue copte et dont une partie constitue ce qui est nommé  » l’Évangile selon  Thomas  » – fait couler beaucoup d’encre !

On peut imaginer combien de tractations souterraines doivent avoir lieu (depuis cette découverte) entre les possesseurs de ces écrits et l’Église, les Églises, le Vatican, etc.. Je ne cache pas que le gnostique que je suis – à l’image de  Jésus – (mes écrits l’attestent) s’amuse de ces tergiversations obligatoirement souterraines qui ont pour but ultime de faire disparaitre (d’une manière ou d’une autre) tous ces écrits qui peuvent déstabiliser, pour ne pas dire détrôner l’Église Catholique avec son pape et même l’Église Réformée, Protestante, elle aussi dans l’erreur la plus absolue quant à sa prétendue compréhension du personnage Jésus. C’est pathétique. Ces écrits gnostiques sont une vraie « Bombe atomique » à l’échelle de l’Humanité ! Je vais tenter de vous expliquer le fin mot de l’Histoire comme si c’était Jésus qui (vous) parlait par mon écrit.

Comme explicité dans mes articles précédents, l’évolution de la Vie sur Terre, celle de la Nature au sens le plus large, est semblable au Tronc d’un Arbre (notion d’Arbre de Vie; image hautement symbolique, il va sans dire) dont les Racines sont marines, c’est-à-dire comprenant toutes les mers, tous les océans de la planète. Ceci, encore une fois, constitue la NATURE, le Milieu Naturel. Ce qui caractérise ce Milieu Naturel –  qui n’est  QUE vie – est définissable en notion de fusion de ÊTRE-AVOIR encore appelé Verbe-Lumière, Chambre Nuptiale, etc…parce que là, en cette Vie, est… cet « état » permanent d’Amour (avec un grand A). Ce Tronc-Gnose, très peu d’humains sur Terre le connaissent car…

Car, c’est depuis Adam et Ève que DEUX Branches Maîtresses ont émergé de ce Tronc et, par Elles deux, toute l’Humanité, toute l’Espèce Homme….laquelle constitue les Branches de cet Arbre soit: le Milieu Culturel.

Les Branches porteuses majoritairement de ÊTRE (au détriment de AVOIR) donnèrent à ce Milieu Culturel toutes leurs Religions et les branches opposées, AVOIR, branches conséquentes de celles de ÊTRE, donnèrent, elles, toutes les formes possibles et imaginables de Politiques. Ceci est fondamental à saisir. Si on ne comprend pas ce rapport de Cause à Effet, l’approche de la Gnose est impossible.

Par mes travaux de recherche fondamentale (plus d’un demi siècle en chercheur libre et autodidacte) consacrés à l’Évolution de l’Homme – entre autre – après avoir remis à plat la Psychanalyse et avoir pu, de ce fait, l’élever à l’échelle de l’Humanité considérée alors tel UN SEUL HOMME,  j’ai démontré, par une théorie publiée en 1985 – la Théorie Universelle de la Complexité – (elle fut présentée au Président François MITTERRAND qui me le confirma par courrier personnel et officiel), qu’il existe – depuis la Nuit des Temps ! – une relation que nous appellerons Psycho-Somatique (je détache volontairement le mot en DEUX parties qui sont respectivement comme Être -Avoir) entre ÊTRE et AVOIR, soit entre Religion et Politiques.

Cette démonstration est une première mondiale insupportable aux Yeux des politiques puisqu’elle apporte la preuve incontestable que tous les Maux et Fléaux sociaux, sans exception, ne peuvent être gérés et encore moins solutionnés par les Politiques puisque leur Cause-première est Religieuse.  Pour l’Occident, pour les USA, etc… cette Cause-première s’appelle : le Judéo-Christianisme.

Ma théorie est une véritable Bombe Cultuelle et Culturelle mais qui explique TOUT, y compris les premiers versets de la Bible qui font apparaitre Adam avant Ève; ce qu’aucun théologien au monde, aucun homme d’église, etc…n’a su expliciter et qu’éclaire ma théorie. Oui, Adam ayant été émissaire de ÊTRE c’est pourquoi, psychosomatiquement, il eut à apparaitre AVANT sa « somatisation » représentée  par Ève. Dans cette explication, si on s’arrête au sens « propre », soit au rationnel des seules apparences Physiques, le sens symbolique, métaphysique, ésotérique, en un mot gnostique, est lui aussi inaccessible.

Toutes les Branches de l’Arbre – et uniquement les Branches – constituent le Milieu Culturel. Et la Branche Maîtresse ÊTRE – depuis Moïse – a constitué le Judaïsme, branche qui, du fait de s’écarter de la Verticale du Tronc-Gnose, constitue par rapport à ce Tronc :  l’Erreur ! Sera appelé « péché originel » cet angle que fait justement cette Branche par rapport à la Verticale du Tronc, où « péché » vient du mot hébreu « Khata » qui signifie « manquer la cible ». La difficulté qui consiste à faire comprendre aux Juifs qu’ils sont (dans) l’Erreur, c’est qu’ils se sont pris – depuis Moïse donc – pour le Tronc. Ce qui en Psychanalyse – élevée à l’échelle des Peuples – s’appelle opérer un Transfert Collectif.

C’est par le péché originel (produit par le clivage de l’UNITE du Tronc, unité qui est ÊTRE-AVOIR) que naquit « DEUX » soit les notions antagonistes et duelles de Bien et de Mal. Nous noterons au passage qu’aux Yeux du gnostique – il n’y a pas de dualité en la Gnose –  le « Bien » est déjà du « Mal », ce qui est assez facile à comprendre… Il est d’ailleurs curieux que l’Islam (sauf erreur de ma part) nie l’existence du péché originel mais croit par contre à la dualité Bien – Mal. Ce qui est incohérent.  A ce sujet du « Bien » qui est déjà du « Mal » pour tout gnostique, je signale qu’on critique beaucoup toute manifestation Antisémite (l’Antisémitisme) sans s’interroger jamais sur le Sémitisme qui, pour le gnostique, est déjà du « Mal ». Heureux celui qui pénètre cela.

Voyant que cette Branche juive conduisait à une succession de catastrophes, une Communauté restreinte d’individus (on dirait aujourd’hui une Secte; elle était probablement Essénienne; mais s’arracher les cheveux pour tenter de justifier cette origine est stérile; l’urgence étant la compréhension du personnage Jésus et, plus généralement encore, celle de la Gnose) laquelle Habitait le Tronc-Gnose a pu dire :  » il faut que nous envoyions vers les Juifs un des nôtres dont la mission sera de leur rappeler cette Verticale (dépourvue de tout « khata » soit de tout péché) et ce, pour la Paix du monde « .

Ceux là initièrent dés sa naissance  le dénommé Jésus (avec la complicité de sa mère, Marie) dont tout le Scénario (de ses actions, actes, « miracles » , etc..) avait été scrupuleusement pré-écrit et ce, depuis longtemps (comme je l’ai décrit dans un manuscrit en quête d’éditeur courageux et intitulé : « Jésus, l’Acteur du premier Scénario de l’Histoire« ). Jésus avait à se présenter aux Juifs comme leur « roi » soit comme celui qui se trouve au dessus de Tous.

Le gnostique illustre remarquablement ce que peut être pour l’Humanité : le Sur-humanisme. A ce sujet, un Mouvement de portée mondiale est a créer !

Jésus entra en scène (ce que relatent les Évangiles du Nouveau Testament) et fut mis en croix à 39 ans environ (et non à 33 comme tout le monde le croit. En l’an zéro Jésus avait 6 ans…). Il ne mourra pas du tout en croix; il fallait tout simplement qu’il en donne l’impression (un peu à l’image récente de Saddam Hussein, d’Irak, que tout le monde – ou presque – croit être mort par pendaison ! Ce fut une mascarade de pendaison; ce n’est pas lui que l’on voit à terre portant sur le visage des traces de sang).

Et, de cette ancestrale  Branche Juive, il y eut quelques hommes (les premiers chrétiens) qui crurent en Jésus, en son histoire, en ses miracles, etc… C’est donc un petite branche de la Branche Juive qui se mit à pousser et qui, tout en poussant (loin du Tronc-Gnose), révéla cette nouvelle Religion appelée aujourd’hui le Christianisme.

Autrement dit, cette nouvelle Religion s’est construite sur l’emprunt d’Idées émanant de la Gnose, en transférant le personnage Jésus  sur la toute récente branche Chrétienne. En d’autres termes, le Catholicisme a une vision totalement FAUSSE du personnage Jésus et tout aussi fausse de la Gnose qu’Elle est acculée à ignorer !

Ces Textes coptes gnostiques, s’ils devaient être totalement révélés au grand public, sans « trous »,  sans « manques » dans les papyrus (…), ils signeraient la Mort de ces Religions et Juive et Chrétienne. C’est la raison pour laquelle ils ne doivent en aucun cas être portés à la connaissance de ceux là qui prêchent depuis si longtemps l’Erreur. Mais voilà…l’Islam « monte » en puissance dans le monde…un Islam d’autant plus proche de la Gnose qu’ Il ne croit pas en la mort du « vrai » Jésus en croix…Sa « résurrection » est pensé tel un coup monté.  Beaucoup de gens  le ressentent. Puis, il y a le Protestantisme dont le dépouillement attire beaucoup et ce, par le biais de sous-branches (les Pentecôtistes, Évangélistes, Baptistes, etc…) mais Lui  aussi a une vision erronée sur Jésus et encore plus de Jésus. De ce fait, cette religion aussi est mortelle. Ce que n’est pas la Gnose avec ses gnostiques…

Il n’est rien de caché qui ne sera dévoilé. Tout est affaire de Temps…

En attendant, que de déchirements !

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

La Laïcité Française : un « Crime » contre l’Humanité ? (art.22)

mardi, mai 19th, 2009

-Article 022 –

La Laïcité Française :
un « crime » contre l’Humanité ?

-:-:-:-

     La Laïcité à la Française est un des sujets parmi les plus sensibles du moment, en France même, où de nombreux esprits vont jusqu’à en contester le bien fondé. Par ailleurs, nombreux sont les Pays qui aspirent à une telle Expression Démocratique. Mais dans certains de ces États, la Complexité du Pouvoir en place (où le Pouvoir = fusion de Être-Avoir soit Religion-Politique)  est encore tellement active (Théocratie, etc…), que la Séparation officielle « Être et Avoir » – soit Religion d’un côté et Politique de l’autre –  est quasi impensable pour l’instant; la Laïcité restant une aspiration plutôt féminine (Libéralisation de la Femme) puisque son établissement implique un degré certain d’abdication de la part des hommes. D’où la pression qu’exerce sur certains de ces Pays… « Les Droits de l’Homme » à la Française !

En France, qui dit Laïcité pense obligatoirement à la loi de 1905 dite de Séparation, loi qui a séparé en deux camps distincts les Églises (Être) d’un côté et l’État (Avoir) de l’autre. On dira donc que la Laïcité est la gestion politique de Avoir coupé de Être.  Cette Laïcité devient indépendante,  majeure (!) par cette loi de Séparation. Si donc cette loi est « suicidaire » comme nous allons le voir, que vaut la Laïcité qui en découle et en tire toute sa raison ?

L’objet de ces lignes est de montrer que la Séparation en question – mondialement connue – peut être non seulement suicidaire mais pire, considérée comme étant un « Crime contre l’Humanité » de la part des responsables politiques de l’époque et de ceux, donc, qui la soutiennent Aujourd’hui encore, dans la mesure où…

C’est dans ce « dans la mesure où… » que peut se situer le Crime en question. C’est ce que je vais démontrer.

ÉVOLUTION EN TROIS PHASES (survol !)

      Tout Groupe d’humains (que ce soit, une Famille Primitive vivant isolée en pleine jungle, un Clan, une Tribu, un Peuple, etc…) passe, au cours de son Évolution Générale, par TROIS phases principales incontournables.

– La Première phase sera dite Ascentionnelle (appelée le Patriarcat) ; elle voit l’ évolution de sa Branche s’éloigner, au fil des Temps, du Tuteur vertical  représenté par la Nature (dans des écrits précédents, j’évoque le Tronc-Gnose de la Nature en guise de Référentiel Vertical, Absolu). Chemin faisant, l’Essence des hommes s’amenuisant (on parle plus couramment de son « Être »), c’est la Pousse de la Branche – du Groupe – considéré(e) qui s’infléchit, tendant toujours plus vers l’Horizontal. Nous pénétrons alors la Phase Deux de l’Évolution générale.

– C’est au cours de la Deuxième phase que les hommes – ayant Perdu leur Essence « Être » (« Être » de Êtres-humains) – se voient tout progressivement « remplacés » (…) par la Femme dans les initiatives et responsabilités ce qui se traduit aussi et surtout dans la relation sexuelle.  En grande majorité,  les hommes se font ainsi, comme les femmes, « Avoirs-humains« . A ce propos, il est intéressant de constater le rôle du Langage évolué qui s’enrobe de nostalgie en nommant par « Être-humain » tout humain qui s’est fait AVOIR ! De nos Jours, dans toutes les Sociétés Ouvertes, il n’y a pas d’Êtres-humains, il n’y a QUE des Avoirs-humains. Les journalistes, les politiques, etc…qui disent réfléchir sur les travers de la Prostitution par exemple (analyses qui sont toujours stériles, et pour cause…) doivent commencer par corriger leurs propres situations par rapport à Être. Qui de l’homme ou de la femme s’est le premier prostitué ? (Précision pour celui qui ne veut pas comprendre : ce n’est pas la Femme puisque Elle est née dans Avoir. L’homme, lui, est né en tant qu’ Être…C’est lui qui s’est fait Avoir).

Cette Seconde phase est l’ère du Matriarcat (situation actuelle des Pays Européens). Le Groupe tend vers le Matérialisme et ce à vitesse sans cesse accélérée car obéissant au Principe qui régit l’Entropie croissante propre à AVOIR et que l’on résume par le fameux « Toujours Plus« . C’est au cours de cette Deuxième Phase qu’apparaissent aussi tous les Maux sociaux qui, parce non solutionnés, mutent en Fléaux; ils ne peuvent pas être solutionnés par la fonction Politique contrairement à ce que tout le monde pense.

Ce dernier paramètre – l’apparition des Maux et Fléaux Sociaux – est des plus importants à comprendre. Nous devons nous y arrêter un instant et nous demander pourquoi la Pousse du Groupe considéré s’écarte toujours plus de la Verticale Tuteur (la Nature) pour tendre vers un Horizontal Culturel destructeur, plus encore, « meurtrier » ?  Nous avons évoqué cela dans des articles précédents (Cf. « la Théorie Universelle de la Complexité« ) où j’ai montré et démontré que l’évolution Sociale, Matérielle, soit déroulante de la Branche Avoir – soit Politique au sens le plus large – est CONSÉQUENCE de l’évolution spirituelle Enroulante de la Branche Être, Religieuse. Informations certes des plus Révolutionnaires pour la Pensée Occidentale et qui fut portée à la connaissance du Président François MITTERRAND dés 1983 (dés la rédaction de cette Théorie Universelle de la Complexité, laquelle fut éditée en 1985, à Paris) par son Chef de cabinet Jean GLAVANY. Ce qu’attestent des écrits officiels.

L’évolution de la Branche Être, ne cessant de Ralentir, se voit finalement stoppée par ses Dogmes, ses « Idées Arrêtées » (génératrices du concept de « Plafond » indépassable soit du concept paranoïaque de Dieu), ce qui condamne la Pousse sociale Avoir, Politique, à cet écartement suicidaire, destructeur, guerrier.  Cet écartement, qui se fait obligatoirement à vitesse sans cesse accélérée vers l’Horizontale, accule le Groupe considéré à aller « Droit dans le MUR ».

Telle est l’actuelle situation des Pays Européens, des U.S.A.,etc… qui préfèrent tous la minimiser en parlant de « crise » alors que le cas est de beaucoup plus grave qu’une Crise, c’est l’Impact dans le Mur.

ET… par cette même Théorie (attaquable mais inébranlable car elle est Universelle, c’est-à-dire qu’on retrouvera sa juste application sur toute planète habitée du Cosmos !) j’ai démontré – en première mondiale – qu’il existe, depuis toujours, entre ÊTRE et AVOIR une relation de Cause à Effets soit un Mécanisme Complexe pouvant être appelé  « Psychosomatique » mais, cette fois, à l’échelle des Groupes et non seulement à celle de l’Individu.

Si on a bien saisi la complexité de ce Mécanisme Ancestral (Spirale Enroulante, Religieuse de Être qui condamne celle Avoir, spirale sociale déroulante, Politique, à aller « dans le Mur ») on peut alors se dire, quand on est Responsable d’un Pays et que l’on pressent (…) les Rouages d’un tel Mécanisme : « Nous allons nous couper de Être, de la Religion causale, pour ne pas nous écraser contre l’Inéluctable, ce Mur qui est la Conséquence Physique du Plafond Religieux« .  On peut tout à fait estimer voir du bon sens en pareille réflexion !

« DANS LA MESURE Où… »

     Cette Séparation, ce Divorce entre la Politique et les Églises, eut été logique et salutaire pour Tous (pour le Peuple, voire même, pour les Peuples Européens) dans la mesure où les Responsables Dirigeants de l’époque avaient saisi l’occasion pour arrêter l’évolution DIVERGENTE de la Pousse sociale POUR ORCHESTRER UNE SALUTAIRE CONVERGENCE. Mais non; et c’est là où j’évoque cette notion de « Crime contre l’Humanité« ;  ces hommes dits Responsables (…) ont profité de cette séparation historique pour organiser l’exploitation outrancière de AVOIR ce qui eut pour effets les plus directs, via l’accélération de la Pousse sociale vers l’Horizontale : LES DEUX GUERRES MONDIALES et, plus localement en chaque Pays,  l’accroissement des Maux et des Fléaux Sociaux connus Aujourd’hui.

La Troisième Phase de l’Évolution ?

    Cette troisième phase – quelle que soit la dimension du Groupe considéré – est cette période relativement courte durant laquelle, prenant acte que l’on va dans le Mur, oblige à réagir vite. Deux  conséquences s’offrent aux Consciences :  soit on s’y écrase, on tombe, on meurt, on disparait pour toujours. Cette conséquence existera toujours.  Soit on ne peut rien faire et on s’écrase, on tombe, on meurt en disparaissant pour toujours. Soit on rebondit vers le Haut, ce qui correspond, pour un Clan, une Tribu,un Peuple – et comme dit précédemment –  à partir en Guerre contre un autre Groupe, d’autres Tribus, d’autres Peuples et ce, pour régénérer le Sang du Groupe. On a ici la JUSTIFICATION  de toute GUERRE.

Après la Seconde Guerre mondiale, la France et des Pays voisins, amis – ne voulant plus subir l’expression d’une telle logique guerrière – se sont appliqués à la Constitution de l’EUROPE dont la seule légitimité, finalité, est : « Pour éviter la Guerre » à tout prix (instauration du MARCHE COMMUN).

La pulsion de Survie à l’échelle de Peuples (physiquement exprimée jusque là par les Guerres) subit alors  un « déplacement » pour se voir muter en pulsion de Profit par l’exploitation des hommes et des femmes par une minorité d’hommes. La guerre « traditionnelle »  entre humains semble ainsi évitée mais, elle se voit déplacée et donc remplacée par la GUERRE ÉCONOMIQUE qui va conduire à la RUINE sociale, planétaire, si rien ne vient La contrecarrer…à temps !

LA SOLUTION ?

    De tout cela j’ai entretenu le Président de la République  Nicolas SARKOZY par mon courrier et dossier du 17 octobre 2007 (envoi en Recommandé avec Accusé-Réception). Titre du dossier : « Les Informations exposées dans ce dossier – indispensables au Redressement de tout Pays dont la France – sont inconnues des politiques et des scientifiques traditionnels ». Ce courrier et ce dossier sont demeurés sans la moindre réponse. Ce qui est Aujourd’hui estimé passer pour une « Crise » est largement dépeint dans ce dossier pour être bien plus grave qu’une guerre mondiale traditionnelle…

Au stade où se trouve le monde, il n’y a qu’une Solution. Elle s’inscrit dans aucune Dialectique ou pensée contradictoire; elle ne saurait donc être discutée, un peu à l’image d’un paquebot qui va droit vers un iceberg et dont l’officier  de quart, voyant le danger à temps, fait tout ce qu’il faut pour éviter le drame et sauver ainsi toutes les vies. Les Pousses Sociales des Pays industrialisés, « Ouverts », étant toutes en DIVERGENCE, accumulant ainsi les Fléaux sociaux (Terrorisme mondialisé, Délinquance armée, Drogues banalisées au mêmes titres que Violences, Viols,  etc. lesquels ne peuvent que s’amplifier pour l’instant),  il n’est pas nécessaire de sortir de l’É.N.A. pour réaliser qu’il faut au plus vite orchestrer la CONVERGENCE de la Pousse de tous les Pays du monde. Ce qui est certes assez facile à comprendre à cette lecture.  Mais, ce qui l’est moins – et là se trouve le nœud d’un problème d’une autre nature – c’est le fait que tous les dirigeants politiques sont les directs produits de la Divergence et sont, de ce fait, animés par son Sens (celui de la Divergence), ils ne sont pas  « programmés », pas formés, pour orchestrer la Convergence.

Constat donc grave où l’on doit réaliser que la fonction Politique n’est pas légitime pour Orchestrer le Salut des Peuples; un peu à l’image des enfants qui naissent dans des Pays en guerre depuis des années, qui grandissent dans la guerre et pour lesquels celle-ci est la normalité. Allez leur dire, à ces enfants  devenus des adultes, qu’il faut faire la Paix !  « C’est quoi la Paix ? » vous répondront-ils.  Ils ne connaissent pas; ils « savent » le mot mais un mot qui ne leur parle pas.

Je laisse mon lecteur à sa réflexion, car la Nuit Sociale approche à grands Pas.  Il va être temps, pour beaucoup d’entre vous, d’ouvrir grand les Yeux…

le 19 mai 2009

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Auteur – Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)

adresse e-mail : jean.dalliere@orange.fr

you are on the french web site  http://blogapart.freehostia.com

Le Couple-de-Forces : Religion-Politiques (art.16)

samedi, mai 9th, 2009

– Article 016 –

Le Couple-de-Forces : Religion-Politiques

-:-:-:-

      Les sujets que nous allons aborder ici peuvent être qualifiés de « sensibles » à plus d’un titre mais surtout pour la raison suivante : je ne prétends pas être le premier dans l’Histoire de l’Homme à avoir découvert cette relation intime dite de Cause à Effets qui existe, depuis la Nuit des Temps, entre les pôles Positif et Négatif. Les Chinois ont évoqué cette bi-polarité il y a bien longtemps par la puissante symbolique du Tao avec le Yin-Yang (qui sont comme Moins-Plus pour faire simple; mais je ne suis pas sûr qu’ils soient allés jusqu’à prétendre que Avoir dépendait de ÊTRE ?). Là où je ne vois personne l’avoir exposé, c’est quand je montre que Positif-Négatif forme un Couple-de-Forces Universel, de Forces Universelles, qui s’avère être traduit dans toutes les Langues, langages, dialectes, etc…de la Terre par ÊTRE-AVOIR. Sur toutes planètes habitées du Cosmos il en est ainsi parce que ça ne peut être autrement.

Là où je ne vois vraiment personne (?) l’avoir exprimé avant moi (dans les années 80 et officialisé par ma Théorie Universelle de la Complexité évoquée précédemment, éditée en 85)  c’est quand je montre et démontre que non seulement Plus-Moins sont comme ÊTRE-AVOIR de toutes les Langues mais plus encore, ils sont comme RELIGION-POLITIQUES (où Politiques est  comme « AVOIR »  soit, implique toujours un pluriel). Et je devine que c’est là où le bât blesse pour toute Conscience humaine politique, soit responsable, quand je souligne le caractère « PSYCHO-Somatique »  soit ESPRIT-Corps qui unit, à l’Origine, l’un à l’autre.

Cette discipline scientifique appelée Psychosomatique est connue pour concerner l’Individu. Elle ne l’est pas du tout, connue, quand elle est élevée – comme je l’ai fait – à l’échelle des Peuples et de l’Homme dans sa globalité. Dans un article précédent j’ai fait remarquer que S.FREUD s’y était essayé par l’étude de la Religion qu’il a « timidement » qualifiée de Névrose Collective (ce qui est inexact puisque c’est une Psychose : la Paranoïa Collective), mais cette relation causale que j’énonce vis-à-vis de la Politique, si elle a existé par quelqu’un d’autre, ne m’est pas parvenue aux oreilles. A mon avis, elle n’a jamais été développée. D’ailleurs, je ne vois pas des Universitaires développer un tel sujet parfaitement censurable !

Si on prend pour exemple une tribu primitive, le pôle spirituel ÊTRE est tenu par un seul homme (le sorcier, le chaman, l’homme médecine, etc..) et c’est autour de cet homme SEUL, de ce centre spirituel que se font toutes les activités de la tribu. Ce « chef » du Groupe c’est lui, et lui seul donc, qui est en relation privilégiée avec ce que j’appelle le Tuteur-Vertical qui relie les humains au divin (…) soit à ce  » La Haut »  ressenti comme étant cette Force Supérieure vis-à-vis de laquelle il faut montrer humiliation, soumission, etc…pour rester en relation constante, en Intelligence-AVEC, afin de n’avoir à subir aucune de ses « foudres ». Ceci semble très puéril comme exemple pour bon nombre de civilisés…qui ont bien tort de voir cela de haut.  Car, selon l’adage bien connu : « Tout est dans Tout et réciproquement » je fais remarquer la chose suivante…

Tout le monde entend, partout, parler de Cancer. Qu’est-ce que ce Mal si redoutable ?  En deux mots on peut le résumer comme étant un agglomérat de cellules de notre Corps QUI NE VIVENT PAS en intelligence-AVEC le « Tout »,  notre Corps. Supposez un instant que ce Corps, ce Tout, ce soit l’Univers, le Cosmos…et supposez maintenant que la Maladie soit précisément, et par excellence, l’expression de notre Manque d’Intelligence-AVEC  l’Universel, avec le Grand-Corps via LA NATURE… Simpliste ? Je mets au défit quiconque de me démontrer que mon raisonnement Vertical est faux. Je dirai même plus encore : le Cancer ne peut pas apparaître chez l’Espèce qui vit Verticalement. C’est impossible. Toutes les Espèces qui composent la Nature vivent verticalement et constituent le Tronc-gnose.  Comprend qui peut.

Notre tribu primitive évolue; elle devient un Peuple. L’homme sorcier n’est plus « seul ». Pour des tas de raisons propres à chacun de ces Peuples, les Us et Coutumes se sont métamorphosés en Dogmes religieux avec ses « serviteurs » (les prêtres, etc…). Le Peuple, lui, est encore fidèlement agglutiné autour de cette Puissance Religieuse qui constitue le « Noyau ». Il n’a pas le choix ou alors…ce sont des exécutions sommaires. Nous dirons ici que les sphères de AVOIR tournent autour de celle de ÊTRE car la dimension politique n’a pas encore germé de AVOIR trop attaché, encore trop proche de ÊTRE. Mais le Temps jouant son rôle, la scission « nucléaire » ne peut pas ne pas se produire. Par son nombre croissant, AVOIR fait émerger des Différences…c’est dame DIALECTIQUE qui fait ses premiers Pas dans le Groupe l’invitant (…) à se scinder et à créer ce qui deviendra la fonction Politique par l’orchestration de tout ce qui ne semblera plus attaché exclusivement à ÊTRE, se dispersant dangereusement (les Brebis égarées !).

Image analogique. On peut se représenter cette évolution par deux petits aimants (comme ceux qui sont vendus, par exemple, avec les thermomètres de jardin équipés de deux colonnes de mercure ou d’alcool). Vous prenez une fine aiguille à tricoter que vous plantez devant vous et vous positionnez ces deux petits aimants de part et d’autre de l’aiguille en sa partie basse. Le Temps est cet impératif qui vous oblige à glisser le long de l’aiguille en montant et, EN MÊME TEMPS, à tout progressivement écarter les aimants l’un de l’autre. Au début de l’action vous exercez une légère traction pour séparer les aimants, force qui s’en va diminuant alors que vous montez. Jusqu’au moment où, parce que ces aimants sont trop éloignés l’un de l’autre la force attractive (magnétique) ne joue plus. Selon ma Théorie Universelle de la Complexité, l’aimant de votre main gauche (il symbolise ÊTRE) alors « arrêté », correspondant à ce stade où les aimants ne s’attirent plus (n’ont plus de relation entre eux)  ce qui CONDAMNE l’aimant de votre main droite (AVOIR) à TOMBER, contrairement à l’aimant ÊTRE qui, lui, ne peut pas Tomber (tout ce qui évolue suivant le principe de la Néguentropie croissante – comme le Spirituel –  ne peut pas faire marche arrière. Seule la Matière, AVOIR, peut rebrousser chemin, tomber. Pensez toujours à cette notion de Complémentarité;  si Avoir se déroule c’est que Être s’enroule, si Avoir peut tomber c’est que Être ne le peut pas, etc…).

Tout ce laïus pour en arriver à ce stade social où se trouve Aujourd’hui la France qui est un bon exemple puisqu’ Elle a établi  la Laïcité… décision politique de haut niveau qui n’a pas fait que des heureux et qui est encore aujourd’hui discutable. Justement, parlons-en.

LA LAÏCITE 
Une bonne Idée (…) aux Effets pervers

     Ma modestie naturelle (étrangère à celle Culturelle) me pousse à penser que les Politiciens de l’époque où cette décision grave a été prise n’étaient pas ignorants de la Complexité des Mécanismes développés dans ma Théorie (relation de Cause à Effets entre Religion et Politiques) mais que ces Mécanismes ne pouvaient en aucun cas être révélés et compréhensibles par le Peuple. Ils devaient être réservés aux privilégiés (…), aux initiés, qui allaient accéder au Pouvoir (l’E.N.A. enseigne cela ?). Et puis, de quelle manière énoncer au Peuple les Mécanismes de cette Complexité sans craindre une guerre civile religieuse entre ceux qui comprennent et ceux qui ne veulent pas comprendre ?

Mais là où je suis conduit à penser que les dirigeants politiques de l’époque étaient ignorants de la Complexité d’un tel Mécanisme  (sinon, on pourrait les qualifier de Criminels à l’égard de l’Humanité; ce que vous allez comprendre…) c’est qu’en se coupant des Forces de l’Église, soit en se déclarant Indépendants, pour ne pas dire « Majeurs », libres de leurs Actes, ils n’aient pas alors profité de l’occasion pour inverser le sens de l’Évolution de la Pousse sociale acculée jusqu’alors à la Divergence, pour son Malheur (à Cause de l’Église), pour orchestrer dorénavant une salutaire CONVERGENCE. Non. Continuer dans le sens de l’AVOIR a participé à les enrichir individuellement soit à conduire à cette situation où se trouve actuellement la France et tous les Pays environnants : DANS LE MUR.

La CRISE ? ou plutôt : « DANS LE MUR » ?

La Crise ? Elle a bon dos la Crise (que l’on « voit » encore malgré la grippe « A » sensée la camoufler en faisant diversion…) qui s’avère être une petite vague dans la monstrueuse Vague dont  l’Europe craint le déferlement…. Le « problème » est beaucoup plus simple donc beaucoup plus grave que cela car il est « Complexe ».

  • Nota : Ce sont les situations qui ne sont pas « Complexes » qui font compliquées en étant  exclusivement « Avoir », matérielles. C’est pourquoi mes propos seront sévèrement critiqués, voire systématiquement contestés, par des « officiels » qui s’abritent tous derrière la pernicieuse Dialectique tout juste utile à faire briller leur intelligence et ce, au détriment des gens « simples ». Voilà  2000 ans que la fameuse Parole  de Jésus a été prononcée :  » Allégresse des hommes au souffle de pauvres, oui, le royaume des ciels est à eux » (le royaume des ciels, c’est la Gnose) et non comprise (Cf. Nouveau Testament, traduction André CHOURAQUI où le concept de « Dieu » n’existe pas. Jésus, comme tout gnostique, ne croyait pas en Dieu; et pour cause…. Nous en reparlerons ).

Revenons un court instant en arrière au moment de l’établissement des Dogmes religieux soit, à ce stade où cesse toute progression de la Religion (ce qui provoquera le largage de Avoir, tout ce qui a trait à la Politique). Ces Dogmes pour la Religion en question, sont comme un « Plafond de Béton » au dessus des têtes croyantes. Un Plafond indépassable qui impose la Transcendance. Ce Plafond Horizontal est d’essence « ÊTRE »  (on va commencer à le savoir !). Or, ma Théorie dit et oblige que le « Complément » de ce Plafond se situe en secteur Avoir, là où évoluent les sphères de la Politique. C’est quoi le « Complément » de l’Idée de Plafond ? C’est un MUR. En termes clairs et rapides, ma Théorie affirme que quand la Religion cesse toute Progression, elle condamne Avoir à aller de plus en plus vite (Entropie croissante de Avoir oblige) dans le MUR.

Que se passe-t-il quand un Clan, une Tribu, un Peuple
est acculé à s’écraser contre le MUR ?

     C’est assez simple à comprendre. DEUX possibilités (pas une de plus) se présentent. Soit il rebondit vers le Bas,  il tombe et disparait. Ce qui est arrivé des milliers de fois dans le monde depuis que l’Homme existe (disparition de Groupes, Clans, Tribus)…soit, il rebondit vers le Haut. Rebondir vers le Haut signifie : OBLIGATION DE FAIRE LA GUERRE  pour aller prendre Ailleurs (généralement dans un Groupe plus Vertical, Plus « Vert ») du Sang nouveau, des énergies nouvelles  (tuer les hommes, violer les femmes; toujours le même schéma directeur) qui sont plus verticales (et donc, sensées pouvoir « verticaliser » l’assaillant)  que celles qui constituent le Groupe qui est dans le Mur. En ces lignes a été révélée la raison première de toute Action de guerre.

Face à ce dilemme vieux comme le monde, qu’a fait La France après la Seconde Guerre mondiale pour ne pas retomber dans les rouages de ce Mécanisme de « rebondissement » qui impose la Guerre et épuise les Nations?  C’est alors que naquit l’Idée de la Constitution de l’EUROPE; unir les Pays pour faire reculer le plus possible les frontières de potentiels ennemis. Ne plus avoir à faire la Guerre PHYSIQUE. Ce qui est louable d’un certain sens.

Mais qu’est devenue cette pulsion guerrière neutralisée (!) tandis que se répandait l’Idée d’Union des Nations, pulsion  imposée à tout Groupe d’Êtres qui abandonnent le Tronc-gnose pour Pousser en Branches (notion de « punition ») ?  Souvenez-vous du Plafond religieux. Qu’est-ce qu’il y a au dessus du Plafond ? Pour les Croyants, il y a Dieu. Comme il y a Dieu au delà du Plafond voilà  qui implique qu’en Avoir, il y ait Diable en de-ça du MUR.  Le Nom de Diable c’est ARGENT.

La Guerre à éviter avec un ou des Pays voisins a donc muté en GUERRE ÉCONOMIQUE (ça fait quand même plus classe que « guerre d’Argent ». Pourquoi pas Guerre d’Or…comme Veau d’Or ?) dans laquelle sont maintenant tous les Pays Européens, les États-Unis d’Amérique (où elle aurait commencé… N’importe quoi ! Elle a commencé bien avant que les U.S.A. n’existent) et, par voie de conséquence…tout le monde, puisque tous les Pays du monde commercent ensemble. Alors, les médias, les politiques, parlent de sortie de crise…  où tout le monde croit comprendre par « sortie », la même chose que l’entrée mais dans l’autre sens; un peu à l’image d’un tunnel.

Ce ne sera pas ça du tout. Tous les Pays vont dégringoler plus ou moins ensemble, tous les niveaux de vie vont considérablement plonger de telle sorte que les braves politiques pourront  dire à tous : « mais regardez chez nos voisins, c’est pire ». Et vous ne pourrez rien rétorquer. Idem pour le chômage, la délinquance, la violence, soit : les Maux et Fléaux sociaux. Et ce, jusqu’au Jour où tous ces Dirigeants seront acculés à reconsidérer ce dont je (vous) parle depuis longtemps : la Gnose ! Il faut s’en réjouir mais je crains que les divers  pouvoirs politiques qui gouvernent le monde (en fait, les Financiers) ne soient pas d’accord du tout avec la SEULE issue de secours qui existe pour l’Homme.

L’ISSUE DE SECOURS POUR L’HUMANITÉ

    Cette ISSUE DE SECOURS pour l’Homme,  j’en témoigne depuis des lustres auprès d’éditeurs, médias, auprès de politiques, des Présidents de la République successifs, mais personne ne veut l’entendre (François MITTERRAND l’a eue sur son bureau; il me l’a écrit). Cette Issue de Secours correspond à une prise de conscience collective, mondiale,  de ce Référentiel Tuteur appelé la Gnose et vers lequel il faut au plus vite faire CONVERGER les Pousses sociales, soit inverser le sens des évolutions des Pays du monde qui vivent tous cette autodestructrice et suicidaire Divergence. On ressent actuellement, timidement certes, ces tendances qui invitent à cette Convergence salutaire dont personne n’explique le caractère impératif. Mais il faut, hélas, que les Pays s’enfoncent encore plus dans la Crise pour comprendre l’aspect salutaire de cette inversion, ce renversement de la Vapeur.

Ce n’est pas faire « marche arrière » que penser cela. Pas du tout. C’est toujours ALLER DE L’AVANT mais en faisant un changement de Cap pour tendre « vers le Nord » alors que la majorité des Pays fait Cap à l’Est vers le déclin. Les branches, chemin faisant, deviennent toujours plus lourdes et horizontales, chargées de leurs « fruits » (les produits issus de l’intelligence de l’Homme, tous nocifs c’est-à-dire se retournant CONTRE les intérêts vitaux de l’HOMME) nécessitant un étayage toujours plus important ce qui correspond à un toujours plus d’Argent ruinant. La Ruine sociale !

Cette Inversion Cap au Nord, vers le Tuteur-Vertical (la Gnose), de la part des Politiques, aura pour le côté Religieux – initialement causal – l’effet inverse. Le Judéo-Christianisme se verra acculé cette fois à remettre en question ses Dogmes (s’il veut survivre…) soit à se débloquer, un peu à l’image d’un ressort d’horloger serré à bloc et qu’il faut relâcher. Le Judaïsme doit donc revoir sa copie (sous la pression d’un anti-sémitisme qui a, hélas, ses  « raisons d’être ») quant à ses interprétations erronées de la  Bible (Ancien Testament), ce qui peut être initié par le Christianisme qui doit revoir ses interprétations erronées du Nouveau Testament et des Paroles de Jésus (l’anti-Christianisme est encore plus justifiable…).

Ce travail gigantesque de théologie, tant pour l’une que pour l’autre de ces Religions monothéistes, je l’ai rédigé; ce qui me demanda plus de 50 années d’étude des diverses traductions bibliques pour m’apercevoir qu’une seule d’entre toutes (celle de André CHOURAQUI) n’est pas à jeter. Je dis bien : toutes les autres sont à mettre au feu du fait d’employer ce concept pathologique de Dieu qui empêche l’Homme de Sortir de ses ornières dialectiques , suicidaires.

Ces sujets délicats feront donc l’objet de rédactions que je ferai pour Vous, plus tard.

Parole du gnostique Jean S. Dallière
Psychanalyste fondamental (de l’Humanité à l’Individu)